/

VETEMENTS – Automne/Hiver 2021-2022 – Paris Fashion Week

4 minutes à lire
Vetements - Automne-Hiver 2021 - Paris Fashion Week
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage

Toujours plus irrévérencieuse et provocante, la marque de streetwear de luxe VETEMENTS, désormais dirigée par Guram Gvasalia – son frère avec qui, il a co-fondé le collectif en 2014 a quitté la fonction de directeur de création en 2019 pour se concentrer sur Balenciaga – pousse encore plus loin le cursus de provocation.

Si vous aimez notre travail, offrez-nous un délicieux café en cliquant sur ce lien. Nous aimons beaucoup les cafés et cela nous aidera à continuer à garder Essential Homme toujours actif !☺

PUBLICITÉ

Le collectif a imprimé une grande effronterie caractéristique de son travail sur sa plus grande vitrine à ce jour, avec 165 looks pour hommes et femmes. Le message publié en amont de la présentation sur son compte d’Instagram “F * ck The Past” annonçait les couleurs !

La premier look de la collection a donné un ton rebelle. Le modèle cagoulé porte un pantalon noir aux genoux déchirés, des chaussures à semelles épaisses et un symbole anarchiste peint à l’envers sur sa poitrine.

PUBLICITÉ

Les cagoules, on les retrouvera tout au long de la collection, déchirées au niveau du nez et de la bouche, comme un pied-de-nez à l’autorité et l’injonction de porter les masques de protection contre le COVID-19. Ce vent de révolte se lit aussi les attitudes punk et provocatrices de la première partie, dominée par les couleurs très sombres, à préférence noir, avec en arrière plan un ciel obstrué de feu et de nuages d’un volcan en éruption. La rébellion s’exprime aussi dans la déconstruction des coupes, telle cette veste aux manches fendues, et dans les messages “Restricted”, “Mainstream” barré de rouge.

La suite pose un fort contraste avec la précédente. Une chute d’eau avec un arc-en-ciel pour la seconde partie, un escalier entouré de nuages et de lumière blanche menant probablement au paradis pour la dernière suggèrent un horizon plus serein et optimiste. Les couleurs vives jouent ici un rôle prépondérant, quoique toujours contrebalancées par la teinte noire comme si le ciel n’était pas tout à fait complètement éclairci.

Les drapeaux des Nations Unies, les mots Liberté, Égalité, Fraternité accompagnés de “We are the people”, des “I like fairytales and financial stability” ou “Think while it’s still légal”, des messages sarcastiques imprimés sur les t-shirts, les vert et rouge fluos, les imprimés floraux, les épaules structurées, de gros chaussons peluches panda au pied, des jeux de superpositions audacieuses, des blousons aviateurs souples, et j’en passe, des vêtements et des formes reconnaissables de la marque feront les bonheurs des inconditionnels de l’anticonformisme.

PUBLICITÉ

© VETEMENTS


  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
Article Précédent

Davi Paris – Automne/Hiver 2021-2022 – Paris Fashion Week

Article Suivant

GmbH – Automne/Hiver 2021-2022 – Paris Fashion Week