London Fashion Week Men’s - Page 7

Vivienne Westwood – Automne/Hiver 2017-2018 – London Fashion Week Men’s

/

C’est dans l’élégante enceinte du Seymour Leisure Center, dans le quartier de Marylebone, que Vivienne Westwood a dévoilé sa nouvelle collection pour la saison automne/hiver 2017.
Comme toutes ses précédentes collections, celle de l’hiver 2017 n’a pas dérogé à la règle, elle est engagée comme sa créatrice de 75 ans qui s’est toujours battue pour les causes écologiques. Son défilé mixte, fusionnant les lignes hommes (Man) et femmes (Red Label), est rempli de détails pompeux, de patchwork de bric et de broc, de couleurs, de motifs, sans oublier d’étranges associations, telle cette veste croisée portée avec un large short très court aux bords élastiques.

Vivienne Westwood - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Vivienne Westwood - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Vivienne Westwood - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Vivienne Westwood - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Vivienne Westwood - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Vivienne Westwood - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Vivienne Westwood - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Vivienne Westwood - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Vivienne Westwood - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Vivienne Westwood - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Vivienne Westwood - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Vivienne Westwood - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Vivienne Westwood - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Vivienne Westwood - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Vivienne Westwood - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Vivienne Westwood - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Vivienne Westwood - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Vivienne Westwood - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Vivienne Westwood - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Vivienne Westwood - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Vivienne Westwood - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Vivienne Westwood - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Vivienne Westwood - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Vivienne Westwood - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Vivienne Westwood - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Vivienne Westwood - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Vivienne Westwood - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Vivienne Westwood - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Vivienne Westwood - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018

© Vivienne Westwood

QASIMI – Automne/Hiver 2017-2018 – London Fashion Week Men’s

/

Faire sortir les garçons de leur lit et les faire descendre protester dans les rues”, telle fut l’idée derrière la nouvelle collection de Khalid bin Sultan Al Qasimi, présentée à Londres. Il a cité par exemple Les Bed-Ins for Peace (Au lit pour la paix), deux événements médiatiques tenus par John Lennon et son épouse Yoko Ono, à Amsterdam et à Montréal au printemps 1969, le mouvement militant afro-américain contre la violence et le racisme Black Lives Matter et la protestation contre le projet de pipeline, le Dakota Access Pipeline, aux États-Unis, comme ses principales inspirations.

QASIMI - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 QASIMI - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 QASIMI - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 QASIMI - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 QASIMI - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 QASIMI - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 QASIMI - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 QASIMI - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 QASIMI - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 QASIMI - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 QASIMI - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 QASIMI - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 QASIMI - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 QASIMI - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 QASIMI - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018

© QASIMI

John Lawrence Sullivan – Automne/Hiver 2017-2018 – London Fashion Week Men’s

/

Avec une riche rétro palette de vert arsenic, marron, taupe, chocolat, noir et de rouge écarlate, Arashi Yanagawa, le directeur de création de John Lawrence Sullivan, tente de reproduire la beauté des paysages de l’Europe, en particulier de l’Allemagne qui l’ont fortement impressionnés.
Il propose ainsi une collection où s’est imposé le tailoring avec des coupes qui tranchent: larges revers, épaules tombantes et pantalons ultra-larges. Les influences fétichiste et de motard sont aussi très présentes avec des grands manteaux en cuir déclinés dans des teintes de rouge bordeaux, taupe, noir et gris, ainsi qu’avec des blousons en cuir de motard dans des couleurs très flashy, de jaune et d’argenté.

