Paris Fashion Week

CELINE – Automne/Hiver 2022-2023 – Paris Fashion Week

/
CELINE - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

Hedi Slimane a repris sa caméra et son appareil photo pour shooter la vidéo et les photos de sa collection Automne/Hiver pour la maison CELINE – la campagne a été tournée à Paris tandis que les photos prises dans la mythique salle Olympia de Paris, le plus ancien music-hall de la ville.

Intitulée “Boy Doll”, la collection puise ses inspirations dans le glamour-punk, un hommage certain à cette salle mythique qui a vu passer sur sa scène certaines des rock stars les plus célèbres au monde, notamment Jimi Hendrix, les Beatles, les Rolling Stones, David Bowie et récemment The Strokes.

La collection fait la part belle aux sequins, aux paillettes et aux franges qui ornent des débardeurs transparents, des vestes en cuir surdimensionnées, des ponchos, des costumes, des paires de leggings et même un trench-coat. Certaines pièces présentent même des plumes sensationnelles ou des fausses fourrures étincelantes.

Les touches glam punk se sont poursuivies avec des bijoux en strass “BOY DOLL”, ainsi que les nouvelles lunettes de soleil “CELINE Moon” que portent tous les mannequins.

CELINE Automne Hiver 2022 Paris Fashion Week 1
CELINE - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
CELINE - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
CELINE - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
CELINE - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
CELINE - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
CELINE - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
CELINE - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
CELINE - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
CELINE - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
CELINE - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
CELINE - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
CELINE - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
CELINE - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
CELINE - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
CELINE - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
CELINE - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
CELINE - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
CELINE - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
CELINE - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
CELINE - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
CELINE - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

© CELINE

GIVENCHY – Automne/Hiver 2022-2023 – Paris Fashion Week

/
Givenchy - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

À quoi ressemblerait le vestiaire post-pandémique de l’homme ? Pour l’Automne/Hiver 2022-2023, la réponse de Matthew M. Williams, le directeur artistique de GIVENCHY, semble être toute trouvée. Un retour à l’élégance iconique de la maison et à une certaine nonchalance chic teintées de streetwear introduit, il y a une dizaine d’années, par Riccardo Tisci dans les codes de la marque.

Je voulais vraiment créer une synthèse d’une féminité puissante et sophistiquée, avec un jeu de multiples influences américaines et parisiennes, du sport et de l’artisanat”, a écrit Matthew Williams dans les notes du show. “À côté d’elle se tient un homme contemporain avec un instinct de nonchalance chic. Sur la piste, les deux sont fondés sur un sens de la réalité.

Pour ce faire, Matthew Williams applique la sensibilité de la haute couture aux vêtements et silhouettes de tous les jours ; c’est une élévation de l’ordinaire à l’extraordinaire, tout en garantissant que les pièces sont fonctionnelles pour un usage quotidien.

Pour les hommes, cela se traduit par des silhouettes accrocheuses, composées essentiellement de t-shirts graphiques, de sweats – certains sont crop top – de débardeurs, de pantalons cargo coupés larges ou en cuir, de blousons bombardier, de vestes et de manteaux surdimensionnés, où joue pleinement la superposition.
La palette, elle, reste plutôt sombre et terreuse avec des marrons, des verts, des gris, des beiges et des noirs.

En hommage au défunt fondateur de la maison, des éléments des archives de haute couture d’Hubert de Givenchy imprègnent la collection, réinventée pour 2022. La quincaillerie devient bijoux, ou un imprimé ocelot retravaillé de 1955 est également puisé dans les archives de la maison, appliqué de façon surteinte sur des vêtements d’extérieur masculins.

Givenchy - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Givenchy - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Givenchy - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Givenchy - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Givenchy - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Givenchy - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Givenchy - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Givenchy - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Givenchy - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Givenchy - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Givenchy - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Givenchy - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Givenchy - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Givenchy - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Givenchy - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Givenchy - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Givenchy - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Givenchy - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Givenchy - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Givenchy - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Givenchy - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Givenchy - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Givenchy - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Givenchy - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Givenchy - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Givenchy - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Givenchy - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Givenchy - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Givenchy - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

© GIVENCHY

Kenneth Ize – Automne/Hiver 2022-2023 – Paris Fashion Week

/
Kenneth Ize - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

Depuis son premier défilé parisien à la veille de la pandémie, lorsque la top Naomi Campbell clôturait son défilé dans une tenue en tissu rayé aso oke, le créateur autrichien d’origine nigériane Kenneth Ize voit la lumière braquer sur lui et sur ce matériau traditionnel tissé à la main au Nigéria devenu désormais célèbre.

Avec sa nouvelle collection tenue au 3537, nouveau pôle culturel et créatif au cœur du Marais, Ize célèbre de nouveau ce tissu issu de l’artisanat nigérian aux rayures colorées.

Avec ses vestes rayées, ses costumes à franges et ses silhouettes entre modernité et tradition, la collection Automne/Hiver 2022 du créateur émergent, finaliste du prix LVMH 2019, propose un vestiaire d’une sobriété élégante dans les coupes, mais largement expressif dans les matières et associations de couleurs.

Kenneth Ize - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenneth Ize - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenneth Ize - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenneth Ize - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenneth Ize - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenneth Ize - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenneth Ize - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenneth Ize - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenneth Ize - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenneth Ize - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

© Kenneth Ize

LANVIN – Automne/Hiver 2022-2023 – Paris Fashion Week

/
Lanvin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

La collection Automne/Hiver 2022 de Bruno Sialelli pour la maison LANVIN était une leçon d’harmonie des contraires. Reposant sur la beauté de la contradiction : douceur s’opposant à la férocité, nostalgie au modernisme, sombre à clair, opacité à la transparence, structure à la fluidité, la collection salue la quintessence de l’héritage de Jeanne Lanvin.

Pour les hommes LANVIN, Sialelli propose cette saison des costumes ton sur ton, des pièces outerwear aux couleurs vives – le plus souvent associées à d’autres aux teintes contrastées – des imprimés aux influences Art Déco, des vestes en fausse fourrure, ainsi que de somptueux ensembles aux motifs fleuris qui ne passent décidément pas inaperçus.

Lanvin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion WeekLanvin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

© LANVIN

Valentino – Automne/Hiver 2022-2023 – Paris Fashion Week

/
Valentino - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

Le rouge est certainement la couleur signature de la maison Valentino, mais il a dû reculer un pas en arrière cette saison pour laisser la place à un magenta intense, appelé “Pink PP”, une nouvelle couleur Pantone créée par Pierpaolo Piccioli lui-même.

Le rose est une couleur que j’aime beaucoup, et c’est aussi une couleur qui peut avoir différents côtés”, a expliqué Piccioli, notant à quel point elle peut être douce, sexy, puissante et rebelle.

