Venise

La Petite Venise, un zeste d’Italie au cœur des jardins de Versailles

Cet été, le Dolce Vita s’invite dans les assiettes de la Petite Venise, le restaurant situé au cœur des jardins du Château de Versailles.

Château de Versailles - La Petite Venise

Ancienne demeure et garage à bateaux des gondoliers invités par le Grand Roi, la Petite Venise est aujourd’hui transformé en restaurant rendant hommage à ses Sérénissimes origines.

Château de Versailles - La Petite Venise

Pour cet été, son nouveau Chef, Robbie Denis Pepin qui a officié dans les plus prestigieuses cuisines d’inspiration transalpine d’Europe (Il Ristorante, du Bvlgari hôtel de Londres, La Trattoria à Monte Carlo) propose une carte pleine de fraîcheur qui se goûte et qui se voit.

Carpacccio de boeuf, légumes croquants marinés au pesto et parmesan, polpo mariné à l’huile d’olive, écrasé de pommes de terre tiède, olives taggiasche et citron confit, pièce de veau rôtie, salade généreuse aux gambas, gnocchi primavera…, des propositions qui interpellent les sens et qui nous renvoient directement à la cuisine italienne de terroir.
Les desserts ne sont pas en reste ! Tiramisu, Mousse au chocolat Gianduja, panna cotta ou fruits frais de saison, des gourmandises qui mettent résolument nos papilles en effervescence.

La Petite venise est ouverte, tous les jours, sauf le lundi, de 11h45 à 15h30 pour le déjeuner et jusqu’à 18h pour le goûter ou le thé.
Réservations : www.lapetitevenise.com

Giorgio Armani inaugure une nouvelle boutique à Venise

Giorgio Armani a inauguré hier sa nouvelle boutique, installée au cœur de l’éternelle “Cité des Doges”.

Située sur la rue Larga XXII Marzo, l’une des rues les plus chics de la ville courtisée par des marques de luxe et des shoppers les plus avisés, la boutique, étendue sur 160 mètres carrés, présente les collections Giorgio Armani de prêt-à-porter et d’accessoires pour Homme et Femme.

Giorgio Armani - Venise
L’intérieur a été conçu par Giorgio Armani en collaboration avec son équipe d’architectes maison. Finitions platine, sols en marbres fins et en onyx précieux, palette de couleurs élégantes passant d’or, gris, vert à l’aqua dominent l’ensemble, tandis que les mobiliers faits de bois avec des nervures argentées ou chromées, les papiers peints, les fauteuils, ainsi que les tapis et les lampes sont issus des collections Armani/Casa.

Giorgio Armani - Venise
Deuxième marque italienne de luxe la plus rentable, après Prada, la marque vient d’annoncer un chiffre d’affaire très solide de 2,65 milliards d’euros, en hausse de 4.5% comparé à l’année 2014. Des résultats tout à fait satisfaisants, compte tenu de la morosité qui règne actuellement dans le luxe, avec un pouvoir d’achat mondial en berne, constaté même en Chine continental, pourtant très friand des produits de luxe occidentaux.

© Photos: Tommaso Gesuato / Beppe Raso