/

Valentino Haute Couture Automne/Hiver 2021, le dialogue éternel entre l’art et la mode

3 minutes à lire
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 20
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    20
    Partages

Et puisque Venise est une ville d’art, l’endroit semble le plus approprié pour Pierpaolo Piccioli qui l’a choisi pour présenter sa collection Haute Couture Automne/Hiver 2021-2022 de la maison Valentino.

Venise faisait partie de la vision que j’avais depuis le début : c’était le seul endroit au monde pour présenter une telle collection, et de plus c’est un contexte dans lequel rien ne s’ajoute ni ne retranche : la lumière et la puissance de Venise, ils sont le cadre parfait pour immerger mon travail”, explique Piccioli.

PUBLICITÉ

Se déroulant au Gaggiandre, l’ancien chantier naval vénitien Arsenal construit entre 1568 et 1573, la collection intitulée “Valentino Des Ateliers” rend hommage à la ville de Venise, la ville préférée de Piccioli, autrement dit à l’art comme une sorte d’osmose entre lui et le système artistique.

Partant du principe que “la peinture est à l’art contemporain ce que la haute couture est à la mode”, le couturier romain a collaboré avec dix-sept artistes contemporains incluant Joel S. Allen, Anastasia Bay, Benni Bosetto, Katrin Bremermann, Guglielmo Castelli, Maurizio Cilli, Danilo Correale, Luca Coser, Jamie Nares, Francis Offman, Andrea Respino, Wu Rui, Sofia Silva, Alessandro Teoldi, Patricia Treib, et Malte Zenses pour créer cette collection qu’il a décrite comme “une célébration des créateurs”.

PUBLICITÉ

À titre d’exemple, un magnifique costume gris croisé et noué à la taille par un cordon en tissu de la même couleur était orné d’un imprimé de mains “qui recherchent l’intimité à un moment où vous ne pouvez vraiment rien toucher”, a déclaré Piccioli, faisant référence à une œuvre de l’artiste Alessandro Teoldi.

Le reste de la collection est tout aussi puissant, avec de longues silhouettes, jouant sur des volumes larges et des formes aériennes marquées par d’énormes écharpes drapées sur des épaules et virevoltant au gré des pas des modèles ainsi que par une palette de couleurs vives et vibrantes inspirées par l’utilisation de la couleur par les artistes.

Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
PUBLICITÉ
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
PUBLICITÉ
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
PUBLICITÉ
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
PUBLICITÉ
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
PUBLICITÉ
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021

© Photos : Valentino

PUBLICITÉ

  •  
  •  
  •  
  •  
  • 20
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    20
    Partages
Article Précédent

La campagne Automne/Hiver 2021-2022 de Dior Men par Rafael Pavarotti

Article Suivant

Avec sa collection « Graffiti », TOD’S donne la parole au mouvement Street Art