Cette teinte, créée spécialement en collaboration avec le Pantone Color Institute, imprègne toute la première moitié de la collection (plus de 40 looks) – sur les 32 looks suivents, le noir a dominé la piste, éliminant toute distraction et attirant l’œil uniquement sur les détails.

Quant aux silhouettes, elles restent très structurées et pointues, avec des volumes doux, faisant ressortir le savoir-faire couture de Piccioli et la beauté des détails : broderie de cristal, embellissements floraux en trois dimensions, macramé floral…

Valentino - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Valentino - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Valentino - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Valentino - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Valentino - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Valentino - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Valentino - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Valentino - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Valentino - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Valentino - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Valentino - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Valentino - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Valentino - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Valentino - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Valentino - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Valentino - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Valentino - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Valentino - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Valentino - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Valentino - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

© Valentino

BALENCIAGA – Automne/Hiver 2022-2023 – Paris Fashion Week

/
Balenciaga - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

Dans un hangar d’avion froid et sombre à l’aéroport du Bourget, à environ 7 km de la capitale, Demna, directeur artistique de la maison BALENCIAGA, a plongé sa poignée d’invités triés sur le volet dans une énorme tempête de neige.

La compréhension de la tempête de neige peut se faire en deux lectures : la première est le questionnement sur le réchauffement climatique – d’où le titre de la collection “360 degrés” – projetée dans une époque pas très lointaine où la neige n’existera plus, et deviendra une merveille. “Peut-être que dans 50 ans, les gens devront se rendre dans ces endroits pour avoir une expérience artificielle d’une certaine condition météorologique que nous tenons pour acquise”, a-t-il déclaré à Vogue UK.

La seconde lecture renvoie à un paysage cataclysmique d’un monde confronté à la menace d’un hiver nucléaire. Cette projection catastrophique rejoint l’actualité et nous fait immédiatement penser à la guerre actuelle en Ukraine et à la propre expérience personnelle de Demna en tant que réfugié de son pays natal, la Géorgie.

La guerre en Ukraine a déclenché la douleur d’un traumatisme passé que je porte en moi depuis 1993, lorsque la même chose s’est produite dans mon pays d’origine et que je suis devenu un réfugié pour toujours. Pour toujours, parce que c’est quelque chose qui reste en vous. La peur, le désespoir, le fait de réaliser que personne ne veut de vous. Mais j’ai aussi réalisé ce qui compte vraiment dans la vie, les choses les plus importantes, comme la vie elle-même, l’amour humain et la compassion.
C’est pourquoi travailler sur cette collection cette semaine a été si incroyablement difficile pour moi. Parce que dans une période comme celle-ci, la mode perd sa pertinence et son droit réel d’exister. La Fashion Week ressemble à une sorte d’absurdité. J’ai pensé pendant un moment à annuler le défilé sur lequel moi et mon équipe avons travaillé si dur et que nous attendions tous avec impatience. Mais j’ai ensuite réalisé que cela signifierait céder, s’abandonner au mal qui m’a déjà tant fait souffrir pendant près de 30 ans. J’ai décidé que je ne pouvais plus sacrifier des parties de moi à cette guerre d’ego insensée et sans cœur.
Ce spectacle n’a pas besoin d’explication. C’est une consécration à l’intrépidité, à la résistance et à la victoire de l’amour et de la paix,
” s’est-il exprimé dans les notes de la collection.

Une solidarité qui ne s’exprime pas seulement dans les mots, mais aussi dans les faits puisqu’il a placé sur chaque siège des invités un t-shirt surdimensionné aux couleurs du drapeau ukrainien.

Et qu’en est-il de la collection ? La palette de l’automne 2022 est principalement sobre, s’ouvrant principalement sur du noir, du gris et du marron avant d’introduire une touche de blanc, quelques touches de couleurs vives et d’autres imprimés accrocheurs. Les silhouettes sont plutôt amples, une signature de Demna, quand d’autres, légèrement plus ajustées. La gamme comprend une variété réinventée de vestes en cuir, de bombardiers, de denim et de vestes de survêtement dont la plupart s’enfilent par la tête. Certains modèles portant juste un t-shirt et un sous-vêtement, enveloppés d’une grande serviette, nous renvoient indubitablement à l’image des réfugiés sur la route de migration forcée, avant que le défilé se termine par deux looks poignants, l’un en survêtement jaune, l’autre en robe bleue avec une longue, longue traîne en forme de drapeau : les deux couleurs incontournables de la nation démocratique et indépendante de l’Ukraine.

Balenciaga - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balenciaga - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balenciaga - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balenciaga - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balenciaga - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balenciaga - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balenciaga - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balenciaga - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balenciaga - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balenciaga - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balenciaga - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balenciaga - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balenciaga - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balenciaga - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balenciaga - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balenciaga - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balenciaga - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balenciaga - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balenciaga - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balenciaga - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balenciaga - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balenciaga - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balenciaga - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balenciaga - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balenciaga - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balenciaga - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balenciaga - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balenciaga - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balenciaga - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balenciaga - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balenciaga - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balenciaga - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

© BALENCIAGA

Ann Demeulemeester – Automne/Hiver 2022-2023 – Paris Fashion Week

/
Ann Demeulemeester - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

La maison de couture anversoise Ann Demeulemeester entame sa troisième saison sous la propriété du détaillant italien Antonioli, avec une collection sombre mais très élégante, misant sur une pièce maîtresse : le manteau qui est ici décliné dans de multiples volumes, formes et matières.

Tenue au Couvent des Cordeliers, très prisé pour son architecture gothique, la collection, designée par une équipe interne, la collection met en valeur des lignes épurées et intemporelles, tout en jouant sur le tailoring masculin. En feutre, drap de laine épais, cuir froissé ou en laine peignée, le manteau couvre et protège le corps, souvent effleurant le sol. Il se décline en manteau droit ou croisé, parfois ceinturé à la taille et agrémenté de cols amovibles blancs et des rubans qui virevoltent au gré des pas des mannequins.

L’autre point fort de la collection est le costume revisité dans un esprit décontracté, toujours muni de col blanc détachable qui ajoute aux pièces une touche racée, d’un brin romantique.

Ann Demeulemeester - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Ann Demeulemeester - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Ann Demeulemeester - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Ann Demeulemeester - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Ann Demeulemeester - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Ann Demeulemeester - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Ann Demeulemeester - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Ann Demeulemeester - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Ann Demeulemeester - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Ann Demeulemeester - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Ann Demeulemeester - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Ann Demeulemeester - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Ann Demeulemeester - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Ann Demeulemeester - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Ann Demeulemeester - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Ann Demeulemeester - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Ann Demeulemeester - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion WeekAnn Demeulemeester - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Ann Demeulemeester - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Ann Demeulemeester - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

© Ann Demeulemeester

Andreas Kronthaler for Vivienne Westwood – Automne/Hiver 2022-2023 – Paris Fashion Week

/
Andreas Kronthaler for Vivienne Westwood - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

Organisée au cabaret La Nouvelle Eve, construit en 1898, situé au pied de la butte Montmartre, la collection d’Andreas Kronthaler pour Vivienne Westwood a voulu rendre un hommage élégant au monde du théâtre.

