Gastronomie

Pâques 2020 – Pierre Hermé & Thomas Boog rendent un bel hommage au monde marin

Pour Pâques 2020, la Maison Pierre Hermé a collaboré avec l’artisan décorateur Thomas Boog pour imaginer une collection de Pâques placée sous le signe des coquillages.

Pâques 2020 - Pierre Hermé x Thomas Boog - La Face de lŒuf

L’un des meilleurs pâtissiers du monde a ainsi donné carte blanche à Thomas Boog, connu pour sa passion pour les coquillages et le monde marin, qui a puisé dans les profondeurs de son imaginaire pour concevoir un œuf de Pâques extraordinaire. “The Picasso of Pastry” avait mis deux ans pour réussir à reproduire à l’identique l’œuf de Thomas Boog.

Œuf “La Face de l’Œuf”

Pâques 2020 - Pierre Hermé x Thomas Boog - La Face de lŒuf

Des œufs singuliers composés d’un assemblage élégant et baroque de coquillages. Chacun des œufs est composé de deux chocolats mettant en valeur un visage à la manière des oeuvres extravagantes d’Arcimboldo.

L’œuf Thomas Boog est proposé en trois versions : chocolat blond caramélisé et face chocolat au lait Pierre Hermé Paris, chocolat au lait Pierre Hermé Paris et face en chocolat blond, chocolat noir Pure Origine Bélize et face chocolat au lait Pierre Hermé Paris ainsi qu’une édition limitée à 150 euros.

Nautilus Avarum

Pâques 2020 - Pierre Hermé x Thomas Boog - Nautilus Avarum

Ici encore, le monde marin est à l’honneur. Derrière ce nom “Nautilus Avarum”, se cachent trois moulages en forme de fossiles vivant à la coque élégamment spiralée. Ils se présentent comme des oeuvres d’arts posés sur leurs socles.

Pâques 2020 - Pierre Hermé x Thomas Boog - Nautilus Avarum
Pâques 2020 - Pierre Hermé x Thomas Boog - Nautilus Avarum

Ils sont disponibles en trois tailles : 195 g à 29 euros, 285 g avec 50 g de garniture à 43 euros et 379 g avec 180 g de garniture à 65 euros.

Œuf Poséidon

Pâques 2020 - Pierre Hermé x Thomas Boog - Œuf Poséidon

De forme plus classique, l’œuf de Poséidon est un œuf de Pâques à la ligne sobre et épurée. Il est marqué des empreintes fossilisées de coquillages, creusées à même le chocolat.

Pâques 2020 - Pierre Hermé x Thomas Boog - Œuf Poséidon
Pâques 2020 - Pierre Hermé x Thomas Boog - Œuf Poséidon

Il est disponible en trois versions de chocolat : en chocolat blond caramélisé, au lait Pierre Hermé Paris, en chocolat noir Pure Origine Bélize et en deux tailles : 14 cm à 43 euros et 18 cm à 65 euros.

Collection de Pâques Pierre Hermé x Thomas Boog
du 16 mars au 13 avril
Réservation : www.pierreherme.com

Le Fouquet’s s’installe au Louvre Abu Dhabi

Les habitués du Fouquet’s parisien, de Cannes, Toulouse ou de Marrakech seront en terrain connu lorsqu’ils visiteront, à partir de 2020, le Louvre Abu Dhabi.

En effet, le musée vient d’annoncer qu’il a conclu un partenariat avec le Groupe Barrière, propriétaire du célèbre restaurant, pour ouvrir un restaurant au sein de l’établissement. Il s’agira de la première succursale à Abu Dhabi du restaurant Fouquet’s, établissement historique de Paris créé en 1899.

Son inauguration prévue pour l’année prochaine et on retrouve aux fourneaux un nom digne de la réputation de l’établissement : le chef français triplement étoilé Pierre Gagnaire, chef cuisinier et propriétaire du restaurant éponyme Pierre Gagnaire à Paris. La carte inclura un certain nombre de plats signatures du Fouquet’s, ainsi que des créations reflétant la culture locale et les goûts d’une clientèle internationale.

Abu Dhabi est célèbre pour ses collaborations avec les meilleures marques au monde, et ce nouveau partenariat prestigieux avec le groupe Barrière en est un autre exemple. Avec l’inauguration d’un Fouquet’s au Louvre Abu Dhabi l’année prochaine, le musée continue d’apporter des expériences uniques et exceptionnelles à l’île de Saadiyat. Ce partenariat reflète tant l’engagement du musée que de l’Émirat en matière d’excellence, et souligne l’impact de notre marque à travers la qualité des partenaires qui collaborent avec nous”, a commenté Manuel Rabaté, Directeur du Louvre Abu Dhabi.

Concepteur du bâtiment, l’architecte français Jean Nouvel se retrouve à piloter de nouveau la construction du restaurant du Louvre Abu Dhabi. Il sera composé de compartiments modulaires inspirés des motifs arabes. Jean Nouvel a également conçu des éléments de mobilier qui viennent compléter les intérieurs lumineux et les vues panoramiques donnant sur la mer. Six lustres sur mesure fabriqués par le Mobilier National seront également suspendus au-dessus des tables VIP.

Sushi Shop fête les 35 ans de Tetris

Tetris, le célèbre jeu vidéo de puzzle conçu par Alekseï Pajitnov, fête cette année son 35ème anniversaire. Joignant le nostalgie, l’aspect ludique et la gourmandise, l’enseigne Sushi Shop, leader du sushi en France sort trois coffrets de sushis en édition limitée, en forme de tetriminos.

Ces trois coffrets, de couleurs jaune, bleu et violet et de formes différentes, contiennent chacun 42 pièces savoureuses (Sushi saumon, Maki salmon roll, Maki thon spicy, Spring chicken avocat et Spring saumon avocat) et parmi lesquelles, trois nouvelles créations exclusives.

La première création est le Sunny veggie california qui joue sur les contrastes de textures de tomate confite, de fromage de chèvre frais, d’avocat, de courgette, de basilic, de ciboulette, d’huile d’olive et de sésame). Vient ensuite le Pulled beef california qui associe les saveurs d’effiloché de bœuf, de concombre, d’avocat, d’oignon rouge, de mayonnaise épicée, de sauce estragon et d’estragon. Et enfin, la troisième et dernière création est le Sushi saumon tsukudani, aux arômes iodés avec le saumon combinée à la sauce tsukudani, à l’algue nori et à la sauce soja.
Les traditionnelles baguettes en bois se mettront aussi à l’heure de Tetris.

La Sushi Box x Tetris coûte chacune 45 euros. Les créations exclusives peuvent également être vendues à l’unité et la paire de baguettes Tetris coûte 2,90 euros si vendue avec la box ou 4,90 euros à la carte.

Pâques 2019 : The Westin Paris-Vendôme dévoile son toucan gourmand inspiré de la savane

David Réal, Chef Exécutif de The Westin Paris-Vendôme, l’hôtel 4 étoiles situé rue de Castiglione, à quelques pas de la prestigieuse Place Vendôme et de la rue du Faubourg Saint-Honoré, et sa Cheffe Pâtissière, Florence Lesage, mettent le cap sur la savane pour Pâques 2019.

Tous deux imaginent à cette occasion une création gourmande et exotique qui enchantera non seulement les chocolat-addicts mais également les amoureux du savoir-faire artisanal. Leur “Oiseau de Pâques” est un élégant toucan à plumes entouré de feuilles de bananier et de fleurs éclatantes de couleurs. Se posant élégamment sur sa branche, l’oiseau chocolaté veille attentivement à son nid et son œuf.

Pâques 2019 - The Westin Paris Vendôme

Réalisées uniquement à partir de colorants d’origine naturelle, les feuilles et les fleurs sont en chocolat blanc “Opalys” (33% de cacao) tandis que l’œuf est en chocolat au lait “Jivara” (40% de cacao). Quant à la star de la création, l’oiseau lui-même, il est confectionné en chocolat blanc et noir “Manjari” origine Madagascar (66% de cacao).
Pour accompagner la dégustation, Florence Lesage garnit sa création de petits œufs pralinés papillotés.

L’Oiseau de Pâques de The Westin Paris-Vendôme est disponible uniquement sur commande, au prix de 69€ la pièce de 750 gr.

The Westin Paris-Vendôme
du 10 au 22 avril 2019
3, rue de Castiglione
75001 Paris
Tel : 01 44 77 10 07

Évasion exotique garanti chez Café Pouchkine pour Pâques 2019

Café Pouchkine fête Pâques 2019 avec deux très belles créations chocolatées : Œuf Facette et Œuf cocotier.

Œuf Facette

Pâques 2019 - Café Pouchkine - Œuf Facette

Ces jolis œufs à l’extérieur “matelassé” se dégustent soit en chocolat noir grand cru (67% de cacao, aux notes de noisettes et de fèves de tonka), soit en chocolat au lait (40% de cacao, aux notes vanillées). Ils sont garnis à l’intérieur de petits œufs nougatine, ganache caramel et praliné noisette.

