Riccardo Tisci

Riccardo Tisci x NikeLab Air Force 1 Minotaurs inspirée du logo de la NBA

Parallèlement à la collection de vêtements “Victorious Minotaurs”, issue de la collaboration entre NikeLab et Riccardo Tisci, dévoilée aujourd’hui, les deux partenaires lèvent également le voile sur leur nouvelle réinterprétation de la Air Force 1 inspirée du logo de la NBA.
La NikeLab x RT Air Force 1 Minotaurs, déclinée en deux coloris: noir et blanc, est dotée d’une conception en cuir premium et présente une étoile mêlée au swoosh sur les côtés, ainsi que le nouveau logo branding RT Nike sur la semelle et celle intérieure. Le même logo branding, associé à celui de la NBA, se retrouve brodé sur la toe box.

Riccardo Tisci x NikeLab Air Force 1 - Victorious Minotaurs Collection Riccardo Tisci x NikeLab Air Force 1 - Victorious Minotaurs Collection Riccardo Tisci x NikeLab Air Force 1 - Victorious Minotaurs Collection Riccardo Tisci x NikeLab Air Force 1 - Victorious Minotaurs Collection Riccardo Tisci x NikeLab Air Force 1 - Victorious Minotaurs Collection
La NikeLab x RT Air Force 1 Minotaurs sortira en même temps que la collection de vêtements, à partir de demain en Amérique du Nord et du 20 octobre à Paris et dans toutes les boutiques de NikeLab et en ligne.

La collaboration « Victorious Minotaurs » de NikeLab x Riccardo Tisci officiellement dévoilée

Comme nous avons, il y a quelques jours, parlé dans ce post, Riccardo Tisci avait annoncé sur son compte Instagram sa prochaine collaboration avec NikeLab. Les deux partenaires ont officiellement dévoilé aujourd’hui leur collection “Victorious Minotaurs” inspirée par le basketball, l’une des grandes passions du créateur italienne, l’ex directeur artistique de Givenchy.
La collection comprendra quatre pièces pour hommes et trois pour femmes. On y retrouvera des chemises Oxford, des pantalons de survêt, des blousons universitaires, des t-shirts mais aussi des accessoires et bien entendu des inévitables sneakers. Sur toutes ces pièces, un hommage à la Ligue américaine de basketball NBA est fortement visible avec son logo présent à côté des pin’s ou encore à travers des graphiques aux couleurs de la Ligue.NikeLab x Riccardo Tisci - Victorious Minotaurs Collection NikeLab x Riccardo Tisci - Victorious Minotaurs CollectionLa collaboration NikeLab x Riccardo Tisci débarquera en boutiques à partir de demain en Amérique du Nord et du 20 octobre à Paris et dans toutes les boutiques de NikeLab et en ligne.

Riccardo Tisci annonce une nouvelle collaboration avec Nike

Très présent dans ses collections, le sport, notamment le basketball, a de fortes influences sur le travail de Riccardo Tisci – on se souvient de son passage chez Givenchy où, à la tête de la direction artistique de la maison parisienne, il a révolutionné l’image de la marque avec la culture sportswear venue des Etats-Unis, une de ses grandes obsessions.
Après la version Mid de la Air Max 97 qu’il a créée pour NikeLab, en mars dernier, pour fêter les vingt ans de cette iconique silhouette, Riccardo Tisci vient de dévoiler, via son compte Instagram, son nouveau projet et prochaine collaboration avec Nike. Il a ainsi posté cette nuit, heure française, une image en N&B de lui sur laquelle sont estampillé le logo Swoosh de Nike à côté d’une étoile et deux lettres R.T pour Riccardo Tisci. Quelques heures plus tard, un autre post a été posté montrant les mêmes logos mais cette fois en présence des couleurs de la NBA – on ne s’étonne guère de l’implication de la Ligue américaine dans le projet quand on sait combien le basketball est l’une des passions du créateur italien.

Dreams come true #NikeRT #NikeBasketball #NikeNBA #comingsoon #nyc

Une publication partagée par Riccardo Tisci (@riccardotisci17) le

I’m honored to be part of this important moment as @Nike reclaims its partnership with the @NBA #NikeRT #NikeBasketball

Une publication partagée par Riccardo Tisci (@riccardotisci17) le


On reviendra prochainement sur cette collaboration pour vous, Stay Tuned !

Givenchy – Paris Collection Homme Printemps/Été 2015

/

Pour printemps/été 2015, Riccardo Tisci révèle le côté sombre et romantique de l’homme Givenchy. Un regard fort, masculin et d’inspiration militaire est contrebalancée par des touches poétiques évoquant une célébration de l’amour et de la religion.

