Henrik Vibskov

Henrik Vibskov – Automne / Hiver 2020-2021 – Paris Fashion Week

/

Cette saison, chez Henrik Vibskov, l’inspiration vient d’un endroit plutôt inattendue. Le créateur Danois, après la cuisine et la chambre, trouve ses inspirations dans la salle de bain pour sa 38ème collection présentée à Paris.

Le cadre et les rituels au quotidien qui ont lieu dans cette petite espace intime se reflètent de différentes manières dans la collection. Ici, la texture brillante d’un biker et d’un imperméable renvoie à celle d’un rideau de douche sous l’effet de la lumière renvoyée par une ampoule; là, un tirage de fleurs photographiées à travers un miroir brumeux a été imprimé en all-over sur des chemises, des t-shirts et des pantalons quand ce n’est pas le mot “HOT” (probablement un clin-d’œil à l’eau chaude) de se retrouver sur un chandail ou une écharpe.

Et dans une démarche écologique, la collection (95% des looks) de Henrik Vibskov est, selon le créateur, confectionnée à partir des matières recyclables comme des bouteilles en PET 100% recyclées.

© Photos : Henrik Vibskov

Henrik Vibskov – Automne/Hiver 2019 – Paris Fashion Week

/

Une longue installation cinétique, composée de nombreux arcs orangés, ondule légèrement au milieu de la piste, au gré de la brise et de mouvements provoqués par des jardiniers marchant à l’intérieur. Ces derniers transportent des bidons en céramique, s’occupant des radis qui y poussent, des radis cultivés dans le studio Henrik Vibskov à Copenhague.
Des radis, et par extension la nature et l’agriculture urbaine en intérieur, sont le thème de la collection, intitulée “The Radish Arm Charm”, de Henrik Vibskov pour l’hiver prochain. Ce thème de la nature se retrouve dans les imprimés floraux, dans le style des fleurs de Liberty London, qui fleurissent sur des chemises et des chaussures. Tout comme dans ces petits bouquets de fleurs séchées épinglés sur des revers de chemises, collés sur le visage des modèles, ou dans ces fleurs dessinés sur le cou et sur les pieds. Le créateur danois continue sa réflexion sur l’importance de la sensibilisation à l’environnement via un magnifique paysage de champ, incluant des moutons, des loups ou des chiens et l’astre lunaire, sur un chandail et des broderies reprenant les termes du vocabulaire du milieu naturel : “Rain”, “Moon”, “Growing”… Ces broderies courent en vertical tout au long d’un pantalon et d’une chemise, clin-d’œil probable au concept d’agriculture verticale, de plus en plus prisée en milieu urbain.

Henrik Vibskov – Printemps/Été 2019 – Paris Fashion Week

/

Invisible mais facteur essentiel à toute forme de vie. Sans lui, la vie n’existerait probablement pas. Il est notre ami, mais en d’autres circonstances, peut devenir très rapidement notre ennemi. Le vent, bien loin d’être un élément menaçant, s’acoquine ici avec Henrik Vibskov qui le met en scène, dans sa collection, de différentes manières. D’abord, par les imprimés qui prennent ici des formes spirales, de parachutes, de vagues, de boomerang, d’avions en papier et de savons. Ces derniers prennent forme tantôt sous l’apparence d’une tête de personnage à l’apparence japonisante, tel un masque, tantôt sous forme de lettres qui s’impriment sur des pièces en motif all-over ou en taille XXL.
Pour accompagner ces motifs ludiques, les silhouettes se veulent décontractées, sans être oversize. L’influence du workwear est assez palpable avec des combinaisons déclinées en plusieurs coloris, de blouses de travail, de blousons multi-poches tandis que les références aux codes stylistiques japonais sont aussi visibles à travers par exemple cette blouse légère inspiré probablement d’un kimono et des sandales qui imitent celles de paille de riz de l’ère Edo.