John Lawrence Sullivan - London Fashion Week Men’s - Automne-Hiver 2017-2018 John Lawrence Sullivan - London Fashion Week Men’s - Automne-Hiver 2017-2018 John Lawrence Sullivan - London Fashion Week Men’s - Automne-Hiver 2017-2018 John Lawrence Sullivan - London Fashion Week Men’s - Automne-Hiver 2017-2018 John Lawrence Sullivan - London Fashion Week Men’s - Automne-Hiver 2017-2018 John Lawrence Sullivan - London Fashion Week Men’s - Automne-Hiver 2017-2018 John Lawrence Sullivan - London Fashion Week Men’s - Automne-Hiver 2017-2018 John Lawrence Sullivan - London Fashion Week Men’s - Automne-Hiver 2017-2018 John Lawrence Sullivan - London Fashion Week Men’s - Automne-Hiver 2017-2018 John Lawrence Sullivan - London Fashion Week Men’s - Automne-Hiver 2017-2018 John Lawrence Sullivan - London Fashion Week Men’s - Automne-Hiver 2017-2018 John Lawrence Sullivan - London Fashion Week Men’s - Automne-Hiver 2017-2018 John Lawrence Sullivan - London Fashion Week Men’s - Automne-Hiver 2017-2018 John Lawrence Sullivan - London Fashion Week Men’s - Automne-Hiver 2017-2018 John Lawrence Sullivan - London Fashion Week Men’s - Automne-Hiver 2017-2018 John Lawrence Sullivan - London Fashion Week Men’s - Automne-Hiver 2017-2018 John Lawrence Sullivan - London Fashion Week Men’s - Automne-Hiver 2017-2018 John Lawrence Sullivan - London Fashion Week Men’s - Automne-Hiver 2017-2018 John Lawrence Sullivan - London Fashion Week Men’s - Automne-Hiver 2017-2018 John Lawrence Sullivan - London Fashion Week Men’s - Automne-Hiver 2017-2018 John Lawrence Sullivan - London Fashion Week Men’s - Automne-Hiver 2017-2018 John Lawrence Sullivan - London Fashion Week Men’s - Automne-Hiver 2017-2018 John Lawrence Sullivan - London Fashion Week Men’s - Automne-Hiver 2017-2018 John Lawrence Sullivan - London Fashion Week Men’s - Automne-Hiver 2017-2018 John Lawrence Sullivan - London Fashion Week Men’s - Automne-Hiver 2017-2018 John Lawrence Sullivan - London Fashion Week Men’s - Automne-Hiver 2017-2018 John Lawrence Sullivan - London Fashion Week Men’s - Automne-Hiver 2017-2018

© John Lawrence Sullivan

Belstaff – Automne/Hiver 2017-2018 – London Fashion Week Men’s

/

L’hiver prochain, Delphine Ninous, nommée l’an dernier à la directrice artistique de Belstaff, amène ses hommes et ses femmes découvrir le grand large. Pour cette première collection mixte de la marque londonienne, la créatrice s’est inspirée des marins du passé et de leur vestiaire, du blouson Belstaff créé pour la Royal Navy, aux tatouages de ces hommes de la mer, en passant par les drapeaux pirate et encore des dockers.
Les silhouettes sont décontractées et relâchées, coupées dans des matières qui résistent aux intempéries et techniques, tels le nylon ou le coton enduit.

Belstaff - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Belstaff - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Belstaff - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Belstaff - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Belstaff - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Belstaff - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Belstaff - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Belstaff - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Belstaff - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Belstaff - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Belstaff - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Belstaff - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Belstaff - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Belstaff - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Belstaff - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Belstaff - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Belstaff - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Belstaff - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Belstaff - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018

© Belstaff

SONGZIO – Automne/Hiver 2017-2018 – London Fashion Week Men’s

/

Quittant le calendrier parisien pour Londres depuis la précédente saison, Songzio continue à défiler pour la seconde fois dans la capitale londonienne avec une collection intitulée “Misanthrope”.
Brouillant les frontières de la mode et de l’art, fusionnant l’art abstrait avec un vestiaire moderne et poursuivant le concept “peinture sur noir” avec des tableaux peints par Zio Song lui-même, sa collection reste fidèle à l’esthétique du label. Elle oscille entre l’austère et le romantisme, la rigueur et le décontracté.

© Songzio

Wales Bonner – Automne/Hiver 2017-2018 – London Fashion Week Men’s

/

Défilant autour d’une installation de systèmes de son empilés, les modèles de Wales Bonner incarnent chacun un aspect de caractère de l’être humain.
Pour la créatrice, il y a quatre différents caractères qui lui sont les plus marquants: l’intellectuel, le spirituel, l’efféminé et le street-rocker, c’est-à-dire le rebel. Ainsi, chaque modèle porte l’habit qui caractérise l’un de ces quatre aspects dont les influences de différentes décennies, de cultures ont été fortement soulignées, certaines créations se situant même à la limite de l’asexué.

