Luxe - Page 2

Berlin: Réouverture de l’emblématique Hotel Zoo Berlin

Après deux ans de rénovation, Hotel Zoo Berlin a récemment réouvert ses portes et s’offre une métamorphose spectaculaire. Construit en 1889, Hotel Zoo Berlin fut la résidence privée des familles berlinoises d’influence, avant d’être transformé en hôtel en 1911. Miraculeusement épargné des bombardements durant…

Davantage

ALEXANDER McQUEEN Printemps/Été 2022, et la « beauté émergeant de l’obscurité » !

/
Alexander McQueen - Printemps-Été 2022

La créatrice Sarah Burton a dévoilé sa collection Printemps/Été 2022 pour ALEXANDER MCQUEEN.

Inspirée du poète, peintre et graveur romantique William Blake, la collection était basée sur la légèreté, l’air et l’eau, “et sur la beauté émergeant de l’obscurité”, selon la note de la collection.

L’influence de l’auteur de Songs of Innocence et de l’illustrateur de Dante est omniprésente dans toute la collection. Des graphismes, des broderies, des volants, des tulles déchiquetés et des imprimés délicats, mais menaçants, inspirés du travail de l’artiste, notamment de ses illustrations pour Dante, se déploient sur de nombreuses pièces de la collection, comme les magnifiques costumes croisés sur mesure, ponctués des petites touches punk bien ancrées dans l’ADN de la maison.

Alexander McQueen - Printemps-Été 2022
Alexander McQueen - Printemps-Été 2022
Alexander McQueen - Printemps-Été 2022
Alexander McQueen - Printemps-Été 2022
Alexander McQueen - Printemps-Été 2022
Alexander McQueen - Printemps-Été 2022
Alexander McQueen - Printemps-Été 2022
Alexander McQueen - Printemps-Été 2022
Alexander McQueen - Printemps-Été 2022
Alexander McQueen - Printemps-Été 2022
Alexander McQueen - Printemps-Été 2022

© Photos : ALEXANDER MCQUEEN

Dior Men dévoile sa capsule de lunettes de soleil « CD Link »

Dior Men - Collection Lunettes de Soleil CD Link

Dévoilée en même temps que la capsule Beachwear 2021 de Dior Men, on a désormais plus de détails sur la collection de lunettes de soleil imaginée par son directeur de création Kim Jones.

La collection, appelée “CD Link”, se décline dans des formes modernes et des nuances estivales. Tous les modèles de la collection arborent la signature de la maison en métal guilloché, ornée des initiales “CD”.

Symbole par excellence de la marque, le motif Dior Oblique est présent sur les verres de certains modèles, mettant à la lumière le style élégant et iconique de la maison Dior.

Dior Men - Collection Lunettes de Soleil CD Link
Dior Men - Collection Lunettes de Soleil CD Link
Dior Men - Collection Lunettes de Soleil CD Link
Dior Men - Collection Lunettes de Soleil CD Link
Dior Men - Collection Lunettes de Soleil CD Link
Dior Men - Collection Lunettes de Soleil CD Link
Dior Men - Collection Lunettes de Soleil CD Link
Dior Men - Collection Lunettes de Soleil CD Link
Dior Men - Collection Lunettes de Soleil CD Link

La collection de lunettes de soleil “CD Link” est à découvrir dès à présent sur dior.com et dans toutes les boutiques de la marque.

Wim Wenders signe une histoire d’amour pour Salvatore Ferragamo

/
Salvatore Ferragamo x Wim Wenders - A Future Together

Pour l’automne 2021, Salvatore Ferragamo s’est associée à Wim Wenders, le célèbre réalisateur trois fois nominé aux Oscars qui a notamment réalisé Les Ailes du désir ou The Million Dollar Hotel, pour raconter une histoire d’amour A Future Together, le film et la campagne publicitaire de la collection Automne-Hiver 2021 “Future Positive”.

Tourné sur le site du complexe CityLife de Milan, le court métrage met en scène la rencontre et l’histoire d’amour entre une réalisatrice, interprétée par l’actrice italienne Gaia Girace, et un ingénieur du son joué par le musicien Felix Sandman.

La collaboration entre la maison de luxe florentine et Win Wenders pour cette campagne marque le dernier chapitre d’une histoire qui a longtemps été liée à l’évolution du cinéma, remontant à la passion du fondateur Salvatore Ferragamo pour le grand écran – il a fondé le Hollywood Boot Shop en Californie en 1923.

Développer une histoire positive et énergique dans le cadre d’un environnement futuriste est un défi à un moment où l’avenir est généralement considéré comme sombre et dystopique. Mais parfois, lorsque les cartes sont contre vous et que vous devez combattre de nombreux obstacles, le résultat peut atteindre une aura supplémentaire de beauté. C’était certainement le cas lors de notre shooting Ferragamo. Non seulement le soleil a percé le ciel gris de Milan, afin que les sites futuristes puissent montrer leur meilleur potentiel, mais aussi nos deux jeunes stars étaient lumineuses et enchantées. Surtout la collection, quand elle a finalement été révélée et portée par les acteurs, s’est avérée plus éclatante et spectaculaire que dans nos rêves les plus fous. Tout ce que nous avions à faire en tant qu’équipe de tournage, c’était de capturer cette explosion soudaine de beauté devant nous,” s’est exprimé Wim Wenders.

Salvatore Ferragamo x Wim Wenders - A Future Together
Salvatore Ferragamo x Wim Wenders - A Future Together
Salvatore Ferragamo x Wim Wenders - A Future Together
Salvatore Ferragamo x Wim Wenders - A Future Together
Salvatore Ferragamo x Wim Wenders - A Future Together
Salvatore Ferragamo x Wim Wenders - A Future Together
Salvatore Ferragamo x Wim Wenders - A Future Together
Salvatore Ferragamo x Wim Wenders - A Future Together

© Photos : Salvatore Ferragamo

Jil Sander met le cap sur Toscane pour sa campagne Automne/Hiver 2021 par Joel Meyerowitz

/
Jil Sander - Campagne Automne-Hiver 2021-2022

Jil Sander et son duo de créateurs Lucie et Luke Meier ont invité le légendaire créateur d’images américain Joel Meyerowitz à capturer leur nouvelle campagne Automne/Hiver 2021-2022.

Le photographe de rue, connu pour ses compositions complexes jouant des déséquilibres et du décadrage, a immortalisé les pièces de la collection AH21 de Jil Sander en Toscane où il vit actuellement – la Toscane tient également une place particulière dans le cœur du couple Meier puisque c’est là qu’ils se sont rencontrés pour la première fois.
Le résultat est une série d’images cinématographiques somptueuses tournées dans une variété d’endroits du quotidien, des stations-service peu éclairées aux devantures de magasins ensoleillées.

Ce fut un privilège de collaborer et de partager des idées avec une légende de la photographie et un penseur comme Joel. C’est un véritable innovateur qui a presque à lui seul introduit la couleur dans la photographie d’art. Sa sensibilité, son sens de l’humour et son instinct de composition font de la réalité un art”, ont déclaré Lucie et Luke Meier.

Cette campagne est un nouvel épisode d’un projet de collaboration en cours pour Jil Sander que Lucie et Luke ont initié, et qui sera publiée dans un livre à paraître prochainement.

