Salvatore Ferragamo

Salvatore Ferragamo lance Tornabuoni 1927, sa nouvelle ligne d’accessoires de luxe

Tornabuoni 1927, ainsi est appelée la nouvelle ligne d’accessoires de Grande et Petite Maroquinerie de la maison florentine Salvatore Ferragamo.

Le nom, Tornabuoni 1927, fait directement référence à un endroit et à une date importants de l’histoire de la maison de luxe. En effet, Tornabuoni est un clin-d’œil au palais Spini-Feroni (Palazzo Spini Feroni), ancienne citadelle fortifiée élevée il y a plus de sept cents ans et fait office depuis 1938 de siège de la maison Salvatore Ferragamo. Quant à 1927, l’année marque le retour du créateur en Italie après que lui, fils de paysans italiens et ancien apprenti bottier, parti aux Etats-Unis faire fortune et après y avoir chaussé les plus grandes célébrités de l’époque, parmi lesquelles Marilyn Monroe, Greta Garbo et Audrey Hepburn.

Salvatore Ferragamo Tornabuoni 1927

Avec une touche sophistiquée, élégante et cool, la ligne incarne parfaitement le savoir-faire artisanal créatif et l’héritage de la maison.

La ligne Tornabuoni 1927 est très complète. Outre la Petite Maroquinerie qui inclut entre autres un portefeuille et un porte-cartes, elle comprend également la collection Grande Maroquinerie, elle-même déclinée en trois thèmes: des sacs en cuir de cerf ultra souple et légers arborant le logo Tornabuoni 1927, des sacs en nylon au logo en caoutchouc 3D ainsi que des accessoires toujours en nylon mais avec un logo imprimé.

Salvatore Ferragamo Tornabuoni 1927
Salvatore Ferragamo Tornabuoni 1927
Salvatore Ferragamo Tornabuoni 1927
Salvatore Ferragamo Tornabuoni 1927
Salvatore Ferragamo Tornabuoni 1927

La Tornabuoni 1927 de Salvatore Ferragamo est à retrouver en ligne et dans toutes les boutiques de la marque.

Salvatore Ferragamo – Pré Printemps 2021 – Milan Fashion Week

/

La première participation à la Milan Fashion Week digitale de la maison Salvatore Ferragamo s’est scindée en deux parties. La première est la mise en ligne d’une vidéo de 3m40, centrée sur l’histoire de la marque.

Le film retrace en cinq chapitres les grandes lignes de la maison, des débuts du fondateur en tant que cordonnier du tout Hollywood dans les années 40 et 50 jusqu’aux générations d’aujourd’hui et aux défis de l’avenir. On y apprend aussi l’influence de l’art Florentin sur le travail de la maison, le savoir-faire artisanal de ses artisans – entrecoupé de scènes évocatrices de Florence, qui abrite son siège et ses ateliers.

Puis vient la seconde partie qui est la sortie du lookbook de la collection Pré-Printemps 2021, inspirée de l’esthétique du design scandinave par son DA Paul Andrew.

Ses lignes épurées, son minimalisme et ses couleurs aux tonalités sobres donnent à la collection une certaine sérénité qui est en parfaite adéquation, en ces temps turbulents, avec les envies de simplicités de l’époque.

Salvatore Ferragamo – Automne / Hiver 2020-2021 – Milano Fashion Week Men’s

/

J’ai en quelque sorte “organisé” mon équipe composée d’étonnants milléniaux autour de moi pour m’aider à comprendre ce que signifie être un homme dans la nouvelle décennie”, a déclaré Paul Andrew, le DA de Salvatore Ferragamo.

En compagnie de son acolyte, Guillaume Meilland, en charge de la direction du prêt-à-porter homme, Paul Andrew, nommé en février 2019 à ce poste, dessine les nouveaux contours du nouvel homme Salvatore Ferragamo. Ce dernier se définit selon six archétypes : l’Homme d’affaires, le Motard, le Pilote de course, le Marin, le Soldat et le Surfeur.
Partant de ces six archétypes, le duo mélange les pièces phares de ces vestiaires et les mixe ensemble, tout en modernisant le costume, pièce phare du vestiaire masculin. Le tout accessoirisé d’intemporels revisités de la maison.

Le résultat est parfaitement juste – mélange d’élégance grand luxe, de silhouettes audacieuses, de tissus nobles, des volumes inattendus et d’une vision percutante.

