Photographie - Page 3

Sebastian Sauve en couverture de Manifesto magazine par Greg Lotus

/

Évasion tropicale dans le dernier numéro du magazine Manifesto qui met en vedette l’américain, natif de Michigan, Sebastien Sauve en couverture et dans son éditorial.

Retrouver aussi sur Essentialhomme.fr
Baselworld 2015 – Hublot Big Bang Ferrari Speciale
Baselworld 2015 – Hublot Big Bang Unico Italia Independent
Playboy Underwear met le cap sur les plus belles plages pour l’été 2015
HOM lance sa première collection de boxers sportives HOM Sport with Style pour runners
adidas Originals Superstar par Juun.J

Photographié par Greg Lotus, le mannequin de 28 ans porte des pièces aux allures safari de Louis Vuitton, Versace, Dries Van Noten, Bottega Veneta, entre autres, choisies par le styliste Jimi Urquiaga.

Sebastien Sauve - Manifesto Magazine Sebastien Sauve - Manifesto Magazine Sebastien Sauve - Manifesto Magazine Sebastien Sauve - Manifesto Magazine Sebastien Sauve - Manifesto Magazine Sebastien Sauve - Manifesto Magazine Sebastien Sauve - Manifesto Magazine Sebastien Sauve - Manifesto Magazine Sebastien Sauve - Manifesto Magazine

Nick Jonas en couverture du magazine espagnol Icon

/

Nick Jonas, l’interprète du suave “Jealous” et de “Chains”, se retrouve en couverture du magazine espagnol Icon.

Nick Jonas x Icon Magazine Nick Jonas x Icon Magazine Nick Jonas x Icon Magazine Nick Jonas x Icon Magazine Nick Jonas x Icon Magazine
Le dernier numéro du mois de mars du magazine espagnol lui consacre donc sa couverture, ainsi qu’un éditorial photographié par Michael Schwartz et de la styliste Angela Esteban Libero. Avec en majorité de photos en noir et blanc, l’éditorial dévoile le jeune chanteur de 22 ans dans des tenues décontractées ou en blazer.

© Michael Schwartz

Sisley printemps/été 2015 par le rappeur milanais Fedez

/

Le rappeur milanais Fedez et sa fiancée Giulia Valentina deviennent égéries de la campagne printemps/été 2015 de Sisley.

Pour cette saison, Sisley inaugure une nouvelle forme de communication appellée Sisleystories. Ce “concept” est basé sur un jeu de question/réponse traduit en images. À une série de questions, correspondent une série de réponses qui sont les images même de la campagne. Le rappeur et producteur italien Fedez est la première personnalité à incarner le style de la marque qui se veut à la fois rebel, sensuel et contemporain.
La campagne, réalisée à Milan par l’agence Factory 27, est signée par le photographe américain Wayne Maser, à qui l’on doit de très beaux clichés, entre autres, d’Elisabeth Taylor, Madonna, Johnny Deep, Mariah Carey, Mikhail Baryshnikov ou Clint Eastwood.

Sisley Printemps/été 2015 par Fedez Sisley Printemps/été 2015 par Fedez Sisley Printemps/été 2015 par Fedez Sisley Printemps/été 2015 par Fedez
Agence: Factory 27
Direction créative: Cristina Baccelli
Photographe: Wayne Maser
Styling: Sciascia Gambaccini

Jamie Dornan dans GQ UK numéro de février 2015

/

L’adaptation cinématographique de Sam Taylor-Johnson du roman “Cinquante nuances de Grey” de E. L. James sortira sur grands écrans à l’occasion de la fête Saint-Valentin en France, c’est à dire le 11 février prochain.
Comme on l’attendait, la sortie du film bénéficie une promotion très importante, propulsant ses acteurs principaux sous la lumière, à l’occurrence l’acteur Jamie Dornan qui incarne le sadomasochiste Christian Grey. Dans le numéro de février du magazine GQ version anglaise, le beau brun – 3ème du classement des cinquante hommes les mieux habillés de la Grande-Bretagne en 2015 élus par GQ – revient sur le tournage du film qui a fait couler beaucoup d’encre.
Pour illustrer l’interview, GQ a demandé au duo Hunter and Gatti (Cristian Hunter et Martin Gatti) d’immortaliser l’acteur, avec l’aide du styliste Jo Levin.

