Michael Bastian

Défilé Michael Bastian – Printemps/Été 2016 – New York Fashion Week: Men’s

/

Le California Way of Life souffle ses brises légères sur la collection de Michael Bastian qui, de nouveau, reste fidèle à son esthétisme preppy, sa signature qui fait le succès de la marque.
L’imprimé star de la collection est la feuille de bananier en camouflage qui s’imprime sur short, pantalon, chemise, blouson…, à côté des classiques de la marques, tels que les rayures et les carreaux.

Retrouver également sur Essentialhomme.fr
Calendrier de la New York Fashion Week: Men’s Printemps/Été 2016
Défilé John Varvatos – Printemps/Été 2016 – New York Fashion Week: Men’s
Aesop ouvre sa deuxième boutique berlinoise
Valentino Campagne Automne/Hiver 2015
Justice Joslin Égérie de la campagne automne/hiver 2016 de Cesare Paciotti

Michael Bastian New York printemps/été 2016 Michael Bastian New York printemps/été 2016 Michael Bastian New York printemps/été 2016 Michael Bastian New York printemps/été 2016 Michael Bastian New York printemps/été 2016 Michael Bastian New York printemps/été 2016 Michael Bastian New York printemps/été 2016 Michael Bastian New York Spring-Summer 2016 9 Michael Bastian New York printemps/été 2016 Michael Bastian New York printemps/été 2016 Michael Bastian New York printemps/été 2016 Michael Bastian New York printemps/été 2016 Michael Bastian New York printemps/été 2016 Michael Bastian New York printemps/été 2016 Michael Bastian New York printemps/été 2016 Michael Bastian New York printemps/été 2016 Michael Bastian New York printemps/été 2016 Michael Bastian New York Spring-Summer 2016 19 Michael Bastian New York printemps/été 2016 Michael Bastian New York printemps/été 2016 Michael Bastian New York printemps/été 2016 Michael Bastian New York printemps/été 2016 Michael Bastian New York printemps/été 2016 Michael Bastian New York printemps/été 2016 Michael Bastian New York printemps/été 2016 Michael Bastian New York printemps/été 2016 Michael Bastian New York printemps/été 2016© Michael Bastian

Tendances Automne/Hiver 2013 – Le duffle-coat revient à ses origines militaires

En 1942, il y a exactement soixante et un ans, le maréchal Bernard Montgomery, commandant de la 8e armée britannique, mena ses troupes à la victoire sur Rommel dans le désert égyptien d’El-Alamein. Son nom est associé à jamais à cette bataille victorieuse, mais également pour une raison plus superficiel, à un lourd manteau à capuche qu’il ne quitta jamais.

Ce manteau, né vers 1890 à Anvers, a pour nom duffle-coat. Largement utilisé dans l’armée, notamment par la Royal Navy, pendant la Première et Seconde Guerre Mondiale, le duffle-coat sera largement popularisé après la guerre auprès du grand public pour écouler le stock en surplus. Il devient au fil des ans l’une des pièces indispensables du vestiaire masculin et s’impose chaque saison hivernale sur les podiums des créateurs.
Malgré une créativité hors norme des créateurs qui insufflent des transformations innovantes pour le rendre plus moderne, le duffle-coat n’a jamais renoncé à sa silhouette d’origine. Le duffle-coat de l’hiver 2013 reste dans l’ensemble classique, voire assez sévère avec l’intention de revenir à ses débuts militaires. Toutefois, la tendance veut qu’il ait une coupe bien ajustée et légèrement plus large pour se donner une certaine décontraction qui colle avec l’air du temps.

Gant by Michael Bastian Lookbook printemps/été 2013

/

Pour le printemps/été 2013, le directeur de création de Gant Michael Bastian nous emmène sur les îles paradisiaques Galápagos, un archipel de l’Équateur, dans l’océan du Pacifique.

Patrimoine mondial de l’Unesco, les îles Galápagos sont connues pour son extraordinaire richesse de biodiversité, mais elles sont connues surtout pour avoir été le terrain d’étude du naturaliste britannique, Charles Darwin en 1835. Des études qui ont changé la perception du monde sur les évolutions et la sélection naturelle des espèces.
« J’aime l’idée qu’un esprit curieux peut générer ces grandes idées radicales. Il suffit de regarder Darwin, dont les observations de cet environnement sauvage transformé en une théorie qui a changé le monde. », dit Bastian. De cette variété des paysages minéraux et volcaniques, ainsi que de l’incroyable diversité de la faune, Michael Bastien a imaginé pour Gant une collection pleines de couleurs aux reflets kaléidoscopiques de ses habitants naturels. La palette est un défilé de couleurs saisissantes allant des nuances douces de bleu, gris, taupe et vert au chocs de couleurs intenses de jaune vif, orange, rouge, turquoise et argent.
Les silhouettes s’orientent plutôt vers le workwear et tendances d’explorateur avec des chinos, pantalons cargo, gilet à poches sans manches, chemises à carreaux ou rayures, tricots, blazer, blouson en nylon… Tout se porte assez ample et décontracté témoignant un confort nécessaire pour la saison chaude. Les matières sont organiques, lin ou coton, donnent à la collection une souplesse et légèreté et pour un respect de la nature et d’environnement.

Nouvelle vidéo de la campagne Printemps-été 2013 Gant by Michael Bastian

La marque américaine GANT a récemment dévoilé leur nouvelle vidéo de la collection Gant by Michael Bastien printemps-été 2013.


Une collection inspirée des îles Galápagos, magnifiques îles volcaniques du Pacifique à l’ouest de l’Équateur. Des références au patrimoine de l’archipel de l’Amérique du sud sont exprimées à travers les couleurs et les modèles vus sur des textiles indigènes, tempérées par des pièces techniques et robustes.