No. 21

No. 21 – Printemps/Été 2021 – Milan Fashion Week

/
No. 21 - Printemps-Eté 2021 - Milan Fashion Week

Pour Alessandro Dell’Acqua, la nouvelle collection pour son label No. 21 est de nouveau un terrain de jeu pour prendre une position encore plus forte en faveur d’une dynamique masculin/féminin qui a toujours fait partie de son lexique.

Si vous aimez notre page, offrez-nous un délicieux café en cliquant sur ce lien. Nous aimons beaucoup les cafés !☺

Il joue ainsi avec des textures contrastées et des formes carrées et anguleuses, adoucies cependant par des touches sexy et grunge: bords bruts, inachevés et des découpes découvrant la peau de manière inattendue. Il ajoute aussi dans son vestiaire pour hommes une touche de romantisme, à travers des hauts courts en dentelle ainsi que des chemises à rayures superposées avec de la mousseline et agrémentées de plumes.

Également incontournable chez No. 21, les motifs tartan font leur apparition sur plusieurs pièces, comme sur les chemises ou sur un bermuda, assorti ici avec une petite bourse en bandoulière recouverte de strass.

N° 21 – Automne/Hiver 2019 – Milan Fashion Week

/
N°21 Automne/Hiver 2019 - Milan Fashion Week

En septembre 1982, à la Mostra de Venise est présenté Querelle, le drame posthume de Rainer Werner Fassbinder – le réalisateur allemand est mort pendant le montage – l’adaptation du roman sulfureux à la prose érotique Querelle de Brest de Jean Genet. Bien qu’il ne reçoit aucun prix, le film qui relate l’histoire d’un jeune marin, incarné à l’écran par Brad Davis, à la sexualité en mutation, est entré au fil des ans, au même titre que le roman, dans l’imaginaire gay.
Et c’est de ce film et son atmosphère chargé de sensualité et d’érotisme qu’Alessandro Dell’Acqua en a tiré ses inspirations pour la saison hiver 2019 de son label N° 21.
Je voulais exprimer l’idée de la fragilité masculine, l’érotisme et les ambiguïtés de la camaraderie masculine”, a déclaré Dell’Acqua.
Ici, point de nudité, de testostérone ou de stéréotypes de marin qui suintent de fantasmes homosexuels. Le créateur napolitain a réussi à contourner ces images homo-érotiques pour en faire une collection pleine de délicatesse, aux propositions élégantes et accessibles.
Ainsi, les silhouettes sont nettes, presque minimalistes. Une chemise d’un noir d’encre coupée dans une matière qui ressemble à du cuir très fin est associée simplement à un pantalon fuselé à taille haute; un chandail gris se marie merveilleusement à un pantalon en coton enduit à effet vinyle brillant; une chemise en dentelle d’un rose poudré se porte par dessus d’un débardeur noir et un tricot à motif ancre – l’un de rares clins-d’œil à l’univers marin – côtoie ici un manteau léopard et là, des blazers classiques qui se portent avec beaucoup de nonchalance.

© Photos : N° 21

No. 21 – Printemps/Été 2019 – Milan Fashion Week

/
No. 21 Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week

Je suis un peu dans le streetwear et le sportswear en ce moment,” a déclaré Alessandro Dell’Acqua, le DA de No. 11. “J’ai senti qu’il était temps pour moi d’exprimer une sensibilité différente, une idée plus sensuelle de la masculinité et une idée moderne de l’élégance classique”.
Sous l’œil acerbe du créateur, “l’idée moderne de l’élégance classique” passe par une nouvelle identité des pièces maîtresse du vestiaire masculin : les chemises prennent des proportions surdimensionnées, en popeline rayée, des shorts et trench en plastique transparent et noués à la taille par un sangle ou des shorts à boutons et aux bords surpiqués de noir ainsi que d’admirables chemises et t-shirts sans manches à imprimés crépuscule au bord de plage très romantiques.
Un esprit de nonchalance sur mesure et une nouvelle identité moderne du vêtement formel soufflent définitivement sur cette collection très séduisante.