Chaque œuf pèse 260 grammes et coûte 32€

Œuf cocotier

Pâques 2019 - Café Pouchkine - Œuf cocotier

Cet entremet se compose d’un œuf en chocolat au lait 40% garni d’un
biscuit moelleux au chocolat, d’un croustillant chocolat coco, d’une ganache montée chocolat noisette et d’un insert crémeux à la noix de coco.
Évasion exotique garanti !

L’œuf cocotier existe en pièce individuelle à 8,5€ ou en entremet pour 6 personnes à 62€

Du 8 avril 2019 au 29 avril 2019
Restaurant Café Pouchkine
16 Place de la Madeleine
75008 Paris ou au Printemps de la Mode, boulevard Haussmann

Pour Pâques 2019, Pierre Hermé propose des œufs gourmands et haute-couture

Pâques arrive et amène avec elle, comme le veut la tradition, les belles créations de chocolat, à commencer par celles de la Maison Pierre Hermé.

MOOD CHOCOLAT Christofle x Pierre Hermé

Cette année, le Chef a choisi de bousculer les codes de l’œuf traditionnel en chocolat, en imaginant une interprétation gourmande, de forme elliptique, du MOOD de la célèbre marque d’orfèvrerie française Christofle.
Alliant les matières emblématiques de chacune des deux maisons : l’argent pour la Maison Christofle et le chocolat pour la Maison Pierre Hermé Paris, le MOOD CHOCOLAT Christofle x Pierre Hermé sera décliné en deux versions exclusives.

Pâques 2019 - MOOD CHOCOLAT Christofle x Pierre Hermé

La première est un œuf à fond plat, qui s’ouvre et se referme comme un
précieux coffret recelant de douces gourmandises. Réalisé grâce à un moule exclusif puis recouvert à la main et de façon aléatoire de feuilles d’argent, chaque œuf est une pièce unique.

L’œuf aura un poids de 400g, d’une hauteur de 18 cm et coûtera 49€.

MOOD CHOCOLAT Christofle x Pierre Hermé Édition Limitée

Pâques 2019 - MOOD CHOCOLAT Christofle x Pierre Hermé

La seconde version est une édition limitée de près de 2 kilos. Avant-gardiste, la création est confectionnée à partir de Pure Origine Belize, District de Cayo, Plantation Xibun 64% de cacao et cache en son sein un petit œuf à garniture maison. Il est également recouvert à la main et de façon aléatoire de feuilles d’argent et de même taille que le MOOD by Christofle dont il est inspiré.

D’un poids de 1950 grammes et de 30 cm d’hauteur, l’édition limitée MOOD CHOCOLAT Christofle x Pierre Hermé coûtera 240€ la pièce.

Œuf Fragments

Pâques 2019 - Œuf Fragments

Autre incontournable de la Maison Pierre Hermé Paris pour ces fêtes pascales, la création cache, sous l’apparente fragilité d’une coquille savamment fractionnée, un œuf doré scintillant. Il est à découvrir soit au chocolat au lait, 45% de cacao, au parfum prononcé et prolongé par des notes lactées et un léger goût de caramel (43€ et 74€), soit au chocolat blond caramélisé à la fleur de sel, 32% de cacao avec une intense douceur biscuitée et aux notes généreuses de sablé à la pointe de sel (43€ et 74€).

L’Œuf Fragments est également proposé en chocolat noir pure origine Bélize. Comme la version édition limitée du MOOD CHOCOLAT Christofle x Pierre Hermé, la création est faite avec 64% de cacao issus de la plantation Xibun dans le district de Cayo au Bélize. Ce cacao est caractérisé par une grande longueur en bouche, un parfum de cacao très pur et des notes de fruits rouges (43€ et 74€).

Lapins et poules de François Pompon

Pâques 2019 - Pierre Hermé x François Pompon Poule au lait

À travers cette collection, la maison célèbre les lignes épurées et rondes des sculptures de François Pompon, ce sculpteur visionnaire de la fin du XIXe. Poules et lapins en chocolat arborent des formes lisses, pleines et arrondies, rendant hommage à la puissance douce et au rendu du mouvement des créations du sculpteur.

Pâques 2019 - Pierre Hermé x François Pompon Lapin

Pour les puristes, on retrouve bien sûr le chocolat noir, Pure Origine Madagascar, Plantation Millot, 68% de cacao et le chocolat au lait de la Maison. Chaque sujet, excepté les plus petits, sera garni de petits œufs assortis.

Pâques 2019 - Pierre Hermé x François Pompon Poule

Chaque lapin et poule sera vendu à 29€.

Du 25 mars 2019 au 22 avril 2019
Pierre Hermé
72 Rue Bonaparte
75006 Paris

Le guide jaune Gault&Millau dévoile son Palmarès 2019 et sacre Alexandre Mazzia

Qui est le cuisinier de l’année ? Qui seront les “grands de demain” ? Quel est le bistro de 2019 ? Le guide jaune Gault&Millau vient de dévoiler son palmarès 2019 qui consacre Alexandre Mazzia, couronné cuisinier de l’année.

Il a fait parti des “Grands de demain”, en 2015, et le voilà sacré cuisinier de l’année dans l’édition 2019 du guide jaune. Auréolé d’une note de 18,5/20 et de quatre toques l’an dernier, le jeune Chef Alexandre Mazzia succède à Jean Sulpice de l’Auberge du Père Bise à Talloires (Haute-Savoie). Qualifié de “doué, exemplaire” par le guide jaune, Alexandre Mazzia, à la tête de son restaurant AM dans le 13ème arrondissement de Marseille, y propose une cuisine “sincère, transversale et contemporaine, en adéquation et en symbiose avec son territoire”.
Sandro Micheli d’Alain Ducasse à l’Hôtel de Paris à Monaco a été désigné pâtissier de l’année et le bistro de l’année revient à Tomy Gousset, jeune chef d’origine cambodgienne qui, chez Hugo&Co, au cœur du Quartier Latin, propose une table accessible et joyeuse, ouverte sur le monde et laissant une large place aux légumes bio.
Cette année, ce sont trois nouveaux grands chefs qui accèdent à la note exceptionnelle de 19,5/20 : Yannick Alléno et Gérard Barbin au 1947 à Courchevel et le duo Régis et Jacques Marcon à Saint-Bonnet-le-Froid.
Deuxième guide gastronomique après le Michelin, le Gault & Millau sélectionne, dans son nouveau guide 2019, plus de 3 900 adresses dont 400 nouveautés, 2 500 tables à moins de 30€ et 500 restaurants labellisés POP.

La totalité du palmarès 2019 :

Cuisinier de l’année
Alexandre Mazzia – AM par Alexandre Mazzia – Marseille (13)

Grands de demain
Amelie Dravas – Aponem – Vailhan (34)
Raphaël Régo – OKA – Paris (75)
Guillaume Scheer – Les Plaisirs gourmands – Schiltigheim (67)
Julien Lemarié – IMA – Rennes (35)
Marco Vigano – Aux Anges – Roanne (42)
Alan Taudon – L’Orangerie – Hôtel Four Saisons George V – Paris (75)

Jeunes talents
Auvergne-Rhône-Alpes
Quentin Brunet – Polypode – Clermont Ferrand (63)
Adrien Descouls – Origines – Le Broc (06)
Nicolas Seibold – la Mutinerie – Lyon (69)

Bourgogne-Franche-Comté
Christopher Aubry – Le Saisonnier – Roye (70)

Bretagne
Christophe Le Marrec – Le Brélévenez – Lannion (22)
Arnaud Davin – La Serre – Paimpol (22)
Virginie Giboire – Racines – Rennes (35)

Corse
Alessandro Capone – U Tavanincu – Velone Orneto (2b)

Centre-Val de Loire
Aurélien Largeau – La Table d’à Côté – Ardon (45)

Grand-Est
Maxime Moret – Le Comptoir à Manger – Strasbourg (67)
Jérémie Thébaut – Aux Armes de Champagne – Golbey (88)
Jinny Zingraff – Quai 21 – Colmar(68)
Antoine Botter – L’Osmose – Strasbourg (67)
Nicolas Koffel – Le Banquet des Sophistes – Strasbourg (67)

Hauts-de-France
Diego Delbecq – Restaurant le Sébastopol – Lille (59)

Île-de-France
Batiste Day – Paris (75)
Romain Mahi – Maguey – Paris (75)
Adrien Cachot – La Condesa – Paris (75)

Normandie
Julien Guérard – La Dînette – Rouen (76)

Nouvelle Aquitaine
Rudy Ballin – La Belle Etoile – Niort (79)
Roman Winicki – La Belle Etoile – Niort (79)
Romain Schlumberger – La Cuisine au Beurre – Poitiers (86)
Mathias Martin – Symbiose – Bordeaux (33)

