London Fashion Week

Wales Bonner – Printemps/Été 2021 – London Fashion Week

/
Wales Bonner - Printemps-Été 2021 - London Fashion Week

Grace Wales Bonner poursuit le récit qu’elle a commencé avec sa collection Automne/Hiver 2020 “Lovers’ Rock”, explorant les codes de son identité caribéenne.

Appelée “Essence”, sa nouvelle collection Printemps/Été 2021 explore le style flamboyant du dance-hall au début des années 80 en Jamaïque, l’associant avec les codes les plus traditionnels de la couture britannique.

Si vous aimez notre page, offrez-nous un délicieux café en cliquant sur ce lien. Nous aimons beaucoup les cafés !☺

Les silhouettes sont coupées avec une grande fluidité, présentées cependant avec beaucoup de contrastes et de détails complexes qui ont rendus célèbres Wales Bonner.

À côté de cela, la créatrice introduit également dans sa collection de nombreux vêtements de sport hybrides, en collaboration avec adidas Originals.

Paul Smith – Printemps/Été 2021 – London Fashion Week

/
Paul Smith - Printemps-Été 2021 - London Fashion Week

C’est une collection qui aurait dû être présentée durant la semaine parisienne de la mode masculine en juin dernier mais elle a été finalement présentée en showroom de la marque à Londres due à la pandémie.

Si vous aimez notre page, offrez-nous un délicieux café en cliquant sur ce lien. Nous aimons beaucoup les cafés !☺

Les inspirations de la collection Printemps/Été 2021 de Paul Smith sont sans surprise la nostalgie des vacances passées et l’envie de s’évader à nouveau lorsque les horizons sanitaires s’éclairciront, dans un avenir encore très incertain.

Durant les 16 semaines de confinement, Paul Smith a passé certaines de ses soirées à parcourir d’anciens albums de vacances avec sa femme, Pauline. De ces souvenirs attendrissants a émergé une collection à l’élégance décontractée qui fait de constants clins-d’œil aux styles des Havanais et ceux des années 70.

Pour les hommes, des imprimés floraux joyeux tirés des archives viennent fleurir sur des chemises et des shorts, tandis que des costumes monochromes prennent des teintes qui évoquent les jardins de Provence dans des tons de menthe, de lavande et de bougainvilliers rose-rouge.

Les silhouettes sont amples dont le confort et l’aisance ont été suggérés par des cordons de serrage. Et quand aux tissus, ils inspirent bien entendu de la légèreté, avec le seersucker, le coton biologique et le lin à 100%.

Xander Zhou – Printemps/Été 2021 – London Fashion Week

/
Xander Zhou - Printemps-Été 2021 – London Fashion Week

La collection Printemps/Été 2021 fut l’occasion pour Xander Zhou de réfléchir et de revenir sur tout ce qu’il a accompli dans sa carrière, une sorte de mise au point – le COVID-19 et les longues périodes de confinement sont passés par là – qu’il a décrite comme “une mise à niveau du système” pour la marque.

Si vous aimez notre page, offrez-nous un délicieux café en cliquant sur ce lien. Nous aimons beaucoup les cafés !☺

Avec ses 74 looks, la collection revisite les éléments et les styles signature de Xander Zhou, avec de clins-d’œil appuyés aux collections Printemps/Été et Automne/Hiver 2016, où Zhou a exploré les identités culturelles de l’Est et de l’Ouest, avec des touches sportives et futuristes.

PRONOUNCE – Printemps/Été 2021 – London Fashion Week

/
Pronounce - Printemps-Été 2021 – London Fashion Week

Après le Gange en Inde et l’armée de terre cuite à Xi’an, en Chine, Yushan Li et Jun Zhou de PRONOUNCE nous amènent cette saison sur les hauts plateaux de la chaîne montagneuse Himalayenne ou plus exactement à Lhassa, la capitale du Tibet.

Si vous aimez notre page, offrez-nous un délicieux café en cliquant sur ce lien. Nous aimons beaucoup les cafés !☺

On attendait alors à une célébration de la culture tibétaine que le duo n’hésitait pas à la fusionner avec celle de la Chine et le résultat fut exactement cela.

