Printemps/Été 2021

adidas Originals et NOAH se réunissent de nouveau pour une collection prête pour l’été

adidas x NOAH Printemps-Été 2021

La marque new-yorkaise NOAH de Brendon Babenzien retrouve adidas Originals pour une nouvelle collection collaborative de footwear et de vêtements qui associe subtilement des motifs nautiques à une iconographie sportive.

Pour cette nouvelle collab qui droppe à temps pour la belle saison, les deux partenaires puisent à nouveau dans les archives de l’équipementier allemand. Ainsi, des silhouettes rétro ont été mises à jour avec l’engouement de NOAH pour l’océan.

Oscillant de manière ludique entre inspirations sportives et vêtements de travail, l’offre comprend un sweat à capuche en molleton bleu marine, un t-shirt en coton blanc et des chaussettes en coton co-marquées, ainsi qu’un ensemble de vêtements de travail en coton blanc assorti composé d’une veste et d’un pantalon de peintre. La collection comprend également quatre pièces (un short, un pantalon de survêtement, une veste et une casquette) aux imprimés floraux assortis dans des tons pastel.

La proposition de sneakers, elle, est composée de deux silhouettes emblématiques : la Probound et la Rod Laver Super. La première présente une tige en maille blanche, des empiècements en daim gris, des rayures bleues et un heel-tab bleu marine et rouge. Une languette co-marquée complète la silhouette. Quant à la Rod Laver Super, elle est dotée d’une semelle extérieure en caoutchouc, associée à une tige avec des détails en daim. La sensibilité stylistique unique de Noah est ensuite mise en avant grâce à des blocs de couleurs inversés sur les chaussures gauche et droite, combinant des teintes marine et verte avec des détails de coquillages co-marqués sur les heel-tab qui font référence à l’amour inconditionnel de NOAH pour la mer.

La collection sortira dans le monde entier le 17 juin sur noahny.com, adidas.com et chez certains détaillants sélectionnés.

Esteban Cortázar signe une collection colorée et estivale pour Desigual

Nommée “Cada dia es para siempre” (“Everyday is forever” ou “Chaque jour est à jamais”, en français), la collection collaborative haute en couleurs Desigual x Esteban Cortázar s’inspire de l’enfance du designer colombien dans la South Beach de Miami des année 90, l’époque des “Glory Days” et du “News café”.

Beaucoup de couleurs et d’imprimés audacieux, un grand plongeon dans l’enfance définitivement marquée par le soleil californien, le melting-pot de cultures et par l’incroyable culture latine, et énormément de joie de vivre, voilà comment on peut résumer en quelques mots la collection estival de la marque barcelonaise Desigual et le créateur colombien Esteban Cortázar, ancien directeur créatif des collections pour femme d’Emanuel Ungaro.

Pour donner vie à cette collection polyvalente, unisexe, facile à porter et durable – les deux partenaires ont choisi des tissus écologiques tels que le Lenzing ecovero, le naia, le coton BCI, le Tencel, le Lyocell ou le coton biologique – le créateur a privilégié l’utilisation de couleurs et de tissus pour raconter l’histoire de sa jeunesse. “Ma vie est très colorée”, a raconté Cortázar avec émotion. “Et j’ai toujours aimé jouer avec les imprimés. Ces dernières années, c’est quelque chose que j’ai vraiment aimé faire. La collection reflète également mon amour pour l’été et la nature.

Pour fusionner intimement le passé qui a inspiré la collection et le présent, le designer a travaillé avec son père, l’artiste Valentino Cortázar, incorporant l’œuvre “The kiss” (Le baiser) de son père dans cette capsule Desigual de 17 pièces. Il rend également hommage au photographe local de South Beach Andy Sweet. L’artiste est connu pour documenter et capturer l’atmosphère des années 70 à Miami. Pour la collection Desigual, les deux ont fouillé dans les archives et ont créé un patchwork de photos emblématiques comme les hôtels Leslie et Surfcomber qui conservent encore de nos jours le même esprit art déco intemporel. La collection est en quelque sorte un véritable instantané de ce qu’était Miami à l’époque.

Pour ma première collaboration avec Desigual, je voulais créer quelque chose de vraiment personnel. Je me suis donc inspiré de mon enfance, qui s’est déroulée dans les “Glory Days” de South Beach, à Miami, dans les années 90. Autour du News Café, je pouvais voir comment se déroulait la renaissance créative qui rendait cette partie de Miami Beach unique à l’époque. Un melting-pot de mode, de musique, d’art et de chaleur latine avec un mélange éclectique de personnes étonnantes. Des artistes aux retraités excentriques, en passant par l’effervescence de la culture gay, les drag queens, les top models, les photographes emblématiques, la scène des boîtes de nuit et l’incroyable culture latine. Cette collaboration rend hommage aux journées d’été sans fin, aux baisers pendant les couchers de soleil et à l’esprit de jeunesse et de diversité qui ont marqué une époque vraiment iconique, spontanée et libératrice vue à travers le regard d’un enfant précoce. Une collection inspirée par le passé, conçue pour aujourd’hui et dont on se souviendra toujours”, se souvient Esteban Cortázar.