Kronthaler a livré une collection captivante qui regorge de références artistiques et de clins d’oeil d’archives, mélangeant les genres et les époques.

Dans un esprit genderless, Andreas Kronthaler joue avec de l’opulence aussi bien dans les matériaux que dans les volumes qui se reflète dans des robes froncées en taffetas ou en satin, des franges scintillantes et fourrures bordant les pièces, des pantalons de survêt décoré d’un motif de losanges Arlequin ou dans des survêts volumineux d’inspiration athlétique avec des cordons de serrage.

L’art est une imitation de la vie; il se tient hors du temps. Il s’agit plus de faire des vêtements que de la mode. Je voulais faire quelque chose de noble et de formel, faire un tableau mouvant, un tableau qui prend vie pour séduire l’esprit à travers les yeux. Vous découvrez la vérité en travaillant et en apprenant quelque chose”, s’est exprimé Kronthaler à propos de sa collection, avant d’ajouter : “Les vêtements sont capables de refléter votre être intérieur, que ce soit le bonheur, l’harmonie, la peur, la gentillesse, la colère et le respect. Mais plus que toute autre qualité, je recherche la légèreté”.

Andreas Kronthaler for Vivienne Westwood - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Andreas Kronthaler for Vivienne Westwood - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Andreas Kronthaler for Vivienne Westwood - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Andreas Kronthaler for Vivienne Westwood - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Andreas Kronthaler for Vivienne Westwood - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Andreas Kronthaler for Vivienne Westwood - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Andreas Kronthaler for Vivienne Westwood - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Andreas Kronthaler for Vivienne Westwood - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Andreas Kronthaler for Vivienne Westwood - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Andreas Kronthaler for Vivienne Westwood - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Andreas Kronthaler for Vivienne Westwood - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Andreas Kronthaler for Vivienne Westwood - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Andreas Kronthaler for Vivienne Westwood - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Andreas Kronthaler for Vivienne Westwood - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

© Vivienne Westwood

Marine Serre – Automne/Hiver 2022-2023 – Paris Fashion Week

/
Marine Serre - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

Pour son premier défilé depuis le début de la pandémie, Marine Serre a choisi la fondation d’art contemporain Lafayette Anticipations, en plein cœur du Marais, pour présenter sa collection Automne/Hiver 2022 “Hard Drive”, organisée conjointement avec une exposition éphémère qui explique comment elle fabrique ses vêtements “régénérés”.

Le premier étage de l’exposition présente les processus de recyclage et la restauration des vêtements en fin de vie de la maison, tandis qu’au second étage, Serre y expose des environnements visionnaires qui ont été inspirés de sa dernière collection. Le troisième étage s’improvise en “musée”, présentant des reproductions piratées de peintures de maîtres anciens. Chacune d’elles a été diversement détournée, remplaçant l’iconographie originale pour faire le lien avec la création de Serre.

Pour sa collection mixte, Marine Serre se penche vers des inspirations punk/rock, avec des articles comme des manteaux assemblés à partir d’écharpes tartan et de laine pied-de-poule qui font un clin d’œil à l’héritage écossais. L’attitude punk s’exprime à travers des colliers et bracelets transformés à partir des boucles de ceinture, tandis que le motif croissant de lune signature de la maison est omniprésent sur diverses pièces. Il y a également une riche gamme de vêtements d’extérieur en jacquard de laine recyclée, en toile de Jouy matelassée ainsi que des imprimés camouflage transformés en vêtements attrayants aux finitions soignées.

Marine Serre - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Marine Serre - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Marine Serre - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Marine Serre - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Marine Serre - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Marine Serre - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Marine Serre - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Marine Serre - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Marine Serre - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Marine Serre - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Marine Serre - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Marine Serre - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

© Marine Serre

Ludovic de Saint Sernin – Automne/Hiver 2022-2023 – Paris Fashion Week

/
Ludovic de Saint Sernin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

Tenue à l’Espace Champerret dans le 17e arrondissement de Paris, la nouvelle collection de Ludovic de Saint Sernin a toujours le même mot d’ordre : sexy.

Taille basse, débardeurs transparents, sous vêtements apparents (aussi bien pour homme que pour femme), jeans tatoués du logo de la maison en cristaux, shorts satinés, pantalons en cuir agrémentés du détail œillets signature du créateur, et t-shirt porté à moitié, avec une manche remontée sur l’épaule, la collection reste fidèle à son esthétique audacieuse des années 2000 – on parle alors de l’esthétique Y2K, expression très populaire sur les réseaux sociaux pour parler de la tendance des jeunes, ou des nostalgiques de l’époque, qui s’approprient les genres vestimentaires de la période.

L’idée de départ c’est que cette saison je suis ma propre muse”, indique Ludovic de Saint Sernin.
Entre les vêtements en maille transparente et les sous-vêtements, il y a des silhouettes longues et fluides qui s’apparentent davantage aux “vêtements de jour” traditionnels, mais toujours avec une approche sensuelle et genderless si chère au créateur.

Ludovic de Saint Sernin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Ludovic de Saint Sernin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Ludovic de Saint Sernin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Ludovic de Saint Sernin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Ludovic de Saint Sernin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Ludovic de Saint Sernin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Ludovic de Saint Sernin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Ludovic de Saint Sernin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Ludovic de Saint Sernin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Ludovic de Saint Sernin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Ludovic de Saint Sernin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Ludovic de Saint Sernin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Ludovic de Saint Sernin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Ludovic de Saint Sernin - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

© Ludovic de Saint Sernin

BALMAIN – Automne/Hiver 2022-2023 – Paris Fashion Week

/
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

Le designer Olivier Rousteing a placé sa collection pour la maison BALMAIN sous les signes de protection et de vulnérabilité. Un thème personnel qui lui tient particulièrement à cœur, découlant des jugements méprisants sur les réseaux sociaux dont il était victime suite aux défigurations de son corps après avoir été brûlé par une explosion dans sa maison en octobre 2020.

Rousteign a déclaré dans ses notes du show que sa collection était un “rejet contre les mensonges, la haine et l’agression”, une déclaration qui a malheureusement trouvé un écho dans les récents événements en Ukraine.

