Fendi

Fendi – Printemps/Été 2021 – Milan Fashion Week

/
Fendi - Printemps-Eté 2021 - Milan Fashion Week

S’il n’y a qu’une et unique chose qui a influencé tous les créateurs et qui promène, en arrière plan, son ombre menaçant sur toutes les collections, c’est bien le confinement due à la pandémie COVID-19.

Ce confinement a permis, pour les uns, de revenir sur soi-même et pour les autres, de redécouvrir la joie simple de la vie familiale et Silvia Venturini Fendi fait partie de cette dernière catégorie.

Si vous aimez notre page, offrez-nous un délicieux café en cliquant sur ce lien. Nous aimons beaucoup les cafés !☺

Entourée de sa famille, la directrice créative de la maison italienne était chez elle et regardait souvent de sa fenêtre le monde évoluer et redécouvrait des moments intimes aux cours desquels plusieurs générations se retrouvaient.

D’où une collection intime, inspirée par des objets simples et familiers du quotidien qu’on avait tendance à n’y prêter aucune attention et qu’on redécouvre soudainement leur beauté qui nous fascinent. Comme l’ombre d’une fenêtre qui se dessine sur un vêtement lorsqu’on rêvasse depuis chez soi. Ou les broderies des nappes qui passent de génération en génération. Ou un panier de pique-nique qui dort dans un coin de la cuisine.

Ce sont donc la rêverie et une forme de bonheur simple qu’a tenues d’évoquer Silvia Venturini Fendi dans sa collection à travers des coupes amples qui laissent passer les mouvements, des teintes claires comme le blanc, le crème, le beige et le bleu clair et des matières légères comme le lin et le le coton, parfois transparentes ou ajourées.

Un regard sur le passé plein d’émotions, en rien nostalgique, de celle qui a pris son dernier salut en tant que directrice artistique de la ligne pour femmes Fendi. Kim Jones prendra bientôt les rênes de la division féminine, tandis qu’elle continuera à créer des accessoires et des vêtements pour hommes.

Fendi – Automne / Hiver 2020-2021 – Milano Fashion Week Men’s

/
Fendi - Automne-Hiver 2020-2021 - Milan Fashion Week

Chez Fendi, Silvia Venturini Fendi a présenté une nouvelle élégance masculine avec des basiques réinventés ultra-désirables, en offrant une nouvelle vision des codes, des emblématiques silhouettes et des accessoires de la maison romaine.

La créatrice a également fait appel au japonais et fondateur du label Anrealage, Kunihiko Morinaga, finaliste du prix LVMH 2019, qui signe plusieurs pièces aux inspirations Nineties et futuristes dont quatre silhouettes photo-chromatiques, régissant à la lumière.

Le monogramme Fendi, qui refait surface depuis quelques collections, devient l’imprimé phare de la collection. Il s’imprime sur les manteaux, seul ou inséré dans des motifs géométriques. Tout comme le célèbre sac à main Peekaboo qui se décline désormais dans une nouvelle version masculine, tantôt comme un étui rigide, tantôt coupé dans une toile monogramme plus souple.

© Photos : Fendi

Fendi – Printemps/Été 2020 – Milan Fashion Week Homme

/
Fendi - Printemps-Été 2020 - Milan Fashion Week

J’adore le jardinage. Je le fais chaque week-end, chaque jour libre. C’est un privilège et nous avons également un jardin potager dans notre siège au Palazzo della Civiltà, à Rome”, a déclaré Silvia Fendi en backstage. On a parfaitement saisi sa passion quand on assiste à son défilé qui a eu lieu dans le jardin boisé de la Villa Reale, connue également sous le nom de Villa royale de Milan, construite à la fin du XVIIIe siècle par l’architecte Leopoldo Pollack.

De ce passe-temps favori, la créatrice l’a transplanté, de manière parfaitement bucolique, dans sa collection pour l’été prochain.