No. 21 Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week No. 21 Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week No. 21 Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week No. 21 Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week No. 21 Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week No. 21 Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week No. 21 Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week No. 21 Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week No. 21 Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week No. 21 Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week No. 21 Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week No. 21 Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week No. 21 Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week No. 21 Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week No. 21 Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week No. 21 Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week No. 21 Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week No. 21 Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week No. 21 Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week No. 21 Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week No. 21 Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week No. 21 Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week No. 21 Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week No. 21 Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week No. 21 Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week No. 21 Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week No. 21 Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week No. 21 Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week

© No. 21

No. 21 – Automne/Hiver 2018-2019 – Milan Fashion Week

/
No. 21 - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week

Une excursion imaginaire dans les banlieues de la Californie, d’un jour ensoleillé, fut le point de départ servant d’inspirations pour Alessandro Dell’Acqua qui définit sa nouvelle collection pour No. 21 à la fois “classique, basique, essentielle et nécessaire”.
Ainsi, la collection aligne les indispensables d’une garde-robe classique: de manteaux en molleton aux pantalons à la coupe droite, en passant par les cabans, parkas, sweatshirts, denim et chemises à carreaux. Toutes ces pièces sont inondées de lumières californiennes, dans des teintes chaudes et ensoleillées: bleu ciel, camel, rouge, vert kaki, turquoise, rouge bordeaux…
Points de chute pour nombre de voyageurs dans cette région qu’on surnomme volontiers de “The Golden State”, les motels, apparues vers 1925 en Californie, surgissent en panneaux au détour sur un sweat en jacquard, sur un pull sans manche ou sur une chemise. Des motifs comme le pied-de-poule retravaillé ici en taille géante ou le tartan, star de la saison, embellissent d’autres pièces chics et portables, tout comme le motif peau de vache se retrouve sur des chaussures pour une touche d’humour assez malicieuse.

No. 21 - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week No. 21 - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week No. 21 - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week No. 21 - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week No. 21 - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week No. 21 - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week No. 21 - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week No. 21 - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week No. 21 - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week No. 21 - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week No. 21 - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week No. 21 - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week No. 21 - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week No. 21 - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week No. 21 - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week No. 21 - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week No. 21 - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week No. 21 - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week No. 21 - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week No. 21 - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week No. 21 - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week No. 21 - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week No. 21 - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week No. 21 - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week No. 21 - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week No. 21 - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week No. 21 - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week No. 21 - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week No. 21 - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week No. 21 - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week No. 21 - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week No. 21 - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week No. 21 - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week

© Photos: No. 21

No. 21 – Printemps/Été 2018 – Milano Moda Uomo

/
No21 Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo

Slogan “Nonchalance”, beaucoup de fleurs et des images de surfeurs, de paysages paradisiaques et de petits moments de bonheur partagé entre amis. La collection d’Alessandro Dell’Acqua pour son label No.21 célèbre la liberté et la joie de vivre. Ces images prises par le célèbre photographe Bruce Weber dans les années 80 se retrouvent sur des t-shirts, sur la maille, sur des shorts, sur des sneakers et même sur le devant d’un manteau d’un jaune vif.
Grande tendance de l’été 2018, les fleurs sont aussi partout. Elles sont tantôt tropicales, tantôt plus romantiques; tantôt en all-over, tantôt par petite touche dans une teinte différente pour mieux créer le contraste.

No21 Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo No21 Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo No21 Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo No21 Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo No21 Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo No21 Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo No21 Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo No21 Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo No21 Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo No21 Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo No21 Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo No21 Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo No21 Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo No21 Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo No21 Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo No21 Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo No21 Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo No21 Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo No21 Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo No21 Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo No21 Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo No21 Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo No21 Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo No21 Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo No21 Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo No21 Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo No21 Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo No21 Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo No21 Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo No21 Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo

© No. 21