Horlogerie

Le virtuose pianiste Lang Lang s’improvise dans l’Atelier des Complications de Hublot

Nommé récemment ambassadeur de la manufacture suisse de l’horlogerie de luxe Hublot, le célèbre pianiste chinois Lang Lang s’est rendu hier à Nyon à la découverte des ateliers de la marque.

En pleine tournée mondiale et entre son concert de Bâle et celui de Leipzig, le virtuose pianiste s’est arrêté pendant un moment à Nyon, siège de Hublot qui abrite également ses ateliers. Accueilli par Ricardo Guadalupe, CEO de Hublot, et les horlogers de la manufacture, Lang Lang a pu admirer le travail des horlogers. Ces derniers lui ont montré les différents étapes de l’assemblage, notamment celui de la Big Bang Carbon Bezel Baguette Diamonds qu’il porte lors de ses concerts.
Lors de cette visite, la superstar chinoise a également improvisé, sur son piano favori, plusieurs morceaux, inspirés par des thèmes chers à Hublot, comme l’Art de la Fusion.

Lang Lang - Hublot Lang Lang - Hublot Lang Lang - Hublot Lang Lang - Hublot Lang Lang - Hublot Lang Lang - Hublot Lang Lang - Hublot Lang Lang - Hublot Lang Lang - Hublot Lang Lang - Hublot Lang Lang - Hublot Lang Lang - Hublot

Masahiro Tanaka, premier ambassadeur japonais Hublot

Après le virtuose pianiste chinois Lang Lang, c’est au tour d’une autre star asiatique de devenir l’ambassadeur de la marque suisse horlogère Hublot. Masahiro Tanaka, lanceur partant de l’équipe de baseball Yankees de New York, est le premier japonais à porter le drapeau de la marque dans le monde.

Hublot - Masahiro Tanaka
Le très convoité sportif – son transfert a coûté 155 millions de dollars aux Yankees de New York – rejoint ainsi la prestigieuse liste des sportifs ambassadeurs d’Hublot, parmi lesquels figurent le footballeur Usain Bolt, la légende du foot Pele, le joueur de basket-ball américain Kobe Bryant de the Los Angeles Lakers, ou encore le joueur de basket-ball de Heat de Miami Dwyane Wade.
L’annonce a été faite par le CEO de Hublot Ricardo Guadalupe, lors de l’événement caritative The Target Challenge qui a eu lieu après le final de la compétition caritative “HUBLOT X MASAHIRO TANAKA: Iron Arms Challenge”, organisée pour l’occasion, et qui a permis de récolter 4 millions de yen intégralement versés à Living Dreams, l’association sans but lucratif qui encourage et favorise l’éducation et l’apprentissage professionnel des enfants au Japon via les normes du 21è siècle et les nouvelles technologies.

Hublot - Masahiro Tanaka
Beaucoup de personnes, dans mon entourage, possèdent une Hublot parce qu’elle (Hublot, ndlr) est renommée, et jusqu’à maintenant, je fus l’un de ces amateurs de la marque. Toutefois, mon rêve de devenir un passionné exclusif de la marque avec ce titre de premier ambassadeur japonais de Hublot commence aujourd’hui et remplit mon coeur de joie. En même temps, je suis fier de faire partie des éminents ambassadeurs de la marque, tels Pele et Usain Bolt”, déclare Masahiro Tanaka dans sa tenue noir et blanc sur laquelle est imprimé le logo Hublot.

Le virtuose pianiste Lang Lang devient ambassadeur Hublot !

La manufacture suisse d’horlogerie de luxe Hublot vient d’annoncer son partenariat avec le renommé pianiste Lang Lang qui devient son nouvel ambassadeur.

C’est de Shenyang, capitale de la province chinoise du Liaoning, que le virtuose Lang Lang a annoncé, le 30 janvier dernier, son rôle de prestige en qualité d’ambassadeur pour la marque horlogère suisse.
Adulé et considéré comme une super-star en Chine et États-Unis, Lang Lang, son prénom – Lǎng – signifie “lumière du soleil” et son nom – Láng – “homme de culture”, figurait, en 2009, parmi les 100 personnes les plus influentes dans le monde par le magazine Time.