Occitanie
Sébastien Rath – Artémise – Uzès (30)
Jordan Yuste – Le Bacaro – Sète (34)
Thomas Vonderscher – La Promenade – Toulouse (31)
Katsu Nakanishi – Toulouse (31)

Pays de la Loire
Gaétan Morvan – Lamaccotte – Anger (49)
Nathan Cretney – Epi’Curieux – Lea Roche sur Yon (85)

Provence-Alpes-Côte-D’Azur
Mathieu Roche – Passion’elle – Marseille (13)
Paul Langlère – Sépia – Nice (06)

Entrepreneur de l’Année
Hakim Gaouaoui – Ma Cocotte – Paris (75)

Directeur de Salle de l’Année
Denis Courtiade – Le Plazza Athénée – Paris (75)

Jeune Directeur de Salle de l’Année
Fanny Perrot – Yoann Conte – Veyrier du Lac (74)

Sommelier de l’Année
Maxime Valery – La Vague d’Or -– Saint Tropez (83)
Baptiste Cavagna – Le Grand restaurant – Paris (75)

Jeune Sommelier de l’Année
Julien Petracci – Hôtel des Bains – Charavines (38)

Pâtissier de l’Année
Micheli Sandro – Le Louis XV – Monte Carlo (98)

Jeunes Pâtissiers de l’Année
Camille Pailleau – Rozo – Lille (59)
Brandon Dehan – Oustau de Baumanière – Les Baux de Provence (13)

Trophée POP
Tatiana et Katia Levha – Double Dragon – Paris (75)

Bistrot 2019
Tomy Gousset – Tomy & Co – Paris (75)

Les Grands Toques
Passage de 19 à 19,5/20
Yannick Alleno et Gérard Barbin – Le 1947 Hôtel Cheval Blanc – Courchevel (73)
Régis et Jacques Marcon – Saint Bonnet le Froid (43)

Les nouveaux 5 toques
Christophe Bacquié – Hôtel du Castellet – Le Castellet (83)
Jean-François Piège – Le Grand Restaurant – Paris (75)

Les nouveaux 4 toques
AM par Alexandre Mazzia – Marseille (13)
Veyrier du Lac – Glenn Viel – Les Baux de Provence (13)
Piet Huysentruy – Likoke – Les Vans (07)
Christopher Coutanceau – Restaurant Christopher Coutanceau – La Rochelle (17)
Arnaud Faye – La Chèvre d’Or – Eze (06)
Jérôme Roy – Le Cloître – Mane (04)
Mickaël Tourteaux – Flaveur – Nice (06)
Jérôme Banctel – Le Gabriel – La Réserve Hôtel et Spa – Paris (75)
Nicolas Masse – La Grand’Vigne – Les Sources de Caudalie – Martillac (33)

Le Guide Gault & Millau 2019 sortira en librairie le 8 novembre 2018 (29 euros).

Vera Wang collabore avec Ladurée pour créer une collection de gâteaux d’exception

C’est une collaboration qui fera date et mettra l’eau à la bouche de nombres de gourmets et d’amoureux de la pâtisserie.
La créatrice américaine Vera Wang, mondialement connue pour ses robes de mariée, et la maison Ladurée viennent de dévoiler ensemble leur collaboration de gâteaux inspirés par les créations de Vera Wang.
Et si Vera Wang était un dessert, comment sera-t-il ? La réponse se trouve certainement dans Vera Wang Pour Ladurée qui compte des macarons à la crème de chantilly et au coco ainsi qu’un gâteau de mariage à la mangue et au coco. Les créations ont été inspirées par les robes de mariée de la créatrice américaine qui rend, par la même occasion, hommage à son séjour à Paris lorsqu’elle fut étudiante à la Sorbonne dans les années 60.

Vera Wang x Ladurée
Parmi mes souvenirs les plus mémorables à Paris, il y a eu Ladurée, les tisanes, les séances de shopping avec ma mère ou les déjeuners à St Germain avec mes filles et Ladurée fait toujours partie de cette expérience parisienne”, a confié Vera Wang. Elle a également fait savoir qu’elle et l’équipe de Ladurée ont fait de nombreux tests qui aboutirent finalement à un choix tropical avec la crème de coco, cette saveur exotique étant particulièrement appréciée par la créatrice. Les deux partenaires ont aussi une attention singulière à l’esthétique puisque la créatrice tient à ce que ces créations sucrées sont à l’image de ses robes: simples mais exclusives.
Ainsi, les gâteaux sont ornés de fleurs blanches, de rubans et noeuds en sucre tombés en cascade. Chaque niveau est décoré avec des drapés reproduisant le style de certaines de ses robes signature. Minimalistes, ces gâteaux de mariage sont vêtus de blanc, cependant une touche de noir peut être appliqué selon les vœux des clients.

Vera Wang x Ladurée
Cette collection en édition limitée sera présentée en vitrines de la boutique de Ladurée sur la Madison Avenue et celle de SoHo à New York jsuqu’au 26 janvier. Le gâteau de mariage Vera Wang Pour Ladurée est disponible sur commande à 20$ par part (gâteau de 40 parts minimum) et en part individuelle à 20$. Quant aux macarons, ils sont disponibles en quatre tailles de boîte: boîte de six (24$), de 45 (166$), de 80 (275$) et de 125 pièces (425$).

La galette “Empreinte” de Lenôtre allie tradition et émerveillement

On continue dans notre série consacrée aux plus gourmandes et aux plus croustillantes galettes des rois pour fêter l’épiphanie 2018 avec celle de Lenôtre née d’une ancienne recette de la maison.
La galette “Empreinte” de la maison Lenôtre allie tradition et émerveillement qui fait honneur à une ancienne recette qu’avaient pris plaisir de remettre au jour Guy Krenzer et ses chefs.
Sous son magnifique feuilletage bien croustillant réalisé par le Chef Tourier se cache une garniture inspirée de la recette bostock, un classique de la maison, hérité du fondateur Gaston Lenôtre.
Impossible donc de résister à son coeur de brioche imbibé de sirop d’amande et aromatisé à l’arôme de fleur d’oranger, le tout garnie de crème d’amandes (préparée à partir d’amandes entières) et caramélisée au four.
Cette galette très gourmande de la maison Lenôtre poursuit donc l’histoire déjà racontée par la bûche “Forêt Enchanté” puisqu’elle dissimule en son coeur des fèves représentant les sept animaux du conte : chouette, ours, cerf, lapin, loup, écureuil et mésange. Côté couronne, elle reprend l’aspect ciselé de la bûche.

Galette des rois “Empreinte”
Disponible en série limitée dans les boutiques Lenôtre et sur lenotre.com à partir du 2 janvier 2017
Maison Lenôtre
59 euros pour 8/10 personnes

Galette des rois « Allure Chocolat » de La Maison du Chocolat pour les amoureux du 100% cacao

Les galettes des rois succèdent, en janvier, aux bûches de Noël de décembre à la première place de choix pour réveiller les papilles des amoureux de gastronomie.
Janvier est le mois préféré de tous les amateurs de frangipane. Cependant, innovations gourmandes obligent, les galettes des rois, sous l’impulsion de créativité de nos chefs pâtissiers, muent et optent pour de nouvelles saveurs. Et cette année, en matière de galette, il y en aura pour tous les goûts, à commencer par l’incontournable frangipane, mais aussi l’inévitable chocolat comme celle de la Maison du Chocolat.
Pour l’épiphanie 2018, Nicolas Cloiseau, Chef de La Maison du Chocolat, propose une délicieuse galette des rois à la ganache soyeuse et fondante de crème d’amande.
La Galette des Rois “Allure Chocolat” de la Maison du Chocolat mise sur un feuilletage croustillant pur beurre AOC Poitou-Charentes, légèrement caramélisé, qui, pour pure bonheur, enferme une ganache 100% cacao aux notes rondes et particulièrement chocolatées. Cette ganache, mêlée à la crème d’amande, à la texture fondante et crémeuse, promet de faire des heureux parmi les inconditionnels de chocolat.
Côté fèves, place cette année à des fèves, vendues à l’unité à 7,70€ la pièce, en forme de chocolat Salvador et de Macaron Salvador.

La Maison du Chocolat - Galette des rois Allure Chocolat
Galette des rois “Allure Chocolat”
Disponible en boutique à partir du 3 janvier 2018
La Maison du Chocolat
6,80€ la Galette individuelle
31,40€ la Galette de 4 personnes
44,50€ la Galette de 6 personnes
39,20€ la Galette amande-pistache de 6 personnes

Un noël 2017 très rock avec la bûche de Christophe Michalak

Un Noël plus rock que cette bûche, tu meurs ! Chez Christophe Michalak, ce Noël sera très rock et musical puisque le chef a concocté une bûche en forme de guitare électrique logée dans un écrin spécialement créé pour l’occasion.
Composée d’un croustillant praliné coco, d’une crémeux de chocolat noir, d’un biscuit sans farine, le tout accompagné d’une mousse coco allégée et d’un confit de mangue-passion, cette bûche n’est pas seulement sublime, originale, mais aussi délicieuse.
Idéale pour finir la soirée en famille sur une note musicale délicieusement Rock’n’Roll.

