Marni

Marni – Automne / Hiver 2020-2021 – Milano Fashion Week Men’s

/
Marni - Automne-Hiver 2020-2021 - Milan Fashion Week

Le Masque de la mort rouge (The Masque of the Red Death), la nouvelle d’Edgar Allan Poe servit d’inspirations à Francesco Risso pour la nouvelle collection Automne/Hiver 2020-2021 de Marni.

Sur une chorégraphie toute en lenteur, mise en scène par Michele Rizzo, sa collection est un mix & match de motifs (pois, rayures, coeurs et imprimés psychédéliques), de genres et de matières (le satin côtoie le cuir, matières matelassées jouent des coudes avec la fausse fourrure ou le chandail moulant fraternise avec les tissus délavés).

Les silhouettes, elles, sont intentionnellement mal proportionnées, détruites, fragmentées, juxtaposées ou assemblées dans de magnifiques patchworks à partir de vieux morceaux tissus et des chutes – recyclage, quand tu nous tiens !

Ils sont un collectif dans une fête sans fin, portant des uniformes multiformes … des objets avec une vie propre, des objets de famille, quelque chose que nous devons protéger”, a expliqué Francesco Risso.

© Photos : Marni

Marni – Printemps/Été 2020 – Milan Fashion Week Homme

/
Marni - Printemps-Été 2020 - Milan Fashion Week

Le contraste et la dissonance stylistique font les points forts de cette saison. Nombre de créateurs ont succombé à cette tendance pour montrer l’audace de leurs hommes qui n’ont pas peur de faire coexister des univers diamétralement opposés pour montrer leur différence.

Chez Marni, Francesco Risso joue également sur ce registre, mettant dans un dialogue impertinent deux figures historiques antagonistes : Che Guevara et Truman Capote.

Ce concept se traduit par la mixité des éléments inattendus : comprendre une explosion de couleurs et motifs hérités d’un jungle tropical qui fuse sur des basiques du vestiaire masculin, remettant en question certitudes et valeurs. Ici, ce sont des couleurs et motifs qui définissent les formes. Ici, des rayures bicolores s’invitent sur un ensemble quand ce ne sont pas des fleurs en all-over de pousser sur un autre, tel un imprimé de camouflage. Ce motif utilisé habituellement dans l’armée prend ici une autre dimension, revisité en contrastes, en ajouré simulant le feuillage du treillis ou en version art abstrait dans une éruption de couleurs.

© Photos : Marni

Marni – Automne/Hiver 2019 – Milan Fashion Week

/
Marni Automne/Hiver 2019 - Milan Fashion Week

Flottant pratiquement dans des vêtements qui semblent trop grands pour eux, les modèles de Francesco Risso, D.A de Marni, sont non conventionnels, atypiques et excentriques, qu’il définit comme des “enfants terribles du paradis”.
Avec ses costumes surdimensionnés, ses chemises en soie et ses pièces en moleskine, la collection est dominée par des couleurs contrastées et des imprimés psychédéliques et animaliers, inspirés du film d’animation italien “Allegro non troppo” de Bruno Bozzetto, sorti en 1976 et parodie de l’emblématique Fantasia de Walt Disney.
L’anticonformiste et l’individualisme de l’homme de Marni s’exprime également dans l’esprit rebelle retrouvé dans les chandails multicolores à rayures ou à losanges, dans les vestes et manteaux à imprimé léopard, zèbre, guépard ou encore dans des coupes lâches, notamment des manches très longues qui cachent la plupart du temps les mains de celui qui les portent.

Marni lance sa collection de capsule Printemps/Été 2019 « Dance Bunny »

Marni Dance Bunny - Collection Capsule PE19

Marni a puisé, pour ses dernières collection, dans ses riches archives pour ressusciter certains de ses iconiques imprimés, tel le DANCE BUNNY (le lapin dansant) la marque a introduit pour la première fois il y a plus de dix ans.
Le lapin, symbole de la bonne fortune, devient ainsi la star de la nouvelle collection capsule de Marni pour la saison Printemps/Été 2019.