© Photos : Salvatore Ferragamo

Salvatore Ferragamo Pre-Fall 2020

/

Actualiser les codes de Salvatore Ferragamo, tout en restant fidèles aux valeurs de la maison Florentine, telle la mission de Paul Andrew qui, une fois de plus, a réussi à accomplir son travail avec brio pour la collection Pre-Fall 2020.

Il s’agit d’une collection inspirée par mon amour et ma compréhension
croissants pour la richesse et la variété de la culture italienne. Plus je passe de temps ici, plus je réalise à quel point les sources d’inspiration de l’Italie sont profondes : plus vous regardez, plus vous voyez de choses merveilleuses. Cette collection sera en vente en Mai et Juin, j’ai donc voulu communiquer la couleur séduisante et la promesse d’un été long et langoureux à venir. Ces couleurs ont été inspirées des affiches touristiques vintage art déco pour les stations balnéaires siciliennes glamours. L’expertise de la Maison dans le travail du cuir s’exprime dans les pièces en peau de mouton patchwork et la confection en cuir ultralégère. Les pièces en cuir sont particulièrement innovantes, elles ont été conçues pour s’étirer et se déplacer avec celui ou celle qui les porte afin d’offrir flexibilité et confort. Les pièces au crochet artisanal et les tricots se marient à des textures organiques. Pour les hommes comme pour les femmes, il y a un collage mixte de catégories avec lesquelles jouer, des pièces de soirée et de journée doucement formelles et glamour et des vêtements plus décontractés. Comme d’habitude, c’est un voyage du sud au nord qui commence, comme Salvatore Ferragamo l’avait lui-même initié. Cette saison voit le développement de la nouvelle famille Viva, avec deux nouveaux styles de chaussures et de sacs coordonnés. C’est une garde-robe idéale à porter par temps chaud, extrêmement moderne, pensée pour être portée lors de vacances italiennes de rêve – ou du moins lorsque l’on rêve de vacances italiennes
”, a expliqué le directeur artistique de Salvatore Ferragamo qui a pris sa fonction chez la maison Florentine en septembre 2016.

Ainsi, Paul Andrew a insufflé dans sa collection Pre-Fall 2020 de Salvatore Ferragamo un certain sens de légèreté, avec une touche d’élégance quotidienne preppy.

Salvatore Ferragamo dévoile sa campagne Holiday 2019

/

La saison des campagnes de fêtes de fin d’année bat son plein et la dernière maison de luxe à dévoiler la sienne est Salvatore Ferragamo.
Orchestrée par Paul Andrew, directeur artistique de la marque, la campagne célèbre la danse comme vecteur de mouvements pour mettre en valeur la flexibilité et la polyvalence de la collection de la maison florentine.

Le vrai luxe doit aider à rendre la vie plus belle. C’est pourquoi Salvatore Ferragamo se consacre à la création de souliers, de vêtements et d’accessoires non seulement beaux mais aussi agréables à porter. Pour cette saison de fêtes, nous avons voulu proposer une ligne de vêtements dans lesquels on se sent beau mais aussi avec lesquels on peut imaginer de danser sans la moindre difficulté. En ramenant l’histoire des couleurs au noir, avec des touches d’argent et de blanc, plus quelques traits de couleur fournis par les accessoires, nous nous concentrons vraiment sur la qualité de notre savoir-faire artisanal. Le résultat est une garde-robe moderne qui comprend des vêtements de loisir, de travail et de soirée dans un ensemble élégant et progressif – des vêtements et des chaussures pour traverser la vie en dansant.

Paul Andrew

Photographiée par Bibi Borthwick, avec un casting éclectique incluant Nataliya Bulycheva, Imari, Songhwa Oh, Liam Kelly, Alton Mason, la campagne de Salvatore Ferragamo pour les fêtes de fin d’année met en scène des pièces créées avec pour leitmotiv confort et polyvalence, parfaitement adaptée à la vie moderne et urbain.

Pour les hommes, la collection s’articule autour d’une version réinventée, très XXIème siècle, du classique Tramezza Oxford proposé cette fois avec une finition en silicone de haute technologie.

Salvatore Ferragamo – Printemps/Été 2020 – Milan Fashion Week

/

Profondément restructurée depuis ces dernières années, aussi bien en interne que dans les propositions, la maison florentine Salvatore Ferragamo continue à proposer sa nouvelle vision de l’homme Salvatore Ferragamo.