La collection Desigual x Esteban Cortázar sera disponible à partir du 20 mai sur Desigual.com et dans certaines boutiques Desigual, Farfetch, Zalando Plus et plusieurs revendeurs sélectionnés, avec des prix allant de 49,95 € à 169,95 €.

Niska amène boohooMAN sur la côte Californienne

Le détaillant en ligne boohooMAN, qui est aussi une marque propre, voue une passion déclarée pour le rap. C’est ainsi que la marque collabore souvent avec les rappeurs, et le dernier à qui elle a donné carte blanche pour créer une capsule est le rappeur français Niska, de son vrai nom Georges Stanislas Malif Dinga-Pinto.

Voulant célébrer l’été, boohooMAN et le rappeur d’Evry ont puisé leurs inspirations dans la côte Californienne et son way of life.

Des imprimés tie and dye, des broderies de palmiers et de voitures vintage, des graffitis, des motifs floraux dans le style “Summer of Love”, des reproductions photographiques de couchers de soleil et de la végétation luxuriante de cette zone côtière américaine, le tout dans une palette riche de couleurs saturées, dans le style de “Miami Vice”.

Les pièces de la collection se parent également de messages chers au rappeur, tels que “91” et “Essonnes Geles” en hommage à sa région d’origine ou encore la lettre “N” et “Charo” signifiant “être fort” et “ne jamais rien lâcher”, ses leitmotivs au quotidien.

La collection boohooMAN x Niska, comprenant 3 t-shirts, 3 hoodies et un bomber, est d’ores et déjà disponible sur boohooMAN.com

sacai x TOMO KOIZUMI font équipe sur une collection d’accessoires audacieuse à volants

Que se passe-t-il lorsque deux des marques de mode les plus influentes – sacai et TOMO KOIZUMI – se réunissent pour concevoir une collection capsule ? Une ligne estivale audacieuse et fantaisiste de sacs, jambières et sacs banane qui met en lumière les volants signature de TOMO KOIZUMI et qui marque la première collaboration entre les deux partenaires.

Définitivement très active, la créatrice Chitose Abe de Sacai vient de nous montrer une fois de plus qu’elle tient particulièrement à des collaborations avec ses confrères et consœurs à travers le monde, une forme de créativité qui lui permet d’enrichir son besoin de nouveauté mais aussi d’étendre son affection pour une mode hybride – la siennes – qui laisse désormais une marque indélébile dans ce cosmos.

Ainsi, elle vient d’ajouter TOMO KOIZUMI à sa longue liste de collaborations. Son confrère designer japonais Tomo Koizumi a lancé sa marque éponyme en 2011 lorsqu’un propriétaire de boutique a acheté une robe qu’il avait conçue alors qu’il était encore à l’université. Pour acquérir de l’expérience, Koizumu a commencé à travailler comme assistant styliste et costumier avant de se lancer dans sa carrière de créateur de mode. Récemment finaliste du prix LVMH 2020, Tomo Koizumi est un sorcier des coupes, cuisinant des vêtements intensément ébouriffés qui sont plus couture que prêt-à-porter.

Cette première collaboration entre Sacai et TOMO KOIZUMI promet beaucoup, il suffit de regarder les impressionnants sacs fourre-tout, sacs banane, sacs à bandoulière et jambières qu’ils ont conçus ensemble. Abe et Koizumi ont uni leurs forces dans cette capsule qui met en lumière leur grande esthétique et leurs visions contemporaines et audacieuses de la mode.

Pour cette collaboration, les volants en cascade de Koizumi en organza de polyester japonais sont combinés à la conception fonctionnelle et pratique d’Abe.

C’est un grand honneur d’avoir mon design signature – volants et couleurs – utilisé dans le cadre du design hybride de Sacai”, a déclaré Koizumi, notant que la capacité d’Abe à “mélanger librement divers éléments, garde toujours une harmonie et une élégance”.

Disponible en trois coloris : un dégradé jaune pâle/orange/marron, un dégradé bleu profond/vert/turquoise pâle et noir, la collection sacai x TOMO KOIZUMI sera disponible à partir du 4 juin sur la boutique en ligne officielle de sacai, ainsi que dans certains points de vente sacai et Dover Street Market aux États-Unis, à Londres, à Hong Kong, en Chine et à Singapour.

Jackson Wang, ambassadeur de la capsule FENDI FF Vertigo

/

FENDI recrute Jackson Wan, le rappeur, chanteur, danseur et l’ambassadeur chinois de la marque pour la campagne de sa dernière collection capsule “FF Summer Vertigo”.