© Wales Bonner

Christopher Raeburn – Automne/Hiver 2017-2018 – London Fashion Week Men’s

/

Christopher Raeburn n’échappe pas lui non plus à l’imprimé camouflage, grande tendance de l’hiver prochain – tendance sévissant déjà depuis plusieurs saisons.
Inspiré par l’artiste américain Ellsworth Kelly et son implication dans l’armée des Ghosts (Ghost Army) – un groupe d’artistes recrutés par l’armée américaine pour créer, de toutes pièces, une armée de carton et d’engins gonflables pour duper les allemands et les détourner des alliés qui débarqueront en Normandie -, Raeburn créé de nombreux imprimés abstraits autour de ce motif militaire. L’influence de l’armée est très fortement présente dans la collection de Raeburn. Le créateur utilise ainsi des tissus de l’armée, tout comme les détails utilitaires des uniformes militaires dont il les mélange avec abondance à un vestiaire streetwear.

Christopher Raeburn - London Fashion Week Men’s - Automne/hiver 2017-2018 Christopher Raeburn - London Fashion Week Men’s - Automne/hiver 2017-2018 Christopher Raeburn - London Fashion Week Men’s - Automne/hiver 2017-2018 Christopher Raeburn - London Fashion Week Men’s - Automne/hiver 2017-2018 Christopher Raeburn - London Fashion Week Men’s - Automne/hiver 2017-2018 Christopher Raeburn - London Fashion Week Men’s - Automne/hiver 2017-2018 Christopher Raeburn - London Fashion Week Men’s - Automne/hiver 2017-2018 Christopher Raeburn - London Fashion Week Men’s - Automne/hiver 2017-2018 Christopher Raeburn - London Fashion Week Men’s - Automne/hiver 2017-2018 Christopher Raeburn - London Fashion Week Men’s - Automne/hiver 2017-2018 Christopher Raeburn - London Fashion Week Men’s - Automne/hiver 2017-2018 Christopher Raeburn - London Fashion Week Men’s - Automne/hiver 2017-2018 Christopher Raeburn - London Fashion Week Men’s - Automne/hiver 2017-2018 Christopher Raeburn - London Fashion Week Men’s - Automne/hiver 2017-2018 Christopher Raeburn - London Fashion Week Men’s - Automne/hiver 2017-2018 Christopher Raeburn - London Fashion Week Men’s - Automne/hiver 2017-2018 Christopher Raeburn - London Fashion Week Men’s - Automne/hiver 2017-2018 Christopher Raeburn - London Fashion Week Men’s - Automne/hiver 2017-2018 Christopher Raeburn - London Fashion Week Men’s - Automne/hiver 2017-2018 Christopher Raeburn - London Fashion Week Men’s - Automne/hiver 2017-2018

© Christopher Raeburn

Kiko Kostadinov – Automne/Hiver 2017-2018 – London Fashion Week Men’s

/

Continuant son exploration des uniformes modernes, le créateur bulgare Kiko Kostadinov revisite les uniformes des travailleurs, de celui des technicien chimiste à celui des ingénieurs industriels dans des nuances noir, bleu, marron et gris.
Son vestiaire, pour l’hiver prochain, est plutôt épuré, jouant avec les superpositions, les détails asymétriques et géométriques pour livrer une collection élégante, parfaitement portable au quotidien.

Kiko Kostadinov - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Kiko Kostadinov - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Kiko Kostadinov - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Kiko Kostadinov - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Kiko Kostadinov - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Kiko Kostadinov - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Kiko Kostadinov - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Kiko Kostadinov - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Kiko Kostadinov - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Kiko Kostadinov - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Kiko Kostadinov - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Kiko Kostadinov - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Kiko Kostadinov - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Kiko Kostadinov - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Kiko Kostadinov - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018

© Kiko Kostadinov

KTZ – Automne/Hiver 2017-2018 – London Fashion Week Men’s

/

Invoquant les thèmes de spiritualité, de sous-cultures sexuelles et de motocross, Marjan Pejoski, le directeur artistique de KTZ, envoie son armée de soldats grecs et de vikings, au troisième jour de la London Fashion Week pour incarner ce que devrait être l’homme KTZ l’hiver prochain.
Le laçage et la corseterie dominent largement dans cette collection qui reste très streetwear, avec beaucoup de sweatshirts, de pulls et blousons à capuche, de leggings, de ponchos et même de jupes pour hommes. La palette, quant à elle, est restreinte à trois couleurs: noir, blanc et kaki.

