Mandarin Oriental Paris

Le bar 8 du Mandarin Oriental, Paris signe le retour de sa terrasse d’hiver, en collaboration avec la Maison Martell

Bar 8 Mandarin Oriental Paris x Maison Martell

L’hiver est bien installé parmi nous, et entraîne avec lui le froid ! Pourtant, nous pouvons compter sur les terrasses d’hiver des grands hôtels pour nous réchauffer. Ainsi, le Mandarin Oriental, Paris signe le grand retour de la terrasse de son bar 8 qui revêt à cette occasion les couleurs de la Maison Martell.

Du 19 novembre jusqu’au début du printemps, l’atmosphère chaleureuses d’un authentique chai de cognac règne sur le jardin intérieur du Mandarin Oriental, Paris : tubes en cuivre rappelant l’alambic charentais, montres (flacons traditionnels servant à échantillonner les eaux-de-vie) et fûts de chêne à grain fin utilisés exclusivement par la Maison Martell, la plus ancienne des grandes Maisons de cognac, pour le vieillissement des eaux-de-vie. Le décor invite les hôtes du bar non seulement au dépaysement, à l’abri du froid grâce à la tente chauffée, mais aussi à découvrir les 300 ans d’histoire et du savoir-faire de la Maison Martell.

Bar 8 Mandarin Oriental Paris x Maison Martell

Et sur la carte ? Le bar 8 propose à cette occasion une sélection de cognacs purs et de cocktails exclusifs imaginés par les barmen du Mandarin Oriental, Paris en collaboration avec le Maître de chai de la Maison Martell, Christophe Valtaud.

Chaque cognac représenté offre un profil aromatique unique et s’inscrit dans le style Martell avec richesse, élégance et finesse. On y trouve alors le Chastain, un cognac Martell VS mélangé à la crème de marron et sirop de madeline; le Mespresso, un cognac Martell VSOP associé à un amaretto et au café expresso du Brésil; le Remmy Velvet, un délicieux mélange de cognac Martell VSOP, avec de la mandarine Napoléon, de Saint-Germain, du jus de litchi, du jus de citron jaune et du sirop de rose; ou encore le Royal Mandarin à la composition enivrante avec du cognac Martell VSOP, du Cointreau, de la Benedictine, du jus de Goyave, du jus de fruit de la passion, et du Champagne Perrier-Jouët Rosé.

Bar 8 Mandarin Oriental Paris x Maison Martell
Bar 8 Mandarin Oriental Paris x Maison Martell
Bar 8 Mandarin Oriental Paris x Maison Martell
Bar 8 Mandarin Oriental Paris x Maison Martell
Bar 8 Mandarin Oriental Paris x Maison Martell
Mespresso (Cognac Martell VSOP, amaretto et café expresso du Brésil)
Bar 8 Mandarin Oriental Paris x Maison Martell
Bar 8 Mandarin Oriental Paris x Maison Martell
Juliet (Cognac Martell VS, liqueur de chocolat Mozart, sirop de bière maison et Ginger Ale)
Bar 8 Mandarin Oriental Paris x Maison Martell
Remmy Velvet (Cognac Martell VSOP, mandarine Napoléon, Saint-Germain, jus de litchi, jus de citron jaune et sirop de rose)
Bar 8 Mandarin Oriental Paris x Maison Martell
Royal Mandarin (Cognac Martell VSOP, Benedictine, Cointreau, jus de Goyave, jus de fruit de la passion, Champagne Perrier-Jouët Rosé)
Bar 8 Mandarin Oriental Paris x Maison Martell
Chastain (Cognac Martell VS, crème de marron et sirop de madeleine)
Bar 8 Mandarin Oriental Paris x Maison Martell
Bar 8 Mandarin Oriental Paris x Maison Martell
Bar 8 Mandarin Oriental Paris x Maison Martell

Terrasse d’hiver du bar 8 de Mandarin Oriental Paris x Maison Martell
Du 19 novembre 2021 au début du printemps 2022
Ouvert tous les jours de midi à 2 heures du matin
Cocktail Martell à partir de 27 euros
Tapas par Thierry Marx à partir de 22 euros

Mandarin Oriental, Paris
251 Rue St Honoré
75001 Paris

Bûche de Noël 2021 du Mandarin Oriental, Paris, une rafraîchissante boule de Noël à… déguster avec délice !

Bûches de Noël 2021 - Mandarin Oriental Paris
© Mathilde de l'Ecotais

Nous continuons notre série sur les plus belles bûches de Noël 2021, avec cette fois celle du Chef Pâtissier Adrien Bozzolo pour le Mandarin Oriental, Paris, l’établissement 5 étoiles de luxe de la célèbre rue Saint Honoré.

Inspirée de la boule de Noël “goutte d’eau” qu’on retrouve chaque année sur nos sapins de Noël, la bûche de Adrien Bozzolo est un clin d’œil à la magnificence de décoration de Noël et à une légende de sa Lorraine natale. Selon cette légende, les Vosges du Nord ont connu en 1858 une importante sécheresse qui lui privait des fruits servis habituellement pour décorer les sapins de Noël. Face à cette pénurie des fruits, un souffleur de verre de Goetzenbrück, un petit village de Moselle, a eu la brillante idée de souffler quelques boules en verre qui ont donné naissance à des boules décoratives, une tradition qui a perduré jusqu’à nos jours.

Ainsi, le Chef Pâtissier due Mandarin Oriental, Paris, a choisi de s’inspirer des formes épurées et géométriques de la boule de Noël pour sa nouvelle bûche. Véritable prouesse technique en trompe l’œil, elle épouse les courbes d’une boule de Noël “goutte d’eau” parée d’élégants motifs en torsades rouges et blanches.

Puisque le fruit était à l’honneur pour décorer les sapins de Noël d’antan, le Chef a cherché à sublimer l’association de la poire, du yuzu et de la noisette pour composer sa nouvelle création. Enveloppée d’un flocage chocolat blanc, elle est constituée d’un croustillant noisette du Piémont et boulgour soufflé, d’un biscuit noisette, d’une compotée poire Williams, d’un confit yuzu et d’une mousse légère à la noisette du Piémont. Les motifs qui ornent la bûche sont réalisés à base de pâte de fruit yuzu.

Bûches de Noël 2021 - Mandarin Oriental Paris
© Mathilde de l’Ecotais

La bûche de Noël du Mandarin Oriental, Paris est disponible en édition limitée du 20 au 26 décembre 2021 sur commande 48h à l’avance au 01 70 98 74 00 au prix de 98 euros (6 personnes).
Une bûche individuelle est également proposée du 1er au 30 décembre au prix de 15 euros sur place et 8 euros à emporter.