Célébrant le début de la saison estivale, la maison FENDI lance une collection dédiée à la nature joyeuse et lumineuse de cette période propice à l’insouciance et à l’évasion.
Heureux, coloré et irrésistible”, sont les trois mots d’ordre pour décrire cette ligne unisexe créée en collaboration avec l’artiste Sarah Coleman.

L’artiste new-yorkaise, qui a déjà collaboré avec la maison romaine au dernier salon Design Miami, a retravaillé à cette occasion le logo FF classique avec des filtres psychédéliques. Il en a résulté une création psychédélique inspirée des années 70, appelée “FF Vertigo”. Ce nouveau motif magnétique offre une version torsadée et tournée du logo d’origine avec une forte dose de nostalgie. Le tout dans une palette estivale de jaune et de bleu d’azur.

© Photos : FENDI

Les LV Trainer de Louis Vuitton s’habillent de couleurs éclatantes pour Printemps/Été 2021

Les LV Trainer de Louis Vuitton sont de retour dans une sélection de nouveaux coloris pour les beaux jours qui s’approchent à grands pas – les LV Trainer Mules, alias VirgilStocks, sont également de la partie.

Le design est toujours basé sur des chaussures de basket vintage, équipé de cuir de veau premium. En tête de la gamme saisonnière, une paire rose fluo vibrante est recouverte de strass tandis que trois paires supplémentaires de LV Trainer émergent dans un cuir suédé et denim, puisant leurs inspirations dans la ligne de prêt-à-porter de la maison. D’autres déclinaisons de la LV Trainer arrivent dans des coloris contrastés, y compris un mélange de “Burgundy” et “Sunny Orange”.

Chaque paire repose sur une semelle en caoutchouc injectée de gel et décorée de fleurs monogrammes contrastées, tandis que le branding LV sert à marquer les chaussures sur la languette et les côtés latéraux. Clin d’œil à l’année de la fondation de Louis Vuitton (1854), le numéro 54 apparaît alors sur le talon.

Les premiers coloris sont déjà disponibles sur LouisVuitton.com, d’autres devant arriver dans un proche avenir.

Element x L’Amour Supreme annoncent le retour de The Summer of Love

Après sa capsule avec Snoopy et sa bande Peanuts, Element est de retour en signant une nouvelle collaboration avec l’artiste new-yorkais L’Amour Supreme.

Rendant hommage à l’été mythique 1967, the Summer of Love, l’artiste venu de Brooklyn revisite les affiches psychédéliques en y apportant sa vision futuriste des panthères, serpents, champignons hallucinogènes et autres références à la pop culture de l’époque.

Librement inspirés des BD et du tatouage des années 70, la collab se décline dans une gamme de t-shirts, sweat-shirts et skateboards aux couleurs vibrantes et aux imprimés fantastiques pour faire twister l’été.

La collection Element x L’Amour Supreme est disponible en ligne sur elementbrand.fr et auprès d’une sélection de détaillants.

Dior Men dévoile sa capsule Beachwear 2021

La maison Dior Men met le cap sur l’été avec la sortie de sa collection Beachwear 2021. Influencées par l’univers fantaisiste de l’artiste américain Kenny Scharf avec qui Kim Jones a collaboré pour sa collection Dior Men Automne/Hiver 2021, les pièces sont un bon mélange de vintage, sportswear, mode et casual, aux côtés des motifs de Kenny Scharf.

Composée d’une gamme d’essentiels de vacances, la capsule comprend une chemise en soie nonchalante, un maillot de bain, ainsi qu’un bandana aux motifs de créatures aquatiques tirés de l’œuvre emblématique “Viva Mare Viva Mar” représentant la vie marine aux couleurs pop de Scharf. La capsule inclut également de nombreuses autres pièces à l’attitude rétro funky des années 70, à la coupe légère et décontractée. Ces pièces incluant des t-shirts, des polos, des shorts, des survêtements, et des peignoirs en coton ton sur ton ou en éponge sont ornées du célèbre Dior Oblique, tout en jouant sur la transparence.

La maroquinerie et les accessoires sont dotés de nombreux détails fonctionnels et d’accents métalliques tandis que la pochette Saddle ou un sac banane raffiné orné du jacquard Dior Oblique se frayent subtilement un chemin aux côtés des espadrilles Dior Paradise.

De plus, l’incontournable sandale Dior Atlas est désormais proposée en blanc et s’impose comme un incontournable de notre saison. Last but not least, la capsule Beachwear 2021 est complétée par une superbe bouteille en acier aux logo de Dior et motif Dior Oblique gravés au laser pouvant se porter en bandoulière grâce à sa sangle en cuir et en nylon.

Cette collection capsule Dior Men Beachwear 2021 est d’ores et déjà disponible dans les boutiques Dior et sur dior.com

Quiksilver signe le retour de « The Original », son emblématique boardshort

Le nom Quiksilver est étroitement lié à l’avènement du surf ! Pour les mordus des vagues, il est impensable de ne pas avoir une pièce de la marque dans sa panoplie de surf.