Jil Sander - Campagne Automne-Hiver 2021-2022
Jil Sander - Campagne Automne-Hiver 2021-2022
Jil Sander - Campagne Automne-Hiver 2021-2022
Jil Sander - Campagne Automne-Hiver 2021-2022
Jil Sander - Campagne Automne-Hiver 2021-2022
Jil Sander - Campagne Automne-Hiver 2021-2022
Jil Sander - Campagne Automne-Hiver 2021-2022
Jil Sander - Campagne Automne-Hiver 2021-2022
Jil Sander - Campagne Automne-Hiver 2021-2022
Jil Sander - Campagne Automne-Hiver 2021-2022
Jil Sander - Campagne Automne-Hiver 2021-2022
Jil Sander - Campagne Automne-Hiver 2021-2022
Jil Sander - Campagne Automne-Hiver 2021-2022

Directeurs de création : Lucie and Luke Meier
Direction artistique : Heiko Keinath
Photographe : Joel Meyerowitz
Modèles : Marte Mei van Haaster, Malick Bodian

© Photos : Jil Sander

Four Seasons Hotel Ritz Lisbon dévoile sa nouvelle piscine et son nouveau bar extérieurs

Four Seasons Hotel Ritz Lisbon - Nouvelle piscine extérieure

Dès que les situations sanitaires le permettront, les voyageurs qui se rendent à Lisbonne et qui séjourneront au Four Seasons Hotel Ritz Lisbon pourront découvrir la nouvelle piscine extérieure de l’établissement qui deviendra certainement l’un des spots les plus courus de la capitale du Portugal.

Réalisés par OPENBOOK Architecture, la nouvelle piscine et le nouvel espace extérieur du bar de l’établissement se veulent rester fidèles à la ligne architecturale et l’identité du bâtiment, classé monument d’intérêt public. Ainsi, le studio en charge du projet a créé l’atmosphère d’un “centre de villégiature urbain” qui regroupe les deux espaces qui tirent pleinement parti de la connexion avec le parc Eduardo VII, situé un peu en contrebas de l’établissement.

Le contour organique de la nouvelle piscine s’inspire des modèles initiaux de l’hôtel, conçus par l’architecte Porfírio Pardal Monteiro. Le nouveau design a été développé dans un style qui combine les lignes modernes et la géométrie plus formelle du bâtiment, avec une base plus organique, incluant certains principes qui ont également inspiré Burle Marx, le paysagiste qui a accompagné Niemeyer – Une approche qui cherche à adoucir, et faire en sorte que l’expérience de l’espace soit plus conforme à la finalité à laquelle il est destiné”, a déclaré João Cortes, partenaire d’OPENBOOK Architecture.

Four Seasons Hotel Ritz Lisbon - Nouvelle piscine extérieure

Des chaises longues, des canapés confortables ainsi que des lits/transats doubles à baldaquin placés tout autour de la piscine, chauffée en permanence à 27 ºC, permettent de prendre un bain de soleil et de passer une journée au bord de la piscine, tout en sirotant des créations exclusives et rafraîchissantes de son bar comme les slushes glacés aux cocktails et les petiscos inspirés de Lisbonne.

Nous sommes ravis de présenter le nouveau design de nos espaces extérieurs, pièce maîtresse de la rénovation de notre hôtel. C’est un élément clé de notre transformation en un véritable complexe urbain. Il y a deux ans, nous nous sommes lancés dans une multitude de nouveaux projets, à commencer par notre nouveau restaurant gastro CURA, la rénovation des chambres et des suites, de la terrasse extérieure, et maintenant nous lançons la piscine extérieure. L’hôtel est un lieu de prédilection pour les habitants. Lisbonne est une ville très appréciée par de nombreuses personnes dans le monde entier et je suis fier d’offrir aux clients une expérience exclusive et des souvenirs inoubliables lorsqu’ils visitent la ville aux sept collines”, s’est exprimé Guilherme Costa, directeur général du Four Seasons Hotel Ritz Lisbon.

Four Seasons Hotel Ritz Lisbon
R. Rodrigo da Fonseca 88
1099-039 Lisboa
Portugal

Valentino Haute Couture Automne/Hiver 2021, le dialogue éternel entre l’art et la mode

/
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021

Et puisque Venise est une ville d’art, l’endroit semble le plus approprié pour Pierpaolo Piccioli qui l’a choisi pour présenter sa collection Haute Couture Automne/Hiver 2021-2022 de la maison Valentino.

Venise faisait partie de la vision que j’avais depuis le début : c’était le seul endroit au monde pour présenter une telle collection, et de plus c’est un contexte dans lequel rien ne s’ajoute ni ne retranche : la lumière et la puissance de Venise, ils sont le cadre parfait pour immerger mon travail”, explique Piccioli.

Se déroulant au Gaggiandre, l’ancien chantier naval vénitien Arsenal construit entre 1568 et 1573, la collection intitulée “Valentino Des Ateliers” rend hommage à la ville de Venise, la ville préférée de Piccioli, autrement dit à l’art comme une sorte d’osmose entre lui et le système artistique.

Partant du principe que “la peinture est à l’art contemporain ce que la haute couture est à la mode”, le couturier romain a collaboré avec dix-sept artistes contemporains incluant Joel S. Allen, Anastasia Bay, Benni Bosetto, Katrin Bremermann, Guglielmo Castelli, Maurizio Cilli, Danilo Correale, Luca Coser, Jamie Nares, Francis Offman, Andrea Respino, Wu Rui, Sofia Silva, Alessandro Teoldi, Patricia Treib, et Malte Zenses pour créer cette collection qu’il a décrite comme “une célébration des créateurs”.

À titre d’exemple, un magnifique costume gris croisé et noué à la taille par un cordon en tissu de la même couleur était orné d’un imprimé de mains “qui recherchent l’intimité à un moment où vous ne pouvez vraiment rien toucher”, a déclaré Piccioli, faisant référence à une œuvre de l’artiste Alessandro Teoldi.

Le reste de la collection est tout aussi puissant, avec de longues silhouettes, jouant sur des volumes larges et des formes aériennes marquées par d’énormes écharpes drapées sur des épaules et virevoltant au gré des pas des modèles ainsi que par une palette de couleurs vives et vibrantes inspirées par l’utilisation de la couleur par les artistes.

Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021
Valentino Haute Couture - Automne-Hiver 2021

© Photos : Valentino

La campagne Automne/Hiver 2021-2022 de Dior Men par Rafael Pavarotti

/
Dior Men - Campagne Automne-Hiver 2021-2022

Le directeur de création de Dior Men Kim Jones a confié la réalisation de la nouvelle campagne Automne/Hiver 2021-2022 de la maison de luxe au photographe Rafael Pavarotti.

Le photographe né dans la forêt amazonienne du Brésil a réussi, par le biais de compositions audacieuses et d’une palette de couleurs riche et vibrante caractéristiques de son travail, à mettre en lumière le savoir-faire d’excellence des ateliers Dior et l’univers envoûtant de Peter Doig.

Les tenues de cérémonie, réinterprétées par Kim Jones en collaboration avec le peintre britannique Peter Doig, sont les stars de la campagne, partageant l’affiche avec les chapeaux et les bérets imaginés par Stephen Jones. La campagne braque également la lumière sur les nouvelles versions – en cannetille ou habillé d’un motif camouflage – du fameux sac Saddle, ainsi que sur les bijoux Dior de Yonn Ann qui rendent hommage aux camées de la Renaissance et aux médailles d’officier.

Dior Men - Campagne Automne-Hiver 2021-2022
Dior Men - Campagne Automne-Hiver 2021-2022
Dior Men - Campagne Automne-Hiver 2021-2022
Dior Men - Campagne Automne-Hiver 2021-2022
Dior Men - Campagne Automne-Hiver 2021-2022
Dior Men Campagne Automne Hiver 2021 2022 6
Dior Men Campagne Automne Hiver 2021 2022 7
Dior Men - Campagne Automne-Hiver 2021-2022

© Photos : Dior Men

SAINT LAURENT Printemps/Été 2022 met le cap sur Venise

/
Saint Laurent - Printemps-Été 2022

Voulant désormais mener à son propre rythme le calendrier de présentation de ses collections, la maison de luxe SAINT LAURENT et son directeur de création, Anthony Vaccarello, mettent le cap sur l’île de La Certosa à Venise, en dehors du calendrier officiel de Paris, pour dévoiler sa collection Printemps/Été 2022.