Ainsi, les codes du vestiaire tibétain se mêlent malicieusement à ceux des vêtements contemporains ainsi qu’à ceux des classiques chinois. Une veste déstructurée laissant voir en dessous une superbe tunique richement imprimée, des ensembles sanglés à la taille par de volumineuses ceintures à nœuds qui nécessitent de centaines d’heures de travail artisanal ou encore des hauts inspirés de Qibao ou encore de Tangzhuang.

Le duo de PRONOUNCE embellit également la collection par des symboles et motifs tibétains dont certains à qui l’on prête des pouvoirs de bénédiction dans la culture locale.

Vivienne Westwood – Printemps/Été 2021 – London Fashion Week

/
Vivienne Westwood - Printemps-Été 2021 - London Fashion Week

Rebelle et revendicatrice, Vivienne Westwood se sert une fois de plus de sa collection pour interpeller les opinions et porter haut et fort ses combats pour l’écologie et contre les conventions et les normes sociales.

Via un film diffusé en ligne mettant en scène ses mannequins hommes et femmes dans un cadre aussi élégant que intimiste, la créatrice, l’une des plus notables porte-parole du mouvement punk dans la mode, a canalisé sa collection dans une attitude punky qui visait à mettre de côté les codes vestimentaires et les notions traditionnelles de genre, au profit de pièces colorées et accrocheuses qui peuvent être portées par tous et à tout moment.

Si vous aimez notre page, offrez-nous un délicieux café en cliquant sur ce lien. Nous aimons beaucoup les cafés !☺

Ses vêtements mêlent habilement les coupes affûtées, fidèles à l’esprit tailoring à l’anglaise de Savile Row de sa maison, et les formes et volumes décontractés. La créatrice fait également la part belle aux couleurs et aux imprimés, notamment le tartan, les petits carreaux et le motif Prince-de-galles typiquement britanniques qui habillent des pièces ponctuées de nombreuses nuances de rouges, de bleus électriques et de verts doux. Quant à sa mission de développement durable, Vivienne Westwood continue d’employer des matériaux recyclés ou éthiques parmi lesquels, on retrouve entre autres le coton biologique, le lin et le denim recyclé.

Qasimi – Printemps/Été 2021 – London Fashion Week

/
Qasimi - Printemps-Été 2021 - London Fashion Week

Dans le contexte de la pandémie, quand certain(e)s de ses confrères et consœurs préféraient mettre l’accent sur des messages plus légers, empreints d’optimisme et d’espoir, le label Londonien Qasimi continue son approche politiquement chargée.

Si vous aimez notre page, offrez-nous un délicieux café en cliquant sur ce lien. Nous aimons beaucoup les cafés !☺

La designer Hoor Al-Qasimi qui est désormais en charge de la direction artistique du label, remplaçant son frère et fondateur de la marque décédé en juillet dernier a présenté une collection remplie de pièces faciles à porter et imprégnées de messages socio-politiques subtils.

Ainsi, à travers le prisme de l’art, la créatrice mène son propre combat pour les droits du peuple, en faisant broder les mots “Nous, le Peuple” en arabe sur nombre de ses pièces, en référence à la phrase d’ouverture du préambule de la Constitution américaine.

Passée de ce message politique, sa collection propose des vêtements imprégnés d’aisance et de décontraction, à porter facilement au quotidien et facilement interchangeables, dont certains ont été tissés avec motifs géométriques et de symboles, selon la tradition Al Sadu, une tradition de tissage originaire des Bédouins.

Margaret Howell – Printemps/Été 2021 – London Fashion Week

/
Margaret Howell - Printemps-Été 2021 - London Fashion Week

En 35 looks, environ 16 pour hommes, la créatrice britannique Margaret Howell célèbre ses cinquante ans – un demi-siècle – d’activité depuis ses premiers pas dans la mode en 1970 lorsque ses colliers faits main ont séduit le magazine Vogue qui les mettait en avant puis exposés en vitrine de Browns.

Si vous aimez notre page, offrez-nous un délicieux café en cliquant sur ce lien. Nous aimons beaucoup les cafés !☺

Sa collection, cette saison, ne diffère pas énormément des précédentes, concentrant sur la conception intrinsèque des vêtements, bien loin des tendances tapageuses et éphémères.