Adoptée par presque tous les amoureux de la glisse, mais pas seulement, la marque fondée en 1969 à Torquay, en Australie, est connue non seulement pour ses créations associant style, performance et technicité mais aussi et surtout pour ses boardshorts inventés par les deux fondateurs de la marque John Law et Alan Green.

L’été 2021 signe le retour de “The Original” de Quiksilver, le premier boardshort de l’histoire de la glisse, mondialement célèbre avec ses panneaux latéraux en damier rétro.

La version 2021 de “The Original” est, tendance de la mode durable oblige, fabriquée à partir de bouteilles en plastique recyclées, comme tous les autres maillots de bain de la marque depuis 2020.

La marque a également introduit cette année, sur “The Original”, les nouveaux tissus Surf Silk et Highlite pour optimiser le confort, la durabilité et la performance – ces nouveaux matériaux sont en fait du nylon 100% recyclé provenant de bouées de pêche usagées.

En plus des tissus recyclés, les maillots sont construits avec une technologie qui épouse les lignes du corps pour une plus grande flexibilité et liberté de mouvement, qui répond ainsi aux besoins des surfeurs et de ceux qui les portent au quotidien, aussi bien à la plage qu’en ville.

The Original est proposé en quatre coloris – noir, rouge, rose et bleu ciel – et en deux modèles – “Boardshort” (coupe plus longue) vendu à 65,99€ et “Volley” (short de bain, coupe courte) vendu à 49,99€. Les nouveaux Quiksilver “The Original” sont à retrouver sur Quiksilver.com et dans les points de vente de la marque partout dans le monde.

Dix beaux shorts de bain pour retrouver la liberté cet été

Il a l’avantage de convenir à tous les physiques, le short de bain sera dans quelques petits mois la star de toutes les plages. Découvrir notre sélection de shorts de bain pour cet été.

Allez dans quelques petits mois, on quittera les asphaltes urbains pour les plages où la fainéantise, la bonne chair et la séduction remplacent le métro, boulot et dodo.

Parlons justement de séduction ! Sur la plage, un simple maillot de bain peut mettre tous les atouts de votre côté, ne négligez surtout pas ce simple bout de tissu qui, bien souvent, contribue à augmenter le charme et l’avantage de votre physique. Exit le slip de bain qui ne convient qu’à ceux aux abdos saillants. Le short de bain, quant à lui, a l’avantage d’accommoder à toutes les physionomies.

Si vous avez peur de commettre une impair, adoptez le short de bain ! Essential Homme vous suggère ses préférés, pour être le plus beau sur la plage cet été.

AMI Paris : 140€
Frescobol Carioca : 170€
Kaporal : 45€
Orlebar Brown (285€)
Quiksilver The Original : 49,99€
Samsoe Samsoe : 69€
Sandro
Solid & Striped : 125€
Thorsun : 275€
Vilebrequin : 165€

Maison Kitsuné lance sa capsule « Chillax Fox Heart of Summer »

Maison Kitsuné lance “Chillax Fox Heart of Summer”, un vestiaire unisexe taillé pour le plein été, à cheval entre la ville et l’aventure.

Urbaine, souple, oversize et pratique, la collection invite à une reconnexion pacifique à la nature. Elle comprend les indispensables t-shirts, des sweats à col rond, des coach jackets, des chemises, des maillots de bain, des shorts et pantalons ainsi que des casquettes, des bobs et des tote-bags.

Chaque pièce arbore fièrement la mascotte de la collection, le “Chillax Fox”, une déclinaison créée en 2020 du logo signature renard de la maison qui a déjà donné naissance à une autre variation, le “Yoga Fox”, lancée également la même année.

Des pièces polyvalentes et versatiles, s’adaptant parfaitement à toutes les occasions aussi bien en ville que dans les grands espaces. Le tout dans une palette de couleurs neutres et pastels.

La capsule inclut aussi une collection de mobiliers de camping, créée conjointement avec Helinox, leader du mobilier outdoor nomade sud-coréen.

La collection “Chillax Fox Heart of Summer” de Maison Kitsuné est disponible à partir du 14 mai 2021, en exclusivité dans les boutiques Maison Kitsuné et sur maisonkitsune.com

COS Printemps/Été 2021 placée sous le signe du renouveau de la nature

/

COS place sa collection Printemps/Été 2021 sous le signe de l’optimisme, inspirée par le renouveau de la nature.

Pensée pour les beaux jours et une “renaissance” de la vie sociale après plus d’un an de confinements et de couvre-feu, la collection braque la lumière sur des pièces basiques polyvalentes et intemporelles.