Dans ses notes d’intention de la collection, Vaccarello a décrit la collection comme “un fantasme sur une romance sombre victorienne” dont l’histoire se déroule avec en toile de fond une installation à grande échelle facettée de grands miroirs et de diverses formes de vie végétale créée pour l’occasion par l’artiste Doug Aitken.

Green Lens”, ainsi est appelée l’œuvre de Doug Aitken, s’efforce de susciter un dialogue sur le lien entre le paysage naturel et notre avenir. “Green Lens est une œuvre d’art vivante. C’est à la fois une œuvre d’art, une installation et une scène. C’est comme un phare, vers lequel on peut voyager et vivre une expérience très personnelle, tout en transmettant lumière, idées et questions. Un point focal qui nous permet à tous de partager nos idées et nos visions pour l’avenir post-COVID… une célébration et une enquête sur l’avenir”, a expliqué Aitken dans un communiqué.

L’idée de la structure concerne le désir de regarder l’avenir sans oublier le passé et l’histoire et il en va de même pour la collection, qui mélange le passé et le présent et le projette dans le futur”, a déclaré Vaccarello, quant à lui, dans ses notes.

Aérien, romantique mais résolument rock, le vestiaire homme Saint Laurent de l’été prochain braque la lumière sur des références au passé glorieux de SAINT LAURENT où les éléments rétro ont été contrebalancés par l’ambiance presque futuriste de l’installation de Doug Aitken.

La gamme navigue entre les tenues de soirée noires et blanches d’Yves Saint Laurent du début des années 80, les cols romantiques à volants, les grandes blouses vaporeuses portées avec des pantalons très ajustés, les costumes ajustés en brocart noir, et les grandes capes en soie fluides et dramatiques assorties à des pantalons skinny.

Androgyne, la collection brouille les frontières entre le féminin et le masculin, tout comme les lignes entre les pièces de tous les jours et les tenues d’occasion.

Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022
Saint Laurent - Printemps-Été 2022

© Photos : SAINT LAURENT

Seiko Presage Edition Limitée « Le Château dans le Ciel », seulement à 1 200 exemplaires dans le monde

Seiko Presage Edition Limitée - Le Château dans le Ciel

Après une Presage Porco Rosso en juin 2020, Seiko continue de rendre hommage au Studio Ghibli et à son créateur, le grand maître de l’animation japonaise Hayao Miyazaki, avec une nouvelle Seiko PresageLe Château dans le ciel” en édition limitée.

On peut légitimement se demander pour quelle raison, Seiko ne suit pas un ordre chronologique dans son hommage. L’explication tient probablement dans le fait que ce tout premier long métrage du Studio Ghibli (troisième long métrage de Hayao Miyazaki, après Le Château de Cagliostro et Nausicaä de la Vallée du Vent qui sont réalisés avant la création du studio) fête cette année son 35è anniversaire.

Seiko Presage Edition Limitée - Le Château dans le Ciel

Le design de la montre reprend dans les moindres détails de nombreux éléments clés du film d’animation.
L’écusson sur le cristal de lévitation mystique du pendentif de l’héroïne est reproduit sur le cadran en émail, réalisé par le maître artisan Mitsuru Yokosawa et ses collaborateurs, tandis que le château dans le ciel est illustré sur le fond du boîtier, exactement comme il l’était sur la photo prise par le père de la protagoniste lorsqu’il a aperçu la ville. Autour du château sont gravées les paroles du chant qui est au cœur de l’histoire. Les chiffres romains, la lunette intérieure, les aiguilles rétro et le bracelet en cuir surpiqué complètent l’atmosphère nostalgique de cette édition limitée magique et évocatrice.

Seiko Presage Edition Limitée - Le Château dans le Ciel
La montre est présentée dans un écrin exclusif avec une illustration de Laputa et porte une carte message du réalisateur du film, Hayao Miyazaki.

La montre est animée par une nouvelle version du mouvement haute performance 6R35 de Seiko, avec une réserve de marche de 70 heures, mais sans guichet de date.

Seiko Presage Edition Limitée - Le Château dans le Ciel
Le chant clé de l’histoire, « Leetay Latuparita Ulus Aria Los Balu Netoreel » ou « sauve-moi et fais revivre la lumière éternelle » en langue laputan, est inscrit sur le fond du boîtier.

Le verre saphir bombé est traité avec un revêtement anti-reflet sur la surface intérieure pour une lisibilité optimale sous tous les angles. Le fond du boîtier révèle la finesse des finitions du mouvement, et la montre
est étanche à 10 bar.

Seiko Presage Edition Limitée - Le Château dans le Ciel

La Seiko Presage “Le Château dans le ciel” montre est disponible dans les boutiques Seiko et auprès de revendeurs sélectionnés à travers le monde, en édition limitée à seulement 1 200 exemplaires.

NIGO & Virgil Abloh de nouveau réunis pour la LV², la collection Louis Vuitton Pré-Printemps 2022

Louis Vuitton Croisière 2022

Louis Vuitton lance sa deuxième collection LV² pour le Pré-Printemps 2022 dans la continuité de la collaboration créative entre son directeur artistique masculin Virgil Abloh et le fondateur du label Human Made, NIGO.

Cette seconde collection commune de Virgil Abloh et de NIGO pour Louis Vuitton puise ses inspirations dans les diverses racines culturelles de ces deux créateurs talentueux, ce qui se traduit concrètement par des mélanges hybrides entre la mode occidentale des années 50 et 60 et des clins d’œil à la culture japonaise.

Blazers, costumes en jean, chemises, vestes et bagages arborent tous des éléments graphiques signatures de Human Made et de Louis Vuitton : tête de tigre et cœur rouge pour la première, le Monogram et le damier classique pour la seconde.

La collaboration s’étend également aux accessoires qui comprennent des mallettes et sacs de week-end co-marqués, des sacs monogramme LV ou à bandoulière en forme de canard, des lunettes carrées fantaisistes et colorées, mais aussi la LV Trainer déclinée en deux versions : une avec un graphisme all-over, et l’autre qui mélange le cuir granuleux avec des détails en denim.

Louis Vuitton Croisière 2022
Louis Vuitton Croisière 2022
Louis Vuitton Croisière 2022
Louis Vuitton Croisière 2022
Louis Vuitton Croisière 2022
Louis Vuitton Croisière 2022
Louis Vuitton Croisière 2022
Louis Vuitton Croisière 2022
Louis Vuitton Croisière 2022
Louis Vuitton Croisière 2022
Louis Vuitton Croisière 2022
Louis Vuitton Croisière 2022
Louis Vuitton Croisière 2022
Louis Vuitton Croisière 2022
Louis Vuitton Croisière 2022
Louis Vuitton Croisière 2022
Louis Vuitton Croisière 2022
Louis Vuitton Croisière 2022
Louis Vuitton Croisière 2022
Louis Vuitton Croisière 2022

© Photos : Louis Vuitton

Off-White Automne/Hiver 2021, une collection complètement dans l’air du temps !

/
Off-White - Automne-Hiver 2021

Intitulée “Laboratory of Fun”, la collection Automne/Hiver 2021-2022 de Off-White, présentée au lycée Carnot, dans le 17e arrondissement de Paris, marque le retour de la marque au défilé physique, abandonné depuis 16 mois à cause de la pandémie.

Son fondateur Virgil Abloh a dévoilé une cinquantaine de silhouettes mixtes, marquées par des formes carrées et des silhouettes décontractées accentuées par des choix de couleurs audacieux. La collection fait écho au projet avorté “Fun Palace” à Londres, complexe éducatif et culturel interactif et adaptable de l’architecte britannique Cedric Price en 1961, mais aussi à la formation du créateur en tant qu’architecte et à son approche précise sur la construction du vêtement.