Henrik Vibskov Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov Spring/Summer 2019 - Paris Fashion Week

© Henrik Vibskov

Henrik Vibskov – Automne/Hiver 2018-2019 – Paris Fashion Week

/

Lors d’un voyage au Japon et de passage à Kanazawa, sur l’île japonaise centrale d’Honshū, réputée pour ses quartiers bien préservés datant de l’époque d’Edo, Henrik Vibskov est ému par l’oeuvre “The Man Who Measures the Clouds” (L’homme qui mesure les nuages) de l’artiste belge Jan Fabre, exposée au Musée d’art contemporain du XXIe siècle de cette capitale de la préfecture d’Ishikawa.
De cette statue dorée montrant un homme juché sur un escabeau de bibliothèque, droit comme un i, les bras levés au dessus de sa tête, tenant dans les mains une règle – l’oeuvre qui est aussi un double de l’artiste symbolise l’obsession de l’homme de toujours tenter l’impossible – a abouti à une collection très graphique qui questionne sur la manie de nombres de l’être humain.
Le créateur danois traduit cette obsession en jouant avec des imprimés graphiques colorés. Carreaux, losanges et rayures dans une version oversize s’alignent côte à côte avec des motifs plus abstraits ou des côtes surdimensionnées sur des tricots qui semblent provenir d’un autre système de mesure. Moins abstraits sont des chiffres figurés sur une écharpe noir et jaune ou incarnés en deux personnages brodés inversés sur un sweat.
Plus commerciale que les saisons précédentes, la collection présente des silhouettes audacieuses et fluides où domine fortement le workwear en la présence de certaines pièces en denim multi-poches, de chemises larges dans un bleu travailleur ou ces ensembles à poches surdimensionnées de couleur jaune safran et bleu de minuit.

Henrik Vibskov - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week Henrik Vibskov - Fall/Winter 2018-2019 - Paris Fashion Week

© Photos: Henrik Vibskov

Henrik Vibskov – Printemps/Été 2017 – Paris Fashion Week

/

Sur le thème pour le moins déconcertant du “Salami”, Henrik Vibskov nous invite, dans l’un des plus beaux salons de l’hôtel Westin – Vendôme, rue de Castiglione, à découvrir sa collection quelque peu “ragoûtante” ou “rebutante”, c’est selon !
Probable métaphore à une invitation au véganisme, les mannequins défilent autour d’une installation sur laquelle sont pendus d’immenses imitations de salamis colorés. Comme toujours chez Henrik Vibskov, les couleurs sont au rendez-vous ! Les propositions du créateur pour l’été prochain empruntent des références du vestiaire de l’Asie, notamment de celles des arts-martiaux. Ses coupes larges et décontractées, combinant à sa maîtrise des imprimés, aboutissent à un résultat tout à fait succulent.

@ Henrik Vibskov

Défilé Henrik Vibskov – Printemps/Été 2016 – Paris Fashion Week

/

Pour la saison Printemps/Été 2016, le créateur danois Henrik Vibskov présente sa collection The Hot Spray Escape, une vision surréaliste de survie dans le désert.

Les silhouettes de cette saison sont très amples avec des éléments ajustés. Des tuniques, des kaftans, des manteaux kimono-esque et de la maille over-sized sont mélangées avec des pantacourts taille hautes et des bermudas.
La palette de couleurs est minimale et fraiche, principalement noire et blanche ponctuée par des imprimés digitales.
Des coupes osées et contrastées combinées avec les volumes exagérées et un bon sens de l’humour sont classiquement Vibskovien.

Henrik Vibskov – Printemps/Été 2016 Henrik Vibskov – Printemps/Été 2016 Henrik Vibskov – Printemps/Été 2016 Henrik Vibskov – Printemps/Été 2016 Henrik Vibskov – Printemps/Été 2016 Henrik Vibskov – Printemps/Été 2016 Henrik Vibskov – Printemps/Été 2016 Henrik Vibskov – Printemps/Été 2016 Henrik Vibskov – Printemps/Été 2016 Henrik Vibskov – Printemps/Été 2016 Henrik Vibskov – Printemps/Été 2016 Henrik Vibskov – Printemps/Été 2016 Henrik Vibskov – Printemps/Été 2016 Henrik Vibskov – Printemps/Été 2016 Henrik Vibskov – Printemps/Été 2016 Henrik Vibskov – Printemps/Été 2016 Henrik Vibskov – Printemps/Été 2016 Henrik Vibskov – Printemps/Été 2016 Henrik Vibskov – Printemps/Été 2016 Henrik Vibskov – Printemps/Été 2016 Henrik Vibskov – Printemps/Été 2016 Henrik Vibskov – Printemps/Été 2016 Henrik Vibskov – Printemps/Été 2016 Henrik Vibskov – Printemps/Été 2016 Henrik Vibskov – Printemps/Été 2016© Victor Jones