Le vestiaire masculin est marqué par une influence streetwear : des pantalons larges, des shorts faciles à porter et des pièces légères à superposer dessinent une silhouette décontractée. De leur côté, les ensembles et les rayures graphiques composent des looks plus sophistiqués. La palette de couleurs mise sur des teintes résolument neutres, autour du bleu marine, du vert, du bleu sarcelle délavé et du beige clair. Des nuances idéales pour le ton sur ton.

Quant aux matières, COS met de nouveau les matières durables et recyclées au cœur de sa collection. Ainsi, le lin, le chanvre, le nylon recyclé ainsi que des fibres dont la culture est moins gourmande en eau et en pesticides ont été choisis pour leur impact limité sur l’environnement.

La collection inclut également des accessoires fabriqués, eux aussi, à partir des matériaux recyclés. De sorte, des sandales pour hommes, développées en collaboration avec Bloom, incluent une mousse flexible et ultra-performante fabriquée avec une biomasse d’algues. Sa gamme de lunettes de soleil unisexes, créée en partenariat avec la marque anversoise Yuma Labs, est en matériaux 100% recyclés. Les quatre modèles de la gamme sont conçus pour être recyclés en fin de vie.

Photographe : Robin Galiegue
Stylistes : Virginie Benarroch et Mitchell Belk
Mannequins : Babacar N’doye et Jonas Glöer

New Era réinvente le camouflage classique pour sa collection « City Camo »

New Era lance sa nouvelle collection “City Camo”, réinventant l’imprimé camouflage classique dans des teintes estivales audacieuses.

Proposée dans cinq couleurs inédites, du violet au bleu sarcelle, sans oublier le coloris “crème glacée” ultra cool, l’imprimé camouflage nouvelle version se retrouve sur des t-shirts et sur les deux modèles de casquettes emblématiques de la marque californienne : les New Era 9FORTY et 9FORTY A-Frame Trucker.

Sur des t-shirts, les emblèmes des LA Dodgers, des New York Yankees et des Boston Red Sox arborent fièrement les vives couleurs du nouveau motif, tandis que les casquettes, elles, sont agrémentées d’un logo brodé à l’avant et du drapeau New Era brodé en couleur monochrome assortie sur le côté gauche.

La collection New Era “City Camo” est désormais disponible sur neweracap.eu et auprès de certains commerçants.

L’éco-responsable de Lee Jeans par Felix Radford x Hannah Williams

/

À l’occasion de la journée mondiale de la terre, Lee Jeans s’est associée au mannequin et musicien Felix Radford et l’athlète britannique Hannah Williams qui se sont prêtés au jeu d’un shooting mettant en scène les produits éco-responsables de la marque.

Ambassadeur d’une association qui lutte pour la protection des océans, le mannequin et musicien Felix Radford s’est fait photographier au bord de l’océan, entre terre et mer. Il porte le jean Daren à coupe droite fabriqué en coton biologique et teint avec le procédé Crystal Clear et le modèle Austin, à la coupe fuselée et teinté avec la mousse Indigood qui ne nécessite aucune utilisation d’eau. Sont coordonnés à ces deux modèles de jeans, les tops fabriqués en coton biologique.

La championne britannique du 200 mètres Hannah Williams porte, elle, le jean droit Carol, fabriqué à partir de coton biologique, le modèle Stella A-line dans un coloris écru, fabriqué à partir de tissus recyclés ainsi que le Breese conçu grâce au procédé de teinture Crystal Clear. Les hauts sont fabriqués à partir d’un mélange de fibres végétales durables.

Avec cette série de photos, Lee Jeans a voulu montrer son engagement éco-responsable, à travers de nouveaux moyens de productions durables, tels le programme d’économie d’eau “Indigood” ou son processus de teinture révolutionnaire “Crystal Clear”, qui ont un faible impact environnemental. Ces nouveaux modes de production plus durables font partie de son programme “For A World That Works”.

De plus, d’ici 2025, la marque américaine fait la promesse d’exploiter 100 % des installations aux énergies renouvelables, d’utiliser 50 % des matières synthétiques durables et 100 % de coton cultivé de manière durable ou recyclée.

La pêche à la mouche a inspiré la collab Supreme & SOUTH2 WEST8

Supreme continue de multiplier des collaborations, cette fois le label new-yorkais s’est acoquiné avec SOUTH2 WEST8, une marque basée à Hokkaido du collectif de streetwear japonais Nepenthes.

Le sport étant un fort moteur d’inspirations pour les acteurs de la mode. Qu’il s’agisse du tennis, de la natation, du cyclisme, du football…, toutes ont donné naissance à des tendances et de nouveaux styles qui ont marqué la mode de leurs empreintes indélébiles. Cependant, ce qu’on attends le moins est que la pêche à la mouche – eh oui, pour les uns la pêche à la mouche est juste un loisir ou une activité, mais pour d’autres, elle est un sport à part entière – peut aussi donner des idées à certains acteurs de la mode, ici Supreme, qui s’en inspirent pour donner le jour à une collection pour le moins inattendue.