Cette collection, sa première depuis le décès de Karl Lagerfeld dont l’ombre a régné pendant plusieurs décennies sur la maison, est pleine d’esprit et de style. D’une délicatesse et d’un raffinement exquis, la collection comprend toute une série de vêtements d’extérieur, déclinés dans plusieurs nuances de vert fantastiques, de beige, de marron et de noir. Des combinaisons de jardinage, de pantalons cargo bicolores, de gilets construits par panneaux à carreaux dans des tons verts subtils dont les lignes de couture reproduisent les nervures de feuilles, de chemises à l’imprimé camouflage côtoient les élégants vêtements de ville à l’allure impeccable mais décontracté.
Même les accessoires de l’homme Fendi trouvent leur forme dans le vocabulaire de jardinage, tels ce sac en osier ou d’autres en forme d’arrosoir.

Depuis quelques saisons, Silvia Fendi invite des artistes à travailler avec elle sur ses collections. Cette saison, c’est le réalisateur italien Lucas Guadagnino qui fut l’invité d’honneur. Pour Fendi, celui à qui l’on doit le magnifique Call me by your name, adapté du roman éponyme d’André Aciman, a imaginé des imprimés luxuriants et romantiques – prolongation de ses fantasmes botaniques – trouvés sur des pardessus légers, des gilets, d’amples parkas ainsi que sur plusieurs accessoires.

© Photos : Fendi

Fendi – Automne/Hiver 2019 – Milan Fashion Week

/
Fendi Automne/Hiver 2019 - Milan Fashion Week

Cette saison, Silvia Venturini Fendi, la directrice artistique de la ligne homme de la maison romaine, n’a pas à trouver trop loin ses inspirations. Karl Lagerfeld, l’homme qu’elle connaît depuis l’âge de cinq ans, est ici muse et contributeur à la collection, s’ajoutant à la longue liste d’artistes/amis à qui, elle demande d’apporter une touche personnelle à ses créations.
À partir d’un croquis de blazer à col asymétrique que Lagerfeld lui a envoyé au lendemain de sa sollicitation, Silvia Fendi en a fait une collection remplie de dualité, de contrastes et de symétrie opposée, à l’image du couturier multi-facettes.
Ainsi, blouson polaire bicolore côtoie pantalon tailoring paré de bandes latérales qu’on trouve sur les survêts; jeu d’opacité et de transparence, tel ce pantalon à taille élastique muni de poches en voile transparente; veste asymétrique bicolore noir/beige associée à une chemise aux imprimés collages colorés ou encore ce manteau à l’imprimé abstrait légèrement transparent pourvu de poches et de bordures en cuir.
Se renvoyant à la personnalité complexe et à la créativité prolifique de Karl Lagerfeld, d’impressionnants imprimés collages reprenant des croquis, des photos, des inspirations du couturier se retrouvent non seulement sur les vêtements mais aussi sur nombre d’accessoires, comme des sacs dont certains créés en collaboration avec le spécialiste japonais des bagages techniques Porter-Yoshida & Co. La créatrice applique également sur certaines de ces pièces le nouveau logo de la maison, un “FF” manuscrit créé par Karl Lagerfeld lui-même.

Le Must-Have de la Rentrée 2018 : Le sac banane FENDI x FILA

FILA x FENDI Monogram Sac Banane

FILA, la marque de sport née en Italie en 1911 et rachetée en 2007 par un groupe Sud-coréen, s’est ressuscitée avec beaucoup de succès, depuis ces quelques saisons, en surfant sur la vague de nostalgie et le retour du vintage.
Une vraie renaissance qui s’est accompagnée de collaboration prestigieuses, telle celle avec la maison FENDI. Dévoilé en février dernier à Milan Fashion Week, ce sac banane fait partie de la collection Automne/Hiver 2018 pour femmes de FENDI, mais rien ne vous empêche, messieurs, de vous l’offrir parce qu’un sac banane reste un sac banane, n’est-ce pas ?
En tissu vitrifié avec motif FF, ce sac banane FENDI x FILA, qui sera sans aucun doute un must-have de cet hiver, est dans le ton marron emblématique de la Maison romaine. Sur le devant, on retrouve le logo FILA en taille oversize, accompagné du nom de la ville où a vu naître la maison FENDI.
Une fermeture à glissière en métal doré et des languettes à glissière en cuir de veau complètent le design de ce sac banane au prix luxueux à la hauteur de la Maison romaine : 950€, à commander sur sa boutique en ligne.

