Rick Owens

Rick Owens et Champion dévoilent leur collab minimaliste

Après avoir travaillé avec Birkenstock et Moncler au cours des derniers mois, Rick Owens a dévoilé les premières images de sa première collaboration avec Champion, une collection dont les premiers looks ont déjà été présentés lors de son défilé Printemps/Été 2020 en juin de

Davantage

Rick Owens – Printemps / Été 2021 – Paris Fashion Week

/
Rick Owens - Printemps-Été 2021 - Paris Fashion Week

Le Phlégéthon, fleuve de feu qui coule dans les enfers selon la mythologie grecque, a donné son nom à la nouvelle collection de Rick Owens.

La vidéo de collection, nous invitant dans les coulisses de son studio, filmée en vue globale en noir & blanc et sur fond hard core, montre le créateur américain travailler sur ses silhouettes androgynes signature inspirées par La Divine Comédie de Dante et le Phlégéton.

La collection reste, dans l’ensemble, fidèle aux obsessions du Californien où le tailoring et l’influence du créateur new-yorkais phare des années 70 et 80 Larry LeGaspi, pour qui il est un grand admirateur, sont à l’honneur.

On retrouve ainsi de nombreuses vestes de costumes, certaine à paillettes qui rappelle l’inspiration glam rock très présente dans le travail de Rick Owens, des coupes amples et souples, de la déconstruction, d’impressionnantes bottes à plateforme, des épaules larges, des pièces aux patches en cuir ou aux patchworks argentés… Un vestiaire au croisement de l’insolence et de la rébellion mais qui n’en reste pas moins ultra désirable.

Rick Owens et Champion dévoilent leur collab minimaliste

Rick Owens x Champion

Après avoir travaillé avec Birkenstock et Moncler au cours des derniers mois, Rick Owens a dévoilé les premières images de sa première collaboration avec Champion, une collection dont les premiers looks ont déjà été présentés lors de son défilé Printemps/Été 2020 en juin de l’année dernière.

Rick Owens x Champion

Le créateur américain confie avoir été marqué dans sa jeunesse par les créations de Champion et propose à travers cette capsule une sélection de basiques réinventés. On retrouve ainsi des coupe-vents légers, des shorts en maille, des bodys, des trenchs sans doublure, les iconiques sweatshirts de Champion revisités ainsi que des sous-vêtements en coton qu’il décrit lui-même comme “des toges, des pagnes et des robes dépouillés”. Ces sous-vêtements dans des tons noir, gris et perle et très “basiques” – selon ses termes – ont été en grande partie inspirés des pagnes des anciens égyptiens et des épopés bibliques de Cecil B. DeMille.

Rick Owens x Champion

Je voulais vraiment que ce soit très basique, car je n’ai jamais fait de sous-vêtements. Je ne porte même pas de sous-vêtements. Donc, cela semblait être quelque chose de très simple, élémentaire, américain”, a-t-il confié.

Rick Owens x Champion

Toutes les pièces arborent un nouveau logo: une étoile allongée à cinq branches et à bords tranchants enveloppant le “C” simplifié de Champion. Et fidèle à sa culture punk-rock qui imprègne fortement ses créations, l’étoile reste dans la même palette de couleurs que les pièces de la collection.

Rick Owens x Champion
Rick Owens x Champion
Rick Owens x Champion
Rick Owens x Champion

La collection, confectionnée entièrement en Italie, sera vendue dans les magasins Champion et Rick Owens et en ligne.

Rick Owens – Automne / Hiver 2020-2021 – Paris Fashion Week

/
Rick Owens - Automne-Hiver 2020-2021 - Paris Fashion Week

Quatre ans après le décès de David Bowie, Rick Owens lui a rendu un vibrant hommage au Palais de Tokyo, lieu de prédilection pour le créateur américain qui affectionne particulièrement ce musée d’art moderne pour ses collections.

Au programme : des silhouettes qui restent fidèle à l’ADN de la marque. Des looks très structurés aux lignes ultra-géométriques.
Le créateur joue également volontiers avec l’asymétrie et les matières, en particulier les cuirs, pour transformer ses pièces en luxueux cocons ou d’armures couvertes de zips et de protège-genoux.

