New York Fashion Week: Men’s

Dion Lee – Automne / Hiver 2020-2021 – New York Fashion Week Men’s

/

Après avoir défilé à milan, le créateur australien Dion Lee, encore peu connu en Hexagone, revient à New York avec une collection qui joue sur l’idée de mélange des genres et la déconstruction sensuelle.

Dans la continuité de la saison précédente, le créateur travaille sur le corset et le bandage. Cette notion de suspension est le résultat de sa réflexion de travail sur l’intégration de bijoux dans les vêtements.

Entre élégance et provocation, sa manipulation subversive de la couture a abouti à des silhouettes sexy et androgyne : Pantalons ultra taille-basse, corset et sous-vêtement en résille apparents, épaules dénudées, crop tops portés avec des vestes ainsi qu’une nouvelle vision sur le haut du pantalon, introduisant une nouvelle vision de la garde-robe masculine.

© Photos : Dion Lee

Coach 1941 – Automne / Hiver 2020-2021 – New York Fashion Week Men’s

/

Stuart Vevers, le directeur créatif de Coach 1941, a recréé “le loft par excellence de New York” dans un ancien entrepôt de la 12e Avenue, au 47th Street Warehouse exactement, qui sert de toile de fond pour sa collection d’automne.

Il s’agit du chapitre deux de son interprétation de “New York cool” d’un récit qui a commencé la saison dernière. La collection est électrisée par une attitude jeune, marquée par les “obsessions de la culture pop” de Vevers.

À côté d’une palette plutôt sobre, illuminée par des touches de jaune et de bleu, des rayures, des détails sportifs et du cuir – racine de la marque – employé pour confectionner de supers trenchs et blousons, Stuart Vevers applique également sur plusieurs pièces des illustrations abstraites de Jean-Michel Basquiat, marquant une collaboration de Coach 1941 avec la fondation de l’artiste peintre américain.

© Photos : Coach

N. HOOLYWOOD – Automne / Hiver 2020-2021 – New York Fashion Week Men’s

/

Daisuke Obana, le directeur créatif de N. HOOLYWOOD, a choisi le cadre somptueux du Masonic Hall, siège de la Grand Lodge of New York – la plus grande et la plus ancienne organisation indépendante de francs-maçons de l’État américain de New York – pour présenter l’approche minimaliste et austère de sa nouvelle collection.

Presque tous les looks sont en noir et gris, coupés dans des tissus en nylon et néoprène offrant une certaine légèreté à cet ensemble marqué par sa sobriété et sa semblant rigueur.

La couleur a été utilisée avec beaucoup de parcimonie, à l’exception de quelques touches beiges, de vert kaki, de bleu ardoise qui vire presqu’au gris ainsi que de très subtiles motifs Fair Isle, de carreaux et ici et de tie-dye.

© Photos : N. HOOLYWOOD

Tom Ford – Automne / Hiver 2020-2021 – New York Fashion Week Men’s

/

Pour sa très attendue collection Automne/Hiver 2020, Tom Ford a déserté la Grosse Pomme où se concentrent tous les défilés de la New York Fashion Week pour Los Angeles, là où avait lieu la remise des Oscars.

Le lieu n’a pas été choisi au hasard. En effet, le choix de cette ville hébergeant toute l’industrie du cinéma mondial et plus particulièrement hollywoodienne témoigne l’amour inconditionnel du créateur pour le cinéma.

Sur la piste, Tom Ford évoque un peu de cinéma et beaucoup de glamour hollywoodien des années 60, début des 70. La collection fait la part belle aux matières nobles et sensuelles tandis que les formes font largement allusion à l’esthétique de cette décennie.

Pour les hommes, le créateur américain mise sur les costumes qui se déclinent en satin ou en daim, dans des coloris neutres et sombres ou dans des couleurs favorites des années 50 et 60 comme la rouille et lie-de-vin. D’autres viennent dans des nuances d’un brin plus excentrique, tels la couleur lavande ou vieux rose, sans doute pour faire de jolis clins-d’œil au style hippie.