 

© KTZ

Maison Mihara Yasuhiro – Automne/Hiver 2017-2018 – London Fashion Week Men’s

/

“Simplicité”, c’est avec cette notion qu’a Mihara Yasuhiro en tête lorsqu’il crée sa nouvelle collection pour l’hiver prochain. Simplicité, comme une antidote à ce monde fou dans lequel nous vivons, ne veut pas non plus épuré puisque le créateur a apporté quelques fantaisies pour agrémenter son vestiaire basique pour hommes, en transformant ici quelques détails, amplifiant ou réduisant là les proportions.

© Maison Mihara Yasuhiro

Ximonlee – Automne/Hiver 2017-2018 – London Fashion Week Men’s

/

Quittant Paris pour Londres où il présentait sa nouvelle collection, sponsorisée par le magazine GQ, pour l’hiver prochain, le créateur sino-coréen Ximon Lee pose son regard sur les notions de beauté, du laideur et de vulnérabilité. “Je pense que la coexistence de la beauté et du laideur est réellement intéressant. Elle m’a beaucoup intrigué.”, a déclaré le jeune créateur.
Silhouettes oversize, jeux de matières et de volumes, superposition des couches, Ximon Lee continue d’explorer son terrain de jeux favori, tout en y injectant des détails empruntés au vestiaire féminin, tels les perles, les pantalons flare, la tulle.

© Ximonlee

Chalayan – Automne/Hiver 2017-2018 – London Fashion Week Men’s

Pour sa toute première collection pour hommes, dévoilée dans sa boutique de Mayfair, Hussein Chalayan s’est questionné sur ce que s’habiller signifie aujourd’hui pour les hommes. Pour cela, le créateur présente une collection qui mixe le tailoring et le streetwear.

Chalayan - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Chalayan - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Chalayan - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Chalayan - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Chalayan - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Chalayan - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Chalayan - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Chalayan - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Chalayan - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Chalayan - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Chalayan - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Chalayan - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Chalayan - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Chalayan - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Chalayan - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Chalayan - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Chalayan - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Chalayan - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Chalayan - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018

© Chalayan

Kent & Curwen – Automne/Hiver 2017-2018 – London Fashion Week Men’s

/

David Beckram et le directeur artistique Daniel Kearns ont une idée très précise de ce que devrait être leur label Kent & Curwen. Qualifiant leur marque comme celle qui fait revivre les vêtements vintage avec des touches contemporaines, aux prix démocratiques, ils ont poussé à un niveau supérieur leur label, en dévoilant une collection à l’ADN affirmé.
Cette seconde collection – la première avait été présentée en septembre dernier et en vente exclusivement sur MrPorter – célèbre la quintessence de la mode anglaise, éperonnée par des influences sportswear venues des sports affectionnés par les sujets de Sa Majesté, tels le cricket et le rugby.

Kent & Curwen - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Kent & Curwen - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Kent & Curwen - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Kent & Curwen - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Kent & Curwen - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Kent & Curwen - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Kent & Curwen - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Kent & Curwen - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Kent & Curwen - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Kent & Curwen - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Kent & Curwen - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018

© Kent & Curwen

maharishi – Automne/Hiver 2017-2018 – London Fashion Week Men’s

/

S’appuyant sur des références militaires et des influences orientales et africaines, Hardy Blechman, directeur créatif de maharishi, livre une collection qui met en avant la présence des militaires américains et chinois sur le continent d’Afrique.
Beaucoup d’imprimés camouflage, de broderies animales (tigres, léopard) et de cartes d’Afrique, des détails rappelant l’armée (grands foulards portés sous les casquettes – clin d’oeil à la Légion étrangère française -, des pantalons cargo multi-poches, des gilets utilitaires…) ont généreusement inondé cette collection tout à fait portable.

© maharishi

BERTHOLD – Automne/Hiver 2017-2018 – London Fashion Week Men’s

/

Pour l’hiver prochain, le créateur australien Raimund Berthold envoyait une collection remplie de silhouettes languissantes, vaporeuses, jouant avec des superpositions de couches.
Il recourt aux références utilitaires, aux formes inégales, des matières au toucher doux, tel le mohair et une palette essentiellement monochrome pour créer une collection épurée, à l’esthétique fidèle à l’ADN de la marque.

