Hong Kong

Park Seo Jun, la superstar de « Parasite » en double couverture du 1er numéro de Vogue Man Hong Kong

Editorial/PORFOLIO
Vogue Man Hong Kong x Park Seo Jun

Pour le lancement de son premier numéro, Vogue Man Hong Kong met en vedette l’acteur sud-coréen Park Seo Jun, l’une des stars du multi-oscarisé « Parasite » sur sa double couverture.

Dans le contexte très difficile pour la presse écrite – depuis de nombreuses années d’ailleurs – le groupe américain Condé Nast fait le pari audacieux et risqué de lancer l’un de ses titres premium Vogue Man à Hong Kong.

L’édition Vogue Man Hong Kong est un accord de licence entre Condé Nast et Rubicon Media Ltd. Le titre semestriel est le sixième titre masculin de Vogue après Vogue Hommes en France, L’Uomo Vogue en Italie et Vogue Man en Arabie, en Ukraine et aux Pays-Bas. Après ce premier numéro pour Avril, le prochain sortira en septembre prochain.
Avec Park Seo Jun en couvertures – Park est l’un des acteurs sud-coréens les plus suivis sur Instagram avec 17,56 millions de fans, ce premier numéro envoie un message fort que cette édition locale vise à “résonner au-delà de Hong Kong”.

D’autres célébrités internationales ont rejoint Park Seo Jun dans ce numéro, tels le mannequin Jordan Barrett, la nouvelle star de “Gossip Girl” Evan Mock, les acteurs principaux de la comédie romantique thaïlandaise “2Gether” Metawin Opas-iamkajorn et Vachirawit Chivaaree, le DJ Motofumi “Poggy” Koji de Tokyo ainsi que l’acteur émergent de Hong Kong Terrance Lau.

Outre la double couverture, la superstar Park Seo Jun apparaît aussi dans ce numéro dans une série de photos prise par Hong Jang Hyun, accompagnée d’un interview, ainsi que dans d’autres contenus exclusifs relayés uniquement sur les réseaux sociaux du titre.

The Putman à Hong Kong, Le condensé du style d’Andrée Putman

SPOT

Le complexe architectural « boutique-hôtel » The Putman en plein cœur de la mégalopole de Hong Kong, une œuvre étonnante, fidèle au style Putman et empreinte de pureté et de raffinement intemporel.

Habillé de verre comme la grande majorité des gratte-ciels de la Queen’s Road Central, l’une des artères les plus commerciales et les plus chics de l’île, The Putman se détache nettement du paysage monochrome de verre avec son aspect multicolore, admirable style Art déco.

J’essayais de créer un sentiment d’opulence combinée à une élégance raffinée. Par un chassé-croisé entre la façade et l’intérieur, le dehors et le dedans, j’aspire à créer un oasis de calme au coeur de la vie grouillante et bourdonnante de Hong-Kong. L’architecture de THE PUTMAN évoque une énergie subtile et fraîche alimentée par un désir de comfort.

Avait confié Andrée Putman de son vivant

Haut de 28 étages, sa façade est en effet un vitrail géant dessiné avec quelques courbes souples et généreuses. Les carrés de verre s’entrêmele dans un jeu chromatique raffiné : orange, bleu, blanc, gris, violet se mêlent, subliment le regard et attirent l’attention. Destiné à une clientèle richissime et d’hommes d’affaires, les 28 appartements de THE PUTMAN occupent, chacun, un étage et chaque appartement est desservi par deux ascenseurs « grande vitesse ».

L’intérieur de chaque appartement est divisé en trois espaces d’habitation distincts et tous se relient par des cloisons pivotants en verre. Les hauts plafonds et le sol habillé de bois clair confèrent une envergure très chic à l’ensemble et amplifient la sensation d’ouverture. Les immenses baies vitrées offrent une vue imprenable sur la ville et sur le port Victoria.

Toute la décoration est étudiée pour que le locataire se sent parfaitement bien. Fidèle à sa vision de luxe épurée, le noir et le blanc restent deux couleurs de prédilection, saupoudrés, ça et là, de quelques touches de beige et gris. La superbe sofa Crescent Moon est dessinée par la créatrice elle-même, la cuisine est signée Siemens, les petits appareils ménagers design sont de Krups, les verres en cristal et le service de table affiche d’un luxe simple et certains sont également signés Andrée Putman.
La salle de bain est entièrement tapissée de mosaïque italienne Bisazza et la baignoire XXL de Villeroy&Boch est disposée face l’immense baie vitrée offrant à l’utilisateur une vue plongeante sur les gratte-ciels de la ville. La chambre à coucher est un oasis de zen absolu.

Pour ne pas encombrer l’espace et offrir ainsi au locataire une sensation de liberté, des tiroirs de rangements ont été aménagés sous le lit. Un immense écran plasma HD trône en face du lit.
A plus de 50 000$ HK par mois, le luxe Putman est entre vos mains si vous aviez les moyens !