© Photos : Tom Ford

Todd Snyder – Automne / Hiver 2020-2021 – New York Fashion Week Men’s

/

Cette saison, Todd Snyder a décidé de se joindre à L.L.Bean, une marque américaine spécialisée dans les vêtements et les équipements de loisirs de plein air fondée en 1912 à Freeport, dans le Maine, un État de l’extrême nord-est des États-Unis, pour présenter sa collection qui fait la part belle à l’outerwear.

Inspiré des pièces les plus emblématiques de L.L.Bean, la collection de Todd Snyder cherche à allier cet esprit de plein air, décontracté et exempt de contraintes, à son esthétique sur mesure.

© Photos : Todd Snyder

Palm Angels – Automne / Hiver 2020-2021 – New York Fashion Week Men’s

/

Palm Angels fait son retour sur le calendrier officiel de New York avec une collection qui met de nouveau en scène l’interprétation de son créateur, Francesco Ragazzi, de la culture américaine, notamment l’héritage culture amérindien.

Ainsi, entre couture et streetwear, Ragazzi multiplie les clins-d’oeil aux des indiens d’Amérique, tels les détails à franges, les bijoux turquois, le cuir, les imprimés cactus ou de photographies de chaînes montagneuses pittoresques, des bottes de cowboy ainsi que l’inévitable motif Navajo.
Entre l’Ouest américain et le cool californien, il y a le nom Palm Angels.

© Photos : Palm Angels

Zadig & Voltaire – Automne / Hiver 2020-2021 – New York Fashion Week Men’s

/

Après une collection Printemps/Été 2020, présentée à Paris, inspirée par l’iconique Kate Moss, Zadig & Voltaire retour à New York pour la nouvelle saison, cette fois inspirée du Rock’n’Roll des années 70.

Au-delà du clin-d’œil à cette culture rock des Seventies, Cecilia Bönström multiplie les références à son pays natal, la Suède, à la sophistication bourgeoise parisienne, à ses souvenirs d’enfance mais aussi aux codes vestimentaires des années 90.

Le résultat est résolument contemporain, avec des silhouettes qui oscillent entre la touche rock, avec des pièces en cuir, et des costumes décontractés, en velours côtelé par exemple, associés à des chandails aux motifs très Seventies. Le tout dans une palette à la fois sourde et éclectique.

© Photos : Zadig & Voltaire

Tommy Hilfiger – Printemps/Été 2019 – New York Fashion Week Men’s

/

Lors de la New York Fashion Week Men’s en juillet dernier, Tommy Hilfiger a troqué ses habituels méga shows pour une présentation plus intime, à son siège de Madison Avenue, de sa collection Printemps/Été 2019. Le créateur américain réserve donc ses spectaculaires spectacles pour des événements plus ponctuels comme celui de “TommyNow” qui aura lieu le 4 septembre prochain à Shanghai où il dévoilera également sa première collection capsule créée en collaboration avec le pilote automobile Lewis Hamilton.
Quelques pièces de cette collaboration ont été intégrées en avant-première dans la collection Printemps/Été 2019, une collection influencée notamment par les racines nautiques de la marque. Les pavillons maritimes sont très présents, en intarsia, en patchwork, en imprimés sur nombre de pièces, à côté des logos retravaillés dans un esprit vintage très tendance.