Nous sommes bien conscients qu’il se passe des choses plus importantes dans le monde aujourd’hui. Il est difficile de se sentir bien en se concentrant sur les défilés et les vêtements, alors que nous écoutons avec le cœur lourd les dernières nouvelles. Nos pensées et nos prières accompagnent les Ukrainiens. Nous sommes inspirés par leur dignité, leur résilience et leur dévouement à la liberté” a-t-il publié sur les réseaux sociaux peu avant son show. Une déclaration qui rejoint celle développée également dans les notes de la collection : “ces silhouettes n’ont pas été conçues comme une réponse directe à la récente invasion horrible de nos voisins et je n’oserais même pas penser à comparer la souffrance qu’ils traversent en ce moment avec les problèmes que j’ai eus sur les réseaux sociaux. Pourtant, alors que nous regardons les actualités, mon équipe et moi gardons à l’esprit le message de cette collection : unis dans la solidarité, nous pouvons compter sur le pouvoir de l’espoir et de la vérité pour repousser la haine, le mensonge et l’agression.

Et qu’en est-il des propositions sur la piste ? La plupart des vêtements sont conçus comme des armures rembourrées. Des vêtements extérieurs designés comme des gilets pare-balles, des boucliers ou des équipements de motocross sont ici associés à d’autres plus fragiles, coupés dans de la dentelle ou des matières précieuses. Ce contraste saisissant se retrouve dans la palette, opposant des teintes délicates, telles que les blancs, les crèmes et les couleurs pastels, à celles plus sombres comme le noir par excellence.

Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Balmain - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

© BALMAIN

Off-White – Automne/Hiver 2022-2023 – Paris Fashion Week

/
Off-White - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

Off-White a donné le coup d’envoi de la Fashion Week de Paris au Palais Brongniart, réunissant un parterre de stars – Paul Pogba, Carla Bruni, Olivier Rousteing, Naomi Campbell, Cindy Crawford, Rihanna et A$AP Rocky, Idris et Sabrina Elba, Serena Williams, Pharrell Williams et sa famille, et tant d’autres – aussi bien au premier rang que sur la piste, rassemblé pour rendre hommage à son défunt et regretté créateur Virgil Abloh décédé en novembre 2021.

La collection, intitulée “Spaceship Earth: An Imaginary Experience” et diffusée en direct dans 100 vitrines à travers Paris, au grand magasin des Galeries Lafayette et sur TikTok, comprend une variété de pièces typiques de Virgil Abloh, entre des éléments décontractés ou athlétiques et des vêtements de soirée. Selon les notes du show, elles ont été “conçues par Virgil et réalisées par les équipes créatives et les collaborateurs avec lesquels il a travaillé”.

Les tenues pour hommes ont fusionné des éléments de skateboard et de snowboard avec des codes vestimentaires traditionnels.

Off-White - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Off-White - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Off-White - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Off-White - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Off-White - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Off-White - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Off-White - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Off-White - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Off-White - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Off-White - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Off-White - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Off-White - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Off-White - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Off-White - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Off-White - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Off-White - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Off-White - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Off-White - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Off-White - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Off-White - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Off-White - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Off-White - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Off-White - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Off-White - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Off-White - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Off-White - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Off-White - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Off-White - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Off-White - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

© Off-White

BOTTER – Automne/Hiver 2022-2023 – Paris Fashion Week

/
Botter - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

Le duo créatif formé par Lisi Herrebrugh et Rushemy Botter – qui, à la surprise générale, a annoncé au début du mois son départ de la maison Nina Ricci, après une collaboration de trois ans, pour se recentrer sur son label masculin BOTTER – revient à la Paris Fashion Week avec une nouvelle collection qui rend hommage à la culture noire des Caraïbes.

Refusant de voir la mode comme une simple expression de soi artificielle et superficielle, le duo de directeurs artistiques de BOTTER cherche à donner un sens à son travail.

Le temps que nous vivons devient de plus en plus surréaliste et plein d’émotions contradictoires. Pandémies, guerres contre la démocratie, problèmes environnementaux liés au changement climatique. Tout cela représente une nouvelle normalité que nous vivons au quotidien, et il est inévitable que le monde de la mode soit également influencé par tout cela”, ont déclaré Lisi Herrebrugh et Rushemy Botter dans la note d’intention de leur collection.

Ils ont ainsi pris des perles – dans la culture caribéenne et de manière plus générale africaine, au-delà de sa vocation d’ornement, les perles deviennent “un instrument inaliénable pour exprimer culture, fierté et conscience de soi” – pour orner des veste en cuir à franges, des polo ou pour confectionner des perruques qui viennent couvrir la majeure partie des mannequins, à la manière des dreadlocks. À noter que ces perles ont été fabriquées à partir de déchets plastiques de l’océan.

Ailleurs, dans la droite ligne de leur préoccupation de longue date pour l’environnement, ils utilisent des chutes de tissus pour façonner plusieurs pièces de leur collection tandis que des costumes dans des tons acidulés de rose, turquoise et vert – beaucoup avec des rabats et des fentes inspirés de la plongée costumes – rendent hommage à l’explosion de couleurs pendant le carnaval.

Botter - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Botter - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Botter - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Botter - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Botter - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Botter - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Botter - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Botter - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Botter - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Botter - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Botter - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Botter - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Botter - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Botter - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Botter - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Botter - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Botter - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Botter - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Botter - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Botter - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

© BOTTER

Maison Kitsuné – Automne/Hiver 2022-2023 – Paris Fashion Week

/
Maison Kitsuné - Automne-Hiver 2022

Pour sa première collection, Marcus Clayton, le nouveau directeur artistique de Maison Kitsuné, est revenu sur l’esthétique signature de la marque : le rapprochement du streetstyle japonais et du look parisien raffiné. Le résultat est une gamme aux volumes sophistiqués et faciles à porter au quotidien.

Au cœur de cette collection, l’influence de Paris et de Tokyo, avec des polos de rugby aux couleurs vives et des capes fluides proposés dans de nouvelles proportions. Il y a également des pantalons patchwork inspirés des ouvriers du bâtiment parisiens, des chemises à carreaux classiques corsés de rouge qui mêle l’effet matelassé et workwear, des tours de cou en cuir, des ensembles très décontractés au motif camouflage coloré, ainsi que des vêtements d’extérieur, tels que les parkas et les bombers, aux détails fonctionnels.

Maison Kitsuné - Automne-Hiver 2022
Maison Kitsuné - Automne-Hiver 2022
Maison Kitsuné - Automne-Hiver 2022
Maison Kitsuné - Automne-Hiver 2022
Maison Kitsuné - Automne-Hiver 2022
Maison Kitsuné - Automne-Hiver 2022
Maison Kitsuné - Automne-Hiver 2022
Maison Kitsuné - Automne-Hiver 2022
Maison Kitsuné - Automne-Hiver 2022
Maison Kitsuné - Automne-Hiver 2022
Maison Kitsuné - Automne-Hiver 2022
Maison Kitsuné - Automne-Hiver 2022
Maison Kitsuné - Automne-Hiver 2022
Maison Kitsuné - Automne-Hiver 2022

© Maison Kitsuné

WALES BONNER – Automne/Hiver 2022-2023 – Paris Fashion Week

/
Wales Bonner - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

Cette saison, la créatrice britannique Wales Bonner s’est penchée sur le grand trompettiste de jazz américain Don Cherry et sa femme Moki Cherry artiste peintre et designer textile pour inspirer sa nouvelle offre d’automne.