Passé maître dans l’art de modeler les formes, Rick Owens amplifie les volumes pour exagérer à l’excès les structures de certaines de ses pièces ou les réduits, comme par exemple des épaules pointues de proportions épiques sur des vestes courtes, afin de rallonger les silhouettes.
Je rationalise, simplifie, exagère”, aime répéter le créateur américain.

© Photos : Rick Owens

Rick Owens – Printemps/Été 2020 – Paris Fashion Week Homme

/
Rick Owens - Printemps-Été 2020 - Paris Fashion Week

Pour saisir le message de la collection de Rick Owens, il fallait regarder dans les détails, notamment les motifs du style aztèque et dans cet aigle stylisé noir imprimé sur des t-shirts, des chemises ou représenté dans les colliers. Accompagné du sigle UFW pour United Farm Workers, l’aigle est l’emblème du syndicat de travailleurs agricoles – pour lequel travailla le père du créateur en tant qu’interprète pour les migrants mexicains – fondé en 1962 aux États-Unis pour défendre les droits des travailleurs dans le secteur dont ceux des mexicains très présents dans le secteur.

Ces motifs ont un point commun : le Mexique, pays d’origine de la grand-mère et de la mère de Rick Owens, à qui le créateur a voulu rendre un hommage, hommage qui se trouve d’ailleurs dans le nom de sa collection : “Tecuatl”, du nom de jeune fille de sa grand-mère.
J’ai voulu explorer ma part mexicaine en réaction à l’obsession du président américain pour un mur-frontière”, a-t-il déclaré dans la note du show.

Cette exploration de ses origines mexicaines se traduit aussi les touches de sequins jaunes dorés – clins-d’œil aux costumes folkloriques du Mexique – qui illuminent une veste et un manteau sous le soleil parisien.
Fidèles à l’esthétique Rick Owens, les silhouettes dans l’oversize et dans une palette aux contrastes noir et blanc qui caractérise le travail de l’américain. À cela s’ajoutent des formes plus cintrées qui étirent les silhouettes, auxquelles viennent prêter main forte les bottes aux épaisses plateformes en plexiglas.

En écho à la statue en argile de l’artiste Thomas Houseago (actuellement exposé au musée d’Art moderne) qui trône en haut de la piste, des lanières en cuir noir et blanc couvrent entièrement quelques pantalons skinny. Ce travail de tissage, créé en collaboration étroite avec le sculpteur britannique, est censée imiter la texture du travail de cet artiste, connu pour ses sculptures anthropomorphes et monumentales.

© Photos : Rick Owens

Rick Owens – Automne/Hiver 2019 – Paris Fashion Week

/
Rick Owens Automne/Hiver 2019 – Paris Fashion Week

Éclairés par un projecteur de la Défense antiaérienne des années 1940, initialement utilisé par les alliés sur les plages de Normandie pendant la Seconde Guerre mondiale et sur une reprise de “Gimme Gimme Gimme” d’Abba par le groupe de rock suédois Leather Nun et remixée par Fecal Matter, un groupe de punk rock américain, les hommes de Rick Owens marchaient vite, très vite, tantôt dans la pénombre, tantôt projetés dans le halo puissant de la lumière.
Cette saison, Rick Owens s’est inspiré de Larry LeGaspi, créateur américain qui a notamment habillé les groupes Labelle, Kiss ou encore Grace Jones et dont l’esthétique a été déterminant pour Owens.
Tout en restant fidèle à ce qui a fait l’ADN de sa marque, Owens pousse dans le glam rock des années 70, avec des coupes nettes et généreuses.
Chaussés de bottes compensées épaisses, de sandales ou de chaussures de sport créées en collaboration avec la marque de chaussures végétaliennes Veja, les homme de Rick Owens arpentent le podium, vêtus d’incroyables longs manteau aux épaules arquées ou arrondies, de vestes ou blousons recouvert en partie de shearling, de manteaux matelassés très souples – certains ont une coupe inspirées du kimono japonais – et de vestes courtes ultra-slim associées à du denim laqué qui se portent baggy. Plusieurs blousons matelassés ont des protubérances sculpturales au niveau des épaules tandis que d’autres vestes et manteaux se voient appliqués d’énormes d’énormes poches en cuir tridimensionnelles dans des couleurs contrastées.
Le noir, comme dans les précédentes collections de Rick Owens, reste une inspiration majeure, éclairée par de magnifiques couleurs rouille, orange, rouge, rose et gris.