Lang Lang - Hublot
Acclamé dans les salles du monde entier, il a joué lors de la Cérémonie d’ouverture de la Coupe du Monde de Football à Munich en 2006, aux Jeux Olympiques de Pékin en 2008 et à l’Exposition Universelle de Shanghai en 2010.
Le pianiste de 32 ans rejoint ainsi la longue liste des prestigieux ambassadeurs de Hublot, parmi se trouvaient Pelé, José Mourinho, Usain Bolt, le capitaine de l’équipe de cricket australien Michael Clarke, le joueur de basket de Lakers de Los Angeles Oke Bryant ou encore la légende du tennis roumain Ilie Nastase.

Altiplano 900P de Piaget primé « Montre de l’année 2014 »

Le modèle Altiplano 900P de la maison Piaget, maître incontesté de l’extra-plat, a été élu “Montre de l’année 2014” par le magazine Montres Passion.


Double célébration pour la maison suisse d’horlogerie de luxe Piaget qui fête non seulement cette année ses 140 ans d’existence, mais aussi une seconde consécration pour son illustre savoir-faire. Un an après avoir remporté la même récompense pour son Altiplano Date 40mm automatique, les jurys ont décerné, pour la deuxième année consécutive, lors d’une soirée à l’hôtel InterContinental Genève, ce grand prix à une autre création de la ligne Altiplano de Piaget.
La lauréate en question se nomme Altiplano 900P, résultat de trois ans de recherches de deux manufactures intégrées Piaget de La Côte-aux-Fées et de Plan-les-Ouates.

Piaget Altiplano 900P
Véritable démonstration d’un savoir-faire historique et de maîtrise technique, l’Altiplano 900P, avec 3.65 mm d’épaisseur, doit son nom au calibre 9P qui fut le premier calibre à remontage manuel extra-plat réalisé par Piaget en 1957.
Création exceptionnelle, l’Altiplano 900P tient, dans son boîtier extra-plat, 145 composants extrêmement fins dont la minceur de certaines ne dépasse pas celle d’un cheveu, à l’instar de certaines roues n’affichant que 0.12 mm de hauteur.
Ce boîtier est justement une prouesse technique puisqu’il a été fusionné avec le calibre pour atteindre cette finesse extrême. Le fond sert donc également de platine et accueille les éléments mécaniques qui deviennent du coup visibles. Et pour gagner encore de précieux millimètres, ses concepteurs ont logé le mécanisme et l’aiguillage dans l’épaisseur du balancier, avec pour corollaire un affichage décentré des heures et des minutes, en parfaite adéquation avec les codes emblématiques de la ligne Altiplano. Alors que le train de rouage est offert au regard, Piaget a imaginé un barillet suspendu, tenu par un seul pont côté cadran, contrairement aux barillets classiques qui sont, eux, fixés côté platine. Un dispositif rare qui n’altère en rien les prouesses du mécanisme, puisque la montre dispose d’une généreuse réserve de marche d’environ 48 heures.

Piaget Altiplano 900P
Un autre dispositif révolutionnaire, actuellement en cours d’obtention de brevet, a été mis en place par Piaget pour éviter toute déformation de la glace, du fait de cette finesse extrême du boîtier. Plutôt que de monter l’aiguillage au-dessus des ponts, Piaget l’a placé en dessous, libérant ainsi de l’espace entre la chaussée et la glace. Lorsque cette dernière se déforme sous l’effet de la pression, elle vient non plus appuyer les aiguilles – placées en dessous du niveau des ponts – mais sur le pont de rouage avec une incidence nulle sur la marche du mouvement.

Piaget Altiplano 900P
Les finitions font l’objet d’une attention, cela va sans dire, particulière, à la hauteur de cet objet d’exception, révélant l’extraordinaire finesse des éléments. La platine a été satinée et sablée; les roues sont soleillées ou cerclées; les ponts anglés et satinés sont évidés et traités noir pour jouer d’élégants contrastes avec l’or gris du boîtier.