Sa collection, intitulée Togetherness, se veut être une évocation du mode de vie holistique aux rythmes exubérants créatifs, incarnée par le style de vie bohème du couple Cherry.

Le résultat était un assortiment de couleurs, de textures et d’artisanat dont le coton, par exemple, est tissé à la main au Burkina Faso.

La créatrice dévoile aussi ici sa nouvelle création collaborative pour adidas Originals, avec des Gazelles réimaginées dans des tons de bijoux et une Mary-Jane sportive en brocart chatoyant.

Wales Bonner - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Wales Bonner - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Wales Bonner - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Wales Bonner - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Wales Bonner - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Wales Bonner - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Wales Bonner - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Wales Bonner - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Wales Bonner - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Wales Bonner - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Wales Bonner - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

© WALES BONNER

Pigalle – Automne/Hiver 2022-2023 – Paris Fashion Week

/
Pigalle - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

On oublie très souvent que le quartier Pigalle à Paris fut, dans les années 20 et 30, l’un des épicentres de la musique jazz, préférant voir en ce quartier chaud un haut lieu de la prostitution et de la pègre, ce n’était pas entièrement faux.

En effet, c’est à Pigalle que l’histoire du jazz a démarré en France dans les années 1920 et le lieu a vu naître, au 66 rue de Pigalle, le Bricktop’s, l’un des cabarets de jazz parmi les plus fameux des années 1930.

La collection Jazz+ de Stéphane Ashpool est justement un hommage à cette histoire musicale de son quartier, lui qui est un grand amateur de musique. Le lauréat du prix ANDAM 2015 a présenté, au dernier jour de la Paris Fashion Week, sa collection au cœur d’un hôtel privatisé Place Pigalle.

Très colorée et éclectique, à l’image de son quartier bruyant, sa collection fusionne l’humeur, le style et l’attitude, avec des survêts aux couleurs appuyées, associées à des chapkas en fausse fourrure colorés, des costumes en vinyle scintillant, des blousons aviateur en peau de mouton. Le tout est marié à des claquettes en fourrure ou des bottes dans la même palette de couleurs vives.

La collection Jazz+ est le mélange de MOOD, STYLE et ATTITUDE et ne peut donc pas être limité à une seule expression”, a noté la marque dans sa note de collection.

Pigalle - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Pigalle - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Pigalle - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Pigalle - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Pigalle - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Pigalle - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Pigalle - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Pigalle - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Pigalle - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Pigalle - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Pigalle - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Pigalle - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Pigalle - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Pigalle - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Pigalle - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Pigalle - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Pigalle - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Pigalle - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Pigalle - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Pigalle - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Pigalle - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Pigalle - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Pigalle - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Pigalle - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Pigalle - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Pigalle - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Pigalle - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

© Pigalle

ALLED-MARTINEZ – Automne/Hiver 2022-2023 – Paris Fashion Week

/
Alled-Martinez - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

Enfant Terrible, la sixième collection du créateur barcelonais Alled-Martinez, diplômé de la prestigieuse école de Central Saint-Martins et nominé au prix LVMH en 2020, est une ode à l’adolescence et aux codes homo-érotiques des années 2000.

Avec sa nouvelle collection, dévoilée à travers d’un court-métrage réalisé par Pau Carrete, le créateur espagnol a voulu rendre hommage à ceux qui pendant leur adolescence “craignaient d’être qui ils étaient vraiment”, un sentiment qu’il a traduit dans une collection insouciante, naturelle et sensuelle.

Au programme : des marcels en coton, des polos rayés à manches longues, des pantalons cargo portés extrêmement bas faisant entrevoir des boxers colorés, des t-shirts très serrés aux textes à caractère sexuellement suggestif, ainsi que des shorts moulants et très courts pour les plus audacieux d’entre nous.

Alled-Martinez - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Alled-Martinez - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Alled-Martinez - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Alled-Martinez - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Alled-Martinez - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Alled-Martinez - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Alled-Martinez - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Alled-Martinez - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Alled-Martinez - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Alled-Martinez - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Alled-Martinez - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

© Alled-Martinez

sacai – Automne/Hiver 2022-2023 – Paris Fashion Week

/
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

Chitose Abe explore ses racines dans sa nouvelle collection, approfondissant de ce qu’elle “l’essence pure de sacai”. C’est “vraiment une question d’assurance et de confiance en soi”, a-t-elle déclaré à Vogue. “Si j’ai cette assurance et cette confiance en moi, le porteur l’aura aussi.”

Pour les hommes, les silhouettes sont amples, jouant souvent avec les couches pour créer des volumes. Outre la multitude de propositions de vêtements d’extérieur, Abe multiplie une fois de plus les collaborations, comme avec le spécialiste du cuir Schott sur des vestes de moto, des nouvelles baskets conçues pour Nike, tout comme avec l’artiste japonais MADSAKI, un ami de longue date basé à New York et Tokyo, connu pour son travail de peinture en aérosol. Des vestes de motard, des pulls et chandails ont été éclaboussés de phrases “sheeple, zombies and Kool-Aid” de MADSAKI tandis qu’une nouvelle version technique de la Moon Boot après-ski de sacai et qu’une paire de botte YEEZY NSLTD de Kanye West font également partie de la collection.

Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Sacai - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

© sacai

Walter Van Beirendonck – Automne/Hiver 2022-2023 – Paris Fashion Week

/
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

La palette de la nouvelle collection, intitulée Otherworldly, de Walter Van Beirendonck saute immédiatement aux yeux. Finie la grande profusion de couleurs – qui n’en ont pas fini pour autant – des collections précédentes qui ont laissé place à une grande partie de silhouettes très sombres.

L’esprit de la collection fait référence à l’époque étrange que nous vivons, avec des mannequins au visage masqué, soit par un masque noir sans expression – seuls apparaissent les yeux entraperçus à travers deux fentes, soit par une cagoule. Certains portent des lunettes de soleil, créées en collaboration avec la marque Komono, qui associées à la cagoule cachent complètement le visage de celui qui les porte.

Avec cette collection, le créateur belge introduit de nouvelles silhouettes aux épaules bien articulées et arrondies qui, avec un zip caché à l’intérieur, peuvent être déconstruites pour créer des looks alternatifs.