Rick Owens – Printemps/Été 2019 – Paris Fashion Week

/
Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week

D’une plateforme surélevée installée sur l’esplanade du Palais de Tokyo, les modèles de Rick Owens émergeaient comme des créatures étranges, enveloppés de fumigènes de couleurs, dans une odeur âcre du soufre.
L’atypique créateur américain sert de la fumée pour “se sentir un peu comme une émeute ou un Burning Man. Cela ajoute un sentiment de jeu et d’imprudence. Je veux être imprudent et dangereux”, a déclaré Rick Owens.
La collection, appelée “Babel” – un nom qui fait référence au Monument à la Troisième Internationale du sculpteur soviétique constructiviste Vladimir Tatline, un tour monumental jamais construit, commandé par Lénine pour marquer l’ascendant des bolcheviks en Russie – se distingue par des silhouettes amples, mince et allongée sur le dessus et évasée sur le bas avec des boutons de pression sur les côtés, associées à des vestes rétrécies ou des hauts déstructurés. Le denim prend ici une nouvelle dimension et laisse place à différents cuirs travaillés comme des origamis. Beaucoup de pièces ont été travaillées avec des panneaux, avec des matières irisées captant la lumière et rendant la collection très intéressante au niveau des textures.
À la fin du show, le show se termine avec des hauts architecturaux, aux formes triangulaires en saillie et en relief, clin d’œil probable au constructivisme russe, l’inspiration majeure du créateur cette saison.

Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Rick Owens Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week

© Rick Owens

Rick Owens – Automne/Hiver 2018-2019 – Paris Fashion Week

/
Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week

Intitulée “Sisyphus” – d’après la mythologie grecque, Sisyphe est le fondateur mythique de Corinthe. Pour avoir osé défier les dieux, il fut condamné, dans le Tartare, à faire rouler éternellement jusqu’en haut d’une colline un rocher qui en redescendait chaque fois avant de parvenir au sommet – la collection de Rick Owens exprime la frustration et la difficulté du créateur, dû aux contraintes techniques, à transmettre ses idées et messages. Cette frustration extériorise à travers une quête au style toujours plus impressionnante.
Toujours aussi original et atypique, Rick Owens fait défiler des modèles, dont certains à la tête peinte toute blanche ou avec une houppette sur le crâne, habillés de longues tuniques en laine double ou cachemire, rappelant les toges grecques et les couvertures préhistoriques.
La déconstruction est au coeur du travail de Rick Owens qui, de nouveau, déstructure les formes. Les vêtements se décomposent et parfois se tiennent et se suspendent grâce à des chaînes. Aux matières brutes se répondent des finitions brutes, des laines poilues et des fils non finis. Sur ces matières et formes à l’aspect “primitif”, ont-ils osé seuls les rivets métalliques comme ornement.

Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Rick Owens - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week

© Photos: Rick Owens

Rick Owens – Printemps/Été 2018 – Paris Fashion Week

/
Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week

Lorsqu’un classique, tel le blazer, est revisité par Rick Owens, associé à son amour pour l’ultra-oversize et le drapé, cela donne à des proportions inattendues et à un show spectaculaire qui marque forcément les esprits.
Une gigantesque plateforme en échafaudage est dressée à l’extérieur du palais de Tokyo, obligeant les mannequins à parcourir une longue distance sous un soleil de plomb.
Voulant promouvoir une sorte de formalité civilisée dans ce monde actuel régné par les conflits et les divisions, le créateur américain, connu pour son goût de provocation, revisite ainsi le blazer. Cette pièce classique du vestiaire masculin est alors réinterprétée en différents styles et longueurs: très long, sans manches, croisé et même en crop-top à la manière d’un jeogori- haut utilisé dans le hanbok, un vêtement traditionnel coréen.
Fidèle à son goût pour la provocation et l’étrange, Rick Owens les associe à des pantalons ultra-larges à taille haute, coupés dans des matières parfois légèrement transparentes pour créer de nouvelles textures et silhouettes.
Et pour accompagner toutes ces tenues hors de proportions, des sacs en cuir à taille toute aussi immense se portent à la taille, tels des bouées de sauvetage.

Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week Rick Owens Printemps/Été 2018 - Paris Fashion Week

© Rick Owens

Rick Owens – Automne/Hiver 2017-2018 – Paris Fashion Week

/
Rick Owens - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018

Lyrique, théâtrale, grandiose, humaniste, les mots ne manquent pas pour définir la collection de Rick Owens qui frappe encore une fois les esprits.
Appelée “Glitter”, la collection est en quelque sorte une réponse “au tumulte” de notre époque et “renvoie à une période des années 70 qui célébra la débauche, la transgression, la libération sexuelle et l’anticonformisme avec une grandiloquence fracassante. Cette collection « Glitter » relève d’une décision prise en serrant les dents, de faire la fête et du mieux qu’on peut avec ce qu’on a”.
L’homme de Rick Owens, face blanchie tel un acteur du théâtre Nô ou caché par des cheveux, se drape dans d’immenses doudounes comme un cocon-armure, des manteaux matelassés de taille XXL torsadés telles des sculptures ou dans des pulls aux manches excessives.

© Rick Owens

adidas by Rick Owens s’est enrichie de deux nouveaux modèles pour l’été 2017

La collection adidas by Rick Owens s’est enrichie de deux nouveaux modèles qui font leur apparition pour la prochaine saison Printemps/Été 2017.

adidas by Rick Owens SS17La RICK OWENS LEVEL RUNNER HIGH et la RICK OWENS LEVEL RUNNER LOW se sont inspirées de l’iconique modèle de la igne: la Rick Owens Runner. Elles ont toutes les deux une silhouette minimaliste et presque monochrome, une semelle à l’allure futuriste et sont faites dans des matériaux luxueuses.
Une édition spéciale de la RICK OWENS LEVEL RUNNER LOW utilisant la technologie BOOST sera également disponible.

adidas by Rick Owens SS17 adidas by Rick Owens SS17 adidas by Rick Owens SS17 adidas by Rick Owens SS17
La collection SS17 adidas by Rick Owens sera disponible en trois coloris à partir du mois de février, avec des prix compris entre 640 et 920€.

adidas by Rick Owens revient cet hiver avec trois nouvelles silhouettes

La ligne adidas by Rick Owens s’est enrichie, cet hiver, de trois nouvelles silhouettes, la Rick Owens Mastodon Pro Model, la Rick Owens Mastodon Stretch Boot et la Rick Owens Runner Stretch Boot.

adidas Rick Owens FW16Avec la Rick Owens Mastodon Pro Model, le créateur américain revisite, avec sa touche avant-gardiste, le modèle adidas Promodel. La chaussure est disponible en deux versions de cuir: une première très texturisée en relief et une seconde plus fine en cuir nappa. Sa semelle est volontairement compensée et l’iconique coque des Superstar est présente sur la pointe de la chaussure.

adidas Rick Owens FW16La Rick Owens Mastodon Stretch Boot adopte également, comme la chaussure précédente, une semelle compensée et la coque des Promodel, et les combine à une longue tige en cuir nappa souple.
Quant à la Rick Owens Runner Stretch Boot, le créateur associe une tige souple à son iconique semelle géométrique en caoutchouc dentelée, sur laquelle il appose sa signature.

adidas Rick Owens FW16Cette collection adidas by Rick Owens pour Automne/Hiver 2016 est actuellement disponible dans les concepts stores adidas, chez No42 Paris et No42 Berlin, ainsi que dans une sélection de boutiques à travers le monde. Les prix varient de 640 euros à 920 euros.

Rick Owens – Printemps/Été 2017 – Paris Fashion Week

/

La transition est en marche chez le créateur américain Rick Owens. Avec cette collection intitulée “Walrus” (Morse, l’animal), Rick Owens nous entraîne sur le thème de l’évolution ou le changement.
Et ce changement chez Rick Owens passe des silhouettes XXL et ultralongs. Tout est question de légèreté et de fluidité dans cette collection. Sculpturales, les grandioses drapés s’enroulent sur elles-mêmes et autour du corps pour créer des formes abstraites. Il joue également avec les volumes, avec des blousons en cuir ultra-cintrés ou des vestes de smoking en coton et transparentes ultra-courts, tandis que le bas s’évase façon crinoline ou incroyablement large.
Spectaculaire et divine !

