/

Wooyoungmi – Automne/Hiver 2021-2022 – Paris Fashion Week

2497 lus
3 minutes à lire
Wooyoungmi - Automne-Hiver 2021 - Paris Fashion Week
Partager avec ceux que vous aimez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alors qu’elle s’est retrouvée confinée à la maison à cause de la pandémie, la créatrice Sud-coréenne Woo Young Mi, fondatrice de Wooyoungmi, s’est beaucoup adonnée à la lecture. L’essaie expérimental Le Livre du voyage publié en 1997 de Bernard Werber et Forgotten Beats de Matt Sewell l’ont particulièrement marqués, au point qu’elle a dédié sa collection à ces deux livres.

Si vous aimez notre travail, offrez-nous un délicieux café en cliquant sur ce lien. Nous aimons beaucoup les cafés et cela nous aidera à continuer à garder Essential Homme toujours actif !☺

Comme toute autre personne, je suis de plus en plus préoccupé par l’environnement. Mais après avoir lu « Le Livre du voyage » de Bernard Werber, où les protagonistes retournent dans le passé et explorent la nature, puis « Forgotten Beasts » de l’illustrateur américain Matt Sewell, je me suis senti vraiment conscient de [notre impact] sur la nature”, a raconté Woo Young Mi.

Tournée dans une forêt à la nuit tombée, sa collection invite les spectateurs à entrer dans une forêt enchantée pour vivre une saison fondée sur la mythologie et la fantaisie. Les bois inquiétants préparent le terrain pour un dialogue entre le naturel et le surnaturel et guident la transformation de la collection de l’ordinaire à l’extraordinaire.

Afin d’exprimer sa préoccupation environnementale, Woo Young Mi a revisité les incontournables de la garde-robe d’extérieur avec une notion de protection fortement soulignée. Les anoraks, hoodies et blousons à la coupe généreuse se retrouvent rembourrés, les combinaisons s’étendent de la tête aux pieds, les manches s’allongent laissant à peine entrevoir les doigts, tandis que les têtes sont parfois recouvertes par des cagoules et capuches en laine.

Les costumes, point fort de Wooyoungmi, ne sont pas pour autant négligés. Sa créatrice revisite les motifs classiques comme le Prince de Galles avec de nouvelles finitions. Quant aux couleurs, elles évoquent souvent la terre avec des bruns terreux, des verts sourds, le roux et une poignée d’oranges et de rouges ardents.

Les courbes organiques des semelles des chaussures de randonnées donnent à la collection un aspect futuriste, tout en faisant un clin d’œil au livre de Werber.

© Wooyoungmi


Partager avec ceux que vous aimez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Article Précédent

UNIFORME – Automne/Hiver 2021-2022 – Paris Fashion Week

Article Suivant

Ziggy Chen – Automne/Hiver 2021 – Paris Fashion Week