Piaget Altiplano 900P
L’Altiplano 900P est disponible en plusieurs versions dont une en or rose, or gris serti avec ses 78 diamants et une version Haute Joaillerie très exclusive, totalisant 4.71 carats et 304 diamants.

Tudor Précurseur du luxe en tissu

Contrairement aux idées reçues, les bracelets en tissu ne sont pas uniquement réservés aux montres de grand public. La preuve en est qu’avec la maison Tudor, ils sont même devenus l’une des signatures de la marque.

C’est la grande tendance du monde qui colle avec l’air du temps. La personnalisation touche aussi l’horlogerie de luxe qui voit là l’occasion de se renouveler et de proposer aux clients fortunées plus de choix et de matières.

Chez la maison suisse Tudor, créée en 1926 par Hans Wilsdorf, le bracelet en tissu s’inscrit comme un choix avant-gardiste qui lui a permis de se différencier très tôt des autres acteurs de l’horlogerie haut de gamme. En effet, sa première utilisation des bracelets en tissu pour ses créations remonta en 2010 lors du très couru salon horloger Baselworld où Tudor présentait son modèle Heritage Chrono accompagnée d’un bracelet supplémentaire en tissu. Certes, ce fut une avant-première quand la plupart des marques de montres suisses de luxe le considérait comme indigne du niveau de sophistication de leurs produits, mais ce n’est pas la première fois qu’une montre Tudor s’est vue assortie d’un bracelet en tissu. Une Tudor Submariner de référence 9401, et datant de 1977, a été vue avec un bracelet en sangle de parachute de fabrication extérieure. Cette pratique est apparemment courante chez les plongeurs de la Marine Nationale qui voient dans cette matière une élasticité confortable et un ajustement facile.
L’utilisation de bracelets en tissu sur des montres trouve son origine, au début des années 90, chez les militaires. À la demande du ministère de la Défense britannique qui cherchait un bracelet adéquat pour équiper les montres de ses militaires constamment en mouvements, le bracelet Nato (pour North Atlantic Treaty Organisation) fut créé. En toile de nylon tressé, ultrarésistant, léger, anallergique et facile à régler, ce bracelet fut ensuite normalisé par l’OTAN. Popularisé dans l’armée, son utilisation, dans le civil et dans les années 2000, reste cependant circonscrite à un milieu restreint d’un noyau dur des cercles de collectionneurs horlogers. De ce milieu très sélectif, le bracelet en tissu prendra son envol lorsque Tudor décida de l’utiliser pour en faire son fer de lance d’un nouveau style. Son Atelier de Style va complètement bouleverser l’architecture du bracelet en tissu pour le rendre réglable en longueur, s’inspirant du système de ceinture de sécurité de voitures sportives anciennes. Il va aussi ajouter des “tunnels” dans lesquels se logent les barrettes de bracelets, permettant de maintenir fermement la montre en place.

Tudor - Heritage Tissu Bracelet
Fabriqués à l’ancienne chez un artisan français de Saint-Etienne au savoir-faire passementier traditionnel, l’un des derniers de France à maîtriser la technique du métier à tisser dit « Jacquard », les bracelets en tissu de Tudor connaissent une large variété, presque sans limite, de motifs, tout en bénéficiant solidité et souplesse grâce à cette technique de tissage.
La Tudor Heritage Chrono, présentée en 2010 à Baselworld, avec son bracelet en toile noire, grise et orange, fut la première à bénéficier cette nouveauté esthétique en horlogerie de luxe. Ce modèle connaîtra une nouvelle variation en 2013 avec Tudor Heritage Chrono Blue qui, comme son nom l’indique, est doté d’un bracelet en tissu bleu aux couleurs du cadran. Un an après la Heritage Chrono, en 2011, ce fut au tour du chronographe Tudor Fastrider d’avoir son bracelet en tissu noir marqué par trois lignes sportives faisant écho à celles du cadran. Deux derniers exemples en date sont la Tudor Heritage Black Bay et la Tudor Heritage Ranger. S’adressant aux plongeurs fortunés, la première est une nouvelle version de celle sortie en 2012 et elle se démarque avec son bracelet tissé de fil bleu nuit. Quant à la Tudor Heritage Ranger, son motif camouflage n’y est pas imprimé mais tissé dans la masse avec des fibres de différentes couleurs, notamment vertes, choisies pour faire allusion aux forêts interminables des territoires traversés par les traîneaux à chiens.