Au programme : des silhouettes précises mais larges, et des looks essentiellement monochromes déclinés dans des tons neutres comme le blanc, le beige, le noir et le gris, dynamités de temps à autres par des touches vives, tels le jaune moutarde, l’orange et le vert. On remarque l’absence presque totale des motifs et des imprimés, ce qui constitue en soi une nouveauté pour la marque. Le reste est un mélange hybride entre les costumes classiques, revisités ici avec une décontraction très appuyée, et les vêtements aux références workwear. Pensez à une veste associée à un pantalon de style ouvrier de construction. Pensez à une veste portée avec un haut à capuche de style hazmat.

Off-White - Automne-Hiver 2021
Off-White - Automne-Hiver 2021
Off-White - Automne-Hiver 2021
Off-White - Automne-Hiver 2021
Off-White - Automne-Hiver 2021
Off-White - Automne-Hiver 2021
Off-White - Automne-Hiver 2021
Off-White - Automne-Hiver 2021
Off-White - Automne-Hiver 2021
Off-White - Automne-Hiver 2021
Off-White - Automne-Hiver 2021
Off-White - Automne-Hiver 2021
Off-White - Automne-Hiver 2021
Off-White - Automne-Hiver 2021
Off-White - Automne-Hiver 2021
Off-White - Automne-Hiver 2021
Off-White - Automne-Hiver 2021
Off-White - Automne-Hiver 2021
Off-White - Automne-Hiver 2021
Off-White - Automne-Hiver 2021
Off-White - Automne-Hiver 2021
Off-White - Automne-Hiver 2021
Off-White - Automne-Hiver 2021

© Photos : Off-White

GIVENCHY Resort 2022, quand le streetwear américain rencontre le chic parisien

Givenchy Croisière 2022

Pour la toute première collection Resort de la maison GIVENCHY, Matthew Williams a envoyé une flopée d’adolescents rebelles sur les voies ferrées – quand d’autres photos montrent les modèles photographiés sur l’île aux Cygnes dans le XVe arrondissement de Paris.
Le premier endroit semble rendre hommage à l’enfance du designer sur la côte Ouest et à la scène skate des années 1990 tandis que le second fait le lien qui le lie à la France.

Je voulais réunir mes racines américaines et ma toute nouvelle vie à Paris. Il y a une énergie de se lancer dans une nouvelle aventure, de s’inspirer de quelque chose de familier tout en créant quelque chose de complètement nouveau”, a expliqué Williams dans la note du show.
Beaucoup de gens ne réalisent pas non plus nécessairement que la Statue de la Liberté est ici et son lien avec la France. C’est quelque chose que j’ai toujours voulu faire depuis que j’ai déménagé ici – faire un spectacle à la Statue de la Liberté – et c’était une excellente occasion de le faire,” a-t-il poursuivi.

La collection fait ainsi le pont entre les deux maisons de Williams : Givenchy, et 1017 Alyx 9SM le propre label du designer. À la recherche de moyens d’unir les deux, Williams a fait appel à Chito, l’artiste originaire de Seattle et basé au Mexique qui a travaillé avec Supreme et Yohji Yamamoto.

Les personnages emblématiques de Chito, dont un chien de dessin animé et un clown triste, ont été appliqués sur une variété d’articles allant des vestes et pantalons en jean aux sweats à capuche, sacs à dos, baskets et masques.

Williams a donné également carte blanche à Chito pour revisiter le logo 4G de GIVENCHY dans des couleurs contrastées. La collection comprend aussi une collaboration avec Rimowa, sous la forme d’une gamme de bagages à main en argent présentant l’art de Chito dans des touches de rouge audacieuses.

Givenchy Croisière 2022
Givenchy Croisière 2022
Givenchy Croisière 2022
Givenchy Croisière 2022
Givenchy Croisière 2022
Givenchy Croisière 2022
Givenchy Croisière 2022
Givenchy Croisière 2022
Givenchy Croisière 2022
Givenchy Croisière 2022
Givenchy Croisière 2022
Givenchy Croisière 2022
Givenchy Croisière 2022
Givenchy Croisière 2022
Givenchy Croisière 2022
Givenchy Croisière 2022
Givenchy Croisière 2022
Givenchy Croisière 2022

© Photos : GIVENCHY

La collection JACQUEMUS Automne/Hiver 2021-2022 nous amène en excursion sexy à « La Montagne »

/
Jacquemus - Automne-Hiver 2021

Les présentations de la saison Printemps/Été 2022 à peine terminées, Simon Porte Jacquemus, marchant à son propre rythme, a organisé son premier défilé de mode en un an dans un studio de cinéma situé à la périphérie de Paris.

Point de champ de lavande en Provence ou de champ de blé, son défilé a eu lieu dans un décor minimaliste, sur fond bleu et sol vert qui rappellent une synthèse colorée du paysage montagnard, d’où le titre de sa collection “La Montagne”.

Je pense que beaucoup de gens font des shows fous dehors et je ne voulais pas faire la course des spots les plus fous de la planète,” a déclaré Jacquemus. “Je voulais me concentrer sur les vêtements, les silhouettes, les couleurs, les tissus, les détails et l’énergie des modèles. Je voulais que l’ensemble soit minimal et net, recréant une montagne artistique abstraite qui dépeint l’inspiration de la collection.

Dans cette collection, les références aux vêtements de montagne, que ce soit la randonnée ou le ski, sont légion.
Des vestes en peau de mouton et de longues doudounes, des pantalons cargo hybrides zippés au milieu de la cuisse pouvant se transformer en short, des pulls en maille à fermeture éclair, des tricots sans manches, et des pantalons de cyclisme côtoient des looks plus classiques, tels des costumes sur mesure, ou des hauts en maille très audacieux inspirés des bikinis des femmes – eh oui, même pour les garçons.

À noter que cette collection est disponible immédiatement à l’achat en ligne.

Jacquemus - Automne-Hiver 2021
Jacquemus - Automne-Hiver 2021
Jacquemus - Automne-Hiver 2021
Jacquemus - Automne-Hiver 2021
Jacquemus - Automne-Hiver 2021
Jacquemus - Automne-Hiver 2021
Jacquemus - Automne-Hiver 2021
Jacquemus - Automne-Hiver 2021
Jacquemus - Automne-Hiver 2021
Jacquemus - Automne-Hiver 2021
Jacquemus - Automne-Hiver 2021
Jacquemus - Automne-Hiver 2021
Jacquemus - Automne-Hiver 2021
Jacquemus - Automne-Hiver 2021
Jacquemus - Automne-Hiver 2021
Jacquemus - Automne-Hiver 2021
Jacquemus - Automne-Hiver 2021
Jacquemus - Automne-Hiver 2021
Jacquemus - Automne-Hiver 2021
Jacquemus - Automne-Hiver 2021
Jacquemus - Automne-Hiver 2021

© Photos : JACQUEMUS

dunhill – Printemps/Été 2022 – Paris Fashion Week

/
dunhill - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week

En quatre ans à la tête de la direction de création de dunhill, Mark Weston a profondément bouleversé l’image et l’esthétique de la vénérable maison connue jusque-là pour ses costumes traditionnels sur mesure, ses smokings et ses accessoires en cuir de luxe.

Intitulée “Identities”, la nouvelle collection de Mark Weston continue cette nouvelle approche de rajeunissement, s’adressant à sa nouvelle clientèle de la génération Z, en s’interrogeant sur les “archétypes vestimentaires mais aussi des identités de britannicité, de masculinité, d’uniformes, ainsi que celles des archétypes du passé” mais toujours en accord avec l’âme londonienne de Dunhill.