Avec une pointe d’influence de l’uniforme militaire et des marins, son vestiaire qui peut être porté aussi bien par les hommes que les femmes est composé de pièces aux proportions spacieuses, des pièces qui nous font ressentir un certain apaisement dans les contextes sanitaires, sociaux et politiques difficiles dans lesquels nous vivons actuellement.

La palette de la collection reste fidèle à celle que Margaret Howell nous a habituée depuis des années: une palette terreuse, avec une myriade de nuances de pierre et de sable, ainsi que de chocolat, d’olive et de bleu marine.

Burberry – Printemps/Été 2021 – London Fashion Week

/
Burberry - Printemps-Été 2021 - London Fashion Week

Comme d’autres marques aux quatre coins du monde, Burberry a dû, cette saison, également se réinventer pour s’adapter au contexte sanitaire.

Si vous aimez notre page, offrez-nous un délicieux café en cliquant sur ce lien ☺☼

La Fashion Week de Londres, à l’instar de celle de Paris en juillet dernier, déroule ses tapis sur… internet ou dans un cadre plus intime.
Burberry a ainsi donné le coup d’envoi de la semaine londonienne avec un show – l’événement a pour la première fois pour une marque de luxe été diffusé en direct sur la plateforme de jeux vidéos Twitch, attirant plus de 40 000 spectateurs – aux allures de performance, filmé en pleine forêt et réalisé en collaboration avec l’artiste contemporaine allemande Anne Imhof.

Baptisée “In Bloom” (“En floraison”), sa collection Printemps/Été 2021 du créateur italien Riccardo Tisci nous envoie vers un avenir, probablement post-COVID, plus radieux se déroulant dans une forêt ensoleillée et luxuriante de bouleaux imposants.

Lumineuse et audacieuse, sa collection tient à rendre un hommage à la simplicité, à la pureté et à l’immobilité du plein air. Inspiré par l’été et la mer, le résumé de sa collection est énoncé comme un conte pour enfants : “Une histoire d’amour entre une sirène et un requin, née dans l’océan puis ramenée à terre” !

Les 14 looks pour hommes, sur 56 looks de la collection, montrent la partie prise du designer dans sa tentative de plaire à un plus large éventail de clients, toujours plus jeunes, de la vénérable maison Londonienne. Il mêle les couleurs audacieuses au trench emblématique de la marque britannique fondée en 1856 revisité bien entendu. Il y a également des pièces inspirées du streetwear, des motifs en référence à la mer, tels les sirènes, les poissons, les étoiles, les requins et les sirènes aux airs menaçants, imprimés sur nombre de pièces tandis que des gilets en filet renvoient au vocabulaire des marins pêcheurs.

Burberry – Printemps/Été 2020 – London Fashion Week

/
Burberry Printemps-Été 2020 - London Fashion Week

Pour son troisième défilé pour l’honorable maison Burberry qui a eu lieu lundi dernier – l’un des plus attendus du calendrier londonien – l’Italien Riccardo Tisci qui a pris la succession de Christopher Bailey en mars 2018 a vu les choses en grand. Il a ainsi investi le Troubadour White city Theatre, une salle de spectacles dans l’ouest de Londres, pour présenter sa collection baptisée “Evolution”.

Devant un front-row rempli de célébrités dont une retrouvaille entre les deux tops Naomi Campbell et Carla Bruni, la collection célèbre l’ère victorienne, époque de la création de la marque.

Pour les hommes, Tisci propose une conversation entre un vestiaire classique de trench-coats et de costumes anglais cintrés à la taille par des ceintures et des propositions plus streetwear, spécialité de l’italien. Ces dernières sont émaillées de détails street-urbain, tels des zips qui ferment les poches, façon utilitaire, d’une veste ou courant le long des manches d’un polo à manches longues; des shorts, sweats et t-shirts agrémentés de couches en dentelles ou encore des pièces avec des empiècements en maille côtelé.

© Burberry

Margaret Howell – Automne/Hiver 2019 – London Fashion Week

/
Margaret Howell Fall-Winter 2019 - London Fashion Week

Margaret Howell revient une nouvelle fois dans l’espace de danse Rambert sur la rive sud de Londres pour montrer son chic intemporel qu’elle affectionne depuis la création de sa marque, dans les années soixante-dix.
Dans une palette de couleurs sobres, composées essentiellement de noir, blanc et vert kaki, les silhouettes jouent la carte de la décontraction qui, combinée, aux matières qui respirent de la douceur et du confort (velours côtelé, flanelle, lin) et aux coupes nettes et précises, rend un vibrant hommage à l’identité britannique.