 

@ Rick Owens

Rick Owens – Automne/Hiver 2016 – Paris Fashion Week

/

Pas de quéquette à l’horizon ! Les puritains peuvent pousser un soulagement. Rick Owens va, cette saison, dans un autre registre qui ne cherche pas à choquer, mais reste fidèle à ses esthétismes.
Portées par un bataillon de garçons, dont certains au visage grimé de blanc, les silhouettes défilent et se construisent autour des volumes démesurés.
De longs drapés XXL, des pantalons géants, des combinaisons et tuniques aux poches démesurées, d’immenses manteaux et robes à capuche en laine Mohair ou encore du denim sur lequel est déversé la peinture.
Tout respire du démesure, mais étonnamment aussi de la douceur.

Retrouver également sur Essentialhomme.fr
Calendrier de la fashion week de Paris Automne/Hiver 2016-2017
Rick Owens – Printemps/Été 2016 – Paris Fashion Week
Rick Owens – Automne/Hiver 2015 – Paris Fashion Week
adidas par Rick Owens Automne/Hiver 2015-2016
Issey Miyake Men – Automne/Hiver 2016 – Paris Fashion Week

 

© Photo: Valerio Mezzanotti / OWENSCORP
Video: OWENSCORP

adidas & Rick Owens nouvelle collaboration pour printemps/été 2016

La Paris Fashion Week vient tout juste de passer qu’adidas et Rick Owens dévoilent déjà leur nouvelle collaboration pour printemps/été 2016, aperçue d’ailleurs lors du défilé de l’américain.

Retrouver également sur Essentialhomme.fr
Défilé Rick Owens – Printemps/Été 2016 – Paris Fashion Week
adidas par Rick Owens Automne/Hiver 2015-2016
adidas par Rick Owens Printemps/Été 2015
Défilé Rick Owens – Automne/Hiver 2015 – Paris Fashion Week
Oris Aquis Depth Gauge a désormais une version chronographe

Deux nouveaux modèles font apparition pour la saison printemps/été 2016: la Cargo Sandal et la Clog, toutes deux reprennent les grandes lignes de la Rick Owens Runner. La Cargo Sandal, avec ses aspects militaires, est confectionnée en néoprène et nylon capitonné. Elle s’appuie sur la semelle à la forme tellement futuriste de la Ricks Owens Runner et est disponible en trois coloris différents – deux en noir et vert unis, et un en noir et blanc. Quant à la Clog, elle reprend l’esthétique de la Cargo Sandal et est présentée en noir uni et en noir et blanc. Ce
modèle est une déclinaison basse de la Cargo Sandal.
Par la même occasion, le créateur propose de nouveaux coloris pour la Rick Owens Runner et la Superstar Ripple Boot, précédemment sorties. La première, en nylon et en daim, a désormais quatre nouveaux coloris: noir, blanc, orange et kaki; la seconde est proposée dans une version plus agressive en daim extensible, avec ses semelles crantées. La Superstar Ripple Boot sera disponible en noire, moutarde et marron foncé.

adidas x Rick Owens Cargo Sandal adidas x Rick Owens Cargo Sandal adidas x Rick Owens Cargo Sandal adidas x Rick Owens Clog adidas x Rick Owens Clog adidas x Rick Owens Runner adidas x Rick Owens Runner adidas x Rick Owens Runner adidas x Rick Owens Runner adidas x Rick Owens Superstar Ripple adidas x Rick Owens Superstar Ripple adidas x Rick Owens Superstar Ripple
La collection adidas by Rick Owens sera disponible à partir de la mi-février 2016. Chacun des modèles existera en tailles hommes et femmes, dans une gamme de prix comprise entre 410 et 620€.