Le côté pratique et utilitaire est bien souligné dans la collection, sous la forme de parkas modulables avec des fermetures éclair, des manteaux et vestes avec des détails haute visibilité, des éléments amovibles et interchangeables qui leur permettent d’être portés de plusieurs manières différentes ou des ceintures électriques lumineuses qui font également office de sacs à bandoulière. Sans oublier des costumes classiques sur-mesure qui peuvent parfaitement être portés en pièces séparées.

Pendant ce temps, des casquettes de baseball en faille de soie rose et des cardigans en crochet pastel à bords satinés, inspirés d’une des couvertures de sa grand-mère, ajoutaient une touche d’excentricité.

L’autre grande innovation de Weston a été de travailler avec la photographe née à New York Ellen Carey, connue pour son travail réalisé avec des Polaroids. Weston a réinventé le travail abstrait de Carey aux couleurs psychédéliques et créé de nouveaux imprimés audacieux qui envoient la collection bel et bien dans la modernité.

dunhill - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
dunhill - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
dunhill - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
dunhill - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
dunhill - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
dunhill - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
dunhill - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
dunhill - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
dunhill - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
dunhill - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
dunhill - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
dunhill - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
dunhill - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
dunhill - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
dunhill - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
dunhill - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
dunhill - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
dunhill - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
dunhill - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
dunhill - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
dunhill - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
dunhill - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
dunhill - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
dunhill - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
dunhill - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
dunhill - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week

© Photos : dunhill

Hermès – Printemps/Été 2022 – Paris Fashion Week

/
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's

Pour son premier défilé physique depuis le début de la pandémie, la maison Hermès a présenté une nouvelle élégance décontractée post-Covid dans la cour du Mobilier national à Paris.

Malgré une pluie fine, les invités ont été au rendez-vous pour applaudir le retour de Véronique Nichanian, directrice artistique de l’homme Hermès, sur la piste.

En contraste avec le temps maussade et un public trié sur le volet en capes noires imperméables signées Rains, sa collection pour la maison de luxe parisienne est une vraie bouffée d’air frais et chic, annonçant un retour et un été radieux.

Sur la scénographie signée Cyril Teste, membre du Collectif MxM – c’est la troisième fois que le metteur en scène français collabore avec la maison – qui installe d’énormes écrans autour de la cour pour capter les détails, Véronique Nichanian livre une partition de grands classiques que l’on connaît bien et qui fonctionne toujours à merveille. Des silhouettes sophistiquées, soulignées par la légèreté et l’élégance. Ici, des pantalons à taille coulissée ou ceinturés par des ceintures à cordon marin à boucle “H”; là, des parkas bi-matières réversibles. Il y aussi des superbes surchemises en crocodile et agneau, des bermudas qui privilégient l’aisance, tel celui-ci associé à un haut et un gilet en maille aux couleurs rose et orange comme un clin d’œil à une magnifique crépuscule, des chemises ample en popeline de coton aux imprimés historiques de la maison, “Mors” et “Gourmettes” ou encore des hybrides vestes-gilets en Toilbright – tissu imperméable développé par la maison.

Côté chaussures et accessoires, on trouve des sandales en veau, des baskets montantes en toile, des bottines en cuir de chèvre, des sacs en toile militaire et un superbe sac nommé Bolide Skate, aux lignes d’une planche à roulettes.

Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Printemps/Été 2022
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's
Hermès - Printemps/Été 2022 - Paris Fashion Week Men's

© Photos : Hermès

Paul Smith – Printemps/Été 2022 – Paris Fashion Week

/
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week

La soif de liberté, de plein air qui tient particulièrement à cœur les créateurs, depuis l’année dernière, n’a pas épargné Paul Smith qui a consacré à ce thème sa collection Printemps/Été 2022.

Faute de pouvoir se rendre en Toscane – et ce pour la première fois depuis trente ans – où il possède une maison de vacances à Lucques, une ville toscane sur la rivière Serchio, le designer anglais a fait venir le soleil et les couleurs toscanes sur ses vêtements.

Ainsi, les vêtements ont été trempés dans une magnifique palette de couleurs organiques, passant des teintes oranges chaudes du lever du soleil aux bleus ciel brillants et aux noirs de minuit, et dans des tons de terre, tels que la terre cuite toscane, le mastic et l’argile rouge, clin d’œil à la fondation de sa maison toscane.

Pendant ce temps, des photographies vintage de tournesols, annonçant l’arrivée du printemps, et du ciel se multiplient sur les pièces, tantôt en imprimé répétitif, tantôt en tricot intarsia ou en broderie, en référence aux quatre éléments de la terre, du vent, de l’eau et du feu. Sans oublier les iconiques rayures Paul Smith déclinées dans des couleurs vives et en multicolores. Ces rayures ont également été appliquées sur la ligne de petits sacs à bandoulière et sacs de week-end, issus de sa collaboration avec la marque japonaise des bagages Porter. Ailleurs, les baskets Gore-Tex offrent un confort résistant aux intempéries, tandis que les lunettes de soleil sont ornées de sangles de corde d’escalade.
Thème estival oblige, les tissus sont forcément légers, choisis pour leur poids et la façon dont ils se déplacent dans l’espace. Quant aux silhouettes, elles sont spacieuses et faciles à porter au quotidien.

Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Paul Smith - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week

© Photos : Paul Smith

Dior Men – Printemps/Été 2022 – Paris Fashion Week

/
Dior Men - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week

Plus de 500 invités dont de nombreuses célébrités qui sont venues applaudir l’un des défilés les plus attendus de la Paris Fashion Week, et de grandes bousculades devant, de dedans, la boîte éphémère plantée devant l’hôtel des Invalides. Qu’est-ce qui a attiré autant de monde malgré une certaine distanciation sociale encore imposée à tout le monde ? Le défilé de Dior Men, version Kim Jones et Travis Scott, of course !

Il s’agissait de “la première collection Dior complète jamais créée avec un musicien pour la maison” !, selon un communiqué de presse annonçant le partenariat.

La collection, intitulée “Cactus Jack Dior”, marque la grande collaboration entre la maison parisienne de luxe avec le rappeur, auteur-compositeur et producteur Travis Scott, récemment honoré par la Parsons School of Design.

Dans un décor poussiéreux jonché de cactus pâles, de roses du désert, de champignons et d’un crâne de buffle géant, et dans une ambiance rythmée par une bande-son envoûtante signée par Travis Scott lui-même, y compris un nouveau morceau intitulé “Lost Forever”, coécrit avec James Blake et Westside Gunn, la collection défile et rend hommage aux grands espaces américains, particulièrement le Texas que Christian Dior visita en 1947.

Dans cette collection, le duo Kim Jones x Travis Scott fait largement référence au tailoring, en particulier à la veste Oblique signature de la maison, véritable épine dorsale de la collection. Ce tailleur ajoute une touche formelle contrastant avec les éléments sportswear et des pantalons évasés, clin d’œil aux années 70.

Le duo s’amuse également à réinventer le logo Dior en une série de graphisme tandis que les accessoires s’habillent du motif Dior oblique revisité. La palette, elle, est comme délavée par le soleil où le vert fluo joue le contrepied, alors que les bijoux en forme de cactus – une collaboration avec la créatrice Victoire de Castellane – rendent les bobs précieux. Quant aux sandales fourrées et les nouvelles sneakers Dior, elles sentent déjà le best-seller.

© Photos : Dior Men

Nike Air Force 1 x Louis Vuitton, l’inattendue méga collaboration dévoilée

Nike Air Force 1 x Louis Vuitton

Louis Vuitton x Nike Air Force 1. Un partenariat prestigieux. Une méga collaboration annoncée qui a même réussi à éclipser le défilé Printemps/Été 2022 “AMEN BREAK” de la maison de luxe parisienne, habitué à de gros titres au lendemain de sa présentation.