Marni Dance Bunny - Collection Capsule PE19
Cette capsule mêlant prêt-à-porter, accessoires et sneakers, notamment la basket à la semelle volumineuse, la BIG FOOT sneaker, comprend plus de 70 pièces destinées à la femme, l’homme et l’enfant.
Avec des touches de sportswear et streetwear, la collection décline l’imprimé phare DANCE BUNNY sur presque toutes les pièces, allant d’imprimés placés sur des t-shirts, des chemises, des chaussettes, des accessoires à des patchs appliqués sur des tricots, des pulls molletonnés et des parkas. Quant à la palette, elle est riche en couleurs prononcées, principalement rouge, noir et bleu denim.

Marni Dance Bunny - Collection Capsule PE19 Marni Dance Bunny - Collection Capsule PE19 Marni Dance Bunny - Collection Capsule PE19
L’ensemble de la collection capsule Marni DANCE BUNNY PE19 est disponible dès ce lundi sur Zalando.fr.

Marni – Printemps/Été 2019 – Milan Fashion Week

/
Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo

Nous sommes ici aujourd’hui pour assister à des jeux olympiques imaginaires”, s’est exprimé Francesco Risso, le DA de Marni, avant son show qui s’est déroulé non pas sur un stade olympique mais dans un vaste parking souterrain de Torre Velasca, une tour brutaliste résidentielle construite à la fin des années 50 dans le centre de Milan. En guise de sièges, les invités devaient se maintenir en équilibre sur de gros ballons gymnastiques posés sur le sol.
Le quatrième défilé de mode masculine de Francesco Risso pour Marni n’est pas destiné aux sportifs de haut niveau ou aux gens à la carrure athlétiques. Mince et dodu, grand et petit, jeune et mature, tout le monde se retrouve dans cette collection aux accents très prononcés, comme vous l’aviez compris, sportswear. De baseball au basketball, du rugby à la natation, le créateur imprime sur les pièces plusieurs influences sportives, tout en maintenant les silhouettes dans des dimensions oversize et disproportionnées. Les imprimés sont tout aussi variés, avec des rayures, des carreaux aux couleurs bariolées, des motifs animaux et floraux, mais avec avec des imprimés abstraits et reproductions des œuvres de l’artiste allemand Florian Hetz et de Betsy Podlach.

Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo Marni Printemps/Été 2019 - Milano Moda Uomo

Marni – Automne/Hiver 2018-2019 – Milan Fashion Week

/
Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo

L’innocence et l’imaginaire de l’enfance continuent d’être la principale source d’inspiration pour Francesco Risso, nommé directeur de création chez Marni en octobre 2016 succédant à Consuelo Castiglioni, fondatrice de la maison italienne, qui injecte dans sa collection une bonne dose d’enjouement et de fantaisie.
Devant un public assis en cercle sur des peluches géantes, des piles de livres, des sacs de ciment ou dans des autos-tamponneuses, déambulent des jeunes et moins jeunes modèles habillés de vêtements coupés dans des proportions délibérément incongrues. Les manches sont trop larges, les pantalons ont des coupes généreuses et froissées, les chemises se portent relâchées sous des gilets de grand-père étriqués en tricot, les écharpes tricotées se traînent par terre, de larges couvertures à rayures se drapent généreusement autour du corps et des survêts, combinaisons de travail et tuniques ont des proportions gigantesques.
Cette bigarrure de bon enfant se reflète également dans les motifs où des imprimés de dessins de l’artiste Frank Navin côtoient joyeusement ceux d’inspiration chinoise, des carreaux et rayures multicolores ainsi que d’adorables animaux. Même les matières participent à cet entrechoc agréablement inattendu avec des tissus qui respirent le savoir-faire artisanal et ceux plus techniques, tel le nylon.

Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo Marni - Fall - Winter 2018 - Milano Moda Uomo

© Photos: Marni

Marni créé une collection capsule pour Mr Porter

L’excellent eshop au masculin Mr Porter collabore avec la marque milanaise Marni sur une collection exclusive aux allures sportives rétro.

Marni - Mr Porter
Pour cette collection, Consuelo Castiglioni, la créatrice de Marni, s’inspire du style sportwear des années 70 avec le color-block qui donne à la collection des airs joyeux et colorés.
La collection comprend six pièces : quatre cardigans et sweatshirts faisant un clin d’oeil aux chandails de ski des années 70, tandis que les deux sac à dos en toile sont une réinterprétation des sacs en cuir signature de la maison italienne.
Prix de 550 à 705 euros

Marni - Mr Porter Marni - Mr Porter Marni - Mr Porter Marni - Mr Porter Marni - Mr Porter