Après un show masculin en juin dernier au salon Pitti Uomo, l’honorable maison a présenté une dizaine de looks, en même temps que ceux de la femme, dans un défilé mixte qui a eu lieu dans le paisible jardin de la Rotonda Bassana.

Les silhouettes de l’homme Salvatore Ferragamo, imaginées par le français Guillaume Meilland, ont été placées sous le signe de la nonchalance, avec un luxe indéniable qui susurre aux oreilles de celui qui les porte.

Volumes confortables et matières souples – le français a fait un travail remarquable pour rendre par exemple le cuir aussi léger que possible – les looks masculins oscillent entre costumes au volume généreux, short et pantalon en cuir, vestes à hoodie, manteau et tunique coupés très larges. Guillaume Meilland a repris ici l’imprimé Neptune qui reprend les contours de la statue de la Fontaine de Neptune, située Piazza della Signoria à Florence, et dont la rénovation a été assurée par la maison – le motif a été déjà dévoilé en juin dernier à Pitti Uomo.

Le tout dans une palette chromatique solaire qui offre un coup de fraîcheur à l’homme Salvatore Ferragamo qui séduira aussi bien la clientèle historique de la maison que les jeunes Millenials.

© Salvatore Ferragamo

Hybrid, la nouvelle élégance de souliers de Salvatore Ferragamo

Hybrid est la nouvelle gamme de souliers de Salvatore Ferragamo, associant à la fois une élégance progressive et un réel confort pour homme du XXIème siècle.

Salvatore Ferragamo Souliers Hybrid

La gamme Hybrid se scinde en deux familles de styles distinctes : la première, reliant le passé et le présent, associe une tige traditionnelle avec des semelles en caoutchouc épais ultra flexibles avec un bord tissé. Un jeu de couleurs de contrastes – la semelle écarlate contre la tige noire ou la tige bordeaux contre la semelle noire – laisse la place à l’expression individuelle.

Salvatore Ferragamo Souliers Hybrid

Quant à la deuxième famille, elle-même se décline en trois styles différents reposant sur la base solide d’une semelle compensée articulée moulée et modulaire. Sur cette base élégante et sculpturale repose un choix de trois tiges différentes : un oxford noir minimaliste, un soulier sans lacet avec une bande Ferragamo et un oxford qui s’attache à l’aide d’une lanière en tissu technique avec le logo Ferragamo.

Salvatore Ferragamo Souliers Hybrid

“Avec Hybrid, il n’est pas nécessaire de sacrifier la polyvalence et la souplesse d’un basket, ni la formalité et l’héritage d’un soulier classique pour hommes. C’est pourquoi nos premiers styles hybrides combinent le meilleur de ces deux familles de chaussures pour créer une nouvelle amélioration sur les deux”.

Paul Andrew, Directeur Artistique de la maison florentine
Salvatore Ferragamo Souliers Hybrid
Salvatore Ferragamo Souliers Hybrid
Salvatore Ferragamo Souliers Hybrid
Salvatore Ferragamo Souliers Hybrid
Salvatore Ferragamo Souliers Hybrid
Salvatore Ferragamo Souliers Hybrid

Plus d’infos sur ferragamo.com

Salvatore Ferragamo dévoile sa capsule de lunettes « Italian Excellence »

Salvatore Ferragamo fait appel à quatre grands talents pour concevoir sa nouvelle collection capsule de lunettes pour hommes Printemps/Été 2019.

Unis par une vision d’Italianité unique et commune, le paysagiste Derek Castiglioni, le designer mobilier Francesco Meda, le photographe Guido Taroni et l’architecte d’intérieur barcelonais Rodrigo Izquierdo ont revisité les archives de la maison florentine pour y dénicher des formes qui incarnent l’excellence italienne.

Salvatore Ferragamo Italian Excellence

La famille est l’un des éléments clé de la culture italienne et je suis ravi d’accueillir quatre nouveaux membres dans la famille Ferragamo. Pour créer la capsule Men Eyewear 2019, nous avons recherché des formes dans les archives des années 1950 et 1960, puis nous avons combiné des matériaux ultramodernes à l’emblème Gancini de la Maison pour créer une ligne de produits qui incarne les valeurs de l’excellence italienne à la fois contemporaines et intemporelles. Ces valeurs sont partagées par Derek, Francesco, Guido et Rodrigo : quatre talents brillants qui ont en commun un lien profond sous le signe de la culture italienne”, a déclaré Paul Andrew, directeur de la création de la maison florentine.