Comptez 125€ pour 8 à 10 personnes. A commander sur christophemichalak.com

Val Monceau, une station de ski éphémère et luxueuse au Royal Monceau Paris

Val Monceau, une station de ski en plein Paris ? Non, vous ne rêvez pas ! Si vous avez une petite envie de vous offrir un avant-goût d’une descente sur la piste enneigée, de prolonger votre session de snowboard ou tout simplement de se retrouver entre amis autour d’un apéro ou d’un goûter sucré en station d’altitude, direction le Royal Monceau Paris qui, jusqu’à la mi-février 2018, ouvre une station de ski miniature éphémère.

Val Monceau
Le Val Monceau – le nom fait certainement un clin d’œil à Val d’Isère ou Val Thorens – s’est ainsi installé sur la terrasse du Royal Monceau – Raffles Paris transformée pour l’occasion en station de ski avec cabines téléphériques, neige éclatante, rondins de bois et peaux de bêtes.
C’est sur ces dernières qu’on s’installe confortablement, bien au chaud, pour déguster une coupe de champagne de la nouvelle cuvée de la Maison Veuve Clicquot, Extra Brut Extra Old, ou de la cuvée emblématique de la Maison, Brut Carte Jaune. Ceux qui n’aiment pas le champagne peuvent se ruer sur l’un de trois – ou les trois – cocktails signatures imaginés par le Chef Barman de l’hôtel Nicola Battafarano: la “Folie Monceau” aux parfums de chocolat et de vanille, le “Lac Monceau” aux notes fruitées ou l’”Alpe Monceau” aux saveurs de miel. Un petit faim ? Vous avez le choix entre un hotdog truffé, une gaufre de saumon fumé ou de délicieux macarons de Pierre Hermé au foie gras, à la truffe ou au caviar.
Et le plus stylé dans tout ça, les plus frileux d’entre nous peuvent enfiler, le temps d’un apéro ou d’un goûter, l’une des tenues alpines de la Maison Fusalp qui met à leur disposition sa dernière collection Sport-Chic.

Val Monceau

Val Monceau au Royal Monceau – Raffles Paris
Du 23 novembre 2017 à mi-février 2018
37 Avenue Hoche, 75008 Paris
Informations et réservations : +33(0)1 42 99 98 50 / barlong.paris@raffles.com

La bûche « Cristal » Noël 2017 par Pierre Hermé pour le Royal Monceau – Raffles

Le célèbre Pierre Hermé, élu Meilleur Pâtissier du monde en 2016 par l’Académie des World’s 50 Best Restaurants, signe une nouvelle création délicieuse pour le Royal Monceau – il est déjà à la tête de la carte sucrée du palace parisien depuis 2012.
La bûche “Cristal” de Pierre Hermé pour le Royal Monceau – Raffles, à la blancheur immaculée, nous rappelant les couleurs et textures des montagnes enneigées, offre sous son glaçage au chocolat blanc, un croustillant sablé à la farine de châtaigne corse, associé à un biscuit moelleux aux marrons.
Le fondant de la mousse de marron et la crème de mascarpone à la rose viennent enrober le tout pour une douceur infinie aux saveurs à la fois fleuries et gourmandes.
Des éclats de sucre et de feuilles d’argent posés délicatement sur la bûche est comme un magnifique cliché de sommets enneigés qui nous submergent d’émotion.

Bûche “Cristal” par Pierre Hermé pour le Royal Monceau – Raffles Paris
6 personnes, 126€
Disponible sur commande (48h à l’avance), du 17 au 31 décembre 2017
Elle peut également être dégustée au Bar Long du Royal Monceau en mini bûche à 21€

Boule de Noël 2017 Angelina croustillante et acidulée

Une boule de Noël, quoi de plus classique pour nous replonger dans cette fête de fin d’année, une période pour laquelle les plus grands chefs pâtissiers et les plus grandes maisons rivalisent d’imagination pour nous concocter les plus belles créations de bûches.
Les Chefs pâtissiers de la Maison Angelina ont ainsi imaginé une bûche signature : La Bûche Boule de Noël parée d’une robe blanche et illuminée de pointes d’or…
Sous sa robe de meringue italienne et ses feuilles d’or, le Chef Christophe Appert a caché une clémentine confite à la texture mousseuse et malicieusement acidulée qui, associée à un biscuit parfumé au citron, et du caractère avec un croustillant fleur de sel aux noix de macadamia caramélisée au miel, nous plonge immédiatement dans notre enfance et ses souvenirs partagés.
Une mousse de sirop d’érable et des noix de pécan ajoutent de la douceur et du croquant à cette création inédite à commander sans plus tarder chez Angelina.

70 euros pour 8 personnes, 10,50 euros la part individuelle sur place ou 9 euros à emporter dans les pâtisseries Angelina.

Une bûche de Noël graphique et croquante pour Le Burgundy Paris

Pour son premier Noël en tant que chef pâtissier de Le Burgundy Paris, Pascal Hainigue imagine une magnifique bûche de Noël graphique au design rectangulaire, un clin d’œil au travail du sculpteur César.

Composée de 81 lettres “B” entrelacées pour former une création rectangulaire à l’effet trois dimensions, la bûche peut se découper en neuf sections généreuses.
Côté dégustation, on distingue clairement trois saveurs qui, en se mélangeant, créent une explosion en bouche : le yuzu, le praliné et le chocolat. L’étonnante acidité de l’agrume japonais est adoucie par le crémeux du praliné tandis que l’arôme floral et fruité du chocolat “Arriba” 75% vient sublimer le tout. Pour apporter du relief en bouche, Pascal Hainigue a choisi un croustillant de crêpes dentelles pour une note croquante.
La bûche de Noël 2017 de Le Burgundy est à commander à partir du 1er décembre 2017: 80€ pour 8 personnes. Et si vous souhaitez la déguster sur place, elle sera servie au Bar Le Baudelaire de l’Hôtel du 15 au 26 décembre 2017.

Le Burgundy Paris
6-8 Rue Duphot
75001 Paris

Bûche de Noël 2017 de Le Fouquet’s aux couleurs de la célèbre brasserie parisienne

Chez Barrière, les fêtes se réinventent chaque année pour des moments de gourmandise inoubliables. Et cette année, le Chef triplement étoilé et récemment élu meilleur Chef du Monde par ses pairs Pierre Gagnaire propose une bûche gourmande inspirée du rond de serviette, symbolisant la très célèbre brasserie Fouquet’s Paris.
En édition très limitée, à seulement 350 exemplaires, aux couleurs de la célèbre brasserie parisienne, la bûche prend la forme d’un gâteau roulé à base de génoise aux amandes imbibée de sirop au poivre du Vietnam. Le délicat mariage marmelade orange-citron-gingembre finement surmonté de crème mascarpone relève cette bûche gourmande et fruitée.
Une élégante finition velours rouge et poudre d’argent, agrémentée de délicieux flocons de neige, vient finalement sublimer cette bûche légère et délicieuse.
À l’origine réalisée pour les clients des restaurants, elle sera proposée en exclusivité dans 6 restaurants Fouquet’s (Courchevel, Paris, La Baule, Cannes, Toulouse, Enghien-les-Bains).
Bûche de Noël 2017 de l’Hôtel Le Fouquet’s Barrière

Tarif : 65 € pour 8/10 pers – commande avant le 17 décembre 2017 et à retirer sur place du 21/12/2017 au 24/12/2017

La bûche de Noël 2017 de Fauchon aux saveurs multiples et exotiques

Pour sa toute première bûche de Noël chez Fauchon, le jeune Chef Pâtissier de la maison François Daubinet propose une création tout aussi audacieuse que délicieuse, aux saveurs multiples et exotiques.
Créée en collaboration avec le designer Bruno Leroy sur la conception artistique, la bûche Fauchon se niche dans son écorce de chocolat blanc nacré au paroi interne habillé de magenta et aux reflets rose irisé.
Côté saveurs, la bûche est faite d’un pain de Gênes imbibé d’un léger sirop au citron et au gin, envoloppé d’une crème onctueuse à la vanille de Tahiti. Ajoutez à cela un crémeux aux baies de genièvre et une compotée de kumquat au croustillant aux amandes.
Pour émerveiller nos yeux et rehausser la saveur, le Chef pâtissier a imaginé des petites billes trompe l’œil de gelée vanille et genièvre et de jolis segments de kumquat confits.

En édition limitée à seulement 150 exemplaires, il faut compter 120 € pour cette bûche à partager entre 6 et 8 personnes, à commander à partir du 18 décembre chez Fauchon.