Jamie Dornan - GQ UK Jamie Dornan - GQ UK Jamie Dornan - GQ UK Jamie Dornan - GQ UK Jamie Dornan - GQ UK© Hunter and Gatti

Tresor Van Uden est « The Versace Man » par Joseph Lally

/

Le photographe et réalisateur Joseph Lally revient avec une série de photos de trois volets: “The Nerve Meter”, “The Versace Man” et “The Marc Jacobs Man”, “The Versace Man” étant le second volet de cette série.
Armé de son appareil et tel un prestidigitateur qui transforme tout homme en une beauté impérieuse, Joseph Lally donne ici la voix de séduction à Tresor Van Uden. Une séance de sex-appeal des années 80 dans tous ses états !


Joseph Lally - Tresor Van Uden Joseph Lally - Tresor Van Uden Joseph Lally - Tresor Van Uden Joseph Lally - Tresor Van Uden Joseph Lally - Tresor Van Uden Joseph Lally - Tresor Van Uden Joseph Lally - Tresor Van Uden Joseph Lally - Tresor Van Uden© Joseph Lally

Une re-plongée dans l’âge de l’insouciance par Brian Jamie pour Risbel Magazine

/

Une re-plongée dans l’âge de l’insouciance par le photographe Brian Jamie pour le troisième numéro de Risbel Magazine.

Sur le thème d’anniversaire, Brian Jamie fait réunir une bande de potes, incarnés sur papiers glacés par Thor Bulow, Sam Steele, Tyler Tuck, Steven Chevrin, Joshua Marquez, Wojtek Czerski, Luca Jamel, Devin Alexander, Austin Scoggin et Connor Hill. Confettis, gâteaux, rigolade, enfantinage…, mais aussi des pièces venant des collections de J. Crew, Mr. Turk, Oliver People, Franco Lacosta, Ilde Swimwear, CA-Rio-CA, Bess NYC, le tout mixé par le styliste Fredo Montes.

Birthday Boys - Risbel Magazine Birthday Boys - Risbel Magazine Birthday Boys - Risbel Magazine Birthday Boys - Risbel Magazine Birthday Boys - Risbel Magazine Birthday Boys - Risbel Magazine Birthday Boys - Risbel Magazine Birthday Boys - Risbel Magazine Birthday Boys - Risbel Magazine Birthday Boys - Risbel Magazine Birthday Boys - Risbel Magazine Birthday Boys - Risbel Magazine Birthday Boys - Risbel Magazine Birthday Boys - Risbel Magazine Birthday Boys - Risbel Magazine Birthday Boys - Risbel Magazine Birthday Boys - Risbel Magazine Birthday Boys - Risbel Magazine Birthday Boys - Risbel Magazine Birthday Boys - Risbel Magazine Birthday Boys - Risbel Magazine Birthday Boys - Risbel Magazine Birthday Boys - Risbel Magazine Birthday Boys - Risbel Magazine Birthday Boys - Risbel Magazine Birthday Boys - Risbel Magazine© Brian Jamie

Eddie Redmayne en gentleman pour Mr Porter

/

Pour certains acteurs du grand écran, les frontières entre le cinéma et le mannequinat sont très minces. Et pour ceux là, poser pour un magazine ou devenir l’égérie d’une marque de luxe leur sont même devenus un second métier au cachet très secret, avec le glamour en plus.
Courtisés par les griffes de luxe, ces acteurs se prêtent volontiers à ce jeu de papiers glacés, certain avec grande régularité, tel Eddie Redmayne.
Après avoir représenté Burberry pendant plusieurs saisons et joué, l’année dernière, l’apprenti mannequin dans un éditorial pour le magazine GQ US, l’interprète de Stephen Hawking dans le long métrage biographie “Une merveilleuse histoire du temps” de James Marsh rendosse de nouveau les habits de mannequinat, cette fois-ci pour Mr Porter.
Dans un éditorial du dernier numéro du détaillant de luxe de mode masculine, le favori du prochain Oscar du meilleur acteur a été mis en scène au petit matin, pendant ses moments de travail, de décontraction… Gentleman et élégant, Eddie porte des pièces de la collection printemps/été 2015 des grandes maisons de luxe: Burberry, Dolce & Gabbana…, qui bien évidemment sont disponibles sur l’eshop de Mr Porter.