The Putman
202 Queen’s Road Central
Hong Kong

Ritz-Carlton Hong Kong, Le luxe en hauteur

SPOT

Vous n’avez pas peur du vertige ? Vous aimez admirer le lever du soleil sur la splendide baie de Hong-Kong ? Alors le Ritz-Carlton de Hong-Kong est fait pour vous !

Ouvert du 102 au 108ème étage de la Tour de l’International Commerce Centre (ICC) à West Kowloon, cet hôtel luxueux offre à ses clients privilégiés une vue panoramique à couper le souffle sur l’île et la baie Victoria.

Situé à l’extrémité est de la pointe de Kowloon, le Ritz-Carlton de Hong-Kong possède 312 chambres, toutes avec des vues spectaculaires. Les superficies des chambres varient de 50m² pour une chambre Deluxe, jusqu’à 365 m² pour la superbe Ritz-Carlton Suite ; toutes les chambres sont dotées de salles de bain en marbre et des dernières technologies avec entre autres, WiFi, docking station pour iPod, lecteur de DVD Blue-ray, téléviseurs à écrans plats et… un télescope. Les clients du Ritz-Carlton Club et du Ritz-Carlton Club Lounge disposent, quant à eux, un service de conciergerie dédié et un accès à tous les clubs de l’hôtel.

Pour répondre à toutes exigences de ses clients en matière de restauration, pas moins de six restaurants sont proposés avec des cuisines très diverses. Le Tin Lung Heen, restaurant de cuisine cantonaise très raffinée, le Tosca, cuisine d’Italie du sud et le très chic The Lounge & Bar sont au 102ème étage; le 103ème comprend The Chocolate Library et une élégante pâtisserie et enfin au 118ème étage, Ozone propose une excellente carte des vins avec une terrasse extérieure, la plus haute du monde, avec des vues incroyables sur toute l’île.

Côté détente, ce cinq-étoiles offre le Ritz-Carlton Spa by ESPA au 116ème étage avec vue panoramique plongeante et un fitness center avec piscine à débordement au 118ème étage.

Et pour ne pas décevoir ceux qui veulent encore plus de luxe, le Ritz-Carlton de Hong-Kong dispose également un Ball room de 930m², l’un des plus grands salons de réception de la ville et la galerie marchande Elements où les plus prestigieuses marques de luxe y sont présentes.

Tandis que Hong Kong est saturé en terme d’hôtels de luxe, l’ouverture du Ritz-Carlton, pour Hervé Humler, le CEO de l’hôtel, ouvre de nouvelles perspectives. « L’ouverture à Hong Kong de cet hôtel emblématique, est l’aboutissement d’années de travail et d’efforts développés pour apporter à cette ville magnifique, le meilleur en termes de produit, d’aménagements et de services… Nous hissons le luxe vers de nouveaux sommets, dans tous les sens du terme. », déclarait-il à l’ouverture de l’établissement.

Et bien sur, les prix des chambres sont à la hauteur de ses services proposés, de 510 euros la nuit pour les chambres les plus basiques à plus de 12 000 euros pour la suite présidentielle.

RITZ-CARLTON Hong Kong
International Commerce Centre
1 Austin Road West
Kowloon
Hong Kong

BAPE x mastermind JAPAN dévoilent leur collection exclusive pour Hong Kong

MODE

BAPE et mastermind JAPAN, les deux labels japonais les plus iconiques du moment, poursuivent leur partenariat avec une nouvelle collection capsule dont la distribution sera réservée exclusivement à leurs fans de Hong Kong.

La capsule comprend plusieurs pièces dont l’emblématique sweat à capuche à l’imprimé requin décliné ici en deux versions, trois sweats et deux pantalons de jogging à l’imprimé camouflage. À l’exception de deux sweats à capuche, toutes les autres pièces arborent les brandings soit “mastermind A Bathing Ape” sur le devant, soit “BAPE MASTERMIND” sur le côté latéral de deux pantalons.

Rendez-vous sur BAPE ou sur mastermind JAPAN plus d’infos.

The Peninsula Hong Kong lance « The Peninsula Yacht » au service des clients argenteux

LIFESTYLE

The Peninsula, véritable institution et monument de Hong Kong, inaugurée en 1928, sait comment chouchouter ses clients fortunés.
Sachant que le trafic sur l’île est souvent un véritable casse-tête pour se rendre d’un point à un autre, le plus ancien hôtel du pays, connu également comme la “Grande Dame de l’Extrême-Orient” et l’un parmi les treize hôtels du monde à bénéficier d’une triple classification cinq étoiles, met à disposition de ces derniers trois modes de transport à la hauteur de leur fortune : quatorze Rolls-Royce Phantom, un hélicoptère privé ainsi qu’un tout nouveau venu qui complète cet incroyable duo : The Peninsula Yacht.