Noël 2017 slave chez Dalloyau avec sa bûche Kukla

Cette année, la Maison Dalloyau propose un Noël slave avec une belle bûche qui ravive l’amour maternel, en cette période de fêtes de fin d’année qui nous replonge souvent dans l’enfance.
Sous une sculpturale coque de chocolat blanc en forme de poupée russe matriochka, considérée comme une allégorie de la maternité, se cache la bûche Kukla, une création des Chefs pâtissiers de la Maison DALLOYAU: Yann Brys, Nicolas Boucher et Jérémy Del Val. Le trio s’est ainsi inspiré des traditions et trésors culturels des contrées slaves pour créer cette Kukla qui raviront aussi bien les grands que les petits gourmands.
Blanche comme neige, la bûche Kukla est surmontée de délicates matriochkas et de petites meringues rappelant la forme des dômes orthodoxes.
Enrobée de chocolat au lait, la base de cette bûche est composée de confiture de lait parfumée au citron vert et d’une meringue aux amandes parsemée d’éclats d’amandes brutes Valencia. En son cœur, un biscuit financier moelleux se marie à la fraîcheur d’une compotée mangue/passion et à la douceur d’une crème à la vanille de Madagascar.
Glacée de blanc, la bûche est entourée d’une guimauve aux agrumes qui apporte fraîcheur et fruité à la dégustation. Au-dessus, de petites poupées matriochkas en chocolat au lait et des meringues inspirées des palais russes.

8 personnes : 120 €
Disponible pour les fêtes de fin d’année 2017
Maison Dalloyau

La « Bûche Forêt Enchantée » de la Maison Lenôtre, Gourmande et Fabuleuse

Quatrième gourmandise de notre série des plus belles bûches de Noël 2017, la « Bûche Forêt Enchantée » de la Maison Lenôtre, imaginée par Guy Krenzer, “Meilleur Ouvrier de France”, Chef exécutif et Directeur de la création chez Lenôtre, et ses chefs, est un bel hommage à la tradition pâtissière et à la créativité.
Avec cette bûche signature, la Maison Lenôtre a voulu se réapproprier son univers et son histoire et nous invite à un fabuleux voyage au cœur d’une forêt enchantée.
Inspiré des œuvres en papier découpé de l’artiste Marianne Guély qui signe ici aussi l’écrin, la bûche, véritable chef d’œuvre, se forme de neuf diadèmes en chocolat blanc et pastillage (à l’effigie de l’écureuil, du loup, du cerf, de la mésange etc.). Côté saveur terriblement gourmande, elle cache une base de cigarettes russes enrobés de chocolat et fourrés au praliné coulant de noisette, enveloppée dans une mousseline noisette. Au cœur de la bûche, un roulé de dacquoise, une bavaroise, un ruban de caramel noisette à la fleur de sel…
La Bûche Forêt Enchantée de la Maison Lenôtre sera proposée avec une délicieuse crème anglaise au rhum servie à part.

Série limitée du 09 au 24 décembre 2017
Maison Lenôtre
À partager pour 10 personnes : 130 €
À réserver dès le 02 décembre dans toutes les boutiques Lenôtre et sur le site lenotre.com

Pas moins de trois bûches de Noël très gourmandes chez Ladurée cette année !

C’est un rituel qui se répète inlassablement chaque fin d’année. À quelques semaines de Noël, la course à la plus magnifique et savoureuse bûche de Noël s’accélère et les plus grandes maisons de pâtisseries françaises rivalisent d’imagination et de savoir-faire pour vous offrir la plus belle ambassadrice de gourmandise.
Cette année, la maison Ladurée imagine pas moins de trois bûches de Noël concoctées par sa chef de la création sucrée Claire Heizler.

Ladurée Bûches de Noël 2017 par Claire Heitzler - Bûche Céleste
La première est la bûche Céleste toute en rondeur et de blanc vêtu où brillent les constellations posée sur une base croustillante de noisette et d’amande, montée elle aussi sur un biscuit moelleux à la noisette, cachant en son coeur un coulant praliné noisette. Le tout, enveloppé par un coulant praliné noisette, est décoré d’étoiles au chocolat blanc et de perles d’argent.
Les fans de noisette apprécieront tout particulièrement cette création.
Bûchette: 9,50 € – disponible du 1er au 31 Décembre 2017
Bûche 6 parts : 68 € – disponible du 15 au 31 Décembre 2017Ladurée Bûches de Noël 2017 par Claire Heitzler - Bûche CandyLes amoureux des fruits rouges choisiront, quant à eux, la bûche Candy. Cette bûche aux couleurs de la passion est constituée de biscuit aux amandes, de confit de fruits rouges, de crémeux aux amandes et de mousse lactée à la vanille. Le tout est nappé et décoré de framboises fraîches, de quenelles de chantilly et d’étoiles en chocolat blanc et de guimauves.Ladurée Bûches de Noël 2017 par Claire Heitzler - Fleur NoireUn Noël sans chocolat est un péché impardonnable. Pour cette raison, Ladurée et sa chef de pâtisserie Claire Heitzler créent la bûche Fleur Noire généreusement composée de chocolat noir. Elle est constituée de biscuit Sacher, de feuilletine au chocolat, de crémeux vanille et de mousse au chocolat Caraïbe. Une plaquette de chocolat noir et de pétales de chocolat est posée délicatement sur l’ensemble.
Bûchettes : 8,50 € chacune – Disponibles du 1er au 31 Décembre 2017
Bûches 6 parts: 58 € chacune – Disponibles du 15 au 31 Décembre 2017

 

La bûche « Toupie Féérique » du Shangri-La Hotel Paris pour se replonger dans les souvenirs d’enfance

Noël est inévitablement le moment propice pour se replonger dans les souvenirs d’enfance et ce qu’a décidé Michaël Bartocetti, Chef Pâtissier du Shangri-La Hotel à Paris, qui y puise ses inspirations pour créer l’une des plus belles bûches de Noël 2017.
“La Toupie Féérique” est, comme son nom l’indique, une bûche inédite qui fera tourner la tête de tous les convives par sa forme de toupie aussi ludique, originale que gourmande.
Savant jeu de saveurs et de textures, “La Toupie Féérique” de Michaël Bartocetti cache plusieurs couches superposées, mêlant savamment l’onctuosité d’une mousse au chocolat Madong de Papouasie / Nouvelle-Guinée, au croquant d’un praliné noisette à l’ancienne, avec un gianduja crémeux et un biscuit au pain d’épice. Le tout repose sur un croustillant à la noisette et à la fleur de sel recouvert d’une délicate couche de chocolat Caraïbe 66%.
Une fois la partie supérieure de la bûche savourée, les convives auront la surprise de continuer avec son socle, pensé comme un délicieux mendiant raffiné aux fruits secs et aux noix dont les morceaux seront partagés au moment du café… ou du chocolat chaud.
Émerveillement et gourmandise, voilà le pari de Michaël Bartocetti pour nous surprendre et nous rappeler oh combien Noël est un moment magique et féérique pour partager complicité et plaisirs.

“La Toupie Féérique” du Shangri-La Hotel Paris, pour 8 personnes, est au tarif de 118 €. Proposée au restaurant La Bauhinia du 5 au 25 décembre 2017 ou en vente à emporter en appelant 72 heures à l’avance au 01 53 67 19 98

Talisman, Le caviar autrement par Petrossian

À quelques semaines des fêtes de fin d’année, il est temps pour nous de chercher des idées de plats d’exception qui garniront notre table de fête. Pour ceux dont le caviar est un mets de choix et incontournable ou ceux qui veulent offrir à leurs proches une surprise qui sort de l’ordinaire, le caviar liquide de la maison Petrossian se présente comme une évidence.
Jamais à court d’imagination, la maison Petrossian présente Talisman, certainement l’assaisonnement le plus luxueux pour les fins palais.

Petrossian Caviar TalismanPremière mondiale, cet élixir 100% caviar, sans aucun ajout, se présentant dans un flacon très élégant tout de noir vêtu et tout en rondeur, ne contient que l’intérieur des œufs d’esturgeon.
Avant même la dégustation, il étonne par sa texture filante et souple, légèrement sirupeuse, et sa belle couleur gris-noir. Avec son goût franc et sa puissance iodée, très caviar, il sublime tous les plats : œufs brouillés, omelette, burrata ou se marie parfaitement avec les sauces.
Une gourmandise de première place qui séduira les gourmets les plus exigeants.
Caviar Talisman – 170€ le flacon de 95ml (se garde fermé au froid pendant quatre mois ou à consommer durant 15 jours après ouverture).

Calendrier de l’avent 2016: choisissez votre calendrier de gourmandise et de prestige !