Tommy Hilfiger Printemps/Été 2019 - New York Fashion Week Men’s Tommy Hilfiger Printemps/Été 2019 - New York Fashion Week Men’s Tommy Hilfiger Printemps/Été 2019 - New York Fashion Week Men’s Tommy Hilfiger Printemps/Été 2019 - New York Fashion Week Men’s Tommy Hilfiger Printemps/Été 2019 - New York Fashion Week Men’s Tommy Hilfiger Printemps/Été 2019 - New York Fashion Week Men’s Tommy Hilfiger Printemps/Été 2019 - New York Fashion Week Men’s Tommy Hilfiger Printemps/Été 2019 - New York Fashion Week Men’s Tommy Hilfiger Printemps/Été 2019 - New York Fashion Week Men’s Tommy Hilfiger Printemps/Été 2019 - New York Fashion Week Men’s Tommy Hilfiger Printemps/Été 2019 - New York Fashion Week Men’s Tommy Hilfiger Printemps/Été 2019 - New York Fashion Week Men’s Tommy Hilfiger Printemps/Été 2019 - New York Fashion Week Men’s Tommy Hilfiger Printemps/Été 2019 - New York Fashion Week Men’s Tommy Hilfiger Printemps/Été 2019 - New York Fashion Week Men’s Tommy Hilfiger Printemps/Été 2019 - New York Fashion Week Men’s Tommy Hilfiger Printemps/Été 2019 - New York Fashion Week Men’s Tommy Hilfiger Printemps/Été 2019 - New York Fashion Week Men’s Tommy Hilfiger Printemps/Été 2019 - New York Fashion Week Men’s Tommy Hilfiger Printemps/Été 2019 - New York Fashion Week Men’s Tommy Hilfiger Printemps/Été 2019 - New York Fashion Week Men’s Tommy Hilfiger Printemps/Été 2019 - New York Fashion Week Men’s Tommy Hilfiger Printemps/Été 2019 - New York Fashion Week Men’s Tommy Hilfiger Printemps/Été 2019 - New York Fashion Week Men’s Tommy Hilfiger Printemps/Été 2019 - New York Fashion Week Men’s Tommy Hilfiger Printemps/Été 2019 - New York Fashion Week Men’s Tommy Hilfiger Printemps/Été 2019 - New York Fashion Week Men’s Tommy Hilfiger Printemps/Été 2019 - New York Fashion Week Men’s Tommy Hilfiger Printemps/Été 2019 - New York Fashion Week Men’s Tommy Hilfiger Printemps/Été 2019 - New York Fashion Week Men’s Tommy Hilfiger Printemps/Été 2019 - New York Fashion Week Men’s

© Photos : Stas Komarovski

 

Feng Chen Wang – Printemps/Été 2019 – New York Fashion Week Men’s

/

La créatrice chinoise Feng Chen Wang “explore les connexions et les émotions humaines”, avec son concept de “moitié”.
Construisant sa collection sur une base sportswear, la créatrice débute sa collection avec une palette gradiente de bleu glacial qui se progresse ensuite vers des teintes chaudes, avant de terminer dans des tons plus sombres dominés par le noir et le blanc, tels le concept Yin et Yang.
Cette progression dans sa palette de couleurs exprime la riche gamme d’émotions humaines. Elle traduit le changement des sentiments conduisant à des températures corporelles différentes par l’utilisation des pièces en PVC, par la déconstruction des formes mais aussi par l’emploi des couleurs contrastes dans les imprimés.
Feng Chen Wang traduit également son concept “moitié” par le désassemblage et l’assemblage des vêtements, jouant ainsi sur les différentes textures et formes. Elle assemblait deux vestes en denim, en collaboration avec Levi’s, pour en faire qu’un, ajoutait une semelle supplémentaire aux chaussures de Converse ou pendait une autre jambe sur une paire de jeans.

Feng Chen Wang - Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s Feng Chen Wang - Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s Feng Chen Wang - Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s Feng Chen Wang - Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s Feng Chen Wang - Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s Feng Chen Wang - Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s Feng Chen Wang - Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s Feng Chen Wang - Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s Feng Chen Wang - Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s Feng Chen Wang - Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s Feng Chen Wang - Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s Feng Chen Wang - Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s Feng Chen Wang - Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s Feng Chen Wang - Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s Feng Chen Wang - Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s Feng Chen Wang - Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s Feng Chen Wang - Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s Feng Chen Wang - Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s Feng Chen Wang - Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s Feng Chen Wang - Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s Feng Chen Wang - Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s Feng Chen Wang - Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s Feng Chen Wang - Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s Feng Chen Wang - Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s