Eddie Redmayne - Mr Porter
Eddie Redmayne - Mr Porter
Eddie Redmayne - Mr Porter
Eddie Redmayne - Mr Porter
Eddie Redmayne - Mr Porter
Eddie Redmayne - Mr Porter
Eddie Redmayne - Mr Porter
Eddie Redmayne - Mr Porter© Tom Craig/Mr. Porter

Edward Wilding en couverture du magazine Drew

/

Pour la quatrième numéro du magazine Drew, le photographe italien Saverio Cardia a capturé la beauté très masculin du mannequin britannique Edward Wilding.

À côté de la mannequin Rebecca Brink, l’étoile montante de l’agence Sight Management a posé en couverture et pour l’éditorial dans une sélection venue des maisons Issey Miyake, Michael Kors, Missoni, Port 1961, Ermanno Scervino…

Edward Wilding - Drew magazine
Edward Wilding - Drew magazine
Edward Wilding - Drew magazine
Edward Wilding - Drew magazine
Edward Wilding - Drew magazine
Edward Wilding - Drew magazine
Edward Wilding - Drew magazine
Edward Wilding - Drew magazine
Edward Wilding - Drew magazine
Edward Wilding - Drew magazine© Saverio Cardia

« Manifesto » d’élégance par le magazine SID

/

Un manifeste d’élégance d’un brin sportif et rebelle, incarné par pas moins six visages dont la réputation est déjà établie ou en devenir.
Pour le magazine SID et devant les objectifs du photographe Jon Gorrigan et à l’aide du stylisme Sylvester Yiu, Sam Harwood, Charlie Adshead, Jacob Morton, Ben Allen, Lewis Chesson-Grieve et Aaron Gatward ont accepté d’endosser les meilleurs habits de la collection automne/hiver 2014 des grandes maisons: Vivienne Westwood, Kris Van Assche, Carven Homme, Roberto Cavalli…

Manifesto - SID magazine
Manifesto - SID magazine
Manifesto - SID magazine
Manifesto - SID magazine
Manifesto - SID magazine
Manifesto - SID magazine
Manifesto - SID magazine
Manifesto - SID magazine
Manifesto - SID magazine
Manifesto - SID magazine
Manifesto - SID magazine© Jon Gorrigan

Jon Kortajarena pour le magazine How to Spend It numéro de décembre

/

Pas un mois ne passe sans qu’on ne voie le top espagnol Jon Kortajarena dans un magazine, voire plusieurs, dans le monde.
Sa dernière prestation en date est un magnifique éditorial pour le magazine How to Spend It. Devant les objectifs du photographe Damian Foxev, le top pose, affichant sa fière allure d’élégance, dans une sélection de smoking et costumes de Canali, Alexander McQueen, Dunhill, Gieves & Hawkes, Ermenegildo Zegna Couture, Hardy Amies, entre autres.

Jon Kortajarena - Damian Foxe
Jon Kortajarena - Damian Foxe
Jon Kortajarena - Damian Foxe
Jon Kortajarena - Damian Foxe
Jon Kortajarena - Damian Foxe
Jon Kortajarena - Damian Foxe
Jon Kortajarena - Damian Foxe
Jon Kortajarena - Damian Foxe
Jon Kortajarena - Damian Foxe© Damian Foxev

Ryan Bertroche & Silvester Ruck à Los Angeles pour le 1er numéro de 2015 d’Attitude magazine

/

Le premier numéro de l’année 2015 du magazine gay Attitude sera chaud, très chaud. Parmi les éditoriaux de ce numéro qui nous feront vibrer dès les premiers instants de la nouvelle année, il y a celui du photographe Leonardo Corredor avec Ryan Bertroche et Silvester Ruck.
Shootés à Beverly Hills, en Californie, les deux tops, dont Ryan Bertroche qu’on a vu récemment dans la très hot campagne pour Dsquared² Underwear, goûtent avec délice le climat clément de la côte Ouest des États-Unis. Choisie par le styliste Joseph Kocharian, la garde-robe est électrique avec des choix venus des collections de Diesel, Givenchy, Topman, Y-3, et Agnès b., entre autres.

