Wrangler Blue Bell par Tony Ward

dans Lookbook

[break]Séduite par le physique atypique de l’ex model et petit ami de Madonna, la marque américaine de denim Wrangler lui a proposé d’être l’ambassadeur pour une saison de sa ligne Wrangler Blue Bell.
[break][youtube height= »315″ width= »560″]http://www.youtube.com/watch?v=kGCRdGIjQSI[/youtube]
[break]

Vous souvenez-vous de Tony Ward ? Le célèbre mannequin, l’icône des gays, dans les années 80 dont de nombreuses marques se l’arrachaient durant cette décennie : Hugo Boss, Calvin Klein, Chanel….
Mannequin, mais également photographe, peintre, écrivain ou encore acteur, le californien touche à tout et se rendait mondialement connu pour avoir été amant dans la vie de Madonna. Apparu dans plusieurs clips de la Madonne du pop comme « Erotica », « Justify My Love » ou encore
« Deeper and Deeper », Tony Ward jouait notamment aussi dans quelques longs métrages « My Own Private Idaho » de Gus Van Sant et le sulfureux « Hustler White » de Bruce LaBruce.
Après deux décennies jonglées de scandales et de réputation tapageuse, celui qui se définit comme un anti-modèle s’éloigne petit à petit du show-business pour se restreindre dans un cercle artistique plus intimiste.
Une exposition médiatique plus limitée mais non moins présente, Tony Ward se limite désormais à s’exposer dans des galleries photographiques, à l’exception d’un rôle dans « Story of Jon » de François Rotger, des éditoriaux et couvertures de magazine.
Séduite par cette virilité que Tony Ward cherche toujours à se promouvoir et par son physique atypique, la marque américaine de denim Wrangler lui a proposé d’être l’ambassadeur pour une saison de sa ligne Wrangler Blue Bell.
Authentique, naturel, quelque peu sauvage et parfaitement américain, Tony Ward interprète à merveille l’image de l’homme qui, malgré sa nature apparente fantasmagorique, reste éternellement fidèle à ses croyances et engagements.
[break]
[nggallery id=154]

Derniers Articles Par Lookbook

Aller En Haut