FILA x FENDI Monogram Sac Banane FILA x FENDI Monogram Sac Banane FILA x FENDI Monogram Sac Banane

Fendi – Printemps/Été 2019 – Milan Fashion Week

/
Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week

L’héritière de la maison Fendi, Silvia Venturini Fendi, poursuit cette saison encore son travail autour du logo, un travail qui a déjà commencé depuis plusieurs saisons maintenant.
Elle assimile les codes du streetwear et du ultra-luxe, notamment avec le travail de l’artiste italien Nicolas Vascellari – partenaire de Delfina Delettrez et par conséquence, genre de Silvia. Sur de nombreuses pièces, des t-shirts entre autres, on retrouve le travail de Nicolas Vascellari autour du logo et du nom de la marque. Ainsi, il transforme Fendi en Fiend et Roma en Amor et créé des motifs sinistres (démons et serpents) que Silvia applique ensuite sur des blousons aviateurs, des sacs en cuir et sur des chemises.
C’est une collection qui tourne autour de l’identité de l’homme Fendi et des règles qui font partie de l’ADN de la marque. Nous travaillons continuellement à réutiliser différemment les codes de la maison”, a expliqué la créatrice.

Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week Fendi Spring Summer 2019 - Milan Fashion Week

© Fendi

Fendi – Automne/Hiver 2018-2019 – Milan Fashion Week

/
Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week

Une lumière jaune s’allume et éclaire un très long tapis de livraison de bagages – au bout duquel clignotent sur un panneau d’affichage les noms des prochaines livraisons en provenance de Londres, Qatar, Zurich…. En même temps que sort le premier look, s’avancent sur le tapis des valises vintage de la marque, des malles, des cartons de différentes tailles, d’un landau en fourrure siglé d’un double F et aussi des pièces d’accessoires de la collection AH18 de la maison.
Comme ce landau à double F, les premiers looks de la collection sont chargés du logo de la maison, sur les casquettes, le col d’un blouson d’aviateur, les bob, en large diagonale sur un survêt en fourrure, au revers d’un manteau, en total look sur un imperméable translucide et sur de multiples accessoires de toutes tailles.
Et lorsque ces millennials version Fendi, logocentrique, épris de voyages n’arborent pas ces fabuleuses pièces, ils osent une certaine dérision en s’affichant coiffés d’une casquette-parapluie. Ils communiquent une forme d’ironie et d’humour en répandant des messages imprimés sur t-shirts, tels “fabulous”, “family”, “faithful”, “fancy”, “friend” – ils sont supposés d’être des valeurs de la marque, et des images surréalistes, œuvres de l’artiste Reilly Hey, diplômé du Royal College of Art, qu’a invité Silvia Fendi après l’avoir suivi sur Instagram.

Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion WeekFendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week Fendi - Fall/Winter 2018-2019 - Milan Fashion Week