Le styliste du groupe des Six d’Anvers pousse son expérimentation plus loin, créant de nouveaux looks avec un nouveau matériau léger de type néoprène qui en assemblant différentes couches ensemble dégage un effet similaire à celui du cuir de crocodile avec sa texture brillante.

Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Walter Van Beirendonck - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

© Walter Van Beirendonck

WOOYOUNGMI – Automne/Hiver 2022-2023 – Paris Fashion Week

/
Wooyoungmi - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

Lectrice passionnée, la fondatrice de WOOYOUNGMI, la créatrice Woo Young Mi, s’est inspirée du roman A Gentleman in Moscow (Un gentleman à Moscou), publié en en 2018 d’Amor Towles, dans lequel le comte Alexandre Illitch Rostov, aristocrate russe impénitent, se retrouve en résidence surveillée à l’hôtel Metropol Moscou, au début des années 1920, où il rencontre toutes sortes de personnages, des serveurs aux diplomates étrangers de passage à Moscou, en passant par Nina, une fillette de neuf ans, qui va bouleverser le cours de sa vie bien réglée au Metropol.

J’ai aimé la façon dont cet homme a trouvé l’humanité et l’élégance, puis l’énergie pour garder cette attitude toute sa vie”, a-t-elle déclaré.

La collection joue sur les superpositions, empilant des couches minces les unes sur les autres afin de ne pas créer de lourdeur dans l’épaisseur, tandis que les pantalons amples et les jeans sont souvent rentrés dans les bottines pour un effet bouffant, parés pour les grands froids.

La créatrice n’oublie pas pour autant le tailoring avec des vestes de costume courtes aux épaules larges et à la forme carrée, signature du label, qui ont des détails subtils et astucieux comme des onglets pour garder les vestes fermées tout en restant ouvertes.

La palette, elle, est influencée par les clichés du photographe Sergueï Mikhaïlovitch Prokoudine-Gorski, l’un des premiers à avoir capturé en couleurs la Russie du 20e siècle, avec des dégradés de bleu, de jaune ou d’orange, de camaïeu de roses, de rouges et de marrons, tout comme des beiges et des verts d’eau qui rencontrent le noir et le blanc.

Wooyoungmi - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Wooyoungmi - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Wooyoungmi - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Wooyoungmi - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Wooyoungmi - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Wooyoungmi - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Wooyoungmi - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Wooyoungmi - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Wooyoungmi - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Wooyoungmi - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Wooyoungmi - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Wooyoungmi - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Wooyoungmi - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Wooyoungmi - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Wooyoungmi - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Wooyoungmi - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Wooyoungmi - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Wooyoungmi - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Wooyoungmi - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Wooyoungmi - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Wooyoungmi - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Wooyoungmi - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Wooyoungmi - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Wooyoungmi - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Wooyoungmi - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

© WOOYOUNGMI

Casablanca – Automne/Hiver 2022-2023 – Paris Fashion Week

/
Casablanca - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

Casablanca, le label parisien du créateur Charaf Tajer, renoue avec ses racines pour l’Automne/Hiver 2022 et célèbre la Ville Lumière avec sa nouvelle collection.

À travers d’un court métrage mettant en vedette la star de Sex Education Emma Mackey en tant que femme mystérieuse cosmopolite, sa collection, intitulée Le Monde Diplomatique, rend hommage à la capitale française, spécifiquement sur Paris à la fin des années 90, avec tout son univers qui la fait briller sur la scène internationale.

L’aéroport du Bourget, l’hôtel du Ritz, le restaurant Le Train Bleu, le fameux Concorde, l’appartement du décorateur d’intérieur Vincent Darré, et Christophe Rocancourt, l’escroc français qui s’est fait passer pour l’héritier de la famille Rockefeller, y fait même une apparition.

Les looks de la collection font bien entendu de clins d’œil à toutes ces références et au voyage. On peut citer par exemple des uniformes pour une compagnie aérienne fictive aux couleurs du drapeau français, une doudoune inspirée d’un gilet de sauvetage, des imprimés d’aviation qui ornent les pièces en soie, une superbe veste à paillettes au motif inspiré du jardin de l’hôtel du Ritz, des chapeaux à larges bords en osier qui rappellent les mobiliers de Pierre Jeanneret, ainsi que des accessoires arborant le logo Bulgari – une manière d’annoncer la prochaine collaboration de Casablanca avec la marque italienne ?

Long collaborateur de New Balance, Charaf Tajer lance à cette occasion la première sneaker de Casablanca : Atlantis. La chaussure combine une tige à l’ancienne avec une semelle ondulée futuriste.

Casablanca - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Casablanca - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Casablanca - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Casablanca - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Casablanca - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Casablanca - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Casablanca - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Casablanca - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Casablanca - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Casablanca - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Casablanca - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Casablanca - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Casablanca - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Casablanca - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Casablanca - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Casablanca - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Casablanca - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Casablanca - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Casablanca - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Casablanca - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Casablanca - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Casablanca - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Casablanca - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Casablanca - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Casablanca - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Casablanca - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Casablanca - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Casablanca - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Casablanca - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Casablanca - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Casablanca - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Casablanca - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

© Casablanca

Davi Paris – Automne/Hiver 2022-2023 – Paris Fashion Week

/
Davi Paris - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

La huitième collection de Davi Paris de Davide Marello explore l’univers clandestin des bordels homosexuels du Paris du début du XXe siècle, notamment de l’un des ces lieux les plus connus, le bordel parisien Hôtel Marigny et les escapades du poète Marcel Proust, en compagnie de son ami Albert Le Cuziat.

La collection représente une garde-robe imaginaire de l’écrivain s’il était l’un de nos contemporains. Davide Marello construit ses silhouettes autour des imprimés floraux et des motifs animaliers. Il les a éclaboussés sur des looks fluides et délicats qui sont imprégnés de touches romantiques. Le tout dans une palette de couleurs mélancoliques composée de noir, marron, kaki et de beige, ponctuée de touches de bleu sarcelle et de bleu ciel.

Davi Paris - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Davi Paris - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Davi Paris - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Davi Paris - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Davi Paris - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Davi Paris - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Davi Paris - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Davi Paris - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Davi Paris - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Davi Paris - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Davi Paris - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Davi Paris - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Davi Paris - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Davi Paris - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Davi Paris - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Davi Paris - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Davi Paris - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

© Davi Paris

KENZO – Automne/Hiver 2022-2023 – Paris Fashion Week

/
Kenzo - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

Au dernier jour de la Fashion Week homme à Paris, KENZO a dévoilé sa collection pour l’Automne-Hiver 2022 qui marque les débuts de son nouveau directeur artistique Nigo, le premier designer japonais à diriger la Maison depuis son fondateur Kenzo Takada.