Vite, vite, le compte à rebours a commencé ! Le top départ se donnera le jeudi prochain, 1er décembre, quand petits ou grands, on trépignera d’impatience devant le petit calendrier de l’avent qui trône au coin d’une table.
Il est loin le temps où ces calendriers n’étaient destinés qu’à faire patienter les enfants jusqu’à Noël. Plus tendance que jamais, ils se réservent également aux adultes qui prennent un réel plaisir de gourmandise de les découvrir sous toutes les formes et pour tous les budgets.
Notre sélection des plus gourmands des calendriers de l’avent 2016:

Calendrier de l’avent 2016 - A LA MERE DE FAMILLE

À LA MÈRE DE FAMILLE
Quand Oliver Jeffers, illustrateur américain pour enfants et À la Mère de Famille, la plus ancienne chocolaterie de Paris, tombent sous le charme l’un de l’autre, le traditionnel calendrier de l’Avent est un prétexte tout trouvé pour que s’expriment leurs univers respectifs.
Prix: 39 euros

Calendrier de l’avent 2016 - ALAIN DUCASSE

ALAIN DUCASSE
Imaginé par Pierre Tachon et illustrée par Wood Campers, ce calendrier très gourmand d’Alain Ducasse cache, en son sein, 185 grammes de confiseries répartis entre pralinés ou d’autres dragées à découvrir chaque jour jusqu’au 24 décembre.
Prix: 42 euros

Calendrier de l’avent 2016 - DIPTYQUE

DIPTYQUE
Pour ceux qui n’aiment moins le chocolat et préfèrent se pouponner, il y a le calendrier de beauté de Diptyque qui propose des soins pour le corps et le visage mais aussi des bougies parfumées. Le calendrier contient des miniatures eaux de toilette 10ml, miniatures soin 15ml et des mini-bougies en format 35g et en format 70g pour que chaque jour soit une fête.
Prix: 300 euros

Calendrier de l’avent 2016 - FAUCHON

FAUCHON
A chaque jour sa confiserie à découvrir après avoir plié, tourné et soulevé les formes géométriques élégantes de cette drôle de cocotte en papier. Pâte de fruit à l’abricot, mini éclair en pâte d’amande, carré de chocolat noir-caco et lait-nougat, mini calisson, bonbon fourré aux 4 fruits rouges et chocolat Gianduja noisette. De quoi ravir tous les palais…
Prix: 32 euros

Calendrier de l’avent 2016 - FOUQUET

FOUQUET
Un magnifique calendrier gourmand composé de vingt-quatre petits pots de verre décorés du motif original de la maison et remplis de gourmandises à découvrir jour après jour.
Prix: 196 euros

Calendrier de l’avent 2016 - HENRI LE ROUX

HENRI LE ROUX
Le maître chocolatier propose un calendrier très gourmand, bonbons de chocolats noix et au lait, des caramels, des pâtes de fruits, mais aussi des guimauves et des mini-tablettes.
Prix: 38 euros

Calendrier de l’avent 2016 - LE CHOCOLAT DES FRANCAIS

LE CHOCOLAT DES FRANCAIS
Du chocolat, du chocolat et encore du chocolat… ! Le calendrier est rempli de petites douceurs et illustré par 42 personnages qui ont marqué la France. Ce calendrier ludique et gourmand vous fera réviser vos classiques tout en comblant vos papilles.
Prix: 30 euros

Calendrier de l’avent 2016 - PALAIS DES THES

PALAIS DES THÉS
Le Palais des Thés vous fait découvrir, chaque jour de décembre, une création de thé parfumé, un thé d’origine d’exception ou une infusion gourmande.
Prix: 23 euros

Calendrier de l’avent 2016 - PIERRE HERME

PIERRE HERMÉ
Habillé par l’artiste Nicolas Buffe, le Calendrier de l’Avent “Les deux royaumes” raconte l’histoire des royaumes du Soleil et de la Lune où règnent respectivement le Roi Zénon, la Reine Séléna et leurs enfants. Une véritable aventure créée spécialement pour la Maison Pierre Hermé Paris. Un fruit enrobé de chocolat, un mendiant ou une confiserie de la Maison…
Prix: 62 euros

Calendrier de l’avent 2016 - UNE PETITE MOUSSE

UNE PETITE MOUSSE
Ce calendrier est destiné aux amoureux de la bière. Il contient 24 bières inédites, en trois sélections, à découvrir et à déguster chaque jour, en ouvrant les 24 cases du calendrier. Un jour après l’autre, une nouvelle petite mousse différente à mettre au frais le matin et à déguster le soir, en lisant sa fiche de dégustation.
Prix: de 69 à 89 euros

Krug Champagne Millésime 2002, Un hommage à la nature

Krug 2002, le nouveau millésime de la Maison Krug, vient d’être dévoilé. Il est le témoin d’une année exceptionnellement généreuse et l’expression d’une connivence infinie avec la nature.

Retrouver également sur Essentialhomme.fr
Paris Saint-Germain se met en scène pour NIVEA MEN Crème
Les deux mascottes de luxe de Fendirumi, Piro-chan & Bug-kun, débarquent en Europe !
L’acteur Gerard Butler Nouvelle égérie des montres Festina
PSG x Beats by Dre aux couleurs du maillot Dark Light
adidas Consortium x Sneakersnstuff dévoilent le pack « Tee Time »

Une bonne Maison de Champagne ne devrait former que deux cuvées de la même qualité incontestable, ce sans hiérarchie aucune”, a écrit en 1848 Joseph Krug, le fondateur de la Maison Krug. Et tout commence par ces quelques mots fondateurs !
Ainsi naissent la Cuvée n°1, aujourd’hui Krug Grande Cuvée, l’expression la plus riche du Champagne, recréé chaque année depuis la fondation de la Maison, et la Cuvée n°2, le Millésime, que son fondateur nomme “la cuvée des circonstances” puisqu’elle est l’expression d’une année et des circonstances bien particulières qui ont prévalues à sa création.
La Cuvée n°2 ou Millésime Krug s’inscrit dans le cycle unique d’une année et chaque Millésime raconte sa propre histoire, son aboutissement. Il passe au minimum dix ans en caves avant de voir le jour et représente les caractéristiques de l’année de sa création.

Krug Champagne Millésime 2002
De ce fait, l’année 2002 a donné naissance à deux expressions bien différentes de la nature: la Krug Grande Cuvée 158ème édition et le Millésime Krug 2002.
2002 est une année clémente, uniformément chaude, et généreuse avec des conditions de maturation presque idéales des raisins. La vendange de cette année là est une des plus chaudes en Champagne, malgré un été marqué par un faible ensoleillement. Cependant, juste avant les vendanges, une belle arrière-saison, comme souvent en Champagne, a parfaitement agi et parachevé la maturation des raisins. La récolte 2002 chez Krug est alors marquée par une grande homogénéité et de très beaux équilibres entre maturité et fraîcheur.
Le Millésime 2002 arrive alors en 2016, deux ans après Krug 2003 qui, à la dégustation, avait atteint sa maturité plus rapidement que Krug 2002.

Krug Champagne Millésime 2002
Dès les premières dégustations on retrouve dans les vins, parcelle par parcelle, toute la générosité du climat et de la nature qui s’exprime par des vins ronds, avenants, charpentés, des vins riches en fruits et particulièrement aromatiques. La longueur en bouche est aussi une constante sur tous les vins. Chaque échantillon, chaque vin clair étonne et semble être un assemblage à lui tout seul. Un mot revient : un hymne aux fruits. Agrumes et agrumes confits, fruits exotiques, fruits blancs, fruits jaunes, fruits frais ou compotés, les fruits sont là, présents, intenses, dans un crescendo gourmand, et délicat. Une véritable démonstration de chaque parcelle provenant de Sainte-Gemme, de Villevenard et de Coulommes-la-Montagne.
Avec nos parcelles historiques du Mesnil-sur-Oger, d’Oger, d’Avize, de Trépail et de Villers-Marmery, au côté des fruits, on trouve des notes d’épices, d’acacias, de poivres, qui apportent nuances, finesse et élégance. Grâce enfin aux parcelles issues d’Ambonnay, de Bouzy, d’Ay et de Mareuil-sur-Ay, les vins ont une très belle ossature. Ils sont charpentés sans excès, tout simplement solides ce qui leur donne quelque chose d’à la fois très rassurant et complice.
Les qualités de chacun des vins clairs, l’expression aromatique, la grande intensité se transcendent dans l’assemblage de Krug 2002 qui construit un ensemble d’une générosité rare et d’une noblesse évidente, l’étoffe d’un grand Champagne. Un Champagne serein, solide, de très belle constitution, tout en tension, en élégance, en finesse. On ressent tout de suite une présence, une stature indéniable, un charisme. Krug 2002 vous prend par la main et vous emmène loin et longtemps, aux confins de son exceptionnelle longueur en bouche et de l’expression de son fruit.
La création finale se traduit par un dialogue entre Pinot Noir (40 %) et Chardonnay (39%), complété par une touche finale de Meunier (21 %) qui apporte la véritable patte Krug…”, a expliqué Eric Lebel, Chef de Caves de la Maison Krug.

Gares Gourmandes: La gastronomie s’invite dans les gares parisiennes

SNCF et les Chambres de Métiers et de l’Artisanat invitent les voyageurs à découvrir la gastronomie dans les principales gares de France.