Ainsi, le label new-yorkais a fait appel à SOUTH2 WEST8, une marque créée en 2002 et basée à Hokkaido du collectif de streetwear japonais Nepenthes, pour sa nouvelle collab qui débarque juste à temps pour profiter des beaux jours.

La collab s’articule autour des principes du Tenkara, une forme traditionnelle de pêche à la mouche japonaise remarquable pour son approche intuitive et épurée de la capture du poisson. Incluant des vêtements d’extérieur fonctionnels avec une perspective stylistique distincte, les vêtements SOUTH2 WEST8 sont conçus avec une sensibilité utilitaire et des textiles techniques.

La collection comprend une veste River Trek, une parka Bush, un gilet Bush, une veste polaire, un pantalon River Trek, un pantalon Bush, un pantalon ceinturé, un t-shirt à manches longues, un sac de jeu en filet, un chapeau de randonnée, une cagoule Bush et un chapeau de seau Bush.

Les imprimés tirent le meilleur parti d’un graphique tie-dye obtenu par la technique d’impression en fil de fer barbelé qui est parfois superposé avec un fin tissu en organza pour plus de volume sans le poids. Ce graphique se poursuit sur le style de t-shirt à manches longues Circle Horn, disponible dans une variété de coloris bicolores.
Une canne à pêche Tenkara co-marquée bicolore rouge/blanc de Supreme complète la collaboration.

La collaboration Supreme x SOUTH2 WEST8 Printemps 2021 est d’ores et déjà disponible sur supremenewyork.com

KITH lève le voile sur la 2nd partie de sa collection Printemps 2021

/

Deux mois après la sortie de l’ensemble de sa collection Printemps 2021, KITH lève le voile sur la seconde partie de cette collection.

L’offre de transition est remplie de pièces parfaites pour toute la belle saison, telles que des cols ras du cou vintage, des shorts Graham, des t-shirts, des sweats à capuche, des vestes et pantalons de survêtement et des casquettes New Era Yankees.

Certains basiques de la marque comme la veste Gorman, le polo Tilden LS, le t-shirt JFK LS ou encore le pull Tilden font également partie du programme.

Cette nouvelle collection met en avant une silhouette preppy plutôt minimaliste et des imprimés floraux, le tout dans une palette de couleurs rafraîchissantes et chaudes.

La collection est d’ores et déjà disponible sur kith.com et dans les points de vente de la marque.

Woolrich Outdoor Label Printemps/Été 2021, le confort aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur

/

Durabilité, confort et innovation sont les trois piliers de fondation de la ligne Outdoor Label de Woolrich. Pour le Printemps/Été 2021, la marque américaine reste fidèle à ces trois éléments fondateurs, en dévoilant une collection capsule qui n’est pas seulement une leçon de fonctionnalité extérieure, mais aussi une leçon de durabilité.

La collection s’est inspiré des travaux de deux grands penseurs et artistes américains : le photographe pionnier des clichés en couleurs, Eliot Porter, connu pour avoir immortalisé la beauté et la diversité du monde naturel dans les années 40 et le philosophe naturaliste du 19eme siècle, Henry David Thoreau qui mena une réflexion sur l’économie, la nature et la vie simple menée à l’écart de la société.

Comme un clin d’œil contemporain à leurs travaux, la collection braque la lumière sur un “nouveau minimalisme”, en éliminant autant que possible les déchets et les excès de matériaux. Bien qu’elle soit axée sur les activités outdoor comme de la randonnée, les pièces de la collection peuvent être également portées à l’intérieur grâce à l’utilisation de tissus innovants mais polyvalents comme le nylon Pertex ripstop, la fibre Tencel fabriquée à partir d’eucalyptus récupérés ou le Bring Technology à partir de vêtements upcyclés.

La collaboration Gore-Tex se poursuit avec la ligne Infinium et les pièces telles que “la Mountain Stroll Jacket” et la “Short Jacket” qui garantissent une protection des plus fiables contre le vent et l’eau.

La collection est d’ores et déjà disponible exclusivement dans les magasins de Milan, New York, Tokyo et Sapporo ainsi que sur Woolrich.eu.

Carhartt WIP embellit les meubles de camping de Helinox avec son imprimé camouflamge « Laurel »

Carhartt WIP s’est associé à Helinox, la marque coréenne connue pour ses meubles de camping légers et portables, pour concevoir deux pièces sur le thème du plein air.

Inspirées des articles de la collection Printemps/Été 2021 de Carhartt WIP, les deux pièces réunissent l’esthétique de conception utilitaire de Carhartt WIP et la fonctionnalité extérieure d’Helinox.

Celles-ci sont construites à partir de tubes d’aluminium haute résistance, créés par les experts en technologie de mât de tente DAC, et peuvent être rapidement emballés et facilement transportés partout. Malgré leur robustesse, ils sont extrêmement légers : la chaise Valiant 4 Tactical ne pèse que 957 grammes, tandis que la table Valiant 4 ne pèse que 935,5 grammes. Chacune peut être transportée dans son propre sac camouflage personnalisé, avec fermeture à glissière.