Attitude Janvier 2015 - Ryan Bertroche x Silvester Ruck
Attitude Janvier 2015 - Ryan Bertroche x Silvester Ruck
Attitude Janvier 2015 - Ryan Bertroche x Silvester Ruck
Attitude Janvier 2015 - Ryan Bertroche x Silvester Ruck
Attitude Janvier 2015 - Ryan Bertroche x Silvester Ruck
Attitude Janvier 2015 - Ryan Bertroche x Silvester Ruck
Attitude Janvier 2015 - Ryan Bertroche x Silvester Ruck
Attitude Janvier 2015 - Ryan Bertroche x Silvester Ruck
Attitude Janvier 2015 - Ryan Bertroche x Silvester Ruck
Attitude Janvier 2015 - Ryan Bertroche x Silvester Ruck© Leonardo Corredor

Chris Zylka en boxer Calvin Klein dans Un-Titled Project

/

Abandonnant pour un petit moment les plateaux de tournage de la seconde saison de The Leftovers, l’acteur et mannequin Chris Zylka vient s’éclater devant les objectifs de Dennis Golonka dans le nouvel éditorial très bon enfant du bi-annuel Un-Titled Project.
Cigarettes électroniques aux lèvres, celui qui incarne Tom dans The Leftovers s’adonne à un petit strip-tease pour se dévoiler finalement en boxer Calvin Klein et beaux tatouages bien en vue.

Chris Zylka - Un-Titled Project Chris Zylka - Un-Titled Project Chris Zylka - Un-Titled Project Chris Zylka - Un-Titled Project Chris Zylka - Un-Titled Project Chris Zylka - Un-Titled Project Chris Zylka - Un-Titled Project© Dennis Golonka

Austin Scoggin le prochain hot boy dans Wonderland magazine

/

Un éditorial très hot pour réchauffer nos jours d’hiver.
Le beau mâle Austin Scoggin chez Next Management certainement le prochain top boy, selon la prédiction de tous les membres de notre rédaction, nous en met plein la vue dans le dernier numéro du magazine Wonderland.
Devant les objectifs du photographe Alex Bramall, il dévoile son corps athlétique qui sera mieux dessiné sans aucun doute les prochains mois et qui, ici, est parfaitement mis en valeur dans une sélection des meilleures marques de sous-vêtements: Calvin Klein, Emporio Armani, Dsquared²…

Austin Scoggin - Wonderland magazine
Austin Scoggin - Wonderland magazine
Austin Scoggin - Wonderland magazine
Austin Scoggin - Wonderland magazine
Austin Scoggin - Wonderland magazine© Alex Bramall

Abel Van Oeveren incarne le « New Wave » pour August Man magazine

/

Le photographe Jack Waterlot s’est joint à la styliste Amy Mach dans un nouvel éditorial pour le dernier numéro du fameux magazine August Man.
Intitulé “New Wave”, le modèle Abel Van Oeveren incarne le renouveau de la garde-robe masculine qu’on a parlé: silhouettes contemporaines, matières techniques et superpositions audacieuses.

Abel Van Oeveren - August Man
Abel Van Oeveren - August Man
Abel Van Oeveren - August Man
Abel Van Oeveren - August Man
Abel Van Oeveren - August Man
Abel Van Oeveren - August Man
Abel Van Oeveren - August Man
Abel Van Oeveren - August Man
Abel Van Oeveren - August Man© Jack Waterlot

Alexandre Cunha pour Manifesto magazine

/

Le mannequin brésilien Alexandre Cunha pose pour le photographe Brent Chua dans un nouvel éditorial / couverture pour le magazine Manifesto.
Stylé par Jonathan Yee, Alexandre actualise le vestiaire automnal avec des imprimés de la saison et d’élégants costumes de Canali, Burberry Prorsum, entre autres.
Alexandre Cunha - Manifesto Magazine - Brent Chua
Alexandre Cunha - Manifesto Magazine - Brent Chua
Alexandre Cunha - Manifesto Magazine - Brent Chua
Alexandre Cunha - Manifesto Magazine - Brent Chua
Alexandre Cunha - Manifesto Magazine - Brent Chua
Alexandre Cunha - Manifesto Magazine - Brent Chua
Alexandre Cunha - Manifesto Magazine - Brent Chua
Alexandre Cunha - Manifesto Magazine - Brent Chua
Alexandre Cunha - Manifesto Magazine - Brent Chua© Brent Chua