Salvatore Ferragamo Italian Excellence
Salvatore Ferragamo Italian Excellence
Salvatore Ferragamo Italian Excellence
Salvatore Ferragamo Italian Excellence
Salvatore Ferragamo Italian Excellence
Salvatore Ferragamo Italian Excellence
Salvatore Ferragamo Italian Excellence

La collection Salvatore Ferragamo “Italian Excellence” est à retrouver dans les boutiques Salvatore Ferragamo, en ligne et dans des points de vente agréés.

Salvatore Ferragamo – Printemps/Été 2020 – Pitti Uomo 96

/

Pour son tout premier show masculin signé de Paul Andrew, récemment promu directeur de l’ensemble de la création de la marque, Salvatore Ferragamo est de retour à Florence, ville qui a vu naître la marque en 1928. Après avoir connu moult péripéties et réorganisations en interne, ce retour à la racine de la maison affiche probablement sa volonté d’entamer un nouveau départ.

De retour sur les podiums florentins, où elle a défilé par le passé avant de jeter son dévolu sur Milan pendant plusieurs années, la griffe a choisi comme décor la Piazza della Signoria – un rare privilège que seule une marque florentine comme Salvatore Ferragamo pourrait se targuer à l’avoir – la place centrale de la ville où se trouve notamment la Fontaine de Neptune, l’œuvre de Bartolomeo Ammannati, dont la restauration a terminé en mars dernier, après plus de deux ans de travaux et grâce à la participation de la famille Ferragamo.

Au rythme soutenu de tubes des années 1980, la maison a présenté un défilé mixte (44 silhouettes masculines contre 15 féminines) dans un dégradé de nuances allant des teintes neutres et douces (vert d’eau, blanc cassé, sable, kaki clair) à des couleurs plus appuyées (orange, pourpre, rouille, caramel, bleu outremer, prune).

Certains âgés, d’autres jaunes, les modèles hommes avancent à pas énergiques, dans une vision globale moderne de l’homme Salvatore Ferragamo. L’approche est chic et moderne, avec l’approche légèrement futuriste de l’esthétique utilitaire. Leur dressing s’énonce entre tailoring remasterisé avec des codes urbains, des basiques outdoor à l’aspect intemporel, bien loin de la tendance tapageuse du streetwear, et d’élégants clins-d’œil à l’univers sportswear.

Tradition et modernité se mêlent dans une collection qui se veut multiculturelle et multigénérationnelle. Un rapprochement qui se retrouvent également dans le traitement de matières, mettant en lumière l’association des techniques des artisans de Toscane et des matériaux innovants (lins techniques, ripstop, cuir gaufré puis traité avec un effet brillant…).

© Photos : Salvatore Ferragamo

MET Gala 2019 : Hero Fiennes-Tiffin, Cody Fern… entre classicisme et extravagance

Lundi soir à New York, eût lieu au Metropolitan Museum of Art (MET) l’événement de mode et people le plus attendu de l’année : le MET Gala 2019.

Cette année, les plus grandes stars de la planète rivalisent d’imagination et d’excentricités sur le thème du “Camp”. Quand les stars féminines brillent de mille feux dans des créations formidablement remarqués et remarquables, leurs collègues masculins ne sont pas en reste.

MET Gala 2019 - Chiwetel Ejiofor en Salvatore Ferragamo
MET Gala 2019 – Chiwetel Ejiofor en Salvatore Ferragamo

Quand les uns restent plutôt dans un classicisme élégant, tel l’acteur anglo-nigérian en Salvatore Ferragamo (veste en laine et jacquard de soie et imprimé Gancini, pantalon en laine, cravate à plumes d’autruche et derbies en cuir verni) ou l’acteur et mannequin britannique Hero Fiennes-Tiffin, révélé pour son rôle Tom Jedusor Jr. dans Harry Potter, toujours en Salvatore Ferragamo (salopette en satin duchesse, veste en satin et laine, chemise en popeline).

MET Gala 2019 - Cody Fern en Maison Margiela Artisanal pour Homme par John Galliano
MET Gala 2019 – Cody Fern en Maison Margiela Artisanal pour Homme par John Galliano

La marque Florentine a été également choisie par le britannique Taron Egerton (veste col châle brodé, chemise en satin, cravate en cuir vicuña, bottines en cuir) et par l‘acteur américain Cole Sprouse qui ravit les objectifs dans un flamboyant costume rouge brodé de fleurs multicolores (costume sans manche en gabardine de laine brodée en raphia, chemise en satin brodée en raphia, cravate en cuir vicuña, bottines en daim).