Habillées d’un imprimé camouflage “laurel” en quatre couleurs, elles sont assorties d’une étiquette tissée co-marquée.

La collab Carhartt WIP x Helinox est d’ores et déjà disponible sur le e-shop Carhartt WIP, dans les magasins Carhartt WIP et chez certains retailers internationaux.

Une sacai x Nike Vaporwaffle « Sail » est annoncée pour ce printemps

En février dernier, les premières images de la silhouette collaborative sacai x Nike Vaporwaffle “Sail” ont été fuitées sur la toile grâce à certains internautes parfaitement informés. Presque deux mois plus tard, la voici de retour avec des informations plus détaillées, relayées par l’instagrammeur @repgod888 qui a publié ses photos sur son compte instagram.

Sur ces photos, on peut avoir une idée plus précise sur l’approche complexe de son design et sa palette de couleurs sans fioritures.
Sa base et sa double languette sont faites de nylon blanc finement tissé tandis que les renforts des œillets et les garde-boue sont en daim beige de couleur sable. Le cuir, lui, est appliqué sur les Swoosh latéraux ainsi que sur le talon.

Dans le plus pur style Chitose Abe, des détails doublés se trouvent sur les languettes et le talon, les premières s’offrent le branding Nike Sportswear tandis que le second a droit à un double logo Nike/Sacai.

Une semelle extérieure classique en gomme ainsi qu’une semelle intermédiaire désunie en deux parties s’ouvrant vers l’arrière, la partie supérieure est incurvée vers le haut quand celle inférieure est également divisée en deux : la première est en blanc alors la seconde est de couleur blanche cassée, complètent ce look audacieux.

Parallèlement à ce coloris “Sail”, la Vaporwaffle devrait également sortir dans d’autres coloris au cours de cette année. Pour le moment, la date de sortie officielle de la sacai x Nike Vaporwaffle “Sail” n’a pas encore été annoncée, mais elle arrivera probablement chez les détaillants au plus tard ce printemps.

New Era enflamme nos soirées d’été avec sa collection « NBA Summer City »

Véritable hommage au béton brûlant de la ville cuit par un soleil de plomb, aux feuilles des palmiers qui se dessinent à l’horizon et à la tiédeur d’une soirée d’été sous les feux des lumières et les rythmes du moment, la collection « NBA Summer City » de New Era est une ode à l’été.

Disponible dans un camaïeu de couleurs ensoleillées, sur lesquelles se superposent des imprimés palmiers, la nouvelle collection de New Era dédiée à la Ligue concentre toute la chaleur de la saison.

Avec son motif palmier, le débardeur d’un rouge flamboyant prête allégeance aux Chicago Bulls, dont on retrouve l’insigne en plein centre, à l’avant, tandis que le “ballon enflammé” de l’équipe Miami Heat trône fièrement à gauche de la poitrine d’un t-shirt en coton classique, proposé en dégradé de vert et de jaune. L’iconique logo des LA Lakers n’est pas oublié, puisqu’on le retrouve lui aussi en nouvelle version camaïeu, sur un fond violet crépusculaire.

Pour les casquettes, le dégradé de couleurs effet couché de soleil, caractéristique de toute la collection, est appliqué à la 9FORTY A-Frame Trucker classique. À l’avant, de sombres silhouettes de palmiers se détachent sur les couleurs de fond, créant un effet contrasté parfaitement assorti à l’empiècement de maille filet noir, à l’arrière. Les logos des équipes brodés s’affichent avec fierté à l’avant de la casquette, tandis que le drapeau New Era flotte, en blanc, du côté gauche.

La collection NBA Summer City est d’ore et déjà disponible sur neweracap.eu et auprès de certains commerçants.

Supreme x Dr. Martens se retrouvent pour Printemps/Été 2021

Trois ans après leur dernière collaboration, Supreme et Dr. Martens se retrouvent pour une nouvelle collection portée sur l’emblématique chaussure à cinq œillets de la marque britannique.

Cette fois-ci, la chaussure fait son incursion dans l’empreinte streetwear, en s’habillant de coloris et imprimés audacieux dont la porte voix est un imprimé zèbre. La tige de la chaussure est recouverte d’une couche de poil de poney pour reproduire la peau de cet animal dont ses bandes de rayures, le plus souvent noires et blanches, sont affectionnées par le monde de la mode et du design depuis plusieurs décennies.

Aux côtés de cet imprimé, la chaussure à cinq œillets de Dr. Martens a eu également deux autres coloris : une déclinaison noire et orange, tous deux en cuir vintage lisse.

Pour rappel, ces trois nouveaux coloris de cette collab Supreme et Dr. Martens sont dotés d’un amorti AirWair pour le plus grand confort.