© Photos: Fendi

Fendi – Printemps/Été 2018 – Milano Moda Uomo

/
Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo

À l’heure de la mondialisation, la reconversion professionnelle n’a plus rien d’inédit. Elle s’impose souvent même comme une nécessité puisque la vie d’entreprise est révolue et l’accomplissement de soi s’avère indispensable dans un monde globalisé.
Concernée par ce problème, Silvia Fendi, la directrice artistique des collections homme de la maison, joue sur les deux registres, classique et décontraction, pour sa nouvelle collection.
Présentée au siège de la marque, à Rome, la collection associe les références des années 50 avec celles des années 70, de sportswear avec du businesswear, faisant souffler un vent de décontraction sur le vestiaire urbain classique.
La cravate n’a plus rien ici d’étriqué. Elle se porte légèrement dénouée et se couple volontiers avec un manteau en gaze très léger, à l’imprimé graphique ou avec une veste à survêt. Mêmes arguments pour les costumes qui se portent avec un polo et une sandale, ou avec un short parfois oversize.
Côté motifs, la créatrice introduit le logo double-F, parfaitement reconnaissable, sur nombres de pièces et d’accessoires, à côté des imprimés reprenant les objets du quotidien peints par l’artiste Sue Tilley, muse de Lucian Freud.

Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo Fendi Printemps/Été 2018 - Milano Moda Uomo

© Fendi

Fendi – Automne/Hiver 2017-2018 – Milano Moda Uomo

/
Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018

Ce sont des vêtements simple et désirables à porter au quotidien”, avait déclaré la créatrice Silvia Venturini Fendi à propos de sa nouvelle collection pour l’hiver prochain.
Joyeuse, androgyne avec des touches sportswear, la collection joue sur les contrastes de couleurs très vives (orange mandarine, rose bonbon, vert, bleu de cobalt, jaune, rouge…) et des imprimés animaux dont le léopard, ainsi que sur les rayures dynamiques.

Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018 Fendi - Milan Moda Uomo - Automne/Hiver 2017-2018

© Fendi

Fendi – Printemps/Été 2017 – Milano Moda Uomo

/

Albert Einstein au bord d’un étang, ou d’une piscine, s’allongeant à côté de Pablo Picasso et sirotant des cocktails ? L’image peut être caustique, mais chez Silvia Fendi, l’humour n’est jamais loin !
David Hockney, Einstein, Picasso ou encore Dalí, ce sont à ces hommes de l’art et de tête que la créatrice a rendus un vibrant hommage. Et comment ? En revisitant l’ADN de la marque, tout en imprimant sur sa collection ces traits d’extravagance et d’élégance qui ont été un jour ou l’autre incarnés par ces hommes.
La décontraction est également de mise et s’exprime dans les détails, parfois presqu’invisible ou dans les rayures et couleurs qui renvoient aux scènes de plage ou de piscine d’un Hockney.

 

@ Fendi

Assouline célèbre la fabuleuse histoire de Fendi avec « Fendi Roma »

Nous ayant habitué à des publications somptueuses, la maison d’édition Assouline ne déroge pas à la règle ce mois-ci, avec la sortie prévue à la mi-juin du magnifique livre “Fendi Roma”.

Assouline - Fendi Roma
Publié à l’occasion du 90ème anniversaire de la maison romaine, “Fendi Roma” retrace l’histoire de la marque fondée en 1925 à Rome par Adèle et Eduardo Fendi et ses métamorphoses d’une petite boutique de vente de cuir et de fourrure à une marque de luxe internationale.

Assouline - Fendi Roma
Sous sa couverture noire en toile cartonnée, se cachent 272 pages de découvertes fascinantes de la saga fendienne qui, bien qu’elle soit désormais dans le giron de LVMH, reste avant tout une histoire familiale.

Assouline - Fendi Roma
300 illustrations, cinq chapitres mettant l’accent chacun, non pas dans l’ordre chronologiques, sur un aspect spécifique de la marque, connue pour ses emblématiques fourrures et ses lignes d’accessoires. Comme l’a suggéré son titre, le livre met en évidence l’amour passionnel et passionnant du fleuron du luxe pour sa ville natale: Rome, notamment à travers le chapitre “Rome: éternelles inspirations”. “Créativité: expérimentations et innovations” aborde l’esprit pionnier de la marque; le chapitre “Féminité: une force de création” explore l’idée de la femme indépendante comme muse de ses inspirations; celui “Hier, aujourd’hui et demain” analyse l’évolution de la maison; tandis que “Une affaire de famille” s’intéresse à l’histoire familiale, devenue symbole du luxe à l’italienne.

