/

Thom Browne transforme New York en « île des jouets » pour l’Automne/Hiver 2022

1 minute de lecture
Thom Browne - Automne-Hier 2022

Vendredi soir à New York, Thom Browne a programmé son défilé Automne/Hiver au deuxième étage du Javits Center, un centre de conférences situé à Manhattan – il a décalé sa collection pour mieux s’associer à l’exposition In America : An Anthology of Fashion de son partenaire Andrew Bolton au Costume Institute du Metropolitan Museum of Art qui devrait commencer le 07 mai.

La collection a servi de lettre d’amour à la ville de New York qui, dans les yeux du créateur, “est la ville des jouets et que tout le monde vient ici pour se retrouver ou se créer… C’est un endroit où vous pouvez être fidèle à vous-même et confortable. Cette collection, d’une manière très forte, je voulais célébrer cela”.

PUBLICITÉ

La collection est basée sur des jouets… Les adultes viennent au spectacle pour trouver leur jouet correspondant, et leur jouet correspondant est leur vrai moi. D’une certaine manière, parce que les jouets de la collection sont si individuels et uniques à ce qu’est l’objet, je pense que cela représente chaque individu comme un individu unique et véritable”, a-t-il ensuite expliqué.

Les 24 premiers looks sont des versions signature de la couture de Browne, avec des kilts plissés aux motifs pied-de-poule et à carreaux, des pulls en grosse maille torsadée aux rayures tricolores, et beaucoup de costumes gris avec passepoil et panneaux dans des couleurs vives et collégiales. Les 24 looks suivants étaient leurs reflets “conceptuels”, conçus avec une fantaisie et un savoir-faire exceptionnel pour exprimer l’individualité et l’authenticité de l’expression de soi.

PUBLICITÉ

© Thom Browne

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