Oris rend hommage à la légende du jazz Oscar Peterson

La riche collection de la manufacture horlogère suisse Oris s’enrichit d’une nouvelle montre à l’effigie du pianiste de jazz Oscar Peterson.

Pour rendre hommage à cette légende du jazz, l’un des plus grands pianistes de jazz de tous les temps, Oris a imaginé un design entièrement dédié à Oscar Peterson avec des touches de piano en guide d’index appliques ou encore le signe astrologique du pianiste gravé sur le fond du boîtier. Cette nouvelle montre est constituée d’index appliques en forme de touches de piano et d’une partie centrale ornée de sillons concentriques faisant référence aux 33 tours pour rendre hommage aux nombreux enregistrements réalisés par Oscar Peterson.
La “Oris Oscar Peterson” est également pourvue de chiffres romains. Les amateurs de haute horlogerie et de jazz pourront ainsi découvrir le chiffre VIII plaqué d’or rose faisant allusion aux huit Grammy Awards raflés par le pianiste au cours de sa carrière.

Oris Oscar Peterson
Un lion, emblème et signe astrologique d’Oscar Peterson, est gravé sur le fond du boitier de la montre avec le numéro d’édition limitée de chaque pièce. Enfin, ce modèle inédit est doté d’un bracelet en cuir de veau noir.
La montre “Oris Oscar Peterson” est disponible en édition limitée à 1.925 pièces, mais également en version chronographe limitée à 88 pièces. Chaque modèle est délivré dans un coffret en bois vernis et accompagné d’un DVD contenant une séquence de concert du pianiste.
La “Oris Oscar Peterson” est disponible en série limitée à 1.925 pièces, en référence à son année de naissance.
La montre « Oris Oscar Peterson » : 1.280 euros
La version chronographe : 3.300 euros
www.oris.ch

TAG Heuer par Cristiano Ronaldo Les coulisses de la campagne

Ambassadeur de la maison horlogère suisse depuis fin avril, Cristiano Ronaldo, le champion d’Europe, apparaît aujourd’hui dans une vidéo présentant les dessous de la dernière campagne de TAG Heuer.


Le beau gosse, considéré comme l’un des plus grands footballeurs de sa génération, se fait régulièrement parler de lui. Après avoir posé nu en couverture du Vogue espagnol, l’attaquant portugais, qui a complètement raté sa dernière Coupe du monde de football puisque son pays, le Portugal, a été éliminé dès le premier tour, prête son image à la marque horlogère de luxe TAG Heuer.

Cristiano Ronaldo - TAG Heuer
Dans cette vidéo en noir et blanc dévoilée par la maison, on peut voir le footballeur essayer plusieurs modèles TAG Heuer et prendre la pose devant l’objectif du photographe.
En intégrant l’équipe d’ambassadeurs TAG Heuer, Cristiano Ronaldo rejoint d’autres grands noms du sport, comme la championne de tennis Maria Sharapova ou la star de la F1 Jenson Button, mais également des icônes du cinéma comme Cameron Diaz et Leonardo DiCaprio.
Le joueur du Real Madrid ne fait pas ses premiers pas dans le monde des égéries, puisqu’il a déjà pris la pose pour Giorgio Armani ou Nike, entre autres.

Armand Nicolet ajoute L14 à sa collection O.H.M

La manufacture horlogère suisse Armand Nicolet ajoute à sa collection O.H.M (Original Historical Movement) un nouveau modèle sous le nom de code L14.

