Manteau

Tendances Automne/Hiver 2013 – Le duffle-coat revient à ses origines militaires

En 1942, il y a exactement soixante et un ans, le maréchal Bernard Montgomery, commandant de la 8e armée britannique, mena ses troupes à la victoire sur Rommel dans le désert égyptien d’El-Alamein. Son nom est associé à jamais à cette bataille victorieuse, mais également pour une raison plus superficiel, à un lourd manteau à capuche qu’il ne quitta jamais.

Ce manteau, né vers 1890 à Anvers, a pour nom duffle-coat. Largement utilisé dans l’armée, notamment par la Royal Navy, pendant la Première et Seconde Guerre Mondiale, le duffle-coat sera largement popularisé après la guerre auprès du grand public pour écouler le stock en surplus. Il devient au fil des ans l’une des pièces indispensables du vestiaire masculin et s’impose chaque saison hivernale sur les podiums des créateurs.
Malgré une créativité hors norme des créateurs qui insufflent des transformations innovantes pour le rendre plus moderne, le duffle-coat n’a jamais renoncé à sa silhouette d’origine. Le duffle-coat de l’hiver 2013 reste dans l’ensemble classique, voire assez sévère avec l’intention de revenir à ses débuts militaires. Toutefois, la tendance veut qu’il ait une coupe bien ajustée et légèrement plus large pour se donner une certaine décontraction qui colle avec l’air du temps.

Le guide pour bien choisir son manteau d’hiver

Il est impensable de passer l’hiver sans manteaux. Il est LA pièce indispensable à avoir pour tout homme qui se respecte. Vous pouvez le porter pour aller à l’opéra, pour une réception ou tout simplement l’enfiler par dessus de votre pyjama pour le bar du coin de votre rue. Il convient à toutes les occasions et surtout qu’il traverse les années sans être jamais démodé.
Et avant que vous jetiez votre dévolu sur un modèle, il est important de connaître les différents styles et suivez également nos quelques recommandations pour l’achat d’un beau manteau.

Quelques recommandations :
1/. Au lieu d’un noir austère, choisissez et essayez plutôt le bleu nuit, le gris, la couleur camel ou olive. Ce sont des couleurs qui sont tout aussi élégantes et sérieuses convenant à toutes les occasions.
2/. Évitez la soie qui s’effiloche facilement, préférez alors une doublure en Bemberg, fine, légère et plus solide.
3/. De nombreux créateurs mélangent le tissu du manteau avec des matières plus sophistiquées comme la fourrure du lapin ou d’autres pelages, ce qui rend le manteau plus léger et plus agréable à porter même sous un climat plus chaud.
[break]

PolocoatStyle POLO
Origine
Ce style classique est porté par les joueurs de polo en Angleterre et au début des années 1900, il fut popularisé par la célèbre marque américaine Brooks Brothers qui a habillé Abraham Lincoln, Franklin D. Roosevelt, John F. Kennedy, sans oublier Clark Gable, Cary Grant, Andy Warhol, Jack Kerouac…
Maintenant
Son col croisé et ses manches en revers donnent à l’ensemble un raffinement et un air majestueux. La décontraction est parfois apportée par des poches larges et par une fausse ceinture à l’arrière du manteau, mais on trouve également parfois une vraie ceinture sur certains modèles.
CrombieStyle CROMBIE
Origine
L’appellation de ce manteau de ville d’originaire de l’Angleterre provient probablement du nom de l’usine de textile fondé par John Crombie en 1805.
Maintenant
Ce manteau très classique de col simple est connu parfois sous le nom de Crombie, mais les professionnels l’appellent également par d’autres termes. La particularité de ce style est son épaulement rapporté, les revers de col crantés ainsi que les poches à rabat.
CovercoatStyle COVER COAT
Origine
La noblesse britannique le raffolaient, car il convenait parfaitement tant pour faire l’équitation que pour les parties de chasse. À partir de 20e siècle, il fut porté aussi bien à la campagne qu’à la ville.
Maintenant
Ce cousin du style Chesterfield est coupé à partir de la fameuse laine « covert » d’où son nom ou dans un tissu sergé. Sa couleur est généralement beige ou couleur « boue’ comme aiment à le décrire les anglais. Fermeture plate de devant, poches passepoilées et poches à rabat, tels sont les détails qui le caractérisent. Une autre particularité bien reconnaissable de ce style est les quatre lignes parallèles sur la coulisse en bas du manteau et sur les manches.
ChesterfieldStyle CHESTERFIELD
Origine
Typiquement britannique, ce style de pardessus a emprunté le nom du sixième Comte de Chesterfield George Stanhope qui l’a popularisé au début du XIXe siècle.
Maintenant
Ce modèle se décline en deux styles : en col simple et en col croisé. La particularité de ce modèle reconnaissable à la première vue est son col supérieur en velours noir, mais ce détail est devenu facultatif de nos jours.
Ce style très classique se ressort mieux dans des coloris et matières comme le gris à chevrons, le cachemire de couleur sombre ou dans un tissu en poil de chameau.
CabanCABAN
Origine
Dans les années 50 et 60, les voitures se popularisaient et puisqu’ils ne sont plus exposés au climat extérieur, les conducteurs cherchèrent donc un style de manteau plus confortable sans de surplus de tissus au niveau des jambes. Inspiré de parka, le caban est né à cette époque.
Maintenant
Beaucoup de manteaux courts, de nos jours, coupés dans d’une large variété de tissus peuvent être considérés comme faisant partie de ce style. Un exemple plus récent, les vendeurs du célèbre magasin Saks Fifth Avenue à New York l’appellent « manteau Jude Law » en référence à celui porté par l’acteur dans Alfie (2004).