Défilé Henrik Vibskov – Automne/Hiver 2015 – Paris Fashion Week

/

L’Espace des Blancs Manteaux à Paris a été transformé, pour la collection automne/hiver 2015 d’Henrik Vibskov appelée “Massage Messy Class”, en spa surréaliste. Une longue installation mécanique de 20 mètres de long a été construit pour contenir 400 mains de massage en mouvement, par lesquels 12 vocalismes sont joués de manière rythmée pour un massage inhabituel.
Portant des coiffes avec des bandeaux bancaux, les mannequins évoluent dans des silhouettes rondes, avec des épaules courbées, voire tombantes. Tout est oversize chez le créateur scandinave. Quand le haut est long et tendu, les pantalons, chez Henrik Vibskov, ont des formes diverses et à la coupe ultra généreuse: en forme de kilt, jupe plissée, saroual.
Très présents dans les collections d’Henrik Vibskov, les tricots sont structurés en 3D, créés à partir des modèles finement rassemblés.

Henrik Vibskov - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Henrik Vibskov - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Henrik Vibskov - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Henrik Vibskov - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Henrik Vibskov - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Henrik Vibskov - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Henrik Vibskov - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Henrik Vibskov - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Henrik Vibskov - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Henrik Vibskov - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Henrik Vibskov - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Henrik Vibskov - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Henrik Vibskov - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Henrik Vibskov - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Henrik Vibskov - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Henrik Vibskov - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Henrik Vibskov - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Henrik Vibskov - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Henrik Vibskov - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Henrik Vibskov - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Henrik Vibskov - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Henrik Vibskov - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Henrik Vibskov - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Henrik Vibskov - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Henrik Vibskov - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Henrik Vibskov - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Henrik Vibskov - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015 Henrik Vibskov - Paris Fashion Week Automne/Hiver 2015© Hörður Ellert Ólafsson

Eastpak Artist Studio 2014 dévoile toutes les créations de sa 4ème édition

Nous avons dévoilé, il y a un mois, les trois première créations de la quatrième édition Eastpak Artist Studio 2014, initiative qui réunit les artistes et designers de premier rang pour revisiter l’iconique Padded Pak’r d’Eastpak.
L’emblématique marque américaine vient de lever la voile sur treize concepts restants qui rejoindront KRJST, Manolo Blahnik et Walter Van Beirendonck, trois premiers créateurs à présenter leur sac à dos. Tout aussi originaux les uns que les autres, chaque Padded Pak’r revisité est la vision unique du créateur qui voit dans le sac à dos « vierge » un support pour refléter son univers imaginaire.
Broderie japonaise pour Jean Paul Gaultier dont le sac à dos est réversible et peut se transformer en un blouson teddy ou célèbre baiser miroité de perles pour MSGM. Quand le belge Tim Cobbens préfère l’esthétisme urbain et fonctionnel aux couleurs de camouflage, le néerlandais Antoine Peters, lui, joue avec la perspective et le bicolore noir/blanc. Support de création, le Padded Pak’r prend une allure tridimentionnelle avec la marque berlinoise Lala Berlin, plus féminin chez Henrik Vibskov ou pop-culture avec le newyorkais Christoper Lee Sauvé. Imprimé de cultures américaines, le créateur Gaspard Yurkievich joue avec le “Y” de son nom et donne à Padded Pak’r un aspect sportif bien “college american” et ce côté sportswear est également apprécié par l’espagnole Sybilla. Symbole de joie et d’amour chez l’italien Elio Fiorucci, le Padded Pak’r prend, en revanche, des airs monstrueux avec l’américain Scooter Laforge. Et enfin, tandis que l’anglais Christopher Shannon, un fidèle d’Eastpak, s’amuse avec les imprimés et les transforme en graffitis, la belge Chris Janssens a plutôt un penchant pour le romantisme et le rêve de jeune fille.