Et si entre deux trajets, on prenait le temps de faire une petite pause, le temps de découvrir des créations gourmandes concoctées par des artisans et les meilleurs chefs de la gastronomie française ?
Si vous êtes de passage, du 2 au 18 octobre à la Gare de Lyon, à la gare de Dijon, de Bordeaux Saint-Jean, de Lille-Europe…, posez votre valise et partez à la rencontre des chefs et artisans et de leurs spécialités.

La gare est, par définition, la porte d’entrée d’un territoire, elle s’inscrit au cœur de la ville, du quartier. Avec Gares Gourmandes, SNCF Gares & Connexions endosse donc son rôle de vitrine des savoir-faire locaux en mettant en avant les artisans et produits régionaux et en implantant des commerces indépendants lorsque l’environnement de la gare le permet.

Pour une 3ème année consécutive, l’opération Gares Gourmandes revient dans les principales gares françaises, plus exactement dans 28 gares de France. Organisé par SNCF Gares & Connexions, en partenariat avec la Chambre de Métiers et de l’Artisanat, le festival Gares Gourmandes invite plusieurs dizaines d’artisans triés sur le volet pour faire découvrir et déguster, aux voyageurs et visiteurs, leurs délicieux spécialités.
Gares Gourmandes 2015
Au menu: la charcuterie maison et des conserves artisanales de Jean-Louis Peberat et de David Terrade à la gare d’Agen, les huîtres du bassin d’Arcachon et les mini-burgers froids de Bruno Oliver à la gare de Bordeaux, la cuisine flamande de Florent Ladeyn à la gare de Lille, la célèbre choucroute alsacienne du chef Nicolas Rieffel à la gare de Strasbourg, ou encore le millefeuille de caviar d’aubergines d’Éric Kayser, à la gare d’Avignon TGV.
Gares Gourmandes 2015
Quant à Paris, à la Gare de Lyon par exemple, le Train Bleu propose en hommage à la région un menu traditionnel “Île-de- France”, Costa Coffee enrichit sa carte d’une offre boisson et RED D’HIPPO offre une entrée pour tout plat commande, Phileas suggère un sandwich régional crée pour l’occasion, et la Brasserie Flo ouvre un bar à champagne Jacquart à la Gare de l’Est.
Retrouver ici la liste complète des événements à ne pas manquer !

Joël Robuchon annonce l’ouverture de son L’Atelier à Montréal

Un des chefs français les plus célèbres dans le monde, Joël Robuchon, annonce l’ouverture en mai 2016 de son Atelier au sein du Casino de Montréal.

Le chef de renommée internationale de soixante dix ans est actuellement le chef qui détient à ce jour le plus d’étoiles Michelin au monde, soit 28. Son empire gastronomique s’étend de Paris à Hong Kong, en passant par Singapour, Tokyo, Bangkok, Las Vegas, Londres et New York. Montréal est la prochaine étape de l’expansion de sa cuisine méticuleuse et raffinée. Sa cuisine étant divisée en deux types d’adresses bien distinctes: Restaurant (haut de gamme) et Atelier (plus accessible et plus convivial). Et c’est bien le dernier qui sera proposé à Montréal.

Retrouver aussi sur Essentialhomme.fr
Dominique Ansel et ses exquis Cronut s’installent à Shibuya
Android Wear: une nouvelle ergonomie, du Wi-Fi et des emojis dans la nouvelle mise à jour
Bleu de Chauffe s’associe avec Calepino pour créer un set exclusif de carnets
Collection de chaussettes STANCE x Eat Dust
Girard-Perregaux 1966 version très exclusive pour célébrer les 150 ans du Printemps

Le nouveau restaurant de Joël Robuchon aura 70 places et sera situé dans l’enceinte du casino de Montréal, au milieu du fleuve Saint-Laurent, sur l’île Notre-Dame.
La réputation de la ville de Montréal sur la scène gastronomique dépasse largement les frontières de votre Belle Province.”, a noté le chef dans son communiqué.
Les travaux devront commencer au cours des prochains mois.

Dominique Ansel et ses exquis Cronut s’installent à Shibuya

Après Soho et West Village, Dominique Ansel qui avait séduit le tout New York avec ses “cronut” va ouvrir sa première boutique au pays du soleil levant, dans le quartier de Shibuya.

Un “cronut”, un quoi ? “Cronut”, mi-croissant, mi-donut, est un curieux gâteau à base de pâte à croissant fourré à la crème qui a vu le jour en mai 2013 à New York. Ayant fait ses armes chez les fleurons de la gastronomie française, notamment chez Fauchon, l’enfant de Beauvais de 36 ans débarque un jour en 2006 à New York pour devenir chef pâtissier de Daniel Boulud, le chef lyonnais doublement étoilé. Puis par défi, il s’est envolé de ses propres ailes et ouvre sa propre pâtisserie, la “Dominique Ansel Bakery”.


Dans sa boutique pâtisserie au style bien français, Dominique Ansel et son équipe d’une trentaine de personnes proposent des gâteaux français réinventés, tels le Paris-New York (version américaine de Paris-Brest), les croissants revisités, le gâteau breton kouign-amann, ainsi que les donuts version Dominique Ansel.
Rareté (seules 350 unités à 5 dollars pièces et limitées à deux pièces par personne) et le buzz créé par des blogueurs culinaires ont rapidement déclenché une hystérie outre-Atlantique, faisant cet hybride “cronut” LE gâteau frenchy le plus prisé des newyorkais.
Succès assuré, mais pas question pour Dominique Ansel de multiplier les points de vente. Il veut contrôler l’expansion de son entreprise tout en conservant la qualité artisanale de ses produits, et personne n’est mieux placé que les japonais pour apprécier l’excellence de la gastronomie et de la pâtisserie Made in France.
Après New York qui a totalement succombé à la folie “cronut”, Dominique Ansel s’attaque au Japon où il est sûr de rencontrer le même succès newyorkais.
En plein quartier de l’incontournable Shibuya, le chef-pâtisserier va ouvrir, le 20 juin prochain, son flagship: une tour futuriste entièrement consacrée à ses créations.
Cette boulangerie d’un genre nouveau prendra la forme d’une tour, construite sur trois niveaux, et qui transportera les viennoiseries dans une ère futuriste, d’après le cabinet de design japonais à qui le pâtissier français a confié le projet.

La tour de délices
Au rez-de-chaussée, les fines bouches se délecteront des créations de Dominique Ansel, dont le fameux “cronut” aux multiples parfums délicieux: citron, framboises, noix de coco, crème fraîche à la pomme, griotte avec la crème d’amandes grillées, pêche jaune au thé noir…

Dominique Ansel - Cronut - Shibuya
Des comptoirs pour les plus pressés prendront place dans un décor empruntant les codes des métros parisien et new-yorkais. Dans le fond de la boutique, les clients pourront s’attabler devant un gigantesque plan de métro dont les stations ont pour noms des chefs qui ont inspiré Dominique Ansel, mais aussi ceux de ses pâtisseries phares.

Dominique Ansel - Cronut - Shibuya
Au second étage, les gourmands prendront leur temps en réservant une table au café. Une carte différente de ce qui est proposé en bas leur sera présentée. Elle mettra en lumière les oeufs. Dominique Ansel a voulu sublimer un ingrédient dont la qualité au Japon l’a marqué.
Et le dernier étage sera dédié à la confection des viennoiseries et pâtisseries où les clients les plus curieux pourront assister à la préparation de ces exquis “cronut”.

« La Cucina S.Pellegrino » L’art culinaire italien sur la Croisette

Les évènements éphémères touchent aussi la restauration. Durant le prochain festival de Cannes du 12 au 23 mai 2015, S.Pellegrino ouvrira un restaurant éphémère raffiné “La Cucina S.Pellegrino”.

Retrouver aussi sur Essentialhomme.fr
Dior Homme printemps/été 2015 “My Story, Our Story” par Pierre Debusschere
le coq sportif Tropical Pack
Le Hennessy 250 Tour fait son premier escale à Canton en Chine
Études Jérémy par Exterface
TAG Heuer par Cristiano Ronaldo Les coulisses de la campagne

Pour la troisième fois sur la Croisette, la célèbre marque d’eau pétillante italienne S.Pellegrino, par ailleurs partenaire officiel du Festival, met à l’honneur la richesse de la cuisine italienne avec ses tables gastronomiques éphémères. Après “La Trattoria” » en 2010, “La Trattoria al mare” en 2014, cette troisième édition sera plus intimiste.