Défilé Rick Owens – Printemps/Été 2016 – Paris Fashion Week

/

Provocation et protestation sont constamment au cœur des collections de Rick Owens. Après sa libération du sexe de ses messieurs, Rick Owens tient à s’exprimer sa protestation contre les uniformes, à travers d’une réinterprétation de la veste militaire M65.
Pour cette collection appelée “Cyclopes”, Rick Owens s’est inspiré de ses artistes fétiches l’américain Steven Parrino et le plasticien John Chamberlain. Il prive alors la M65 de ses manches, la transforme en une silhouette urbain en denim sans manches, en gabardine, en cuir vieilli; il lui donne différentes textures très intéressantes comme si elle fut enduite d’une couche de pétrole ou d’huile de moteur, l’ombre de Parrino est sûrement passée par là ! L’influence de Parrino se retrouve également dans des pièces plissées, torsadées et froissées qui rappellent l’approche post-appropriationniste de l’artiste américain, mort dans un accident de moto en 2005 à New York.

Retrouver également sur Essentialhomme.fr
Calendrier de la fashion week de Paris Printemps/Été 2016
PEAK lance la nouvelle TP9-II signée Tony Parker
Kelly Slater nommé égérie de PUMA Cobra Golf
Le ballon officiel de Ligue 1® d’adidas pour la saison 2015-2016 dévoilé
Foot Locker x Converse campagne « Made by You » racontée par 4 visions singulières

Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016 Rick Owens printemps/été 2016Rick Owens printemps/été 2016© Rick Owens

adidas par Rick Owens Automne/Hiver 2015-2016

Rick Owens a dévoilé, le jeudi dernier, sa nouvelle collection automne/hiver 2015 lors de la fashion week de Paris et par la même occasion les nouveaux modèles Runner créés en collaboration avec adidas.

Habitué à nous étonner avec ses modèles Runner aux allures futuristes, Rick Owens atteint de nouveau son objectif avec cette nouvelle collection de trois modèles pour l’hiver prochain.
Le premier est la Runner Stretch Boot, une botte montante avec une tige de 40cm s’enroulant autour de la cheville. Ce modèle sera disponible en blanc et en trois différents tons de marrons.
La Runner Ankle Stretch Boot est une version plus basse, avec une tige de 19cm. Et enfin, le troisième modèle est une réplique du Runner original de Rick Owens. Celui-ci sera disponible en noir uni en suède, et en cuir noir avec une semelle blanche.
Tous ces modèles, à l’exception de celui spécial en fourrure, sont en suède avec une partie en Velcro au dos de la chaussure.

adidas par Rick Owens Automne/Hiver 2015-2016 adidas par Rick Owens Automne/Hiver 2015-2016 adidas par Rick Owens Automne/Hiver 2015-2016 adidas par Rick Owens Automne/Hiver 2015-2016 adidas par Rick Owens Automne/Hiver 2015-2016 adidas par Rick Owens Automne/Hiver 2015-2016 adidas par Rick Owens Automne/Hiver 2015-2016 adidas par Rick Owens Automne/Hiver 2015-2016 adidas par Rick Owens Automne/Hiver 2015-2016 adidas par Rick Owens Automne/Hiver 2015-2016 adidas par Rick Owens Automne/Hiver 2015-2016
La collection adidas x Rick Owens Automne/Hiver 2015 sera disponible à partir de mi-juillet 2015, avec une fourchette de prix comprise entre 490 et 890€.