Eastpak Artist Studio 2014 Antoine Peters
Antoine Peters
Eastpak Artist Studio 2014 Tim Coppens
Tim Coppens
Eastpak Artist Studio 2014 Sybilla
Sybilla
Eastpak Artist Studio 2014 Scooter LaForge
Scooter LaForge
Eastpak Artist Studio 2014 MSGM
MSGM
Eastpak Artist Studio 2014 Lala Berlin
Lala Berlin
Eastpak Artist Studio 2014 Jean Paul Gaultier
Jean Paul Gaultier
Eastpak Artist Studio 2014 Henrik Vibskov
Henrik Vibskov
Eastpak Artist Studio 2014 Gaspard Yurkievich
Gaspard Yurkievich
Eastpak Artist Studio 2014 Elio Fiorucci
Elio Fiorucci
Eastpak Artist Studio 2014 Christopher Lee Sauve
Christopher Lee Sauvé
Eastpak Artist Studio 2014 Christopher Shannon
Christopher Shannon
Eastpak Artist Studio 2014 Chris Janssens
Chris Janssens

La vente aux enchères en ligne de toutes les créations EAST sera lancée sur http://artiststudio.eastpak.com/ au cours de la journée mondiale de lutte contre le SIDA, le 1er décembre 2014 et les enchères s’achèveront le 21 décembre 2014 à midi.
L’intégralité des recettes sera reversée à une association caritative contre le Sida, la maladie du siècle.

Henrik Vibskov – Paris Collection Homme Printemps/Été 2015

/

Sur la place Baudoyer à Paris, le créateur danois Henrik Vibskov a présenté sa collection printemps/été 2015, un show organisé en collaboration avec l’Opéra et ballet national de Norvège et le chorégraphe Alexander Ekman, avec qui le créateur danois Henrik Vibskov a travaillé sur le « Lac des cygnes ».
La dernière collection de Henrik Vibskov est un tourbillon d’inventions bizarres. Chaussés de chaussures en néoprène et ornés de chapeaux d’inspiration monacale, les modèles défilent sur un pataugeoire dans un vestiaire encore une fois inspiré du streetwear. Il mélange des tenues plus consensuelles à des looks extravagants pour dévoiler une collection parfaitement équilibrée entre l’innovation excentrique et portabilité.


Henrik Vibskov Collection Paris Printemps/Été 2015
Henrik Vibskov Collection Paris Printemps/Été 2015
Henrik Vibskov Collection Paris Printemps/Été 2015
Henrik Vibskov Collection Paris Printemps/Été 2015
Henrik Vibskov Collection Paris Printemps/Été 2015
Henrik Vibskov Collection Paris Printemps/Été 2015
Henrik Vibskov Collection Paris Printemps/Été 2015
Henrik Vibskov Collection Paris Printemps/Été 2015
Henrik Vibskov Collection Paris Printemps/Été 2015
Henrik Vibskov Collection Paris Printemps/Été 2015
Henrik Vibskov Collection Paris Printemps/Été 2015
Henrik Vibskov Collection Paris Printemps/Été 2015
Henrik Vibskov Collection Paris Printemps/Été 2015
Henrik Vibskov Collection Paris Printemps/Été 2015
Henrik Vibskov Collection Paris Printemps/Été 2015
Henrik Vibskov Collection Paris Printemps/Été 2015
Henrik Vibskov Collection Paris Printemps/Été 2015
Henrik Vibskov Collection Paris Printemps/Été 2015
Henrik Vibskov Collection Paris Printemps/Été 2015
Henrik Vibskov Collection Paris Printemps/Été 2015
Henrik Vibskov Collection Paris Printemps/Été 2015
Henrik Vibskov Collection Paris Printemps/Été 2015
Henrik Vibskov Collection Paris Printemps/Été 2015
Henrik Vibskov Collection Paris Printemps/Été 2015
Henrik Vibskov Collection Paris Printemps/Été 2015
Henrik Vibskov Collection Paris Printemps/Été 2015
Henrik Vibskov Collection Paris Printemps/Été 2015
Henrik Vibskov Collection Paris Printemps/Été 2015© Shoji Fujii

Henrik Vibskov – Paris Défilé Homme Automne/Hiver 2014

/

« The Spaghetti Handjob », un nom étrange pour une collection fidèle à son approche créative du créateur danois Henrik Vibskov.
Explorant les contrastes, la relation entre l’ordre et le désordre, la découpe et le pliage, Henrik Vibskov met l’accent sur la superposition et les proportions déstructurées et exagérées pour donner à l’ensemble un regard contemporain hérité sans aucun doute du sportswear très présent dans ses collection.