Assouline - Fendi Roma
“Fendi Roma” – Publié par Assouline – 28 x 35 cm – 272 pages – 330 illustrations – Couverture cartonnée et reliée.
Disponible à la mi-juin, en pré-commande ici au prix de 195$.

Les deux mascottes de luxe de Fendirumi, Piro-chan & Bug-kun, débarquent en Europe !

Fan de gris-gris et autres bijoux de sac qui ne quittent jamais vos accessoires, sachez que les deux mascottes de Fendi, Piro-Chan et Bug-Kun, sont désormais à votre portée de main…, à condition d’avoir les poches bien garnies !

Retrouver également sur Essentialhomme.fr
Fendi – Automne/Hiver 2016 – Milano Moda Uomo
Fendi – Printemps/Été 2016 – Milan Fashion Week
Backstage Fendi – Automne/Hiver 2016 – Milano Moda Uomo
Ermenegildo Zegna dévoile sa collection exclusive d’accessoires en cuir tissé « Pelle Tessuta »
Sportif et Stylé, voici pour vous Superdry Sport !

Créés pour rendre hommage à la culture japonaise de Kigurumi, sorte de grenouillères pour adultes et pour célébrer l’ouverture, en novembre dernier, du plus grand pop-up store de Fendi à Tokyo, ces deux Fendirumi sont de véritables must-haves, arrachés par des Fendi-addicts au Pays du Soleil Levant.

FENDIRUMI - Bug-kun
Entièrement réalisés à la main en Italie, ces deux Fendirumi ont débarqué hier pour la première fois en Europe, plus précisément à Milan lors de la Fashion Week Automne/Hiver 2016-2017. La Piro-Chan, s’est inspirée par la collection Qutweet de Fendi. Elle a une robe en vison rose et vert d’eau avec une crête en kidassia bleu, avec un logo de Fendi bleu sur le ventre. Quant à sa version masculine, le Bug-Kun, ses inspirations viennent de la collection de sacs Bag Bugs de la Maison italienne. Il est en vison bleue avec une crête en kidassia jaune, agrémenté de poils de renard bleus. Son ventre est orné d’un empiècement avec le logo FF jaune.

FENDIRUMI - Piro-chanCes deux bijoux de sac sont disponibles depuis hier sur l’eshop de Fendi, en édition très limitée de 80 exemplaires, au prix de 1,200 euros. Ils seront en vente dans toutes les boutiques de la marque, à partir de juillet.

Backstage Fendi – Automne/Hiver 2016 – Milano Moda Uomo

/

Essential Homme vous fait découvrir les coulisses du défilé Fendi Automne/Hiver 2016 lors de la Milano Moda Uomo.

Retrouver également sur Essentialhomme.fr
Milano Moda Uomo dévoile son calendrier de défilés pour Automne/Hiver 2016-2017
Fendi – Automne/Hiver 2016 – Milano Moda Uomo
Fendi – Printemps/Été 2016 – Milan Fashion Week
La collab exclusive Beats x Fendi
Tim Coppens – Automne/Hiver 2016 – New York Fashion Week: Men’s

© IMAXtree

Fendi – Automne/Hiver 2016 – Milano Moda Uomo

/

Le street-home – porter des robes de chambre à l’extérieur – n’est pas un concept nouveau ! Il n’est pas rare de voir dans des villages, et même en ville, des gens faire leur courses ou sortir acheter leur journaux en robe de chambre. Chez la maison Fendi, ce besoin de confort a trouvé une nouvelle dimension, puisque Silvia Fendi en a fait une tendance pour l’hiver prochain.
Tout respire de confort, de réconfort et de douceur. De larges robes de chambres et pyjamas de cachemire se sont transformés en confortables outerwear. Les motifs à carreaux sont partout, agrémentés par des touches de fourrure et de magnifiques mocassins fourrés se portent comme des pantoufles d’intérieur. Silvia joue également avec l’humour et invite les sourires, colorés bien évidemment, sur les sacs à dos, cabas et même au dos des manteaux.