Margaret Howell Fall-Winter 2019 - London Fashion Week

Burberry – Automne/Hiver 2019 – London Fashion Week

/
Burberry Fall-Winter 2019 - London Fashion Week

Après son premier défilé remarqué pour la maison Burberry en septembre dernier, Riccardo Tisci, ex-Givenchy et qui a succédé à Christopher Bailey en mars 2018, continue à donner un nouveau souffle à la vénérable Maison britannique, avec cette collection aussi audacieuse que bigarrée.
Expert du streetwear de luxe, Tisci n’hésite pas à jouer avec l’identité de Burberry, mêlant des influences street et sportswear avec des accents plus chics dont les classiques de la maison, tels les trench-coats, ici revisités bien entendu.
On sent clairement l’objectif de Tisci de répondre aux besoins de “deux types de publics différents, du point de vue des prix, ainsi que des besoins. Une personne mûre a un besoin différent de celui de la jeune génération”. Une intention qui répond bien au thème de la collection : “l’inclusion, et non pas l’exclusivité”.

Margaret Howell – Printemps/Été 2019 – London Fashion Week

/
Printemps/Été 2019 – London Fashion Week

Utilitaires, discrets et décontractés pour rester dans notre garde-robe pendant des années. C’est ainsi que la créatrice Margaret Howell voit comment les vêtements doivent être, aussi bien pour ses femmes et pour ses hommes.
Cette saison, la créatrice anglaise mise sur un vestiaire aux forts accents utilitaires. Ses vêtements sont faciles à porter, que ce soit pour une virée en week-end ou pour une journée de travail. Aucunes fioritures inutiles et tout dans les détails et la coupe. La palette reste neutre avec des teintes qui s’opposent : du blanc avec du noir, du beige avec du blanc cassé, du rouille avec du blanc et du noir… Les silhouettes se relâchent dont l’oversize est de mise, notamment sur les pantalons qui se portent aussi avec des ourlets roulés au-dessus des chevilles.
Tout est ici question de décontraction et de pragmatisme.

Printemps/Été 2019 – London Fashion Week Printemps/Été 2019 – London Fashion Week Printemps/Été 2019 – London Fashion Week Printemps/Été 2019 – London Fashion Week Printemps/Été 2019 – London Fashion Week Printemps/Été 2019 – London Fashion Week Printemps/Été 2019 – London Fashion Week Printemps/Été 2019 – London Fashion Week Printemps/Été 2019 – London Fashion Week Printemps/Été 2019 – London Fashion Week Printemps/Été 2019 – London Fashion Week Printemps/Été 2019 – London Fashion Week Printemps/Été 2019 – London Fashion Week Printemps/Été 2019 – London Fashion Week Printemps/Été 2019 – London Fashion Week Printemps/Été 2019 – London Fashion Week Printemps/Été 2019 – London Fashion Week Printemps/Été 2019 – London Fashion Week Printemps/Été 2019 – London Fashion Week Printemps/Été 2019 – London Fashion Week Printemps/Été 2019 – London Fashion Week Printemps/Été 2019 – London Fashion Week

© Margaret Howell

Burberry – Printemps/Été 2019 – London Fashion Week

/
Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week

Le défilé le plus attendu de cette saison est chez Burberry qui présente son tout premier défilé créé sous l’ère de Riccardo Tisci.
Le “Kingdom”, est ainsi appelée la collection, fait entrer la vénérable maison de luxe britannique dans une nouvelle ère. Le créateur italien, devant quelque 800 invités, a fait défiler les quelques 134 modèles dont une bonne partie destinée aux hommes.
Témoignant de sa maturité en tant que designer, de son respect pour la maison qui a un passé riche de 162 ans d’histoire, Riccardo Tisci a préféré se détourner un peu du streetwear – lui qui fut parmi les premiers à fusionner le luxe et le streetwear – pour miser sur des silhouettes plus sobres. Pour les hommes, la collection débute avec une série de costumes sobrement coupés et élégamment cintrés à la taille par des chaînes antivol à cadenas. S’enchaînent ensuite, pour la deuxième partie, des pièces sportswear et workwear où foisonnent les motifs animaliers qui côtoient les fameux rayures Burberry, le logo de la maison réinventé, les imprimés de photographie d’archive ainsi que des slogans, tel “Pourquoi ont-ils tué Bambi”, clin d’œil à une chanson de Sex Pistols mais Bambi fait également référence à l’animal très présent, depuis des années, dans les collections du créateur.

Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week Burberry Printemps-Été 2019 – London Fashion Week

© Burberry

Burberry – Automne/Hiver 2018-2019 – London Fashion Week

/
Burberry - Automn-Hiver 2018 – London Fashion Week

Après dix-sept ans à la tête de la direction de la création de Burberry, Christopher Bailey tire finalement sa révérence, le samedi dernier à Londres, avec une collection d’adieu rendant entre autres hommage à la communauté LGBT, lui qui fut le premier patron ouvertement homosexuel de l’indice FTSE-100 après sa nomination à la direction générale de Burberry, comme le rappelle Le Parisien.
C’est une collection assez émouvante juste parce que c’est non seulement ma dernière, mais elle m’a aussi fait commencer à réfléchir sur l’importance du temps. Je pense que nous vivons dans une période si intéressante, chaotique, perturbante et changeante. Je voulais essayer et amener cette réflexion en une certaine manière dans la collection,” a-t-il déclaré à WWD.
Celui qui a fait de Burberry l’incarnation parfaite du luxe anglais a réinvité pour la dernière fois des éléments et imprimés tirés des archives de la maison anglaise – certains créés sous licence dans les années 60 et 70 et d’autres dans les 80, 90 comme l’iconique Nova Check, et même ceux de ses propres créations. Le résultat est un joyeux mélange de clins d’œil aux imprimés contrastés, aux couleurs criardes et aux pièces signature de la marque revisitées avec des codes du streetwear.
Ce défilé d’adieu de Christopher Bailey est aussi l’occasion pour le créateur de soutenir la communauté LGBTQ, auprès de laquelle la marque s’est engagée, notamment par des donations à des œuvres de charité. Ainsi, les couleurs arcs-en-ciel, emblèmes des communautés LGBT, en référence au fameux rainbow flag créé par Gilbert Baker, se sont imposées comme le fil rouge de la collection venant orner ici un blouson en duvet, là une veste Harrington, sur les chaussures ou encore sur le logo Burberry brodé sur des sweats oversize.
Une jolie façon, et très gaie (!) de terminer en beauté une collaboration fructueuse avec la maison anglaise, tout en ouvrant la voie à son successeur ou sa successeuse qui n’est pas encore connu(e).

Burberry - Automn-Hiver 2018 – London Fashion Week Burberry - Automn-Hiver 2018 – London Fashion Week Burberry - Automn-Hiver 2018 – London Fashion Week Burberry - Automn-Hiver 2018 – London Fashion Week Burberry - Automn-Hiver 2018 – London Fashion Week Burberry - Automn-Hiver 2018 – London Fashion Week Burberry - Automn-Hiver 2018 – London Fashion Week Burberry - Automn-Hiver 2018 – London Fashion Week Burberry - Automn-Hiver 2018 – London Fashion Week Burberry - Automn-Hiver 2018 – London Fashion Week Burberry - Automn-Hiver 2018 – London Fashion Week Burberry - Automn-Hiver 2018 – London Fashion Week Burberry - Automn-Hiver 2018 – London Fashion Week Burberry - Automn-Hiver 2018 – London Fashion Week Burberry - Automn-Hiver 2018 – London Fashion Week Burberry - Automn-Hiver 2018 – London Fashion Week Burberry - Automn-Hiver 2018 – London Fashion Week Burberry - Automn-Hiver 2018 – London Fashion Week Burberry - Automn-Hiver 2018 – London Fashion Week Burberry - Automn-Hiver 2018 – London Fashion Week Burberry - Automn-Hiver 2018 – London Fashion Week Burberry - Automn-Hiver 2018 – London Fashion Week Burberry - Automn-Hiver 2018 – London Fashion Week Burberry - Automn-Hiver 2018 – London Fashion Week Burberry - Automn-Hiver 2018 – London Fashion Week Burberry - Automn-Hiver 2018 – London Fashion Week Burberry - Automn-Hiver 2018 – London Fashion Week Burberry - Automn-Hiver 2018 – London Fashion Week

© Photos: Burberry

Hunter Original – Printemps/Été 2016 – London Fashion Week

/

Sous une tente de camping géante dressée pour l’occasion, Hunter Original dévoile une collection s’adressant aux jeunes festivaliers qui doivent faire face aux conditions climatiques pas toujours clémentes.