Alex Minsky se dévoile presqu’intégralement pour Out

/

Alex Minsky, ce nom ne vous dit probablement rien, mais cet ancien marin est une figure notoire dans le mannequinat de sous-vêtements outre-Atlantique.
Engagé dans l’armée à l’âge de 18 ans, Alex Minsky est blessé suite à l’explosion d’une bombe près de son véhicule en Afghanistan. Le Marine y a perdu sa jambe droite et a été plongé 47 jours dans le coma.
Après une période de dépression et d’alcoolisme, pendant sa convalescence, Alex décidait de se reprendre en main et se mettre à la musculation. Sa belle gueule, ses impressionnants tatouages et sa musculature entretenue ont tapé dans l’oeil d’un photographe qui lui proposait de faire des photos. La notoriété de l’ex soldat, désormais mannequin pour sous-vêtements, augmente mois après mois auprès d’un public conquis par sa beauté très masculine, mais aussi pour son courage. Il n’hésite pas à afficher, dans les photos, ses impressionnants tatouages, mais également sa prothèse.
En pleine promotion pour le troisième volet de la saga Hunger Games, dans lequel il incarne un petit rôle de bûcheron révolté, Alex Minsky se dévoile dans un nouvel éditorial pour le magazine gay Out.
Alex Minsky s’y dévêtit et se confie sur son passé, sa tragédie et ses combats intérieurs, face aux objectifs du duo Therese + Joel et du styliste Joshua Liebman.

Alex Minsky - Out
Alex Minsky - Out
Alex Minsky - Out
Alex Minsky - Out
Alex Minsky - Out
Alex Minsky - Out
Alex Minsky - OutRetrouver son interview sur out.com

© Photos: Therese + Joel

Dan Felton est un «Gentlemen with the Punk heart» pour Vision magazine

/

Punk et gentleman, ces deux courants de la mode n’ont aucun trait commun et pourtant ils se fraternisent cordialement avec beaucoup d’élégance dans l’éditorial “Be a Gentlemen with the Punk heart”.
Photographié by Thomas Cooksey pour Vision magazine, l’éditorial met en scène, par le styliste Yasuhiro Takehisa, le modèle Dan Felton dans des créations de Hermès, Paul Smith, Dunhil, Alexander McQueen…

Dan Felton - Thomas Cooksey
Dan Felton - Thomas Cooksey
Dan Felton - Thomas Cooksey
Dan Felton - Thomas Cooksey
Dan Felton - Thomas Cooksey
Dan Felton - Thomas Cooksey
Dan Felton - Thomas Cooksey© Thomas Cooksey

Frederik Muka en Givenchy pour Top Fashion magazine

/

On le voyait défiler pour Givenchy lors de la fashion week parisienne automne/hiver 2014, Frederik Muka, l’un des visages marquants d’Exit Model Management, revient dans un éditorial spécialement dédié à la maison française.
Dans “Bauhaus Gang” du photographe Branislav Simoncik pour Top Fashion magazine, Frederik sublime de nouveau les pièces de la dernière collection de Givenchy, chose qu’il a déjà si bien faite lors d’un autre éditorial, toujours pour le même magazine et par le même photographe (voir ce post).

Frederik Muka - Top Fashion Magazine
Frederik Muka - Top Fashion Magazine
Frederik Muka - Top Fashion Magazine
Frederik Muka - Top Fashion Magazine
Frederik Muka - Top Fashion Magazine
Frederik Muka - Top Fashion Magazine© Branislav Simoncik

Lucas Fernandes se dévoile pour Mario Lopes

/

Chaud, chaud sous les cieux tropicaux ! Chaud également dans cette série #NUDE du photographe Mario Lopes où l’on voit le mannequin brésilien Lucas Fernandes, chez Montevideo Models Management, se dévoiler en intégralité et sans complexe (on comprend aisément la raison, n’est-ce pas ?).

Lucas Fernandes - Mario Lopes
Lucas Fernandes - Mario Lopes
Lucas Fernandes - Mario Lopes
Lucas Fernandes - Mario Lopes© Mario Lopes

Marek Novak par Armando Morales

/

Lieu de prédilection pour tout photoshoot de maillot de bain, la plage se transforme de nouveau en terrain de jeu et de séduction pour le tchèque Marek Novak et le photographe Armando Morales.
Le mannequin de Two Management se montre dans des maillots de bain d’Emporio Armani, Lacoste, Speedo et de Pistol Pete, sélectionnés par le styliste Nelson Rivas.

Marek Novak - Armando Morales
Marek Novak - Armando Morales
Marek Novak - Armando Morales
Marek Novak - Armando Morales
Marek Novak - Armando Morales
Marek Novak - Armando Morales
Marek Novak - Armando Morales
Marek Novak - Armando Morales© Photos: Armando Morales

Eryck Laframboise par Matthias Brandt

/

Masculin et sensuel, le modèle canadien Eryck Laframboise de l’agence Wilhelmina L.A. se dévoile devant les objectifs du photographe allemand Matthias Brandt.

