/

Thom Browne – Printemps/Été 2021 – Paris Fashion Week

4438 lus
3 minutes à lire
Thom Browne - Printemps-Été 2021 - Paris Fashion Week

Les Jeux Olympiques d’été de Tokyo ont peut-être été reportés à l’année prochaine – sous réserve de l’évolution de la pandémie qui ne semble pas affaiblie, l’événement sportif le plus suivi de la planète reste ancré dans l’esprit de Thom Browne qu’il en a fait le thème de sa nouvelle collection.
Cependant, ses Jeux se déroulent non pas en 2021 mais en 2132, quelque part dans l’univers à des centaines de milliers de kilomètres de la terre.

Si vous aimez notre page, offrez-nous un délicieux café en cliquant sur ce lien. Nous aimons beaucoup les cafés !☺

Dans la vidéo dévoilée pour l’occasion, on y voit le comédien Jordan Firstman et le mannequin Grace Mahary commenter et plaisanter en tant que commentateurs sportifs tandis que les porte-drapeaux et les sportifs alias mannequins descendent les marches du stade du Los Angeles Coliseum – le lieu a été choisi à la fois pour son architecture Art déco et pour avoir accueilli à deux reprises des Jeux olympiques de 1932 et 1984.

Je regardais Chariots of Fire et je suis resté coincé dans les années 1920. J’ai également vu une image de Suzanne Lenglen (championne de tennis française des années 20) dans ses incroyables cardigans à taille basse et jupes plissées”, a déclaré le designer. Il est à n’en pas douter que les silhouettes des années 20 et 30 ont largement influencé la collection de Thom Browne.

L’ensemble de la collection est rendu dans une palette presque entièrement blanche : ivoire, coquille d’œuf, jaune et gris pâles qui se prêtent si bien à la fantaisie du créateur. Les techniques sont toujours aussi minutieuses et témoignent une grande maîtrise tandis que les longues silhouettes sont autant l’occasion pour le créateur de brouiller les genres.

Et pour parasiter encore plus la perception de genres, Thom Browne renverse le positionnement des vêtements sur le corps : veste portée comme une jupe, jupe plissée comme un haut, mettant au défi la portabilité de ses vêtements. Mais ça, c’est une autre histoire !

Article Précédent

Balenciaga – Pré Printemps 2021 – Paris Fashion Week

Article Suivant

PUMA Football lève le voile sur le maillot Third saison 2020-2021 de l’Olympique de Marseille