© Feng Chen Wang

David Hart – Printemps/Été 2019 – New York Fashion Week Men’s

/

Résolument Seventies, la collection de David Hart puisait ses inspirations dans le scandale d’espionnage du Watergate qui a poussé, en 1974, Richard Nixon, alors président des États-Unis, à démissionner de sa fonction.
Le designer newyorkais a ainsi exploré cette affaire, ou du moins inspiré du style vestimentaire de l’époque qui se traduit ici par des revers larges ou évasés, à la manière des pattes d’eph, des cols de chemise exagérés, des proportions amples même sur des coupes sur-mesure, des revers de pointe ornés de côtes de velours – clin d’œil à une tendance de l’époque, d’une palette de couleurs chatoyantes ainsi que des motifs totalement rétro, parfois lourds et écrasants.

David Hart Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s David Hart Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s David Hart Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s David Hart Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s David Hart Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s David Hart Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s David Hart Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s David Hart Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s David Hart Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s David Hart Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s David Hart Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s David Hart Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s David Hart Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s David Hart Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s David Hart Spring/Summer 2019 - New York Fashion Week Men’s

© David Hart

Dyne – Automne/Hiver 2018-2019 – New York Fashion Week Men’s

/

Cette saison, on a vu plusieurs créateurs s’engager dans des discours politiques ou prennent fait et cause pour des problèmes écologiques, humanitaires ou sociaux. Ces combats n’épargnent pas Christopher Bevans qui, pour Dyne, transforme sa collection en un “outil pour combattre la haine, la discrimination et l’inégalité”, vaste programme !
Message d’engagement mis à part, quelles ont été ses propositions pour l’hiver prochain ? Beaucoup de pièces outerwear aux influences fortement sportswear. Des shorts sur leggins, des pantalons de survêts associés aux vestes et chaussures de montagne, pantalons de randonnée coupés dans des matières techniques portés avec des manteaux courts en duvet créés en collaboration avec la marque italienne Save the Duck. Quelques manteaux courts et gilets en fausse fourrure y ajoutent une touche de sophistication.

Dyne - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Dyne - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Dyne - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Dyne - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Dyne - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Dyne - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Dyne - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Dyne - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Dyne - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Dyne - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Dyne - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Dyne - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Dyne - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Dyne - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Dyne - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Dyne - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Dyne - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Dyne - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Dyne - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Dyne - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Dyne - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Dyne - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Dyne - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Dyne - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's

© Photos: Dyne

Project Life Creation – Automne/Hiver 2018-2019 – New York Fashion Week Men’s

/

Autrefois connue sous le nom de Plac, Project Life Creation présentait une collection très facile à porter au quotidien. Les silhouettes oscillent entre le workwear (pantalons style cargo à bas élastiqué), le sportswear (blouson universitaire, large propositions de sweats avec ou sans capuche) et des pièces à l’élégance chic à inter-combiner à volonté (manteau et blouson au motif patte de poule, pull à col roulé et quelques costumes). La palette est plutôt monochrome et neutre, rehaussée par des colorblocks, des graphismes géométriques ainsi que par des imprimés inspirés par le travail de l’artiste Anthony Gerace.

Project Life Creation - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Project Life Creation - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Project Life Creation - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Project Life Creation - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Project Life Creation - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Project Life Creation - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Project Life Creation - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Project Life Creation - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Project Life Creation - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Project Life Creation - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Project Life Creation - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Project Life Creation - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Project Life Creation - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Project Life Creation - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Project Life Creation - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Project Life Creation - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's

© Photos: Project Life Creation

Todd Snyder – Automne/Hiver 2018-2019 – New York Fashion Week Men’s

/

Comme chez Ovadia & Sons, la collection de Todd Snyder, qui clôturait le premier jour de la New York Fashion Week Men’s, est un mélange éclectique de styles différents.
Un peu de sportswear, un peu de workwear, un peu de tailoring et un peu de sensibilité old-school revue avec une esthétique totalement moderne pour beaucoup de romantisme et d’élégance.
Le créateur continue à collaborer, cette saison, avec Champion avec une mise à jour du logo “running man” des années 50 arborant le devant d’un chandail et d’un sweat à capuche assorti avec un pantalon de survêt.

Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Todd Snyder - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's

© Photos: Todd Snyder

Ovadia & Sons – Automne/Hiver 2018-2019 – New York Fashion Week Men’s

/

Nous avons grandi à New York et sommes venus ici pour tous les concerts de rock et de punk« , a déclaré le créateur Shimon Ovadia. De quel endroit faisait-t-il référence ? De la boîte de nuit Irving Plaza, connue également sous le nom de The Fillmore New York at Irving Plaza, une de grandes institutions de la nuit newyorkaise depuis le fin des années 70. L’endroit a servi de toile de fond pour la collection d’Ovadia & Sons qui est un cocktail de styles divers: punk, rock, western, rétro, fripe, mais aussi un peu de tailoring. Tous ces clins-d’œil à ce qui ont marqué la jeunesse du créateur et de son frère jumeau Ariel Ovadia se mélangent avec beaucoup d’énergie pour donner à une collection rebelle et assez incongrue.

Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Ovadia & Sons - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's

© Photos: Ovadia & Sons

Bristol – Automne/Hiver 2018-2019 – New York Fashion Week Men’s

/

Avec un grand-père japonais, Luke Tadashi est au croisement de deux cultures antagonistes mais très riches en références. Pour sa collection Automne/Hiver 2018, le créateur a trouvé ses inspirations dans le livre autobiographique de son grand-père sur son vécu pendant la Seconde Guerre mondiale et son voyage en Amérique. Les influences de ces deux cultures se retrouvent ainsi mises en évidence dans cette collection de Bristol. Le sportswear et le workwear ont été revisités avec une certaine audace: des pantalons de survêt aux poches cousues à l’extérieur, du denim à la coupe large et droite avec des boutons à pression sur les côtés latéraux tandis que les chemises froissées montrent son intérêt pour le Japon, clin d’œil probable au travail d’Issey Miyake.
Luke Tadashi présente également lors de cette présentation sa collaboration avec adidas, notamment sur les t-shirts et sa nouvelle déclinaison de la Crazy 8, modèle signature de Kobe Bryant pour la marque aux trois bandes.

Bristol - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Bristol - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Bristol - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Bristol - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Bristol - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Bristol - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Bristol - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Bristol - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Bristol - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Bristol - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Bristol - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Bristol - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's

© Photos: Bristol

Wood House – Automne/Hiver 2018-2019 – New York Fashion Week Men’s

/

Signe d’inquiétude et de nervosité face à la fin annoncée des ressources naturelles et la menace de la guerre nucléaire surjouée par certaines puissances atomiques ? Toujours est-il que le thème apocalyptique a trouvé de l’écho chez certains créateurs, tel ici Julian Woodhouse pour son label Wood House.
L’imprimé militaire se retrouve ainsi au cœur de la collection, à côté des graphiques des bombes atomiques, en imprimé sur les t-shirts ou en patches sur des blousons et parkas. Les silhouettes sont fuselées, marquées par des matières lustrées et techniques, tel le nylon ou nobles comme le cuir.

Wood House - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Wood House - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Wood House - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Wood House - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Wood House - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Wood House - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Wood House - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Wood House - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Wood House - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Wood House - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Wood House - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Wood House - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Wood House - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Wood House - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Wood House - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's

© Photos: Wood House

Head of State – Automne/Hiver 2018-2019 – New York Fashion Week Men’s

/

Intitulée “Brotherhood”, la troisième collection du créateur de 19 ans Taofeek Abijako est une histoire de fraternité qui vise à réduire l’écart entre sa culture d’origine de l’Afrique de l’Ouest et son assimilation en Amérique avec des vêtements de sport décontractés, d’un brin rétro, et une palette de couleurs chaudes et terreuses qui renvoie à celle du somptueux paysage de sa terre natale.