Armand Nicolet L14
Armand Nicolet, la maison suisse d’horlogerie de luxe née vers 1902 dans le Jura bernois, continue avec son nouveau modèle L14 son voyage vers les sources de son histoire. Il nous transporte au coeur des ateliers Armand Nicolet, là où, dans les années 1950 et 1960, ont vu naître les mouvements originaux qui ont fait le succès de la marque.
Hérité d’une longue tradition artisanale, perpétuée par des maîtres horlogers, le L14 d’Armand Nicolet met en scène un authentique calibre datant de 1957. Il intègre dans son boîtier en acier inoxydable un mécanique à remontage manuel, le calibre AN 0711C sur base UT 600 datant de 1957. Sous sa glace de verre en saphir traité avec antireflet des deux côtés, se dévoile un cadran en gris squeletté avec la petite seconde à 6 heures.
Son bracelet est en cuir alligator noir avec boucle en acier traité DLC noir.

Armand Nicolet L14
Disponible en série limitée avec seulement 499 exemplaires dans le monde.

Oris dévoile sa nouvelle Oris Darryl O’Young Édition Limitée

Pour sa 10ème participation au Grand Prix de Macao, le célèbre pilote automobile hongkongais Darryl O’Young a prêté son nom à la nouvelle montre en édition limitée d’Oris.

Avec la nouvelle Oris Darryl O’Young Edition Limitée, la maison horlogère suisse Oris rend hommage à une figure majeure du sport automobile chinois. Darryl O’Young, ce pilote d’origine chinoise de 34 ans, né à Vancouver, est actuellement l’un des pilotes GT les plus titrés et les plus célèbres de tous les temps. Il était notamment le premier pilote de course chinois à concourir pendant toute une saison, en 2009, dans le championnat FIA GT.

Oris Darryl O' Young Edition Limitée
Pour la 10ème participation de Darryl O’Young au Grand Prix de Macao, son circuit préféré, Oris lui a dédié sa nouvelle montre aux caractéristiques inspirés du montre automobile. Sur le cadran gris foncé de la nouvelle Oris Darryl O’Young Edition Limitée est placé le chiffre 10 de couleur rouge vif, une belle référence à sa dixième participation au GP de Macao. Un autre chiffre plus discret, le numéro 55 – numéro de course du pilote – est placé sur le rehaut figure en gris foncé.
La lunette en céramique dispose d’une échelle tachymétrique, tandis que le dos de la montre est orné d’un motif évoquant une jante de voiture laissant transparaître le rotor rouge caractéristique de la maison Oris.

Oris Darryl O' Young Edition Limitée
Un revêtement PVD diamond-like carbon est utilisé avec générosité pour se protéger toutes rayures comme sur le boîtier, les poussoirs et la couronne en titane ou encore sur la boucle. Son mouvement mécanique est un automatique Oris 774, base SW 500, avec fonction chronographe et guichet dateur à 6 h. Ses aiguilles en nickel noir ont un insert Super-LumiNova ®, tout comme ses chiffres, tandis que les aiguilles pour la fonction chronographe ont une couleur rouge pour plus de contraste.
En enfin, la nouvelle Oris Darryl O’Young Edition Limitée est étanche à 10 bars, jusqu’à 100 mètres.
L’Oris Darryl O’Young Edition Limitée est disponible seulement à 500 exemplaires au prix de 2 700 euros.

Riccardo Tisci créé la montre « Seventeen » pour Givenchy

Sous la baguette magique de son chef d’orchestre artistique Riccardo Tisci, la maison Givenchy opère un nouveau virage en mettant le pas dans le monde de l’horlogerie. Sa toute première ligne horlogère porte le chiffre fétiche de son créateur.

Givenchy - Riccardo Tisci - La montre Seventeen Black
Seventeen est la première née d’une série de montres Givenchy signée de la main de Riccardo Tisci. Seventeen est un modèle unisexe associant des composants rigides et souples, détails sophistiqués et structure douce pour en faire un accessoire empreint d’éléments féminins et masculins.
En acier inoxydable et verre saphir, Seventeen est équipée d’un mouvement quartz Swiss Made. Sa couronne aux détails dorées, sa boucle ardillon ainsi que ses index luminescents aux accents vintage expriment le raffinement et la sophistication du modèle.
La Seventeen est proposée dans six combinaisons de cadran et boitier de couleurs différentes (noir, anthracite, rouge, vert, acier et doré) et deux bracelets interchangeables : version cuir coupé bord franc ou version NATO en gros grain de nylon.
À découvrir en exclusivité dans les boutiques Givenchy ou chez colette.