C’est dans l’historique Galerie Vivienne où 52 ans auparavant, Kenzo Takada a lancé ici son premier défilé sous le nom de Jungle Jap – une collection qui entrait ensuite dans l’histoire – qu’ils sont venus applaudir le début très prometteur de l’un des siens. Kanye West et Julia Fox, Tyler, the Creator, Pusha T, Shygirl, J Balvin, Gunna, Big Matthew, Sik-k et Pharrell Williams, parmi d’autres, tous au premier rang de l’un des défilés les plus attendus de la saison.

Entre finesse et explosion florale, Nigo a intelligemment revisité tous les thèmes classiques de la plus parisienne des maisons de couture japonaises. La plupart des silhouettes ont charmé avec leurs imprimés floraux colorés, un motif très courtisé et récurrent du fondateur, tandis que le tigre, fortement popularisé sous la règle de Humberto Leon et Carol Lim, revient ici sous une nouvelle forme, parfois de manière très ludique.

L’autre motif phare est une série d’impressions au pochoir cool de croquis de mode de Kenzo Takada. Les silhouettes, elles, sont non-genrées, mêlant des influences américaines et japonaises, accessoirisées avec des couvre-chefs très parisiens.

Kenzo - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenzo - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenzo - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenzo - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenzo - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenzo - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenzo - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenzo - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenzo - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenzo - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenzo - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenzo - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenzo - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenzo - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenzo - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenzo - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenzo - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenzo - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenzo - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenzo - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenzo - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenzo - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenzo - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenzo - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenzo - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenzo - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenzo - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenzo - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kenzo - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

© KENZO

KidSuper – Automne/Hiver 2022-2023 – Paris Fashion Week

/
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

Le COVID-19 a contrarié le plan de Colm Dillane de KidSuper de défiler cette saison pour la première fois à Paris. Celui qui venait de remporter le prix spécial du jury Karl Lagerfeld de LVMH et ses 150 000 euros a dû se résoudre à tourner une vidéo à New York pour présenter sa collection.

Intitulé The Misadventures of KidSuper, le court métrage de 16 minutes, faisant office de pilote de télévision, met en vedette une distribution percutante incluant le rappeur Joey Badass, les chanteurs Princess Nokia et Kenneth Cash, l’ailier défensif des Cleveland Browns Myles Garrett, et l’apparition exclusive de Marc Jacobs.

Les points forts de la gamme d’automne comprennent des vêtements d’extérieur, tels des pulls ras du cou surdimensionnés, des pantalons cargo en velours côtelé multicolore, des manteaux en cuir longs et courts, veste universitaire arborant l’illustration d’un joueur d’échecs dans le dos, un costume à double boutonnage à revers en pointe avec un graphique sur la poitrine ainsi qu’un large éventail d’autres pièces en velours côtelé, en plaid, en soie, avec de riches motifs, tels le pied-de-poule, le patchwork et bien d’autres encore.

Je fais des vêtements que j’ai envie de porter. Je propose des idées que je veux créer”, a déclaré Colm Dillane. “Tout cela est animé par les personnages excentriques vivants dans ce monde de New York qui m’inspirent chaque jour. Quant aux vêtements, ils présentent des peintures/dessins de ces moments de NYC qui m’encouragent continuellement.

KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
KidSuper - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

© KidSuper

White Mountaineering – Automne/Hiver 2022-2023 – Paris Fashion Week

/
White Mountaineering - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

Mode urbaine, outdoor et fonctionnalité sont les trois piliers du fondement du label White Mountaineering de Yosuke Aizawa, auxquels il faudrait ajouter désormais le confort.

Son déménagement récent dans la ville de montagne de Karuizawa, la pandémie qui l’empêche de beaucoup voyager, notamment à Paris, ainsi que l’éloignement de la vie urbaine ont beaucoup apporté de changement dans sa vision de la mode.

Maintenant, je réalise que le confort est plus important que je ne le pensais auparavant”, a-t-il déclaré à Vogue. Confort oui, mais l’idée est étroitement liée aux trois principes de base de sa marque.
Alors que beaucoup de pièces se reposent sur le rouge et le noir, couleurs préférées de Aizawa, les gris, ocre, vert mousse et bleu indigo font leur apparition, faisant écho à l’environnement rocheux dans lequel ont été pris la vidéo et les photos de la collection.

Les silhouettes sont bien entendu amples et confortables où les vêtements d’extérieur restent de mise, avec de longs ponchos à carreaux, des pantalons amples, des gilets de pêche, des chemises et longs manteaux sans col et au motif tartan, des ensembles assortis avec le confort d’un pyjama ainsi que des vestes de camp.

Quant aux matières, Aizawa s’est concentré sur des tissus fonctionnels aux propriétés techniques, comme les doudounes en nylon ignifuge et les vestes de costume doublées de Gore-Tex.

White Mountaineering - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
White Mountaineering - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
White Mountaineering - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
White Mountaineering - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
White Mountaineering - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
White Mountaineering - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
White Mountaineering - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
White Mountaineering - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
White Mountaineering - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
White Mountaineering - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
White Mountaineering - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
White Mountaineering - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
White Mountaineering - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
White Mountaineering - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
White Mountaineering - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
White Mountaineering - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
White Mountaineering - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
White Mountaineering - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
White Mountaineering - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
White Mountaineering - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
White Mountaineering - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
White Mountaineering - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
White Mountaineering - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
White Mountaineering - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
White Mountaineering - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
White Mountaineering - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
White Mountaineering - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
White Mountaineering - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
White Mountaineering - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
White Mountaineering - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

© White Mountaineering

Vuarnet – Automne/Hiver 2022-2023 – Paris Fashion Week

/
Vuarnet - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

Après un teaser annonçant sa nomination dévoilé en septembre dernier, Boramy Viguier présente ici sa première collection pour l’emblématique label de ski français Vuarnet.

Dévoilée dans le nouveau Dover Street Market dans le Marais, sa collection est un assortiment de vêtements de sport techniques, de pièces de prêt-à-porter mais aussi d’accessoires aux détails futuristes.
Majoritairement en noir et blanc, les looks sont fabriqués principalement à partir de matériaux recyclés. Ce n’est pas étonnant quand on sait que la marque est un pionnier en matière de durabilité depuis la naissance de l’entreprise en 1957.

Minimaliste, la collection offre très peu de motifs, à l’exception de quelques rayures colorées, d’un rameau de fleurs d’armoise en intarsia ou d’un skieur en saut sur des pulls ainsi que le célèbre logo V présent sur presque toutes les pièces.

Vuarnet - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Vuarnet - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Vuarnet - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Vuarnet - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Vuarnet - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Vuarnet - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Vuarnet - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Vuarnet - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Vuarnet - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Vuarnet - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Vuarnet - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Vuarnet - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Vuarnet - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Vuarnet - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Vuarnet - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Vuarnet - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Vuarnet - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Vuarnet - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Vuarnet - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Vuarnet - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Vuarnet - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Vuarnet - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Vuarnet - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

© Vuarnet

Hermès – Automne/Hiver 2022-2023 – Paris Fashion Week

/
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

Véronique Nichanian, Cyril Teste et le Mobilier national, c’est le trio gagnant de la maison Hermès qui, de nouveau, a présenté une collection très séduisante s’adressant au “nouveau dandy”.