BERTHOLD - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 BERTHOLD - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 BERTHOLD - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 BERTHOLD - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 BERTHOLD - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 BERTHOLD - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 BERTHOLD - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 BERTHOLD - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 BERTHOLD - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 BERTHOLD - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 BERTHOLD - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 BERTHOLD - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 BERTHOLD - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 BERTHOLD - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 BERTHOLD - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 BERTHOLD - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 BERTHOLD - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 BERTHOLD - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 BERTHOLD - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 BERTHOLD - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018

© BERTHOLD

J.W. Anderson – Automne/Hiver 2017-2018 – London Fashion Week Men’s

/

Ça ressemble à un iPhone, à des applications”, a expliqué J.W. Anderson, le créateur anglais de 32 ans à propos de sa nouvelle collection.
Pour sa propre griffe, le directeur artistique de la marque de maroquinerie espagnole Loewe a proposé des silhouettes oversize, protectrices et décontractées, tels ces manteaux de laine aux manches XXL. Il a également enchanté l’hiver en rehaussant sa collection une riche palette de couleurs, agrémentée par des broderies colorées, de motifs au crochet, de larges carreaux, ainsi que par des images de vitraux et de fresques médiévales.

© J.W. Anderson

Agi & Sam – Automne/Hiver 2017-2018 – London Fashion Week Men’s

/

Sur une performance live du musicien anglais Holy Other, les mannequins chez Agi & Sam défilent dont certains à visage moitié couvert, les uns par un morceau de tissu et les autres par un foulard ou une écharpe de football.
À dominance rouge, blanc et noir, la collection est influencée par des cultures underground et par l’extraordinaire patchwork culturel qu’offre la capitale londonienne.

© Agi & Sam

Cottweiler – Automne/Hiver 2017-2018 – London Fashion Week Men’s

/

Pour l’hiver prochain, le duo de créateurs Matthew Dainty et Ben Cottrell, directeurs de création de Cottweiler, lancent un cri d’alarme concernant le recul de la nature face au développement urbain.
Ils amènent leur hommes en camping et ces scouts-adultes version Cottweiler troquent leur uniforme contre les costumes signature de la marque en nylon et en laine polaire dans des tons bleu, vert, violet et noir. Et lorsqu’ils ne sont pas en costume, ces scouts privilégient les tenues de sport à la coupe très large, complétées par des sacs de randonnée, des blousons et longs manteaux dans des matières imperméables et des chemises en soie.

Cottweiler - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Cottweiler - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Cottweiler - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Cottweiler - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Cottweiler - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Cottweiler - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Cottweiler - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Cottweiler - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Cottweiler - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Cottweiler - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Cottweiler - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Cottweiler - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Cottweiler - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Cottweiler - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Cottweiler - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Cottweiler - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Cottweiler - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018

© Cottweiler

Casely-Hayford – Automne/Hiver 2017-2018 – London Fashion Week Men’s

/

Déclarant à propos de leur collection qu’elle “est le dialogue entre père et fils, le pont de deux générations”, Charlie Casely-Hayford et son fils Joe revisitaient les trente d’années d’archive de la marque dans une collection qui présente pour la première fois les silhouettes femmes à côté de celles des hommes.
Les silhouettes hommes sont longilignes, jouant sur le volume et les superpositions. Les carreaux et les rayures, ainsi que les motifs pois apparaissent comme des imprimés phares, tandis que sur certaines pièces, des franges jouent une touche d’originalité.

Casely-Hayford - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Casely-Hayford - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Casely-Hayford - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Casely-Hayford - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Casely-Hayford - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Casely-Hayford - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Casely-Hayford - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Casely-Hayford - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Casely-Hayford - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Casely-Hayford - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Casely-Hayford - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Casely-Hayford - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Casely-Hayford - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018

© Casely-Hayford

What We Wear – Automne/Hiver 2017-2018 – London Fashion Week Men’s

/

Pour le premier défilé et lancement de son label What We Wear, le rappeur britannique de 28 ans Tinie Tempah cherchait ses inspirations dans la dynamique et cosmopolite capitale londonienne et les cultures de sa jeunesse.
S’adressant à l’homme moderne, le label se veut être le reflet du style de son créateur ou peut-être la combinaison des deux. Dominée par des tons sombres, éclairés par des touches blanches et bleues, la collection apparaît pragmatique et minimaliste où les fioritures n’ont pas leur place.

What We Wear - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 What We Wear - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 What We Wear - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 What We Wear - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 What We Wear - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018