Retrouver également sur Essentialhomme.fr
Milano Moda Uomo dévoile son calendrier de défilés pour Automne/Hiver 2016-2017
Fendi – Printemps/Été 2016 – Milan Fashion Week
Fendi – Automne/Hiver 2015 – Milan Fashion Week
Ermanno Scervino – Automne/Hiver 2016 – Milano Moda Uomo
La collab exclusive Beats x Fendi

 

© Fendi

La collab exclusive Beats x Fendi

Vous avez envie de vous offrir l’incontournable casque audio Beats by Dre et avez de l’argent à claquer ? Si c’était le cas, alors la collab’ Beats by Dre x Fendi est définitivement pour vous !

Retrouver également sur Essentialhomme.fr
Beats by Dre x Pigalle L’incontournable casque audio de fin d’année
MCM collabore avec Beats by Dr. Dre pour créer une collection exclusive
Défilé Fendi – Printemps/Été 2016 – Milan Fashion Week
Défilé Fendi – Automne/Hiver 2015 – Milan Fashion Week
Vestiaire éclectique photographié par Urivaldo Lopes pour August Man Malaysia

Aperçu lors de la Milan Fashion Week Printemps/Été 2015, ces casques, issus de la collaboration entre la marque américaine et la maison italienne, joue sur une palette de couleurs électriques qui ne passera pas inaperçu sur votre tête. Quand Beats apporte leur technologie pour restituer un son d’une qualité exceptionnelle, la maison Fendi mise sur une touche ultra-luxe en la matière. En effet, ces casques sont recouverts de cuir Fendi Selleria (cousu main par les artisans de la maison italienne) que l’on retrouve également sur leur étui.

Beats x FendiBeats x FendiBeats x FendiBeats x FendiBeats x FendiBeats x FendiPour lancer en grande pompe cette collection exclusive, les deux partenaires ont choisi un emplacement très stratégique pour en faire la publicité. Jusqu’à fin janvier, Beats x Fendi s’invite donc sur le plus grand panneau publicitaire au monde, situé à Times Square à New York.

Beats x Fendi
Situé à 1535 Broadway, entre le 45ème et 46ème rue, ce billboard d’une hauteur de huit étages et éclairé par 24 millions de LED a la particularité d’être visible par tous les visiteurs placés à n’importe quel endroit de Times Square.
Beats x Fendi est disponible en sept coloris et chacun coûte la bagatelle de 1 299 euros.

Défilé Fendi – Printemps/Été 2016 – Milan Fashion Week

/

L’été rime avec la décontraction. Chez Fendi, avec Silvia Venturini Fendi, l’été rime aussi avec une allure sportwear et le raffinement.

La créatrice joue sur les oppositions des matières, d’un côté nobles pour un aspect usé et de l’autre, des tissus techniques pour ce côté futuriste. Silvia emploie également des couleurs vives, des textures riches et la fluidité des matières pour apporter de la décontraction à l’ensemble.

Retrouver également sur Essentialhomme.fr
Calendrier de la Milano Moda Uomo Printemps/Été 2016
Stüssy Lookbook Printemps-été 2015
COMME des GARÇONS PLAY x Converse Chuck Taylor 4ème collaboration
Herschel Supply Co. printemps/été 2014 collection studio – La monochromatique sublimée
Basket blanches: 15 modèles minimalistes et intemporelles pour le printemps/été 2015

Fendi printemps/été 2016 Fendi printemps/été 2016 Fendi printemps/été 2016 Fendi printemps/été 2016 Fendi printemps/été 2016 Fendi printemps/été 2016 Fendi printemps/été 2016 Fendi printemps/été 2016 Fendi printemps/été 2016 Fendi printemps/été 2016 Fendi printemps/été 2016 Fendi printemps/été 2016 Fendi printemps/été 2016 Fendi printemps/été 2016 Fendi printemps/été 2016 Fendi printemps/été 2016