© Givenchy

Filip Hrivnak et Frederik Muka en Givenchy pour Top Fashion magazine

/

L’usine de Volkswagen, porte étendard de l’industrie d’automobile allemande, n’est pas uniquement un lieu où sortent chaque année des centaines de milliers de véhicules fabriquées par des machines de haute technologie et des techniciens parfaitement qualifiés. Elle est aussi une usine de fabrication de rêves pour des millions de personnes éparpillées aux quatre coins du monde.
C’est dans l’une de ces usines du groupe allemand que le photographe Branislav Simoncik a réalisé son nouvel éditorial pour le numéro printemps/été 2014 du magazine Top Fashion. Devant son objectif, ce sont le slovaque Filip Hrivnak et Frederik Muka qui jouent les techniciens de style, portant avec beaucoup d’allure les créations de Riccardo Tisci pour Givenchy.

Filip Hrivnak - Frederik Muka - Givenchy - Top Fashion
Filip Hrivnak - Frederik Muka - Givenchy - Top Fashion
Filip Hrivnak - Frederik Muka - Givenchy - Top Fashion
Filip Hrivnak - Frederik Muka - Givenchy - Top Fashion
Filip Hrivnak - Frederik Muka - Givenchy - Top Fashion
Filip Hrivnak - Frederik Muka - Givenchy - Top Fashion
Filip Hrivnak - Frederik Muka - Givenchy - Top Fashion
Filip Hrivnak - Frederik Muka - Givenchy - Top Fashion
Filip Hrivnak - Frederik Muka - Givenchy - Top Fashion© Branislav Simoncik

Riccardo Tisci x Nike + R.T. Air Force One collection

En février dernier, nous avons dévoilé les premières images de la Air Force One de Nike revisitée par Riccardo Tisci.
On sait maintenant à quoi elle va ressembler puisque Nike vient de dévoiler tous les détails de sa collaboration avec le directeur artistique de la maison Givenchy.
La Nike + R.T. collection comprend quatre modèles : Nike + R.T. Air Force 1 Lo (version basse), Nike + R.T. Air Force 1 Mid (version mid avec hautes languettes), Nike + R.T. Air Force 1 Hi (version haute), et la Nike + R.T. Air Force 1 Boot (version botte jusqu’aux genoux).
La tige et l’intérieur sont fabriqués à partir d’un cuir haut de gamme lisse et orné d’un logo Nike en cuir vieilli. La languette et les talons sont en daim synthétique avec des panneaux TPU sans couture pressés à chaud pour un aspect plus intense, tandis que les bandes de couleurs sont sérigraphiées.
« J’ai eu de la chance parce que j’ai été autorisé à donner ma libre perception dans tous les projets, » dit Tisci . « Pour moi, c’était un projet extraordinaire parce que la société (Nike, ndlr) m’a donné une pièce emblématique et un papier blanc pour faire ce que je veux. »


Deux coloris seront disponibles : noir et blanc, mais leur sortie sera espacée de quelques mois. En effet, la version blanche sortira dans quelques jours, plus exactement le 21 mars dans une sélection de magasins à Milan, London, New York, Berlin et Paris. Pour le coloris noir, il nous faut attendre le mois de mai.

Riccardo Tisci revisite la Air Force One de Nike

Riccardo Tisci, le directeur artistique de Givenchy, vient de dévoiler sa collection capsule de sneakers qu’il a créée pour Nike.

Riccardo Tisci x Nike
« Nike R.T », un nom très sobre pour désigner la nouvelle collection capsule de Nike par le lauréat du CFDA International Award 2013. Le créateur italien a revisité à cette occasion la célèbre Air Force One qu’il a déclinée en quatre versions.
Inspirée du streetwear, la collection comprend deux modèles taille basse et deux autres montantes, l’une arrivant à mi-mollet et l’autre jusqu’au genou.

Riccardo Tisci x Nike
Côté couleur, on retrouvera la collection dans deux coloris différents, la version blanche disponible à partir du 1er mars et la version noire un mois plus tard le 1er avril. Ces deux versions seront ornées des bandes de couleurs qui rappelent fortement l’influence ethnique très chère à Riccardo Tisci.

Riccardo Tisci x Nike
« Cette chaussure est à la fois universelle et très personnelle. Je voyage dans le monde entier et je vois des gens porter la Air Force 1 de manières tellement différentes. Je me suis donc demandé : quelle est son ADN ? Comment la réapproprier à ma façon ? », explique Tisci. « Pour moi, Air Force 1 n’a pas de sexe ou n’appartient à aucune ville en particulier, elle n’impose pas un style. C’est la communauté qui en décide. C’est démocratique. C’est de l’amour. », poursuit le créateur.

Givenchy dévoile sa collection pour l’automne 2014 par Riccardo Tisci

Sombre et romantique, la nouvelle collection pour l’automne 2014 de Riccardo Tisci pour Givenchy reconduit le thème gothique chic déjà exploité dans les précédentes saisons.