Eryck Laframboise - Matthias Brandt
Eryck Laframboise - Matthias Brandt
Eryck Laframboise - Matthias Brandt
Eryck Laframboise - Matthias Brandt
Eryck Laframboise - Matthias Brandt
Eryck Laframboise - Matthias Brandt
Eryck Laframboise - Matthias Brandt
Eryck Laframboise - Matthias Brandt
Eryck Laframboise - Matthias Brandt
Eryck Laframboise - Matthias Brandt
© Photos: Matthias Brandt

HERO magazine exhume Raf Simons et Helmut Lang des archives de David Casavant

/

Le magazine HERO exhume les archives du collectionneur David Casavant et présente, dans son dernier numéro, les plus belles pièces de Raf Simons et Helmut Lang extraites de son impressionnante collection.
Photographié par Victor Demarchelier, le modèle Gryphon O’Shea fait revivre l’attitude rebelle des années 90, avec l’aide du styliste Gro Curtis, à travers des pièces choisies de ces deux créateurs visionnaires.

The Casavant Archive par HERO Magazine
The Casavant Archive par HERO Magazine
The Casavant Archive par HERO Magazine
The Casavant Archive par HERO Magazine
The Casavant Archive par HERO Magazine
The Casavant Archive par HERO Magazine
The Casavant Archive par HERO Magazine
The Casavant Archive par HERO Magazine
The Casavant Archive par HERO Magazine© Victor Demarchelier

Jon Kortajarena en couverture de L’Officiel Hommes Turquie

/

Le top Jon Kortajarena se retrouve, une nouvelle fois, sous les lumières de l’un des magazines majeurs de la mode international: L’Officiel Hommes édition Turquie.

Photographié par Emre Guven, l’espagnol officie sur la couverture-série du dernier numéro du magazine. Sobriété, classicisme et sportswear, le top sait toujours son charme méditerranéen pour revisiter les must-have de la saison.

Jon Kortajarena - L’Officiel Hommes Turquie
Jon Kortajarena - L’Officiel Hommes Turquie
Jon Kortajarena - L’Officiel Hommes Turquie
Jon Kortajarena - L’Officiel Hommes Turquie
Jon Kortajarena - L’Officiel Hommes Turquie
Jon Kortajarena - L’Officiel Hommes Turquie

Jon Kortajarena - L’Officiel Hommes Turquie
Jon Kortajarena - L’Officiel Hommes Turquie
Jon Kortajarena - L’Officiel Hommes Turquie
Jon Kortajarena - L’Officiel Hommes Turquie
Jon Kortajarena - L’Officiel Hommes Turquie
Jon Kortajarena - L’Officiel Hommes Turquie© Emre Guven

« Skin » de Milan Vukmirovic – La peau sous toutes ses coutures

/

Milan Vukmirovic, l’ancien directeur artistique de Jil Sander et de Trussardi, s’adonne avec véhémence, comme ses confrères Hedi Slimane et Karl Lagerfeld, à la photographie quand il ne griffonne pas des croquis pour quelques collections capsule ou ne dirige l’un de ses deux magazines de mode.
Séduit par la beauté du corps humain, cet artiste multi-facettes, qu’on appelle bien volontiers de slasher, réalise une étude photographique sur la peau au masculin. Tantôt troublée, tantôt juvénile, parfois aérienne ou artistique, la peau, version Milan Vukmirovic, se révèle multiple et fantasque comme lui.

Skin by Milan Vukmirovic
Skin by Milan Vukmirovic
Skin by Milan Vukmirovic
Skin by Milan Vukmirovic
Skin by Milan Vukmirovic
Skin by Milan Vukmirovic
Skin by Milan Vukmirovic
Skin by Milan Vukmirovic
Skin by Milan Vukmirovic
Skin by Milan Vukmirovic
Skin by Milan Vukmirovic
Skin by Milan Vukmirovic
Skin by Milan Vukmirovic
Skin by Milan Vukmirovic
Skin by Milan Vukmirovic
Skin by Milan Vukmirovic
Skin by Milan Vukmirovic
Skin by Milan Vukmirovic
Skin by Milan Vukmirovic
Skin by Milan Vukmirovic© Milan Vukmirovic

La série « Skin » de Milan Vukmirovic vous est accessible ici en tirages très limités.