Retrouver également sur Essentialhomme.fr
Versus Versace – Printemps/Été 2016 – London Fashion Week
Défilé Frankie B Hollywood – Printemps/Été 2016 – New York Fashion Week: Men’s
Julien Macdonald – Printemps/Été 2016 – London Fashion Week
J.Crew relance sa collection de denim pour Automne/Hiver 2015
TUMI & PUBLIC SCHOOL s’associent pour créer une collection de bagages exclusive

Vestes et shorts à l’imprimé de camouflage, superposition, volume oversize, matière imperméable et couleurs plutôt lumineuses sont parmi les propositions de Hunter Original pour lutter contre les caprices de la météo.

Hunter Original printemps/été 2016Hunter Original printemps/été 2016Hunter Original printemps/été 2016Hunter Original printemps/été 2016Hunter Original printemps/été 2016Hunter Original printemps/été 2016Hunter Original printemps/été 2016Hunter Original printemps/été 2016Hunter Original printemps/été 2016Hunter Original printemps/été 2016Hunter Original printemps/été 2016Hunter Original printemps/été 2016Hunter Original printemps/été 2016

Versus Versace – Printemps/Été 2016 – London Fashion Week

/

Nommé directeur créatif de Versus Versace au début de l’année, le belge Anthony Vaccarello dévoile, à Londres, sa seconde collection pour la marque sous la supervision de Donatella Versace.


Retrouver également sur Essentialhomme.fr
Julien Macdonald – Printemps/Été 2016 – London Fashion Week
Carhartt WIP fête ses 25 ans avec une collection exclusive
Macao accueillera bientôt le nouvel hôtel « City of Dreams » signé Zaha Hadid
Études Studio lance sa première ligne de chaussures DÉRIVES
Disneyland Paris s’associe avec ELEVEN PARIS pour une tendre plongée dans l’enfance

Dominée par une palette sombre, essentiellement de noir, la collection, aux influences militaires, est éclairée par quelques touches lumineuses comme le blanc et le bleu, ainsi que par des imprimés floraux.

Versus Versace printemps/été 2016Versus Versace printemps/été 2016Versus Versace printemps/été 2016Versus Versace printemps/été 2016Versus Versace printemps/été 2016Versus Versace printemps/été 2016Versus Versace printemps/été 2016Versus Versace printemps/été 2016Versus Versace printemps/été 2016Versus Versace printemps/été 2016Versus Versace printemps/été 2016Versus Versace printemps/été 2016Versus Versace printemps/été 2016Versus Versace printemps/été 2016

Julien Macdonald – Printemps/Été 2016 – London Fashion Week

/

Le créateur londonien Julien Macdonald a profité de la London Fashion Week printemps/été 2016 pour dévoiler sa toute première collection pour hommes.
Inspirée par son récent voyage à Bali, le créateur joue beaucoup sur les textures, les couleurs, ainsi que sur des imprimés floraux opulents et pleinement baroques.


Retrouver également sur Essentialhomme.fr
Bell & Ross met en scène son savoir-faire technique dans une vidéo
Joseph – Printemps/Été 2016 – London Collections: Men
Défilé SANKUANZ – Printemps/Été 2016 – London Collections: Men
Défilé Baartmans and Siegel – Printemps/Été 2016 – London Collections: Men
Défilé E. Tautz – Printemps/Été 2016 – London Collections: Men

Julien MacDonald printemps/été 2016Julien MacDonald printemps/été 2016Julien MacDonald printemps/été 2016Julien MacDonald printemps/été 2016Julien MacDonald printemps/été 2016Julien MacDonald printemps/été 2016Julien MacDonald printemps/été 2016Julien MacDonald printemps/été 2016Julien MacDonald printemps/été 2016Julien MacDonald printemps/été 2016Julien MacDonald printemps/été 2016Julien MacDonald printemps/été 2016Julien MacDonald printemps/été 2016Julien MacDonald printemps/été 2016