Head of State - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Head of State - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Head of State - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Head of State - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Head of State - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Head of State - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Head of State - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Head of State - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Head of State - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Head of State - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's

© Photos: Head of State

David Hart – Automne/Hiver 2018-2019 – New York Fashion Week Men’s

/

Un nouveau chapitre s’ouvre chez David Hart, inaugurant un nouvel homme qui troqué sa garde-robe rétro aux accents des années 50 pour celle plus contemporaine.
Cette fraîcheur se traduit par des chemises et pantalons pajama, par une large propositions de rayures, pas mal de denim dont certains ont des effets de peinture éclaboussée ainsi que du tailoring aux couleurs rubis.
Des imprimés de la tour Eiffel, des badges au drapeau de la France et aux messages d’amour et les bérets sont autant de clin-d’oeil au pays du cinéma de New Wave dont les extraits de certains films sont projetés sur le mur en arrière-plan.

David Hart - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's David Hart - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's David Hart - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's David Hart - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's David Hart - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's David Hart - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's David Hart - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's David Hart - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's David Hart - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's David Hart - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's David Hart - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's David Hart - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's David Hart - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's David Hart - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's David Hart - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's David Hart - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's

© Photos: David Hart

Willy Chavarria – Automne/Hiver 2018-2019 – New York Fashion Week Men’s

/

Après une collection de saison passée chargée sexuellement, celle pour l’hiver prochain prend un tour plus sombre, à la limite du sordide, chez Willy Chavarria.
Pleine de contrastes en propositions mais aussi en présentation – il faisait côtoyer des hommes castés dans la rue, au physique peu banal, et des mannequins professionnels – la collection de Willy Chavarria met l’accent sur le jeu de proportions avec un hommage au streetwear des années 90.

Willy Chavarria - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Willy Chavarria - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Willy Chavarria - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Willy Chavarria - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Willy Chavarria - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Willy Chavarria - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Willy Chavarria - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Willy Chavarria - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Willy Chavarria - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Willy Chavarria - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Willy Chavarria - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Willy Chavarria - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Willy Chavarria - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Willy Chavarria - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Willy Chavarria - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Willy Chavarria - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Willy Chavarria - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Willy Chavarria - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Willy Chavarria - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Willy Chavarria - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Willy Chavarria - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Willy Chavarria - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Willy Chavarria - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Willy Chavarria - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Willy Chavarria - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Willy Chavarria - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Willy Chavarria - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Willy Chavarria - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's Willy Chavarria - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Men's

© Photos: Willy Chavarria

Sanchez-Kane – Automne/Hiver 2018-2019 – New York Fashion Week Men’s

/

Hybride et remplie de connotations sexuelles, la collection de la créatrice d’origine mexicaine Barbara Sanchez-Kane est chargée d’influences fétiches, manifestant sa désir de briser les tabous et les barrières imposés par le manque d’éducation sexuelle.
Ses mannequins se faufilent entre deux hommes vêtus de jock strap danser autour de deux verges en polystyrène. Plus habillés heureusement que les deux danseurs, ses modèles, au visage saturé de piercings, sont habillés de chemises qui montraient les mamelons, des pantalons inspirés des chaps, des costumes déstructurés ainsi que des messages à message sexuellement explicites.
Une collection à idées audacieuses, mais on doute fortement que la plupart de pièces puissent être commercialement réalisables.

Sanchez-Kane - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Sanchez-Kane - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Sanchez-Kane - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Sanchez-Kane - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Sanchez-Kane - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Sanchez-Kane - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Sanchez-Kane - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Sanchez-Kane - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Sanchez-Kane - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Sanchez-Kane - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Sanchez-Kane - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Sanchez-Kane - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week Sanchez-Kane - Fall-Winter 2018-2019 - New York Fashion Week