La Cucina S.Pellegrino Cannes 2015
Chaque jour, un chef étoilé interprétera un menu gastronomique, sur-mesure et inspiré des grands classiques de la cuisine italienne. Préparant devant les convives et partageant leur savoir-faire, ces chefs de renom feront vivre aux invités de prestige une expérience culinaire originale et hors du temps. Quelques noms prestigieux ont déjà circulé, parmi lesquels on trouve notamment Cyril Lignac, Jacques Chibois, chef étoilé de La Bastide Saint Antoine à Grasse, l’Italo-Argentin Mauro Colagreco, deux étoiles au Michelin, Ronan Kervarrec, également deux étoiles au Michelin et chef au mythique au Château de La Chèvre d’Or sur la Côte d’Azur, le jeune et talentueux Nicolas Navarro, l’ancien chef du Ritz Michel Roth, ainsi que le talent prometteur de la cuisine française Stéphanie Le Quellec.
Seuls les personnalités du cinéma, journalistes, influenceurs et quelques rares heureux auront le privilège de savourer ces instants culinaires inédits et exquises.

Bûche de Noël 2014 – Notre grande sélection

Ça y est, c’est la dernière ligne droite pour choisir la merveilleuse bûche de Noël qui aura sa place sur votre table de repas. Toutes les grandes maisons de pâtisserie rivalisent d’imagination et de savoir-faire pour concocter LA bûche de l’année. Les propositions sont nombreuses, mais nous avons sélectionné pour vous les plus belles et les plus délicieuses.

Gâteaux Thoumieux (photo ci-dessus)
La Bûche “Citadelle”
La maison pâtissière parisienne du chef Ludovic Chaussard a choisi d’enchanter nos palais avec une bûche médiévale. “La citadelle” de Gâteaux Thoumieux a une base de streusel cacao, onctueux crémeux au chocolat, surmontée d’un baba moelleux et d’une panna cotta vanille.
8 pers – 85 euros

Bûche de Noël Cyril LignacCyril Lignac
La Bûche Cappuccino
Biscuit moelleux aux amandes, crémeux caramel, mousse légère au café du Kenya et crème mascarpone.
6/8 pers – 50 euros

Bûche de Noël LenôtreLenôtre
La Bûche Médiatique “Pierre Frey”
En collaboration avec la maison Pierre Frey, les artisans de Lenôtre se sont transformés en véritable décorateurs.
Cette bûche fruitée est faite d’un assemblage subtil de couches savoureuses: une base croustillante praliné, graines de tournesol et fruits secs torréfiés, surmonté d’un crémeux onctueux et d’une mousse, tous deux au chocolat au lait et fruits de la passion.
En accompagnement, une sauce ananas marinés au citron et poivre de Tasmanie infusé à la vanille Bourbon. Avec un poids totalisant 2 kilos, la maison pèse à elle seule 1,5 kg de chocolats, pièces en pâtes de fruit, en calisson, en massepain, en sucre, en pâte d’amande, en praliné…
8/10 pers – 130 euros

Bûche de Noël La Maison du ChocolatLa Maison du Chocolat
La Bûche “Merveilleuse”
Fine dacquoise aux noisettes, mousse au chocolat pur cru Venezuela, génoise chocolat au sirop de cacao, fondant praliné noisette aux éclats de chocolat, crémeux bergamote aux zestes de citron jaune.
6/8 pers – 95 euros

Bûche de Noël Jean Paul HévinJean Paul Hévin
La Bûche “Maboule”
La Bûche “Maboule” est composée d’un macaron de 380g posé entre deux coques de chocolat noir d’environ 450g. Généreuse et appétissante, elle est garnie d’une ganache chocolat au vin chaud entre deux coques de macaron oranges confites et gingembre enserrées par deux demi-sphères de chocolat noir colorées.
8 pers – 86 euros

Bûche de Noël LaduréeLadurée
La Bûche “Exotique”
Pâte à baba imbibé de sirop exotique, cœur crémeux au cumbava et à la vanille, ananas rôtis. Accompagné de crème chantilly vanille, streussel fleur de sel et de rhum grande réserve Barbade 5 ans d’âge.
6/8 pers – 80 euros

Bûche de Noël La Jeune RueLa Jeune Rue
La Bûche “Tourbillon”
Un croustillant aux éclats de noisettes et de sablé pour fondation, surmonté d’un biscuit moelleux aux noisettes du Piémont, couronné d’une marmelade de mandarine Kabosu, et recouvert d’une mousse au chocolat au lait de la République Dominicaine et d’une crème de vanille Bourbon de Madagascar.
6/8 pers – 72 euros

Bûche de Noël Fauchon ParisFauchon
La Bûche “Éclat”
Biscuit croquant au chocolat noir, mousse au chocolat au lait au caramel, crémeux à la vanille de Tahiti et compote de fruit de la passion. Contenu dans une coque de chocolat au lait, recouverte d’un velours blanc, anneau en chocolat blanc et flamme en sucre.
La buche s’accompagne d’une sphère de chocolat blanc garnie d’un coulis de mangue et de fruit de la passion et d’une sphère de chocolat lait garnie d’un caramel onctueux au fruit de la passion. Le tout repose sur une plaque de chocolat noir.
8 personnes – 60 euros

Bûche de Noël DalloyauDalloyau
La Bûche “Symphonie d’Opérettes”
Cette bûche dévoile, sous une coque de chocolat Dalloyau 72% Madagascar, une gamme de notes savoureuses: une base croustillante de noisettes du Piémont, chocolat, riz soufflé et dujas, un onctueux crémeux aux zestes d’oranges, un duo de délicates mousses à la noisette et au chocolat-noisettes.
Six opérettes accompagnent cette bûche: des miniatures chocolat-café, réinterprétation du célèbre gâteau Opéra créé par Dalloyau en 1955, à déguster après le repas.
6/8 personnes – 95 euros

Bûche de Noël The WestinThe Westin Paris
La Bûche “Carrément bûche”
Glaçage au fruit de la passion et à l’orange, couche de crémeux chocolat lacté, bavaroise aux deux vanilles Bourbon et Tahiti, couche de gelée d’orange sanguine, coeur en baba parfumé aux épices, fruits de la passion, zestes d’orange et touches poivrées. Base en crumble chocolat noir, zeste d’orange, fleur de sel, recouvert de feuille d’or.
6/8 pers – 65 euros

Bûche de Noël Arnaud LarherArnaud Larher
La Bûche “Le Traîneau du Père Noël”
Biscuit streusel aux amandes, praliné croustillant aux noisettes accompagné d’une crème chocolat noir 70 % de cacao et d’une chantilly gianduja noisette. Boules de Noël en chocolat garnies de caramel à la vanille. Traîneau en chocolat au lait.
4/6 pers – 78 euros

Bûche de Noël Dominique SaibronDominique Saibron
La Bûche “Bûche aux doigts de fée”
Mousse aérienne au chocolat extra noir Guyaquil enrobant généreusement une ganache croquante au caramel beurre salé maison et cacahuètes. Posés majestueusement sur le glaçage au chocolat noir, les doigts de fée – meringue et éclats de cacahuètes – viennent parfaire cette bûche d’une touche d’élégance.
6/8 personnes – 36,50 euros

Bûche de Noël A La Mère de FamilleÀ la Mère de Famille
La Bûche “Magie de Noël”
Caramel et chocolat disposés sur un lit croustillant de noisettes et streusel, coque en chocolat noir signature 68%, bonnet et bottes en pâte d’amande.
4/6 pers – 47 euros

Le meilleur restaurant 2015 de l’Asie sera révélé en mars 2015

Le gagnant du titre très convoité de meilleur restaurant en Asie, “Asia’s 50 Best Restaurants” sera révélé en mars 2015 à Singapour.

Retrouver également sur Essentialhomme.fr
H&M Des coupes larges et un jeu de superposition pour Automne 2015
ANDRÉ collabore avec JOUR FÉRIÉ pour une collection capsule
La Mamounia de Marrakech élu meilleur hôtel au Monde par le Readers’ Choice 2015
Soirée Jaeger Le Coultre pour fêter les 10 ans de partenariat avec la Mostra de Venise
Macao accueillera bientôt le nouvel hôtel « City of Dreams » signé Zaha Hadid

Organisé par William Reed Business Media, ce prix décerne chaque année, depuis 2013, la prestigieuse trophée à l’établissement qui sait séduire les palais connaisseurs de l’élite de la gastronomie et se démarquer de ses 49 autres concurrents répartis sur tout l’Asie.
Outre ce prix récompensant l’établissement le plus plébiscité, ce palmarès dresse également le classement de cinquante meilleurs restaurants de l’Asie. La sélection des restaurants est choisie par le Diners Club® Asia’s 50 Best Restaurants Academy, un club réunissant plus de 300 experts restaurateurs venus de tout le continent asiatique. Cette académie est divisée en six régions: Inde & son Sous-continent indien; Asie du Sud-Est – Sud; Asie du Sud-Est – Nord; Hong Kong, Taiwan & Macau; Chine continental & Corée; et enfin le Japon.

Nahm Bangkok David ThompsonNahm – Bangkok

Le prix du Meilleur restaurant de l’Asie de la dernière édition 2014 a été remporté par le restaurant Nahm à Bangkok du chef australien David Thompson.
L’édition de 2015 aura lieu exactement le 9 mars 2015 à l’hôtel Capella Singapore.