© Julien Macdonald

L’acteur chinois Hu Bing nommé ambassadeur de London Collections: Men

Après Dermot O’Leary, Nick Grimshaw, Tinie Tempah et dernièrement le mannequin britannique David Gandy, le British Fashion Council a jeté son dévolu sur l’acteur, chanteur et mannequin chinois Hu Bing qui deviendra dès juin prochain son ambassadeur pour les collections hommes de la capitale britannique.
Dans son rôle de représentant de British Fashion Council, Hu Bing, outre son obligation d’assister à tous les défilés et représentations, apportera également son soutien aux créateurs présents lors de cette semaine des collections, du 12 au 15 juin.

YMC Backstage – Collection homme Automne/Hiver 2015-2016

/

Regarder toutes les photos du backstage du défilé Automne/Hiver 2015-2016 de YMC présenté durant le Fashion Week de Londres.

Cliquez ici pour découvrir la collection Automne/Hiver 2015-2016 de YMC

YMC Backstage - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 YMC Backstage - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 YMC Backstage - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 YMC Backstage - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 YMC Backstage - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 YMC Backstage - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 YMC Backstage - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 YMC Backstage - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 YMC Backstage - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 YMC Backstage - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 YMC Backstage - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 YMC Backstage - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 YMC Backstage - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 YMC Backstage - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 YMC Backstage - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 YMC Backstage - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 YMC Backstage - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 YMC Backstage - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 YMC Backstage - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 YMC Backstage - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 YMC Backstage - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 YMC Backstage - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 YMC Backstage - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 YMC Backstage - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 YMC Backstage - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 YMC Backstage - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 YMC Backstage - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 YMC Backstage - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 YMC Backstage - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 YMC Backstage - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 YMC Backstage - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 YMC Backstage - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 YMC Backstage - London Fashion Week Automne/Hiver 2015© WireImages

Tom Ford – Automne/Hiver 2015 – London Fashion Week

/

Dévoilée sur rendez-vous, pour la presse et les acheteurs, la collection de Tom Ford prend appui sur des inspirations très sixties. Les motifs – pieds-de-poule, petits carreaux, effets géométriques kaléidoscopiques – s’inscrivent directement dans cette décennie très inspirée pour les créateurs.
À côté des manteaux trois-quart, blousons en cuir, cabans, blazers et costumes du soir, Tom Ford présente le casual wear avec trois types de “denim à lisière”.

Tom Ford - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Tom Ford - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Tom Ford - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Tom Ford - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Tom Ford - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Tom Ford - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Tom Ford - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Tom Ford - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Tom Ford - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Tom Ford - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Tom Ford - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Tom Ford - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Tom Ford - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Tom Ford - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Tom Ford - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Tom Ford - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Tom Ford - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Tom Ford - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Tom Ford - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Tom Ford - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Tom Ford - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Tom Ford - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Tom Ford - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Tom Ford - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Tom Ford - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Tom Ford - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Tom Ford - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Tom Ford - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Tom Ford - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Tom Ford - London Fashion Week Automne/Hiver 2015© Tom Ford

Défilé Xander Zhou – Automne/Hiver 2015 – London Fashion Week

/

Je regarde rarement les films western, mais pourtant j’imagine aisément l’image du cowboy”. L’image du créateur chinois Xander Zhou de ces garçons du Far West américain est bien loin de celle que nous avons l’habitude de voir. Son interprétation est remplie de franges, de fourrure, de denim déchiré, de patchwork et de chemises nouées à la taille pour une touche plus féminine.

Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Xander Zhou - London Fashion Week Automne/Hiver 2015© Xander Zhou

Défilé Sankuanz – Automne/Hiver 2015 – London Fashion Week

/

Sponsorisé par le magazine GQ, le chinois Sankuanz, de son vrai nom Shangguan Zhe, réinterprète avec une fantaisie absolument géniale les classiques du vestiaire pour homme. Dans une palette de couleurs bonbon et acides, Shangguan Zhe fait de l’impression numérique le sanctuaire de son imagination peuplé de dessins adorables et autres formes abstraites.

Sankuanz - London Fashion Week Automne/Hiver 2015Sankuanz - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Sankuanz - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Sankuanz - London Fashion Week Automne/Hiver 2015 Sankuanz - London Fashion Week Automne/Hiver 2015