Henrik Vibskov Paris Menswear Fall-Winter 2014 Henrik Vibskov Paris Menswear Fall-Winter 2014 Henrik Vibskov Paris Menswear Fall-Winter 2014 Henrik Vibskov Paris Menswear Fall-Winter 2014 Henrik Vibskov Paris Menswear Fall-Winter 2014 Henrik Vibskov Paris Menswear Fall-Winter 2014 Henrik Vibskov Paris Menswear Fall-Winter 2014 Henrik Vibskov Paris Menswear Fall-Winter 2014 Henrik Vibskov Paris Menswear Fall-Winter 2014 Henrik Vibskov Paris Menswear Fall-Winter 2014 Henrik Vibskov Paris Menswear Fall-Winter 2014 Henrik Vibskov Paris Menswear Fall-Winter 2014 Henrik Vibskov Paris Menswear Fall-Winter 2014 Henrik Vibskov Paris Menswear Fall-Winter 2014 Henrik Vibskov Paris Menswear Fall-Winter 2014 Henrik Vibskov Paris Menswear Fall-Winter 2014 Henrik Vibskov Paris Menswear Fall-Winter 2014 Henrik Vibskov Paris Menswear Fall-Winter 2014 Henrik Vibskov Paris Menswear Fall-Winter 2014 Henrik Vibskov Paris Menswear Fall-Winter 2014 Henrik Vibskov Paris Menswear Fall-Winter 2014 Henrik Vibskov Paris Menswear Fall-Winter 2014 Henrik Vibskov Paris Menswear Fall-Winter 2014 Henrik Vibskov Paris Menswear Fall-Winter 2014 Henrik Vibskov Paris Menswear Fall-Winter 2014 Henrik Vibskov Paris Menswear Fall-Winter 2014 Henrik Vibskov Paris Menswear Fall-Winter 2014 Henrik Vibskov Paris Menswear Fall-Winter 2014 Henrik Vibskov Paris Menswear Fall-Winter 2014 Henrik Vibskov Paris Menswear Fall-Winter 2014 Henrik Vibskov Paris Menswear Fall-Winter 2014

Henrik Vibskov collabore avec Dale of Norway pour une collection capsule hiver 2013

Henrik Vibskov collabore avec la marque norvégienne Dale of Norway pour développer une collection capsule automne/hiver 2013 qui célèbre les matières, les traditions et le savoir-faire des pays nordiques.

Henrik Vibskov x Dale of Norway 00
Né à Kjellerup au Danemark, Henrik Vibskov a intégré au Central Saint Martins College of Art and Design à London en 2001 après avoir remporté le prix Smirnott International en 1996 et travaillé pour l’enseigne danoise Bruuns Bazaar.

Henrik Vibskov x Dale of Norway 01
Son style audacieux, coloré et électrique, ainsi que l’acclamation de la presse spécialisée à chacune de sa présentation fait de lui le porte-parole du Nouveau Mouvement Nordique.
Pour sa collection automne/hiver 2013, qui a été par ailleurs présentée lors de la dernière fashion week de Copenhague, le jeune créateur revient à sa source en créant une collection capsule en collaboration avec la marque plus que centenaire norvégienne Dale of Norway spécialisée dans la laine.

Henrik Vibskov x Dale of Norway 02
Le résultat est électrique et riche en couleurs apporté par le regard décalé mais à l’esthétisme bien précis de Henrik Vibskov et de l’autre, une qualité exceptionnelle de la matière, ici la laine, choisie et fabriquée par Dale of Norway.

Henrik Vibskov x Dale of Norway 03
Fidèle à son langage, on retrouve dans cette collection des motifs géométriques tricotés, un classique de son créateur. La palette de couleurs joue le jeu de contraste entre le blanc et noir qui se font passer pour le trouble-fête aux couleurs plus marquées comme le rouge et le violet.

Henrik Vibskov x Dale of Norway 04