Eric Bryant joue l’aristo en Ralph Lauren devant les objectifs de Milan Vukmirovic

/

Dans un cadre aristocratique, Eric Bryant, de l’agence Ford Models, joue le garçon de très bonne famille sous les objectifs de Milan Vukmirovic pour le nouveau numéro de Fashion for Men magazine.
Stylé par Scarlett Viquel, le gentilhomme du temps moderne porte exclusivement, dans cet éditorial, les créations de Ralph Lauren.

Eric Bryant - Milan Vukmirovic
Eric Bryant - Milan Vukmirovic
Eric Bryant - Milan Vukmirovic
Eric Bryant - Milan Vukmirovic
Eric Bryant - Milan Vukmirovic
Eric Bryant - Milan Vukmirovic© Milan Vukmirovic

Saisissant Andrés Sanjuan dans Neon Knight de Rainer Torrado

/

Les photographes aiment jouer avec la lumière. Ils jouent avec l’ombre et la lumière pour sublimer le réel et transformer un paysage ou une silhouette en de sublimes objets de désir.
Le photographe Rainer Torrado, dans sa dernière série intitulée Neon Knight, jongle entre l’obscurité et les spectres des tubes fluorescents pour magnifier la beauté juvénile du mannequin espagnol Andrés Sanjuan.
Saisissant et d’un brin insaisissable !

Andrés Sanjuan - Rainer TorradoAndrés Sanjuan - Rainer TorradoAndrés Sanjuan - Rainer TorradoAndrés Sanjuan - Rainer TorradoAndrés Sanjuan - Rainer TorradoAndrés Sanjuan - Rainer TorradoAndrés Sanjuan - Rainer Torrado© Rainer Torrado

Mias Van Der Westhuyzen par Bell Soto

/

Sous-vêtement fétiche des beaux mâles, Calvin Klein Underwear est le sublimateur commun de la plupart des séries de photos mettant en scène les étalons à demi-nu. C’est le cas de la série du photographe Bell Soto avec le mannequin sud-africain Mias Van Der Westhuyzen.
Classique, mais l’érotisme est à son comble !

Mias Van Der Westhuyzen - Bell Soto
Mias Van Der Westhuyzen - Bell Soto
Mias Van Der Westhuyzen - Bell Soto
Mias Van Der Westhuyzen - Bell Soto
Mias Van Der Westhuyzen - Bell Soto© Bell Soto

David Gandy pour FHM Collections China

/

Le gentleman le plus célèbre de Sa Majesté, David Gandy, continue d’endosser son rôle de mannequin avec beaucoup d’élégance dans le nouvel éditorial “The Timeless Man” pour FHM Collections China.
L’intensité de sa beauté ravageuse apparaît en pleine lumière sous les objectifs du photographe Jumbo Tsui. Le bel anglais est, incontestablement, l’un des hommes les plus beaux du monde de ces dix dernières années.

David Gandy - FHM Collections China Magazine
David Gandy - FHM Collections China Magazine
David Gandy - FHM Collections China Magazine
David Gandy - FHM Collections China Magazine
David Gandy - FHM Collections China Magazine
David Gandy - FHM Collections China Magazine
David Gandy - FHM Collections China Magazine
David Gandy - FHM Collections China Magazine
© Jumbo Tsui

Jumbo Tsui (Photographe)
Justine Josephs (Fashion Editeur/Styliste)
Oliver De Almeida (Coiffure)
Akgun Manisali (Maquillage)
Aaro Murphy (Design de plateau)

Matthew Terry pour Harper’s Bazaar Men Thailand

/

Il a fait tourner la tête des millions d’américains lors du Super Bowl de l’année dernière quand il apparaissait en six pack, presque nu, dans le spot publicitaire de sous-vêtements de Calvin Klein. Pour le magazine Harper’s Bazaar Men Thailand, Matthew Terry, l’ambassadeur et super star de la marque américaine préfère, cependant, cacher son corps parfaitement sculpté sous une sélection soigneusement choisie pour l’occasion par le styliste Matt Bidgoli.
Le photographe Natth Jaturapahu, pour le dernier numéro du magazine, a misé sur le noir et blanc qui domine la série.
Tantôt minimaliste dans un pull à col roulé de Ralph Lauren Black Label, tantôt flamboyant dans des ensembles de Buberry Prorsum et Calvin Klein Collections, ou casual élégant avec John Varvatos, Costume National, Matthew Terry incarne à merveille l’homme moderne caméléon qui s’adapte et se connecte à son monde extérieur sans aucune barrière pour mieux vivre avec son temps.