MET Gala 2019 - Cody Fern en Maison Margiela Artisanal pour Homme par John Galliano
MET Gala 2019 – Cody Fern en Maison Margiela Artisanal pour Homme par John Galliano (©Photo : Paul Zimmerman/WWD/Shutterstock)
MET Gala 2019 - Cole Sprouse en Savatore Ferragamo
MET Gala 2019 – Cole Sprouse en Savatore Ferragamo
MET Gala 2019 - Hamish Bowles en Maison Margiela Artisanal
MET Gala 2019 – Hamish Bowles en Maison Margiela Artisanal (©Photo : Dimitrios Kambouris/Getty Images pour The Met Museum/Vogue)

Tout aussi élégant et classique, l’acteur Michael B. Jordan a choisi la marque Coach, dont il est l’égérie de la marque, qui l’habille d’un manteau et d’un pantalon de smoking en jersey de laine, parés d’empiècements en satin et broderies de sequins, le tout assorti à des bottes à motifs brodés.

MET Gala 2019 - Hero Fiennes-Tiffin en Salvatore Ferragamo
MET Gala 2019 – Hero Fiennes-Tiffin en Salvatore Ferragamo (©Photo : Dia Dipasupil/FilmMagic)
MET Gala 2019 - Michael B. Jordan en COACH
MET Gala 2019 – Michael B. Jordan en COACH

Dans un autre registre, totalement dans le thème de cette année dont on peut le décrire en quelques mots par : le “goût pour le non-naturel : l’artifice et l’exagération”, l’acteur australien Cody Fern et le célèbre journaliste de mode américain Hamish Bowles ont préféré l’extravagance de la Maison Margiela Artisanal par John Galliano.

MET Gala 2019 - Paul Andrew et Hero Fiennes-Tiffin En Salvatore Ferragamo
MET Gala 2019 – Paul Andrew et Hero Fiennes-Tiffin En Salvatore Ferragamo (© Photo : Dia Dipasupil/FilmMagic)
MET Gala 2019 - Taron Egerton en Salvatore Ferragamo
MET Gala 2019 – Taron Egerton en Salvatore Ferragamo (©Photo : Jamie McCarthy/Getty Images)

Salvatore Ferragamo se met à la mode durable avec la Capsule « 42 Degrees »

La collection capsule “42 Degrees” de Salvatore Ferragamo met en avant la mode durable et deux jeunes talents créatifs du studio interne de la maison Florentine.

Salvatore Ferragamo Collection Capsule 42 Degrees

Créée par Flavia Corridori et Luciano Dimotta, deux créateurs du studio sélectionnés après un concours interne auquel ont participé les jeunes talents de la maison. Les participants ont été mis au défi de “créer des accessoires avec des matériaux durables et en harmonie avec le style emblématique de la marque” et les lauréats ont été sélectionnés par un jury international incluant le vice-président de la société, James Ferragamo, le directeur créatif de la marque, Paul Andrew, le DA de la ligne homme de Salvatore Ferragamo, Guillaume Meilland ainsi que des journalistes et des influenceurs.

Salvatore Ferragamo Collection Capsule 42 Degrees

Puisant leurs inspirations dans les archives historiques de la maison mais également dans la Rainbow, un modèle de sandale emblématique de la marque, datant de 1938, le duo de jeunes talents dédient leur collection “aux passionnés de la mode qui se soucient de l’avenir de la planète”.

Salvatore Ferragamo Collection Capsule 42 Degrees

Appelée “42 Degrees”, d’après l’inclinaison à 42 degrés de la lumière du soleil qui frappe les gouttes d’eau, créant ainsi le phénomène naturel de l’arc-en-ciel, la collection inclut une paire de sneakers pour homme et pour femme, un sac à dos et un sac de shopping. Toutes les pièces ont été fabriquées avec des matériaux italiens, alliant tradition et innovation. Les cuirs de veau utilisés pour les sacs et les chaussures ont été développés exclusivement par les artisans de la maison, avec du tannage au chrome blanc humide et sans métal. Les autres composants sont également issus des matières naturelles, tels les semelles en caoutchouc naturel teintes avec des couleurs obtenues à partir de plantes cultivées sur le sol italien et leur remplissage en liège d’origine de Sardaigne, les semelles intérieures composées de fibres organiques (maïs, kénaf et laine), les doublures à base d’eau ou le ruban fabriqué à partir d’un polymère exclusif issu du recyclage des bouteilles en plastique – cette matière de haute technologie est aussi utilisée pour le sac à dos de la collection.