Pour cette nouvelle collaboration, la directrice créative de Hermès homme et le metteur en scène français se sont inspirés de la collection de tapisseries du Mobilier National, montrant des tapisseries conservées dans les archives de l’établissement, aussi bien en réel que sur des écrans numériques installés tout au long de la piste.

C’est dans ce décor entre l’artisanat ancien et le numérique que les mannequins avancent, vêtus de somptueuses vestes en crocodile, vestes bordées de fourrure et de magnifiques shearlings. Ces pièces se distinguent dans leur superbe palette composée de vert, bleu givré, rose pâle, pollen, de brun, tourbe et d’anthracite – faisant conversation avec les motifs des tapisseries.

Ses offres d’automne comprennent également des vêtements techniques comme les blousons zippés en satin, des parkas dotés de capuchons et des cols affichant la doublure amovible en agneau bouclé ou des blousons en cuir d’agneau caoutchouté gaufré.

Les coupes oscillent entre ample et mince, tandis que les pantalons de costumes sont plus larges et les vestes rallongées. “C’est une idée d’un dandy moderne. Après la pandémie, tout le monde a envie de sortir, de rencontrer des gens, d’être séduisant et sexy”, a déclaré Véronique Nichanian. Une manière de nous inciter à troquer nos tenues décontractées pour une allure plus élégante.

Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Hermès - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

© Hermès

kolor – Automne/Hiver 2022-2023 – Paris Fashion Week

/

La collection Automne/Hiver 2022 de kolor du designer japonais Junichi Abe est une célébration de couleurs et du retour du plaisir de s’habiller de nouveau.

Filmés dans un long tunnel tapissé de miroirs, avec de chaque côté de plusieurs dizaines d’hommes et femmes vêtus de tenues sobrement symétriques et anthracites, les modèles de kolor semblent être les seuls à vivre en couleur.

Combinant des longueurs et des coupes différentes, la nouvelle offre d’automne de Abe fait des superpositions de couleurs et de couches son point fort – d’ailleurs, cette construction est toujours la signature du créateur japonais.

La palette de couleurs combine le rouge, le vert et le bleu marine, avec d’autres couleurs comme l’orange et le marron tandis que l’accessoire phare de la collection est le chapeau à larges bords, réalisé en collaboration avec la créatrice Kijima Takayuki, ajoutant aux looks une touche légèrement rétro.

Kolor Automne Hiver 2022 Paris Fashion Week 2
Kolor - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kolor - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kolor - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kolor - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kolor - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kolor - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kolor - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kolor - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kolor - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kolor - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kolor - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kolor - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kolor - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kolor - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kolor - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kolor - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kolor - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kolor - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kolor - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kolor - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kolor - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kolor - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kolor - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kolor - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kolor - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kolor - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kolor - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kolor - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Kolor - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

© kolor

LOEWE – Automne/Hiver 2022-2023 – Paris Fashion Week

/
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

Dans la continuité de sa collection femme Printemps/Été 2022 pour LOEWE présentée en septembre dernier, Jonathan Anderson interroge avec sa nouvelle offre saisonnière notre rapport à la perfection à coups de pièces et d’accessoires, parfois expérimentaux, plein d’humour, de fantaisie, d’ironie, mais aussi de douceur.

Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

La beauté dans l’imperfection !

Dans une installation in situ des artistes Joe McShea & Edgar Mosa composée de quatre-vingt-sept drapeaux auxquels sont suspendus 4 000 rubans colorés qui se balancent et ondulent aux mouvements des mannequins, il y a des t-shirts en trompe-l’œil au physique musclé, ou avec la représentation en miroir du portrait du modèle qui le porte. Il y a aussi des pièces farfelues, avec des cerceaux intégrés directement dans les t-shirts et les pantalons, créant des boucles volumineuses qui enveloppent le corps, ou des bodys et des hauts collants incrustés de guirlandes lumineuses.

Il y a également de nombreuses touches surréalistes qui se traduisent dans les doigts d’un pull prolongés avec des banderoles, un réel énorme bouton cousu au niveau du nombril d’un autre pull ou encore des lumières LED qui éclairent des bottes en caoutchouc.

La mode n’est décidément pas ennuyeuse ou banale avec Jonathan Anderson.

Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe Automne Hiver 2022 Paris Fashion Week 7
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion WeekLoewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Loewe - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

© LOEWE

AURALEE – Automne/Hiver 2022-2023 – Paris Fashion Week

/
Auralee - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

Le label japonais AURALEE est de retour, après deux saisons de présentations numériques, avec une collection centrée sur un sentiment de confort, tout en gardant son approche minimaliste et sophistiquée.

Dans l’impossibilité de se rendre à Paris pour un défilé physique, Ryota Iwai a présenté sa collection devant un public à Tokyo dont la vidéo a été diffusée sur la plateforme de la Paris Fashion Week.

Fidèle à l’ADN de son label, Iwai a construit sa collection à partir de tissus, utilisant les meilleures matières premières provenant du monde entier. Cette saison, un beau nouveau tweed a été créé en interne, développé pour la première fois avec des machines anciennes modernisées et des techniques artisanales. Robuste et chaleureux dans son aspect texturé, tout en légèreté, le tissu côtoie d’autres textures et mélanges de tissus originaux d’inspiration classique, tels une variété de tweeds, une laine soie alpaga à chevrons, une laine cachemire coton biologique, des tricots velus texturés de mohair et d’alpaga, une luxueuse texture unique bébé camel melton, brillant comme de la laine drapée cousue à la main de la meilleure qualité, et un nylon ripstop technique aux couleurs vives.

Quant aux silhouettes, elles sont aussi spacieuses que fonctionnelles, rehaussées de détails élégants. Elles sont appuyées par une charmante palette de couleurs neutres, relevées de temps à autre par quelques touches de bleu cobalt et de verts vifs.

Pour compléter sa gamme de chaussures qui inclut une nouvelle version minimale des bottes Western et des slip-ons techniques en daim doux et confortable, AURALEE s’est de nouveau réunie avec New Balance pour retravailler le XC-72 dans une série de coloris qui reflètent la palette de couleurs de la collection.

Auralee - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Auralee - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Auralee - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Auralee - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Auralee - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Auralee - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Auralee - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Auralee - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Auralee - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Auralee - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Auralee - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Auralee - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Auralee - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Auralee - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Auralee - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Auralee - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week
Auralee - Automne-Hiver 2022 - Paris Fashion Week

© AURALEE

1 2 3 20