La collaboration Supreme x Dr. Martens Printemps/Été 2021 est d’ores et déjà disponible dans les magasins de la marque à New York, Los Angeles, Londres et Paris, ainsi que sur son site Web. Les habitants de l’archipel nippon devront attendre le 10 avril pour pouvoir se les offrir.

Snoopy et le gang Peanuts plantent leur tentes chez Element

Charlie Brown, Snoopy son chien fantaisiste anthropomorphe et le gang Peanuts se donnent rendez-vous chez la marque de skate Element pour se préparer à partir à la découverte des paysages bucoliques et dormir à la belle étoile.

Le printemps est déjà là et bientôt l’arrivée des beaux jours qui se prolongent. Il est temps de rêver à des bivouacs au coin du feu sous un ciel étoilé entre amis, et avec quelques chamallows au menu.
En compagnie de la marque de skateboard Element, Snoopy et sa bande, le camp prend soudain des airs de franche camaraderie.

La marque de skate Element retrouve la gang Peanuts le temps d’une capsule outdoor qui braque la lumière sur cette adorable bande d’amis.

On y retrouve ainsi Snoopy au coin d’un feu de camping; sac sur le dos sur le chemin de l’aventure en compagnie de Woodstock, le petit oiseau jaune, son ami qui est aussi le seul à comprendre ce qu’il dit; Charlie Brown de mauvaise humeur debout sur un skate ou encore les planches du comic strip du gang reproduites en all-over sur une chemise, pièce star de la collection.

La capsule inclut également des shorts, t-shirts, vestes, polaires et planches qui nous plongent une fois de plus dans l’univers poétique et drôle de Snoopy et de ses amis.

La collection Element Wolfeboro x Peanuts est disponible sur elementbrand.fr

hummel HIVE illumine notre vestiaire avec sa Reach LX6000 aux couleurs printanières

À l’approche des beaux jours, quel est le remède pour réchauffer notre cœur endolori par le froid et la grisaille de l’hiver ? La réponse est les couleurs ! Et on peut compter sur hummel HIVE pour assumer cette responsabilité, en dévoilant un nouveau drop de sa Reach LX6000 habillée de couleurs printanières et à la silhouette rétro.

La Reach LX6000 reprend la silhouette du modèle emblématique conçu pour le handball en collaboration avec le handballeur espagnol Alex Dujshebaev. Son esthétique déstructurée offre un aspect à la fois vintage et sportif, renforcé par sa semelle Ortholite Hybrid et Recycled pour un meilleur amorti et une stabilité accrue, tout en assurant une respirabilité et une gestion de l’humidité à long terme.

Concernant les couleurs, on est assurément bien servi puisque la silhouette se décline en cinq coloris jouant sur les contrastes, allant de teintes neutres et chaudes, tels le blanc cassé et le terracotta, à celles causant un choc visuel vibrant comme le vert, l’orange et le jaune.

La silhouette est embellie par des inserts réfléchissants, accompagnés du chevron emblématique de la marque. Une semelle surdimensionnée complète le look.

La Reach LX6000 de hummel HIVE est disponible à 129,95€ sur hummel.fr, courir.com et chez Corner Street (Marseille), Saison (Marseille), La Boîte Collector (Lille), Milk (Nantes) et Granit (Montpellier).

UNIQLO & JW ANDERSON se retrouvent pour PE2021 autour du thème bucolique

Partenaires de longue date, UNIQLO et JW ANDERSON se retrouvent de nouveau pour célébrer l’arrivée du printemps avec une nouvelle collection qui sortira le 22 avril prochain.

Avec pour thème “Borderies en Fleurs” comme une ode aux beaux jours ensoleillés, la collection fait comme l’on peut s’y attendre la part belle aux fleurs et à la flore. Ainsi, des motifs de fleurs sauvages ont été brodés sur presque toutes les pièces, aux côtés des surpiqûres colorées et des smocks bohèmes. Les matières estivales comme le lin et le seersucker ainsi que des couleurs chaudes et printanières comme l’orange, le jaune, le vert ou encore le kaki, le marron et l’ivoire font souffler un vent bucolique sur notre garde-robe printanier.

La collection comprend 13 pièces pour femmes et 11 pour hommes, incluant des t-shirts, des jeans, des vestes bleus de travail, des robes ainsi que des jupes.

« Le renouvellement lors du printemps et l’accès limité au monde extérieur étaient au premier plan dans mon esprit lorsque j’ai conçu cette collection. Il était également important de faire vivre l’artisanat. J’ai hâte que chacun puisse se plonger dans la chaleur et la positivité de cette collection”, a déclaré Jonathan Anderson, fondateur et directeur de création du label JW ANDERSON.

La collection UNIQLO x JW ANDERSON Printemps/Été 2021 sera disponible le 22 avril sur uniqlo.com et dans tous les points de vente de UNIQLO.