Salvatore Ferragamo Collection Capsule 42 Degrees

La collection est disponible depuis jeudi dans la boutique en ligne de la marque, ainsi que chez ses certains flagship. La gamme des prix se situe entre 595 $ pour les chaussures et 1 150 $ pour le sac de shopping.

Armie Hammer porte des lunettes Salvatore Ferragamo aux Spirit Awards 2019

Aux Independent Spirit Awards 2019 – les Independent Spirit Awards sont considérés par les professionnels du secteur comme “les Oscars du cinéma indépendant” – tenus récemment à Los Angeles, l’acteur américain Armie Hammer, connu notamment pour son rôle de l’étudiant américain Oliver dans le très acclamé Call Me by Your Name de Luca Guadagnino y a été aperçu avec une paire de lunettes de soleil Salvatore Ferragamo.

Armie Hammer - Lunettes de Soleil Salvatore Ferragamo

Cette paire de lunettes (référence SF197S) fait partie de la collection d’accessoires mise en avant dans la dernière campagne Printemps/Été 2019 de la Maison florentine. Elle est fabriquée à partir d’un mélange unique d’acétate et de métal. Les nouvelles lunettes de soleil présentent un effet de découpe sur le devant, où trois épingles retiennent les verres à la monture en métal. Une barre en acétate remplace le double pont traditionnel et ajoute une touche contrastante élégante qui accentue le style masculin.

Armie Hammer - Lunettes de Soleil Salvatore Ferragamo

Disponible en noir, gris foncé mat et gris foncé, au prix de 325€, $410 ou £285 sur ferragamo.com

Salvatore Ferragamo – Automne/Hiver 2019 – Milan Fashion Week

/

Quelle est l’antidote à la pression et aux turpitudes qui étreignent actuellement le monde extérieur ? La famille et l’assurance de la continuité culturelle entre les générations semblent être la réponse à toute attaque et c’est de cet esprit de solidarité qu’explorent Paul Andrew, promu la semaine dernière au poste de directeur de la création, et Guillaume Meilland, directeur de la ligne PAP pour hommes, pour Salvatore Ferragamo.
Ainsi, des costumes sur mesure et vêtements imaginés avec une sensibilité outdoor encadrent la proposition de vêtements pour hommes. Peau de daim, velours côtelé et gabardine de laine technique confèrent aux vestes et aux vêtements d’extérieur présence et gravité. Les coupes élaborées, les détails utilitaires ainsi que le costume à trois boutons, aux épaules douces et revers élargi, en étoffes britanniques et italiennes traditionnelles restent les éléments centraux de la collection.

Salvatore Ferragamo - Automne-Hiver 2019 - Milan Fashion Week
Salvatore Ferragamo - Automne-Hiver 2019 - Milan Fashion Week
Salvatore Ferragamo - Automne-Hiver 2019 - Milan Fashion Week
Salvatore Ferragamo - Automne-Hiver 2019 - Milan Fashion Week
Salvatore Ferragamo - Automne-Hiver 2019 - Milan Fashion Week
Salvatore Ferragamo - Automne-Hiver 2019 - Milan Fashion Week
Salvatore Ferragamo - Automne-Hiver 2019 - Milan Fashion Week
Salvatore Ferragamo - Automne-Hiver 2019 - Milan Fashion Week
Salvatore Ferragamo - Automne-Hiver 2019 - Milan Fashion Week
Salvatore Ferragamo - Automne-Hiver 2019 - Milan Fashion Week
Salvatore Ferragamo - Automne-Hiver 2019 - Milan Fashion Week
Salvatore Ferragamo - Automne-Hiver 2019 - Milan Fashion Week
Salvatore Ferragamo - Automne-Hiver 2019 - Milan Fashion Week
Salvatore Ferragamo - Automne-Hiver 2019 - Milan Fashion Week
Salvatore Ferragamo - Automne-Hiver 2019 - Milan Fashion Week
Salvatore Ferragamo - Automne-Hiver 2019 - Milan Fashion Week
Salvatore Ferragamo - Automne-Hiver 2019 - Milan Fashion Week
Salvatore Ferragamo - Automne-Hiver 2019 - Milan Fashion Week
Salvatore Ferragamo - Automne-Hiver 2019 - Milan Fashion Week