Le directeur artistique de la maison Louis Vuitton Virgil Abloh a surpris, le mot est faible, tout le monde, en dévoilant 21 paires Louis Vuitton x Nike Air Force 1 lors de sa présentation digitale.

En hommage à la culture Hip-Hop, Virgil Abloh a une fois de plus brouillé les frontières entre le luxe et les rues, en invitant le célèbre monogramme sur l’une des silhouettes les plus emblématiques de Nike – dans le passé, plusieurs artistes ont de manière officieuse personnalisé les silhouettes de Nike avec le monogramme de LV, comme Raif Adelberg qui s’est fait un nom, dans les années 2000, en remplaçant les Swoosh par des découpes d’authentiques sacs Louis Vuitton. Mais c’est la première fois que le monogramme de LV s’invite officiellement sur les chaussures de l’équipementier américain.

La collab Nike x Louis Vuitton comprend une large gamme de Nike Air Force 1, toutes fabriquées en Italie, en finitions basses et mi-hautes dans un riche assortiment de couleurs et de motifs.

La signature “Canary Yellow” d’Off-White fait son apparition sur une paire bicolore, accompagnée du monogramme “LV” sur toute la tige en cuir et en toile; l’incontournable motif Damier, très souvent imité de Louis Vuitton, est superposé à des imprimés ostensiblement inspirés du skate et proposé dans une grande majorité des coloris; les éléments signatures de Virgil sont également présents à l’image de l’inscription “AIR” sur la semelle, des coutures en zigzag ou encore du tag déconstruit sur la languette.

La Nike Air Force 1 a été dessinée en 1982 et c’est l’une des chaussures avec le plus de succès jamais créée. Sur l’album « It Takes Two » de 1988, DJ E-Z Rock a été immortalisé avec des chaussures de basketball Nike Air Force 1 altérées avec un swoosh décoré du monogramme Louis Vuitton. La couverture incarne la pratique anticipée de la communauté hip-hop consistant à hacker ensemble la haute couture et le sportswear en alignant des marques divergentes avec la même révérence. Symbole culturel en soi, la Nike Air Force 1 sert aujourd’hui d’objet d’art emblématique d’une provenance subculturelle auto-générée. Pour le Printemps/Été 2022, Virgil Abloh collabore avec Nike sur des Air Force 1 sur-mesure, en fusionnant les codes classiques de la sneaker avec l’insigne et les matériaux de Louis Vuitton en hommage à la culture hip-hop qui l’a façonné,” écrivait la marque dans ses notes d’intention.

Nike Air Force 1 x Louis Vuitton
Nike Air Force 1 x Louis Vuitton
Nike Air Force 1 x Louis Vuitton
Nike Air Force 1 x Louis Vuitton
Nike Air Force 1 x Louis Vuitton
Nike Air Force 1 x Louis Vuitton
Nike Air Force 1 x Louis Vuitton
Nike Air Force 1 x Louis Vuitton
Nike Air Force 1 x Louis Vuitton
Nike Air Force 1 x Louis Vuitton
Nike Air Force 1 x Louis Vuitton
Nike Air Force 1 x Louis Vuitton
Nike Air Force 1 x Louis Vuitton
Nike Air Force 1 x Louis Vuitton
Nike Air Force 1 x Louis Vuitton
Nike Air Force 1 x Louis Vuitton
Nike Air Force 1 x Louis Vuitton
Nike Air Force 1 x Louis Vuitton
Nike Air Force 1 x Louis Vuitton

À la question de savoir si ces Nike Air Force 1 x Louis Vuitton seront mises en vente, Virgil Abloh a simplement répondu : “Restez à l’écoute pour plus de détails”. À suivre !

© Photos : Louis Vuitton

Louis Vuitton – Printemps/Été 2021 – Paris Fashion Week

/
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week

Virgil Abloh capture la collection Printemps/Été 2022 de Louis Vuitton dans un film, intitulé Amen Break, explorant les idées de transmission : “l’acte de transmettre quelque chose d’une personne à une autre et d’activer des vagues de changement à travers les générations”.

Réalisé par Mahfuz Sultan, le film emploie un large casting prestigieux : GZA, Goldie, Saul Williams, Lupe Fiasco et Shabaka Hutching – le quatuor figure également sur la bande son originale du show – Caleb Femi, JIM JOE, Kandis Williams, Thelma Buabeng, Octavia Burgel, Julian Eugene Tsukasa Williams, Damian Eugene Nagisa Williams, Malik Le Nost, mais aussi l’acteur de “Les Misérables” Issa Perica.

Inspiré d’un film de kung-fu japonais, Lone Wolf and Cub, le scénario raconte l’histoire d’un père et de son fils unis par une perte sans nom, traversant un monde de rêve pour livrer un message à l’autre côté. En cours de route, des adversaires conspirent contre l’enfant, des héros émergent pour le guider et de grands sacrifices sont consentis pour le faire franchir le fossé. Le film nous renvoie à une certaine réalité de la vie : ceux qui se lancent dans de longs voyages pour rendre le passage moins difficile à ceux qui suivent ; qui se battent pour l’avenir des autres, brisent les frontières et démantèlent les notions archétypiques.
L’histoire est étroitement basée sur la vie du rappeur Lupe Fiasco qui a grandi dans le South Side de Chicago à la fin des années 70 et 80.

Le nom du film lui-même est tiré du morceau “Amen, Brother” de 1969 du groupe de soul The Winstons, dont le break de batterie va devenir l’un des morceaux les plus samplés de l’histoire de la musique, et que l’on retrouve dans divers genres, en particulier la drum’n’bass et la jungle.
J’ai appelé la collection ainsi parce que je pense qu’elle est si profonde : cette idée que quelque chose peut être répété par tant d’artistes dans tant de chansons au point de s’évanouir. D’ailleurs, ils n’ont pas été indemnisés. Et les gens ne savent pas que le motif de batterie de leur chanson préférée provient d’une chanson soul très spécifique,” a raconté Virgil Abloh.

En termes de mode, le thème s’est traduit par une pléthore de motifs à carreaux, sur des articles allant des survêtements – qui sont par ailleurs déclinés dans des couleurs fluo, clin d’œil à la culture du clubbing – aux vestes de costume sur mesure associées à des jupes longues, références aux vêtements de combat du kendo, un art martial japonais. L’art de l’échec, représenté ici par les carreaux, et le kendo sont tous les deux très présents dans l’image du Wu-Tang Clan, célèbre groupe de rap auquel le designer a souhaité rendre hommage ici.

On retrouve ensuite des emprunts aux hakama (pantalon plissé des samouraïs) et aux vestes de kimonos qui ont été revisités en néo-costumes, à l’élégance racée, parfois associés aux cagoules noir et blanc qui renvoient de nouveau à un plateau d’échecs.

À cette occasion, Virgil Abloh dévoile également la méga-collaboration de Louis Vuitton avec Nike. Les deux partenaires ont ainsi revisité l’emblématique Air Force 1 en 21 coloris dont la sortie est pour le moment gardée secrète.

Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Louis Vuitton - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week

© Photos : Louis Vuitton

Burberry – Printemps/Été 2022 – Paris Fashion Week

/
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week

Jusqu’ici fidèle à Londres, la vénérable maison de luxe britannique Burberry rejoint, fait exceptionnel, le calendrier de la Fashion Week de Paris, avec une collection pleine d’audace et de chic bien sûr.

Filmée au Millennium Mills du Royal Victoria Dock, dans l’est de Londres, où une sorte de rave party en plein désert a été reproduite, la collection est un hommage à la liberté post-confinement.