Défilé Rick Owens – Automne/Hiver 2015 – Paris Fashion Week

/

C’est le show qui fait le plus parler pendant, et même après, la semaine des défilés parisiens. Le bruissement du jabotage porte plus sur les membres, enfin pas dans le sens d’éléments humains de son équipe, mais plutôt sur les membres de ses membres. Bon, parlons crûment: des glandes et des paires de couilles qui pendouillent…, au plaisir et déplaisir de certains des spectateurs.
Que cela plaise ou non, Rick Owens a réussi à faire parler de sa collection qui, au lendemain de la présentation, a enflammé la toile et les réseaux sociaux.
Passé de cet parenthèse d’audace anatomique, le couturier américain a présenté une collection fidèle à son esthétisme parfois déroutant. Beaucoup de manteaux, de vestes en cuir, de tuniques façon robe lainées, et de drapés coupés dans des matériaux denses et du cuir.
Se confiant à une journaliste du site Now Fashion, Rick Owens estime que sa collection est la “moins féminine de ses collections masculines”. Au vu des membres, on ne soutiendra pas le contraire !
Rick Owens - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Rick-Owens - Paris Fashion Week Fall-Winter 2015 2 Rick-Owens - Paris Fashion Week Fall-Winter 2015 3 Rick-Owens - Paris Fashion Week Fall-Winter 2015 4 Rick-Owens - Paris Fashion Week Fall-Winter 2015 5 Rick-Owens - Paris Fashion Week Fall-Winter 2015 6 Rick-Owens - Paris Fashion Week Fall-Winter 2015 7 Rick-Owens - Paris Fashion Week Fall-Winter 2015 8 Rick-Owens - Paris Fashion Week Fall-Winter 2015 9 Rick-Owens - Paris Fashion Week Fall-Winter 2015 10 Rick-Owens - Paris Fashion Week Fall-Winter 2015 11 Rick Owens - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Rick Owens - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Rick Owens - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Rick Owens - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Rick Owens - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Rick Owens - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Rick Owens - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Rick Owens - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Rick Owens - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Rick Owens - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Rick Owens - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Rick Owens - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Rick Owens - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Rick Owens - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Rick Owens - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Rick Owens - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Rick Owens - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Rick Owens - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Rick Owens - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Rick Owens - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Rick Owens - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Rick Owens - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Rick Owens - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Rick Owens - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Rick Owens - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Rick Owens - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Rick Owens - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Rick Owens - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Rick Owens - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015© Rick Owens

adidas par Rick Owens Printemps/Été 2015

Pour la saison Printemps/Été 2015, Rick Owens et adidas continuent leur collaboration et dévoilent une nouvelle collection de sneakers aux allures toujours futuristes.

Il faudrait avoir beaucoup d’audace pour porter les créations issues de la collaboration d’adidas x Rick Owens. Et dans la mode, les audacieux ne manquent définitivement pas !
La nouvelle collection de sneakers de Rick Owens x adidas, dévoilée lors de la Fashion Week Hommes parisienne le mois dernier, présente encore une fois un design unique, fortement avant-gardiste, et à la palette plutôt monochromatique. Les nouveaux modèles combinent l’innovation visuelle et la technologie adidas Spring Blade.

Adidas x Rick Owens Spring/Summer 2015 Blade High Adidas x Rick Owens Spring/Summer 2015 Blade High Adidas x Rick Owens Spring/Summer 2015 Blade High Adidas x Rick Owens Spring/Summer 2015 Blade High
Le premier modèle, la « Blade High » a une silhouette de chaussures de boxe suppléée par l’innovante semelle, les lacets sont couvert par un rabat et les iconiques 3 bandes adidas apparaissent sous forme de perforations.

Adidas x Rick Owens Spring/Summer 2015 Blade Runner Adidas x Rick Owens Spring/Summer 2015 Blade Runner
La « Blade Runner » adopte la forme et la construction d’une chaussette avec des détails sur les côtés accentuant l’esthétique running de la silhouette.

Adidas x Rick Owens Spring/Summer 2015 Superstar Boot Adidas x Rick Owens Spring/Summer 2015 Superstar Boot Adidas x Rick Owens Spring/Summer 2015 Superstar Boot
Et enfin, pour le troisième modèle, la « Superstar Boot », Rick Owens retravaille l’iconique coquillage adidas, le ramenant à son identité première et le combinant a une botte en cuir souple de haute qualité.

La collection adidas par Rick Owens sera disponible à partir de mi-janvier 2015 dans une gamme de prix comprise entre 490 et 690€.

Rick Owens – Paris Collection Homme Printemps/Été 2015

/

Connu pour sa créativité conceptuelle et originalité visuelle, la collection printemps/été 2014 de Rick Owens, une fois encore, ne déroge pas à la règle.

Présentée au Palais Chaillot, ses modèles défilent tout corps poudré et visage caché par les cheveux. Prenant ses inspirations des flamboyants costumes des Ballets Russes, en particulier de son danseur star Vaslav Nijinsky, le créateur propose un vestiaire qui prend des allures des tuniques de l’Empire romain et des toges des grecs anciens.
Pas aussi sombre que ses précédentes saisons, Rick Owens infuse dans sa palette de couleurs des bleu ciel, rose saumon, vert kaki, blanc cassé, donnant une certaine fraîcheur à la collection.