Salvatore Ferragamo – Printemps/Été 2018 – Milano Moda Uomo

/

Guillaume Meilland, pour sa deuxième collection chez la maison florentine Salvatore Ferragamo, réinterprète le chic et l’élégance du vestiaire de la Riviera française et italienne.
Il trouve pour cela ses inspirations dans l’iconique long métrage de René Clément “Plein Soleil”, sorti en 1960, avec Alain Delon et Maurice Ronet. La beauté de la méditerranée se reflète dans la palette de teintes claires et lumineuses: lilas, bleu poudreux, doré, camel, blanc, mais aussi dans les motifs vague et hippocampes brodés ou imprimés sur nombre de pièces.
Tout respire l’élégance décontractée et le chic désinvolte, notamment via des petits foulards noués autour du cou ou des ensembles blancs. Même Coupés dans des matières légères, les costumes ont l’air confortables et faciles à porter, surtout lorsqu’ils sont associés aux polos et t-shirts graphiques. Un bon équilibre entre l’élégance et décontraction qui suscite l’envie et le désir de les porter.

Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Salvatore Ferragamo Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo

© Salvatore Ferragamo

Salvatore Ferragamo – Automne/Hiver 2017-2018 – Milano Moda Uomo

/

Le nouveau directeur de création de Salvatore Ferragamo Guillaume Meilland tentait de retranscrire les impressions et émerveillements qu’avait eus le fondateur de la Maison florentine, devant l’énergie et la diversité culturelle de New York, lors de son premier voyage au pays de l’oncle Sam.
L’élégance décontractée, c’est ce qui définit la collection de Meilland qui a choisi de mettre en scène des motifs et textures accrocheurs, de la superposition, beaucoup de tricots délicatement exécutés, à côté des options d’outerwear en cuir, en agneau tondu, ainsi que des pièces classiques revisités, tels les pardessus, manteaux croisés et costumes.

Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week - Automne/Hiver 2017-2018

© Salvatore Ferragamo

Salvatore Ferragamo – Printemps/Été 2017 – Milano Moda Uomo

/

Séparée de son directeur artistique Massimiliano Giornetti, c’est le studio en interne qui a assuré la création de la collection.
Se questionnant sur comment réinventer les costumes, la marque offre de multiples propositions autour de ce vêtement emblématique de la garde-robe masculine. Combinaisons à manches courtes, ceinturées à la taille, pantalons larges et souples dont certains se retrouvaient avec des pochettes ceinturées à la taille, tenues de safari, débardeurs en maille ou chemises à col Mao, tous ont des coupes fluides, soulignées par des matières aériennes.
Sacs à dos et sacs week-end taille XXL, sacs banane réinventés avec de multiples poches utilitaires, ainsi qu’une riche proposition de souliers réaffirment la volonté de la marque de continuer le développement de son empire dans l’univers d’accessoires.

@ Photos: Salvatore Ferragamo

Salvatore Ferragamo – Automne/Hiver 2016 – Milano Moda Uomo

/

Pour Massimiliano Giornetti, le directeur de création de la maison, il s’agit d’une collection célébrant le classicisme italien et les imprimés graphiques.


Ici, le pantalon à revers, dévoilant la cheville et portée sur des chaussures Oxford éclaboussées de peinture, est omniprésent. Quant aux imprimés géométriques, certains abstraits, et originaux, ils s’impriment sur des tricots, chemises et cravates pour une touche dynamique qui régale les yeux des spectateurs.

Retrouver également sur Essentialhomme.fr
Milano Moda Uomo dévoile son calendrier de défilés pour Automne/Hiver 2016-2017
Salvatore Ferragamo – Printemps/Été 2016 – Milan Fashion Week
Salvatore Ferragamo – Automne/Hiver 2015 – Milan Fashion Week
N°21 – Automne/Hiver 2016 – Milano Moda Uomo
Liam Hodges – Automne/Hiver 2016 – London Collections: Men

© Salvatore Ferragamo

Défilé Salvatore Ferragamo – Printemps/Été 2016 – Milan Fashion Week

/

La clientèle fortunée de Salvatore Ferragamo est de plus en plus jeune, dès lors elle cherche à s’habiller avec une élégance luxueuse, tout en adoptant une décontraction bien dans l’air du temps.
Massimiliano Giornetti dévoile, devant un fond tropical coloré, sa collection qui mêle un vestiaire d’inspiration sportive, composé de sneakers, casquettes de baseball, de blousons de Varsity, avec des costumes aux rayures fines.
Connue pour son exquise emploi de couleurs, Massimiliano adopte, cette saison, une palette inspirée de la nature: prune, ocre, bleu turquoise, cacao et vert de palmier.