Givenchy Fall 2014 by Ricardo Tisci
Les imprimés tribaux et abstraits vus dans la collection printemps/été 2014 ont alors été retravaillés avec des détails inspirés du gothisme. Une bande et étoile rouge métallique ont été ajoutées sur le col classique d’une chemise noire; ou encore deux bandes d’une couleur contrastée, formant un V, ont été vues sur les pantalons, shorts et denims.
La palette de couleurs est bien entendu plutôt sombre avec des imprimés de couleurs vives pour mieux marquer le « noirceur » de l’inspiration sans pour autant se verser dans la lugubrité.

Givenchy Fall 2014 by Riccardo Tisci Givenchy Fall 2014 by Riccardo Tisci Givenchy Fall 2014 by Riccardo Tisci Givenchy Fall 2014 by Riccardo Tisci Givenchy Fall 2014 by Riccardo Tisci Givenchy Fall 2014 by Riccardo Tisci Givenchy Fall 2014 by Riccardo Tisci Givenchy Fall 2014 by Riccardo Tisci Givenchy Fall 2014 by Riccardo Tisci Givenchy Fall 2014 by Riccardo Tisci

Le bad boy Tony Ward pour 7 Hollywood magazine par Alix Malka

/

Le bad boy de la mode des années 80 et petit boyfriend éphémère de Madonna Tony Ward fait un retour éditorial dans le nouveau numéro 2 de l’excellent magazine bi-annuel 7 Hollywood.

Tony Ward x Alix Malka x 7 Hollywood
Pour ce retour très remarqué, devant les objectifs d’Alix Malka, Tony Ward porte exclusivement la collection automne/hiver 2013 de Givenchy par Riccardo Tisci. La sélection shoisie par la styliste Barbara Baumel, mélangeant cuir et vinyle, flatte indéniablement le côté brut de l’homme body-buildé qui lui colle si bien à la peau.

Tony Ward x Alix Malka 1 Tony Ward x Alix Malka x 7 Hollywood Tony Ward x Alix Malka x 7 Hollywood Tony Ward x Alix Malka x 7 Hollywood Tony Ward x Alix Malka x 7 Hollywood Tony Ward x Alix Malka x 7 Hollywood Tony Ward x Alix Malka x 7 Hollywood Tony Ward x Alix Malka x 7 Hollywood Tony Ward x Alix Malka x 7 Hollywood

Givenchy par Riccardo Tisci Pré-collection Automne/Hiver 2013

/

Riccardo Tisci continue à pousser la ligne masculine de la maison Givenchy dans la haute sphère du luxe avec sa collection pré-collection automne/hiver 2013.

Une silhouette allongée parfaitement taillée dans des matières soyeuses et nobles qui donnent tout son sens à l’élégance parisienne vue par le talentueux créateur, récemment élu « créateur de l’année » par le magazine GQ. Moleskine, velours, laine, satin et cuir tanné se combinent dans des pièces aux influences streetwear que Riccardo Tisci a voulu annexer dans ses collections depuis quelques saisons.
Poursuivant le même procédé d’imprimés déjà vu dans sa collection printemps/été 2013 pour Givenchy, Riccardo Tisci revisite de nouveau le fameux Doberman aussi bien sur les t-shirts, les pulls que sur les blousons universitaires.
Les carreaux jouent un rôle tout aussi important, donnant à cette collection des accents workwear très masculins, à côté du très subtil monograme HDG qui suggère sans aucun doute le fondateur de la marque Hubert de Givenchy.

Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013

© Givenchy

Riccardo Tisci créé la montre « Seventeen » pour Givenchy

Sous la baguette magique de son chef d’orchestre artistique Riccardo Tisci, la maison Givenchy opère un nouveau virage en mettant le pas dans le monde de l’horlogerie. Sa toute première ligne horlogère porte le chiffre fétiche de son créateur.

Givenchy - Riccardo Tisci - La montre Seventeen Black
Seventeen est la première née d’une série de montres Givenchy signée de la main de Riccardo Tisci. Seventeen est un modèle unisexe associant des composants rigides et souples, détails sophistiqués et structure douce pour en faire un accessoire empreint d’éléments féminins et masculins.
En acier inoxydable et verre saphir, Seventeen est équipée d’un mouvement quartz Swiss Made. Sa couronne aux détails dorées, sa boucle ardillon ainsi que ses index luminescents aux accents vintage expriment le raffinement et la sophistication du modèle.
La Seventeen est proposée dans six combinaisons de cadran et boitier de couleurs différentes (noir, anthracite, rouge, vert, acier et doré) et deux bracelets interchangeables : version cuir coupé bord franc ou version NATO en gros grain de nylon.
À découvrir en exclusivité dans les boutiques Givenchy ou chez colette.

