Pré-collection

Kim Jones a choisi Miami pour sa collection Pré-Automne 2020 de Dior Men

/

À la veille de l’ouverture de la Art Basel, l’une des plus grandes foires d’art et de design au monde, Kim Jones, le directeur artistique du prêt-à-porter masculin chez Dior Men, a choisi le quartier le plus branché de Miami pour sa seconde collection, Pré-Automne 2020, devant le tout nouveau Rubell Museum dédié à l’art contemporain.

Le soleil et les plages paradisiaques de Miami, bien loin de la grisaille parisienne, n’ont pas été choisis au hasard. En effet, le créateur souhaitait rendre hommage au succès qu’a connu Monsieur outre-Atlantique, juste après son tout premier défilé New Look en 1947

Tout est question de trois codes de Dior : élégance, couture et tailoring”, a déclaré le créateur. Connu depuis le premier jour de sa prise de fonction chez Dior pour collaborer avec des artistes (Kaws, Daniel Arsham et Raymond Pettibon) et partageant, avec le fondateur, la même passion pour l’art, Jones a invité Shawn Stussy comme collaborateur principal de la collection.

Ainsi, le fondateur de la marque de streetwear Stüssy a proposé une série de six œuvres d’art graphique en noir et blanc et a imaginé, pour l’occasion, une toute nouvelle identité visuelle, façon graffiti, du logo de la maison qui recouvre en all-over podium, prêt-à-porter et accessoires de la collection.

Le reste de la collection évoquait de nombreuses influences : des clins d’œil au style Art Déco, le glamour des années 60, le style surfeur des années 70, les techniques Haute Couture et bien entendu, l’esthétique exubérant et à outrance de Miami.

© Images : Dior

Lanvin Pré-collection Printemps/Été 2015

/

Réinterprétée directement des pièces de la collection printemps/été 2015, la pré-collection de la saison prochaine de Lucas Ossendrijver pour Lanvin mêle sportswear et couture pour hommes modernes.
Les pièces, notamment les costumes, sont coupées dans des matières nobles et légères, procurant une sensation aérienne et des silhouettes parfaitement fluides.

Lanvin Pré-collection Printemps-été 2015 Lanvin Pré-collection Printemps-été 2015 Lanvin Pré-collection Printemps-été 2015 Lanvin Pré-collection Printemps-été 2015 Lanvin Pré-collection Printemps-été 2015 Lanvin Pré-collection Printemps-été 2015 Lanvin Pré-collection Printemps-été 2015 Lanvin Pré-collection Printemps-été 2015 Lanvin Pré-collection Printemps-été 2015 Lanvin Pré-collection Printemps-été 2015 Lanvin Pré-collection Printemps-été 2015 Lanvin Pré-collection Printemps-été 2015 13 Lanvin Pré-collection Printemps-été 2015 12 Lanvin Pré-collection Printemps-été 2015 11 Lanvin Pré-collection Printemps-été 2015 10 Lanvin Pré-collection Printemps-été 2015 9 Lanvin Pré-collection Printemps-été 2015 8 Lanvin Pré-collection Printemps-été 2015 7 Lanvin Pré-collection Printemps-été 2015 6 Lanvin Pré-collection Printemps-été 2015 5 Lanvin Pré-collection Printemps-été 2015 4 Lanvin Pré-collection Printemps-été 2015 3 Lanvin Pré-collection Printemps-été 2015 2

Calvin Klein Pré-automne 2015

/

À quelques semaines de la fashion week milanaise AH 2015, Calvin Klein dévoile son lookbook pré-automne 2015 avec le mannequin fétiche de la maison Clark Bockelman.

Précurtrice de la prochaine tendance, la collection pré-automne 2015 de Calvin Klein, inspirée par la révolution technologique de plus en plus rapide, offre des silhouettes mélangeant classicisme, sportswear et minimalisme. Les coupes sont précises, à la palette plutôt monochrome.

Calvin Klein Pré-Automne 2015
Calvin Klein Pré-Automne 2015
Calvin Klein Pré-Automne 2015
Calvin Klein Pré-Automne 2015
Calvin Klein Pré-Automne 2015
Calvin Klein Pré-Automne 2015
Calvin Klein Pré-Automne 2015
Calvin Klein Pré-Automne 2015
Calvin Klein Pré-Automne 2015

Givenchy par Riccardo Tisci Pré-collection Automne/Hiver 2013

/

Riccardo Tisci continue à pousser la ligne masculine de la maison Givenchy dans la haute sphère du luxe avec sa collection pré-collection automne/hiver 2013.

Une silhouette allongée parfaitement taillée dans des matières soyeuses et nobles qui donnent tout son sens à l’élégance parisienne vue par le talentueux créateur, récemment élu « créateur de l’année » par le magazine GQ. Moleskine, velours, laine, satin et cuir tanné se combinent dans des pièces aux influences streetwear que Riccardo Tisci a voulu annexer dans ses collections depuis quelques saisons.
Poursuivant le même procédé d’imprimés déjà vu dans sa collection printemps/été 2013 pour Givenchy, Riccardo Tisci revisite de nouveau le fameux Doberman aussi bien sur les t-shirts, les pulls que sur les blousons universitaires.
Les carreaux jouent un rôle tout aussi important, donnant à cette collection des accents workwear très masculins, à côté du très subtil monograme HDG qui suggère sans aucun doute le fondateur de la marque Hubert de Givenchy.

Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013 Givenchy Pre-Fall 2013

© Givenchy