Asie/DÉFILÉS

UNDERCOVER lance la collaboration « Evangelion » Automne/Hiver 2021-2022 – Tokyo Fashion Week

3 minutes à lire
UNDERCOVER Evangelion - Automne-Hiver 2021-2022 - Tokyo Fashion Week

Quel est le point commun entre Radiohead et Evangelion, la série d’animation japonaise star des années 90 ? Apparemment aucun mais le label Tokyoïte UNDERCOVER de Jun Takahashi a réussi à les réunir dans sa nouvelle collection Automne/Hiver 2021-2022 qu’il vient de présenter lors de la Tokyo Fashion Week.

Avec cette dernière sortie, Jun Takahashi continue de poursuivre la longue histoire de sa marque en matière de références à la culture pop et l’a utilisée pour en faire un commentaire pertinent sur notre époque pleine de turbulences.

Le cinéma et la pop culture sont constamment présents dans le travail de Jun Takahashi pour son label UNDERCOVER. On se souvient avec délice les références dans ses collections passées, de Le Château de l’araignée d’Akira Kurosawa à Orange Mécanique de Stanley Kubrick, en passant par le groupe de hip-hop américain Public Enemy, et maintenant l’excellente Evangelion de Hideaki Anno.

Takashi a intitulé sa collection Automne/Hiver 2021-2022 « Creep Very », en référence à la chanson « Creep » de Radiohead, sortie en 1993. Mais au-delà de la bande originale du show, la portée de la chanson pouvait également être ressentie dans le thème plus large de la collection qui envoie les mannequins à l’air maussade dévaler la piste peu éclairée en chaussettes et en pyjamas. « Le thème est celui d’une personne fragile et faible mais qui a un cœur vraiment pur« , a expliqué Takahashi.
« J’exprimais les inquiétudes et les angoisses que les individus portent chaque jour et l’espoir de ce qui les attend”, a-t-il poursuivi. “Cela ne semble probablement pas être directement lié à la conception de vêtements, mais je voulais mettre l’état émotionnel complexe de la société dans une forme physique. C’est ce que j’ai considéré lors de la conception de cette collection« .

Que les fans d’Evangelion se rassurent ! L’autre point fort de la collection est la collaboration du label avec la franchise japonaise dont de nombreuses références à cette série animée plébiscitée depuis les années 90 pour sa réalisation et son histoire sont clairement reconnaissables : des doudounes à panneaux, des parkas inspirés des unités géantes Evangelion et des Plugsuits portés par des pilotes comme Shinji Ikari, Asuka Shikinami Langley et Rei Ayanami ou encore des manteaux, bombers et vestes noirs aux imprimés colorés de personnages et de leurs homologues robotiques.

© UNDERCOVER

Article Précédent

Michel Herbelin continue de traduire l’élégance à la française avec une nouvelle version de la Cap Camarat Automatique

Article Suivant

adidas Originals retrouve Wales Bonner pour la saison Printemps/Été 2021

Quitter la version mobile