Matthew Terry - Harpers Bazaar Men Thailand - Natth Jaturapahu
Matthew Terry - Harpers Bazaar Men Thailand - Natth Jaturapahu
Matthew Terry - Harpers Bazaar Men Thailand - Natth Jaturapahu
Matthew Terry - Harpers Bazaar Men Thailand - Natth Jaturapahu
Matthew Terry - Harpers Bazaar Men Thailand - Natth Jaturapahu
Matthew Terry - Harpers Bazaar Men Thailand - Natth Jaturapahu
Matthew Terry - Harpers Bazaar Men Thailand - Natth Jaturapahu
Matthew Terry - Harpers Bazaar Men Thailand - Natth Jaturapahu
Matthew Terry - Harpers Bazaar Men Thailand - Natth Jaturapahu

Leica M Edition 60 Un retour aux sources et à l’essence de la photographie

À l’occasion du 60ème anniversaire de son système télémétrique Leica M, Leica dévoile un nouvel appareil compact numérique, le Leica M Edition 60, produit à seulement 600 exemplaires dans le monde.


Ce fut en 1954 que le premier Leica M a vu le jour, doté des caractéristiques techniques, mais aussi esthétiques révolutionnaires pour l’époque. Version modifiée d’un appareil compact commercialisé depuis 1925, le Leica M3 a une ligne pure et fluide qui laisse, des décennies plus tard, un héritage incontestable dont plusieurs séries de la marque en réclament de nos jours. Rompant avec les précédents modèles, le Leica M3 présente plusieurs révolutions techniques: monture à baïonnette permettant l’interchangeabilité plus rapide des objectifs, combinaison du viseur et du télémètre en une même fenêtre, et réglage de vitesses depuis une seule molette. Le Leica M3 dispose de fonctions qui mettent l’accent sur le savoir-faire artisanal du photographe et non sur les caractéristiques propres de l’appareil.

Leica M Edition 60
Considéré comme un chef-d’oeuvre inégalé, le Leica M3 a donné naissance à de nombreuses déclinaisons donc sa nouvelle version de 2014 pour fêter ses six décennies au service des passionnés de la photo.
Le Leica M Edition 60 est un set composé d’un appareil numérique Leica M-P (type 240) et de l’objectif Leica Summilux-M 1:1,4/35 mm ASPH, tous les deux ont été désignés par Audi Design. Épuré au maximum, le Leica M Edition 60 n’a ni écran, ni interface de contrôle, réduisant la réussite de la prise de vue au seul talent du photographe, et à sa maîtrise technique telles que l’exposition, le diaphragme, la distance et la sensibilité ISO. Dépourvu de tout bouton de réglage superflu, seules présentes sur l’appareil la molette de réglage ISO, placé à la place de l’écran, celle du temps de pose, de l’ouverture et bien entendu la mise au point est entièrement manuelle.

Leica M Edition 60
Adressé aux amateurs aguerris et aux professionnels, pas question pour Leica de généraliser la suppression de photos ratées directement sur l’appareil. Comme nous l’avons écrit plus haut, le Leica M Edition 60 est dépourvu d’écran, impossible donc de voir ses images et de plus, les images sont enregistrées uniquement au format de données brutes DNG. Pour voir ses images, une seule solution: s’armer de patience et attendre le développement…., comme au bon vieux temps de l’argentique.

Leica M Edition 60
Si l’on considère son prix de 15 000 euros, il fallait attendre que la marque allemande y mette le paquet en terme d’originalité (appareil entièrement mécanique) et de qualité de finition. Composé de pièces métalliques sur lesquelles est recouvert un revêtement spécial en cuir couleur anthracite, le Leica M Edition 60 est un appareil résistant et très beau. Son objectif, lui, un Summilux-M 1:1,4/35 mm ASPH, est en acier inoxydable, longévité garantie !
L’appareil et l’objectif de l’édition « Leica M Edition 60 » limitée à 600 exemplaires dans le monde entier sont numérotés de 001/600 à 600/600. L’appareil M porte la gravure « Leica 60 » et « Leica Camera Wetzlar ». Un étui pour appareil photo conçu par Audi Design est joint à la livraison.

Leica M Edition 60
L’édition « Leica M Edition 60 » sera disponible à partir d’octobre 2014 dans les stores et boutiques Leica.
Un retour aux sources dont les riches allergiques à numérique à outrance s’en donneront à cœur joie d’en adopter !