Retrouver également sur Essentialhomme.fr
Calendrier de la Milano Moda Uomo Printemps/Été 2016
celio & Joe Boxer collection capsule
Supercolor la Superstar d’adidas Original en 50 coloris par Pharrell Williams
Lacoste L!VE Vintage Ads collection capsule
Fred Perry x Nigel Cabourn capsule collection

Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016 Salvatore Ferragamo Printemps/été 2016© Salvatore Ferragamo

Défilé Salvatore Ferragamo – Automne/Hiver 2015 – Milan Fashion Week

/

La nature a la côte chez beaucoup de créateurs. L’univers bucolique des bois et la règne des animaux ont plaidé, chez Salvatore Ferragamo, pour une magnifique collection.

Massimiliano Giornetti propose une collection aux inspirations autour du thème de la nature. Les silhouettes sont souples et décontractées avec une touche sportswear. Emmitouflés dans d’immenses écharpes, les modèles défilent dans des manteaux, cabans, duffle-coats et blousons aux volumes confortables. La maille, grande tendance de la prochaine saison, est très présente dans la collection. Un envol d’oiseaux imprimé ou des fleurs brodées sur les manteaux, une veste remplie de libellules et de fleurs, une aile déployante sur une manche d’un blouson en cuir, une gigantesque tête de buffle brodée sur un caban…, la nature et le monde végétal, animal se déploie avec romantisme et parfois majestueusement dans cette collection à forte valeur ajustée artisanale.

Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015 Salvatore Ferragamo - Milan Fashion Week Automne/Hiver 2015© Salvatore Ferragamo

« A Man’s Story », la nouvelle campagne numérique de Salvatore Ferragamo

/

La griffe italienne Salvatore Ferragamo dévoile sa nouvelle campagne numérique qui raconte quatre portraits d’hommes modernes venant du monde des arts, sport et des affaires.


Signée par le photographe et cinéaste Francesco Carrozzini sous la direction artistique de la marque Massimiliano Giornetti, la campagne réunit l’acteur Douglas Booth, le rappeur A$AP Rocky, le photographe Ryan McGinley, le hockeyeur Henrik Lundqvist, l’entrepreneur Alexander Gilkes, le designer Louis-Marie de Castelbajac et l’artiste Tyrone Wood.
Habillées par Salvatore Ferragamo, ces personnalités se livrera, chacune, à des confidences sur sa vie, ses expériences, ses inspirations, ainsi que ses rapports à la mode. Chacun a droit à sa vidéo personnelle, présentée au milieu de produits et de superbes photographies.
Découvrir l’intégralité de ces vidéos sur http://manstory.ferragamo.com/

Salvatore Ferragamo - A Man's Story - A$ap Rocky
Salvatore Ferragamo - A Man's Story - Alexander Gilkes
Salvatore Ferragamo - A Man's Story - Douglas Booth 0
Salvatore Ferragamo - A Man's Story - Douglas Booth 1
Salvatore Ferragamo - A Man's Story - Douglas Booth 2
Salvatore Ferragamo - A Man's Story - Henrik Lundqvist
Salvatore Ferragamo - A Man's Story - Louis-Marie de Catelbajac
Salvatore Ferragamo - A Man's Story - Ryan McGinley
Salvatore Ferragamo - A Man's Story - Tyrone Wood

Salvatore Ferragamo – Milan Collection Homme Printemps/Été 2015

/

La nouvelle collection printemps/été 2015 de la Maison italienne Salvatore Ferragamo s’adresse aux hommes ultra-sophistiqués. Elle explore aussi bien les contrastes dans les textures et imprimés que les essentiels aux matières légères adaptés à la saison.
La palette de couleurs varie du bleu pétrole, cannelle, rouge boreaux, jaune, couleur rouille, au bleu-vert foncé, donnant à la collection une impression décontractée, mais luxueuse.

© Salvatore Ferragamo