Givenchy - Riccardo Tisci - La montre Seventeen BlueGivenchy - Riccardo Tisci - La montre Seventeen GoldGivenchy - Riccardo Tisci - La montre Seventeen Red

Riccardo Tisci collabore avec Benjamin Shine sur trois modèles sweatshirts haute couture

Riccardo Tisci, directeur artistique de la Maison Givenchy a invité l’artiste anglais Benjamin Shine à réinterpréter ses imprimés iconiques du défilé homme printemps/été 2013.

Givenchy - Benjamin Shine 00
Le sportwear et la haute couture sont deux univers totalement éloignés et pourtant ils se fusionnent de manière inattendue avec la collaboration de Riccardo Tisci et Benjamin Shine. Ce dernier, diplômé de la Central Martin’s School, réalise trois modèles de sweatshirts pour Givenchy en mélangeant art, religion, sportswear et haute couture.
Connu pour sa technique particulière de dessin, Benjamin Shine transpose les portraits de la Madonne et Madonne à l’enfant sur une seule pièce de tulle, sur laquelle il joue avec les ombres et la lumière de la matière pour un résultat iconique.
Exclusivité oblige, les trois pièces unisexes sont disponibles uniquement sur commande.

Givenchy - Benjamin Shine 01 Givenchy - Benjamin Shine 02

Riccardo Tisci signe les costumes du ballet Le Boléro de Ravel

Hier soir avait eu lieu à l’Opéra National de Paris la première du ballet Le Boléro de Ravel, scénographié dans une nouvelle version mise en scène par Sidi Larbi Cherkaoui et Damien Jalet dont Riccardo Tisci, le directeur artistique de Givenchy, signe les costumes en collaboration avec l’atelier du Palais Garnier

Bolero - Marina Abramovic, Sidi Larbi Cherkaoui et Damien Jalet
« Mon chef-d’œuvre ? Le Boléro, voyons ! Malheureusement, il est vide de musique. », le temps lui a prouvé le contraire. Quatre-vingt cinq ans après sa composition, elle a été composée en 1922 par Maurice Ravel, ce morceau de musique de ballet continue à conquérir le monde et se classe parmi les œuvres les plus interprétées et dansées au monde.
Le Boléro est à nouveau à l’affiche de l’Opéra Garnier du 2 mai au 3 juin. Cette fois-ci, ce sont deux jeunes chorégraphes, Sidi Larbi Cherkaoui et Damien Jalet, qui ont conduit les danseurs de l’Opéra de Paris vers une nouvelle interprétation confiée à la scénographe Marina Abramovic, figure majeure du mouvement artistique de l’Art Corporel.
À côté de l’artiste performeuse, née à Belgrade, Riccardo Tisci a pris en charge pour la première fois la création des costumes.
Du travail intense du quatuor, le résultat est d’une beauté époustouflante et somptueuse. Des robes et capes blanches unisexes et transparentes ornée de broderies fines, qui imitent la squelette humaine, virevoltent et tourbillonnent aux pas des danseurs qui amènent les spectateurs dans un extase apocalyptique où la musique se fond à la tension pour n’en faire qu’un avec les corps en transe.
« Dessiner des costumes pour un ballet demeure l’un des rêves absolu de tout créateur de mode. J’avais reçu plusieurs propositions d’autres théâtres et opéras. Mais, ce n’était jamais le bon moment. Quand ce projet est arrivé, j’ai senti que je ne pouvais qu’accepter et ce pour plusieurs raisons. », explique Riccardo Tisci.
« Il émane du Boléro de Ravel une telle intensité ! La musique dégage un sentiment d’exaltation très puissant. Les costumes expriment deux facettes de ma personnalité : mon côté sombre et mon côté romantique. », continue le directeur artistique de Givenchy, « J’ai souhaité que les danseurs se sentent comme nus. Ils portent des combinaisons seconde peau de couleur nude en tulle illusion rebrodé de dentelle ivoire formant un squelette. Au fur et à mesure de la chorégraphie, ils se débarrassent de leurs vêtements tels des animaux ou des fleurs qui perdent leurs pétales. Les danseurs deviennent des squelettes animés, forts et fragiles à la fois. »

BÉJART/NIJINSKI/ROBBINS/CHERKAOUI, JALET
du 02 mai au 03 juin 2013
PALAIS GARNIER

Bolero - Marina Abramovic, Sidi Larbi Cherkaoui et Damien Jalet Riccardo Tisci - Bolero de Ravel 02 Bolero - Marina Abramovic, Sidi Larbi Cherkaoui et Damien Jalet© photos: Agathe Poupeney – Opéra national de Paris /  Inez & Vinoodh

Écouter le Boléro de Ravel par l’Orchestre Anima Eterna sous la direction de Jos Van Immerseel
[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=e-afMb96ogc[/youtube]