Cette présentation porte sur le pouvoir et la beauté de l’expression de soi et sur l’évasion et le rassemblement pour célébrer notre créativité. Je voulais que la collection capture cet esprit libre de la jeunesse et son attitude honnête et audacieuse, ce sens de l’expérimentation et de fluidité. Il y a un fort sentiment d’unité, mais aussi d’individualité – s’encourageant et s’élevant les uns les autres pour s’exprimer librement. C’est une énergie très brute qui est contagieuse, excitante et pleine de vie. Comme un éveil !”, a déclaré Riccardo Tisci.

Remplis d’énergie et de positivité, les modèles aux cheveux teints et avec de faux piercings sur le visage, marchent les pieds dans le sable, se frayent un chemin parmi les danseurs, se faufilent entre les colonnes de béton, croisent quelques pick-ups noirs garés en épi. Les looks défient les codes conventionnels avec une fluidité assurée, jouant avec des codes fétichistes, à grand renfort de pièces en cuir, d’empiècements conçus comme des harnais, et de hauts lestés de plastrons de formes géométriques. Il y a aussi beaucoup de pièces sans manches ou transparentes, laissant apparaître la peau nue, tandis que le célèbre trench-coat beige de Burberry, vêtement mythique de la maison, est ici retravaillé et coupé avec du raglan.

Le nom de la collection “Universal Passport” est vu sur plusieurs t-shirts sans manches, comme un cri désespéré réclamant la liberté de bouger et de voyager à l’étranger.

Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Burberry - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week

© Photos : Burberry

JW ANDERSON – Printemps/Été 2022 – Paris Fashion Week

/
JW Anderson - Printemps-Été 2022 – Paris Fashion Week

Une fois de plus, Jonathan Anderson, le designer et créateur du label londonien JW ANDERSON, a préféré jouer l’originalité pour présenter sa collection Printemps/Été 2022.

Ainsi, il a fait appel au photographe Juergen Teller, un grand nom de la photographie de mode, pour réaliser une série de photos de jeunes à la sortie de l’adolescence prise dans différentes pièces d’une maison londonienne. Ces clichés sont ensuite mis dans des cadres en carton, le genre destiné aux photos de classe, et envoyés à une liste de destinataires.
Une image dans une image dans une image”, c’est ainsi que les a décrit Jonathan Anderson.

Anderson a déclaré que la référence dans son esprit était un retour à sa propre enfance et à sa propre éducation en Irlande du Nord dans les années 90. “C’était en quelque sorte un retour au début de JW Anderson”, a-t-il déclaré.

Revenons aux vêtements, la collection est remplie de vêtements ultra colorés. Au programme : des sweats à capuche en molleton surdimensionnés avec des fraises géantes flottant dessus, des blousons imperméables, des mini-shorts en nylon déclinés dans des tons très vifs, des pantalons de jogging ultra amples façon sarouel, des tricots épais mais aussi caustiquement une robe oreiller rouge sanglée à la taille.
Tous ces looks délicieusement “enfantins” sont associés, à la limite entre le mauvais et le bon goût, à des claquettes en plastique et des mocassins roses ou bleues et aux lunettes de soleil issues d’une collaboration avec Persol.

JW Anderson - Printemps-Été 2022 – Paris Fashion Week
JW Anderson - Printemps-Été 2022 – Paris Fashion Week
JW Anderson - Printemps-Été 2022 – Paris Fashion Week
JW Anderson - Printemps-Été 2022 – Paris Fashion Week
JW Anderson - Printemps-Été 2022 – Paris Fashion Week
JW Anderson - Printemps-Été 2022 – Paris Fashion Week
JW Anderson - Printemps-Été 2022 – Paris Fashion Week
JW Anderson - Printemps-Été 2022 – Paris Fashion Week
JW Anderson - Printemps-Été 2022 – Paris Fashion Week
JW Anderson - Printemps-Été 2022 – Paris Fashion Week
JW Anderson - Printemps-Été 2022 – Paris Fashion Week
JW Anderson - Printemps-Été 2022 – Paris Fashion Week
JW Anderson - Printemps-Été 2022 – Paris Fashion Week
JW Anderson - Printemps-Été 2022 – Paris Fashion Week
JW Anderson - Printemps-Été 2022 – Paris Fashion Week
JW Anderson - Printemps-Été 2022 – Paris Fashion Week
JW Anderson - Printemps-Été 2022 – Paris Fashion Week
JW Anderson - Printemps-Été 2022 – Paris Fashion Week
JW Anderson - Printemps-Été 2022 – Paris Fashion Week
JW Anderson - Printemps-Été 2022 – Paris Fashion Week

© Photos : JW ANDERSON

LANVIN – Printemps/Été 2022 – Paris Fashion Week

/
Lanvin - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week

Après avoir envoyé ses filles et garçons dans un palace parisien, pour la saison Automne/Hiver 2021-2022 de LANVIN, sur l’un des plus grands hits des années 2000, Rich Girl de Gwen Stefani avec Eve, Bruno Sialelli s’attaque, cette saison, à deux autres monuments de la pop culture toujours de cette décennie : Pure Shores des All Saints et l’emblématique La Plage de Danny Boyle avec le charismatique Leonardo DiCaprio.

Autour du thème de voyage, le designer à la tête depuis deux ans de la direction de création de la plus ancienne des maisons de couture au monde nous fait revivre l’esprit de La Plage, envoyant une bande de copains dans une cabane sur une plage tropicale.

Ces émotions et intentions se mêlent : la collection elle-même jette un regard en arrière, voyageant dans les souvenirs des années 1990 – une période de formation de la mode moderne – et dans les archives de Lanvin”, explique la marque.

Se prélassant sur les canapés, ces jeunes aux looks glamour se vêtirent des costumes à coupe ample, des polos et des shorts de bain, de combinaison de surfeur sous un manteau à imprimé vagues ou un pardessus à carreaux, des chemises aux motifs floraux ainsi qu’un ensemble rétro imprimé du monogramme “JL” seventies avec effet 3D – Bruno Sialelli réinvente ce monogramme des années 1970. Tiré des archives, il est redessiné et mis à jour pour aujourd’hui sous le nom de “JL 3-D”. Ce nouveau monogramme vient couvrir de nombreuses pièces, comme des sacs fourre-tout, des polos, des shorts mais aussi des costumes.

Les tissus sont souvent précieux et diversifiés (la soie se mélangeant au denim, le néoprène jersey à l’organza et à la mousseline), les couleurs chaudes et estivales, à côté des tons pastel qui semblent décolorés par le soleil ou éclaircis par l’eau, faisant écho aux teintes emblématiques des années 1920 de LANVIN.

Lanvin - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week
Lanvin - Printemps-Été 2022 - Paris Fashion Week

© Photos : LANVIN

PHILIPP PLEIN – Printemps/Été 2022 – Milan Fashion Week

/
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week

Philipp Plein a de nouveau enrôlé l’artiste visuel 3D Antoni Tudisco pour réaliser la vidéo de sa collection, une vidéo psychédélique et peuplée de personnages d’images de synthèse, de robots, de créatures fantastiques et de dragons volants.
Nous pouvons créer ce que nous voulons dans ce monde numérique. Il n’y a pas de frontières”, s’est exclamé le designer.

Et tous ces personnages et créatures dans cet univers dingue sont vêtus bien entendu des pièces issues de la collection Printemps/Été 2022 de PHILIPP PLEIN. Des shorts, des sweats à capuche, des chemises de camp, des robes de chambre, des bombers, des pantalons cargo, des t-shirts et une multitude de pièces aux couleurs vives, éclaboussés de logos forts, de graffitis, de motifs d’ananas, de tattoos, de dessins d’univers fantastiques et d’imprimés caricaturaux.

Ces pièces que le designer qualifie volontiers de “vêtements confortables » reflètent, selon leur créateur, l’esprit de la côte Ouest des Etats-Unis, plus précisément de la Californie, région qui l’a toujours attiré depuis sa prime jeunesse.

Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein Printemps Ete 2022 Milan Fashion Week 44
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein Printemps Ete 2022 Milan Fashion Week 47
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Philipp Plein - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week

© Photos : PHILIPP PLEIN

Tod’s – Printemps/Été 2022 – Milan Fashion Week

/
Tod's- Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week

Safari en Toscane ! Voilà le programme est audacieux pour le directeur de création de Tod’s Walter Chiapponi qui a transposé l’univers aventureux du regretté écrivain, photographe et artiste Peter Beard – l’américain est mondialement connu pour ses clichés d’animaux sauvages d’Afrique – dans le vignoble de Petra à Suvereto, en Toscane.

Intitulée “Under the Italian sun” (“Sous le soleil italien”, en français), sa collection, plus nonchalante que d’habitude, est brodée autour du thème de safari urbain ou l’uniforme, parfois élégant, parfois fonctionnel, est revisité dans un style décontracté.

Au programme : pantalons de parachutistes avec des cordons à la cheville ou bermudas en coton léger ou en chanvre, chemises en toile ou vestes de campagne portées sur des bermudas, trenchs en nylon léger aux teintes vives, petits sacs à caméra ou encore baskets Dots Run en nylon et cuir aux couleurs contrastées. Le tout dans des teintes kaki, beige, blanc cassé ou brun, reflétant les tons naturels de la brousse.

Tod's- Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Tod's- Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Tod's- Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Tod's- Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Tod's- Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Tod's- Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Tod's- Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Tod's- Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Tod's- Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Tod's- Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Tod's- Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Tod's- Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Tod's- Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Tod's- Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Tod's- Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Tod's- Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Tod's- Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Tod's- Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Tod's- Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Tod's- Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week

© Photos : Tod’s

Dolce & Gabbana – Printemps/Été 2022 – Milan Fashion Week

/
Dolce & Gabbana - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week

Dolce & Gabbana est, avec Etro et Armani, les trois seules marques à présenter un défilé physique cette saison. Et pour marquer le coup, ses designers Stefano Gabbana et Domenico Dolce ont voulu briller de mille feux, aussi bien dans le sens propre que figuré.

Intitulée “Thérapie par la lumière”, la collection a eu lieu dans l’ancien cinéma Le Metropol décoré comme un cathédrale multicolore de lumières que l’on trouve lors des festivals nocturnes dans la région des Pouilles qui ont tant marqué l’enfance des designers.

La lumière est une bonne thérapie pour ce moment. Maintenant, nous devons voir la lumière, la joie et le bonheur dans les yeux des gens. C’est ce que nous voulons,” s’est exprimé Stefano Gabbana.

Interprétant leur luminothérapie dans les vêtements, ils les ont fait briller de milliers de cristaux de Swarovski. Quand les vêtements ne renvoient pas de lumière par ces milliers de cristaux, ils brillent par les matières (soie, satin, brocart, cuir brillant…), les motifs fleuris, les imprimés de léopard ou zèbre et par les couleurs saturées.

Les années 2000 font également leur retour cette saison chez Dolce & Gabbana qui n’a certainement pas peur de la nostalgie. Pensez des hauts en maille seconde peau, des jeans déstructurés ou taille basse, des chemises soyeuses, des gilets à cordes, des shorts blancs serrés – le même que portait David Gandy dans la campagne de parfum Light Blue de la marque en 2006 ainsi que de larges blazers.

© Photos : Dolce & Gabbana

PRADA – Printemps/Été 2022 – Milan Fashion Week

/
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week

La collection Printemps/Été 2022 de PRADA cosignée par Raf Simons et Miuccia Prada est centrée sur la vie post-pandémique, présentant la collection à travers une vidéo en partie tournée sur les plages de la Sardaigne, sur la côte de Capo Carbonara, une zone où la maison finance le reboisement des écosystèmes marins, et à Milan à la Fondation Prada.

Une envie de plein air, voilà ce qui en ressort de cette collection remplie d’un esprit léger. Cette collection a été conçue pour une transition en douceur de l’intérieur vers l’extérieur, soulignant la nécessité de vivre au présent et la joie du quotidien. “Le monde est tellement compliqué – tellement compliqué – que nous pouvons perdre l’essence de la vie humaine. C’est une idée qui m’intéresse depuis plusieurs saisons et que nous explorons de différentes manières”, a déclaré Miuccia Prada dans ses notes envoyées au média après la présentation. Avant de poursuivre : “L’idée que vivre sa vie peut être une expérience euphorique. Beaucoup de joie peut sortir de quelque chose de si simple : quand les temps sont compliqués, nous recherchons des joies simples et directes. Une innocence.

Le thème estival s’exprime dans la libération de la peau, en particulier à travers une gamme de jupes-shorts unies et imprimées, sans doute les pièces phares de la collection. Il y a aussi l’accent mis sur des sweats à capuche en éponge fleurie, des débardeurs aérés et à encolure carrée, des pantalons décontractés et des barboteuses aux imprimés géométriques et marins – une replongée évidente dans l’enfance.

Le sentiment principal est celui de la joie. C’est presque comme le souvenir d’un enfant, la joie d’un enfant qui va à la plage. Le plus simple et le plus honnête des plaisirs”, a expliqué Raf Simons . “Dans toute sa simplicité, c’est aussi quelque chose de très significatif et d’intemporel”.

Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Prada - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week

© Photos : PRADA

FENDI – Printemps/Été 2022 – Milan Fashion Week

/
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week

Le choix du lieu d’un défilé n’est jamais anodin. En choisissant le Palazzo Della Civiltà Italiana (Palais de la Civilisation et du Travail, en français) – monument emblématique de l’architecture fasciste du XXᵉ siècle – qui abrite le siège de FENDI à Rome et qui a servi de décor grandiose pour la vidéo de sa collection, Silvia Venturini Fendi a voulu rendre hommage à sa ville Rome.

De son bureau du haut du palais, l’un des plus hauts bâtiments de Rome, la créatrice a une vue à couper de souffle sur la Ville éternelle, avec d’un côté un panorama imprenable sur les célèbres sept collines de Rome, et de l’autre le bleu incroyable de la mer Tyrrhénienne. Observatrice privilégiée de ce magnifique paysage et des couleurs changeantes du ciel romain au cours des différentes saisons, Venturini Fendi a invité les couleurs dans sa garde-robe pour homme FENDI – une garde-robe luxueuse, mais aussi légère et ludique.

Ainsi, du jaune citron, du citron vert, du bleu glacier, du lilas, du vert pistache et du rose pivoine s’invitent sur des vêtements aux formes fluides, amples, taillées dans des matières aériennes – du lin, de la soie, et du cachemire. Les imprimés sont riches, faisant de subtils clins d’œil à la Ville éternelle, comme par exemple une carte de Rome dessinée à la main utilisée comme motif et imprimée sur des pantalons de soie et des shorts. Sans oublier d’incroyables sacs à main et accessoires comme des superbes cabas, recouverts d’une nouvelle version du logo en “F” de la marque, des sacs découpés en forme de bob, des modèles Baguette miniatures en plexiglas, des étuis à raquettes de ping-pong et des lunettes de natation développés en collaboration avec le spécialiste Arena.

Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week
Fendi - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week

© Photos : FENDI

Etro – Printemps/Été 2022 – Milan Fashion Week

/
Etro - Printemps-Été 2022 - Milan Fashion Week

Intitulée “Traveling in a Joyful State of Grace”, la collection de Kean Etro – la maison fait partie du cercle très restreint des trois marques à défiler physiquement cette saison – est un vibrant hommage à son ami, le musicien, artiste et interprète italien Franco Battiato, décédé le mois dernier. Surnommé Il Maestro, Franco Battiato fut le premier chanteur pop à se produire, en 1989, devant un pape, en l’occurrence Jean Paul II.