Givenchy - Riccardo Tisci - La montre Seventeen BlueGivenchy - Riccardo Tisci - La montre Seventeen GoldGivenchy - Riccardo Tisci - La montre Seventeen Red

Harrods fête les 180 ans de Jaeger-LeCoultre

Pour la première fois de son histoire, le grand magasin londonien Harrods offrait ses célèbres vitrines à l’une des plus emblématiques marques horlogères suisses de luxe Jaeger-LeCoultre.

La Manufacture Jaeger-LeCoultre a eu la carte blanche pour mettre en scène les vitrines de Harrods afin de célébrer ses 180ème anniversaire. Cette mise en scène pendant tout le mois de mai offrent aux visiteurs une immersion totale dans l’univers secret de la maison suisse. Ainsi, une reconstitution fidèle de l’atelier originel du fondateur Antoine LeCoultre de 1833 a été installée dans une vitrine; dans une autre, est exposée la montre Hybris Mechanica à Grande Sonnerie, qui indique l’heure grâce aux sonorités cristallines d’un carillon Westminster emblématique du « Big Ben ».

Harrods - Jaeger-LeCoultre 180 ans 00
Antoine LeCoultre expose également dans une autre vitrine ses plus belles créations qui ont jalonné ses 180 ans d’histoire; tandis que sa célèbre pendule Atmos, tirant l’énergie nécessaire aux mouvements de ses mécanismes horlogers des variations de température et de pression atmosphérique, sera la star d’une autre vitrine.
Parallèlement à cette exposition, Harrods et Jaeger-LeCoultre proposent également des ateliers autour des métiers rares de la Manufacture Jaeger-LeCoultre et dédiés à l’art de l’horlogerie.
À découvrir absolument pour ceux qui sont de passage dans la capitale londonienne.

Harrods - Jaeger-LeCoultre 180 ans 01 Harrods - Jaeger-LeCoultre 180 ans 02 Harrods - Jaeger-LeCoultre 180 ans 03 Harrods - Jaeger-LeCoultre 180 ans 04 Harrods - Jaeger-LeCoultre 180 ans 05 Harrods - Jaeger-LeCoultre 180 ans 06 Harrods - Jaeger-LeCoultre 180 ans 07

Le pavillon Hermès par Toyo Ito à Baselworld 2013

Présente à Baselworld 2013, salon mondial de l’horlogerie et de la joaillerie, la maison de luxe française Hermès a demandé à l’architecte japonais Toyo Ito d’imaginer son nouveau pavillon.

Hermes Baselworld Pavilion Entrance
Le pavillon Hermès par l’architecte Toyo Ito, né en 1941 à Séoul de parents japonais, est une boîte, sur deux niveaux, de 34 mètres de long sur 19 mètres de large. Fidèle à la philosophie japonaise portée sur l’éphémère, il est conçu pour être démonté et remonté l’année suivante.
La structure intérieure du pavillon est enveloppée par une ossature en acier qui, elle-même, est recouverte par 624 lattes de bois, les unes plates, les autres galbées. Ces lattes de bois s’entrecroisent pour former une sorte de résille extérieure et sur laquelle est posée 167 plantes vertes, une coursive de verdure.

Hermes Baselworld Pavilion Facade
À l’intérieur, un escalier en acier et en lamelles de hêtres superposées mène les visiteurs vers le mezzanine.

Hermes Baselworld Pavilion Lounge
Éparpillées ça et là, à l’intérieur et sur le pourtour, les vitrines en forme de fleurs de métal qui présentent les dernières créations horlogères de la marque. Les visiteurs y découvrent également 43 photographies d’artistes provenant du fonds photographique Hermès.

Hermes Baselworld Pavilion Atrium
Le gagnant du prix Pritzker Architecture Prize 2013 a réussi le pari audacieux à faire le pavillon Hermès un havre de sérénité. Il a concilié pour ce faire les matières naturelles et celles plus modernes, l’aspect fragile à l’utilisation durable, retranscrivant ainsi les valeurs fondamentales de la maison Hermès : l’artisanat, l’attachement au travail de la main et à la noblesse des matières naturelles.