Pour une réception privée, une fête ou réunion de famille, un cocktail, une séance photos prénuptiale, une massage thérapeutique à bord, un dîner amoureux ou tout simplement pour une virée sur l’eau, devant l’extraordinaire horizon illuminé des grattes-ciel de Hong Kong, les riches clients de The Peninsula peuvent s’offrir, pour deux heures, quatre heures ou toute une journée, le Sunseeker Manhattan 60. Pouvant accueillir jusqu’à 15 passagers, ce bateau de 19 mètres de long les amènera au large de l’île, loin des tumultes incessants de l’ancienne colonie britannique. Ce sera alors pour eux ou pour vous, un moment magique devant un spectacle lumière à faire pâlir la parade de Disneyland Paris.


Pour ceux dont le temps est serré, deux heures d’excursion sur l’eau au bord the The Peninsula Yacht leur coûteront 160€ par adulte (70€ / enfant), avec en prime des petits fours, du vin, des boissons soft ainsi qu’une sélection de Champagne Maison. Et ceux qui voudront s’offrir une expérience entièrement personnalisée, le yacht peut être loué dans son intégralité (1685 € / heure, avec un engagement minimum de quatre heures). Des services supplémentaires peuvent être ajoutés à la location pour que leur ou votre périple soit un moment unique qui restera à jamais dans la mémoire.

Plus d’infos : The Peninsula Hong Kong

Nike ressuscite son emblématique coloris Nike Air Force 1 « Hong Kong »

FOOTWEAR

La Nike Air Force 1 “Hong Kong” avec sa couleur vert jade, sortie pour la première fois en 2001, connaît une ressuscitation et a été dévoilée lors du dernier événement “Makers of the Game” à Los Angeles.
Ravivant l’emblématique coloris, la réédition de l’Air Force 1 “Hong Kong” s’affiche avec une tige en cuir pleine fleur vert foncé agrémentée d’un petit swoosh blanc brodé sur les côtés et d’une doublure marron foncé de luxe.
Sur la semelle blanche est posé discrètement le Air de la même couleur verte jade de la tige tandis que les lacets reprennent le coloris marron de la doublure.


La Nike Air Force 1 Hong Kong a débarqué depuis le 22 février sur Nike.com et chez certains détaillants au tarif de 130€.

Harbour City élu la meilleure destination tendance à Hong Kong par Google

LIFESTYLE

La fin de l’année est toujours l’occasion pour Google d’établir les classements de meilleures recherches de l’année qui va toucher à sa fin.
Dans son palmarès « Year in Search » qui établit le classement des destinations tendances les plus recherchées sur mobile, le géant américain Google a classé le grand centre commercial de Hong Kong, Harbour City, comme la meilleure destination locale pour 2015.

Retrouver également sur Essentialhomme.fr
Pour Noël 2015, le chef étoilé Guy Martin nous fait voyager avec le foie gras Delpeyrat
Dockers célèbre les 150 ans du Printemps avec une veste pliable exclusive
Sandro x David Bowie Collection Capsule Printemps/Été 2016
Bottega Veneta Lookbook Pré Hiver 2016
adidas dévoile le nouveau ballon de match officiel de la phase retour de Ligue 1

Destination la plus recherchée sur mobile au cours des 12 derniers mois à Hong Kong, le grand centre a également été classé sixième des mots clés les plus recherchés sur mobile.
Sa première place du classement est par ailleurs le résultat de plusieurs mots clés les plus prisés, parmi lesquels trois de ses restaurants, le Lady M, le House of Jasmine et le Coffee Academics, nommés respectivement 1er, 6ème et 8ème parmi les lieux de restauration les plus recherchés sur mobile.


D’autre part, de nombreux grands évènements, notamment “Where’s Wally ?” et la “Google Play Game Week” organisés au sein de Harbour City, ont contribué à hisser le centre commercial à la première place. Actuellement, le grand centre commercial présente un spectacle féerique de Noël pour célébrer le 10ème anniversaire de Disneyland Hong Kong.
Ouvert en 1966, le centre commercial le plus important de Hong Kong Harbour City se déploie sur une superficie 185 000 m². Il est situé au cœur de l’île, le long du splendide Victoria Harbour, et offre plus de 700 boutiques, 50 restaurants, deux gigantesques cinémas et plusieurs lieux de loisirs. Presque toutes les grandes marques de luxe occidentales ont leur adresse dans ce complexe démesuré, paradis du shopping et de loisirs pour les hongkongais et des millions de touristes de passage sur l’île.

Matthew Bell joue le « Trans-former » pour Men’s Uno Hong Kong

Editorial/PORFOLIO

C’est au tour d’un autre prestigieux magazine de mode asiatique pour homme Men’s Uno Hong Kong de rendre hommage aux collections printemps/été 2014 des grandes maisons de mode internationales.


Walter Van Beirendonck, Givenchy, Vivienne Westwood, Prabal Gurung, Ermenegildo Zegna Couture, entre autres, ont été mis à l’honneur dans l’éditorial « Trans-Former » du photographe Leslie Kee. Avec les vues pittoresques de Hong Kong en arrière-plan, l’anglais Matthew Bell joue la trans…formation en troisième genre sans complexe et avec style. Un hommage sans aucun doute à cette forme de liberté de choix, de goût et de désir.

Quitter la version mobile