Exposition

MoMu fait appel à Marine Serre, Raf Simons et Walter Van Beirendonck pour sa grande réouverture

MoMu - Fashion 2.021 Antwerp - Fashion Conscious

MoMu, le musée de la mode d’Anvers, rouvrira ses portes le 4 septembre prochain et prévoit d’en faire une grande fête. Pour cette réouverture très attendue, il vient de lancer une nouvelle campagne en association avec certains grands noms de l’industrie de la mode.

Tous les musées du monde entier ont été touchés (comme la plupart des autres secteurs) par la pandémie mondiale en cours, mais les choses s’annoncent prometteuses pour MoMu, le musée de la mode d’Anvers.
Il y a trois ans, le MoMu d’Anvers fermait ses portes pour d’importants travaux de rénovation. L’arrivée de la pandémie mondiale de COVID-19 a retardé sa réouverture. Son horizon s’est cependant éclairci avec sa réouverture prévue dans quatre mois.

En effet, elle est prévue pour le premier week-end de septembre, les 4 et 5 septembre 2021, et la direction du musée ne laissera certainement pas cet évènement passé inaperçu. En plus de présenter l’espace muséal entièrement rénové, trois expositions et un festival sont également prévus.

L’un des évènements majeurs de la réouverture est l’exposition Fashion 2.021 Antwerp – Fashion / Conscious qui doit se dérouler du 04 septembre 2021 au 23 janvier 2022.

Notre objectif est d’ouvrir le MoMu rénové au grand public en tant que centre de la mode et lieu de rencontre, et de fournir une vision unique et socialement pertinente de la mode. La réouverture du musée est au centre du projet “Fashion 2.021”, et MoMu organisera un programme de réouverture axé sur les transitions mondiales dans le monde de la mode d’aujourd’hui et de demain. Le titre “Fashion / Conscious” a de nombreuses significations pour le grand public. Il peut inspirer tout le monde, des amateurs de mode aux aficionados actifs. Il fait également référence à la durabilité et à une approche “consciente” de la mode, non seulement en termes écologiques, mais aussi en termes de l’industrie de la mode en rapide évolution et en voie de numérisation”, s’est exprimé Kaat Debo, directeur et conservateur en chef du MoMu.

Et pour annoncer sa grande réouverture, MoMu a fait appel à certains grands noms de l’industrie de la mode pour réaliser une campagne en six visuels. La campagne a été réalisée, en collaboration avec Walter Van Beirendonck, Raf Simons, Glenn Martens, Marine Serre, Rushemy Botter et Supriya Lele. La campagne, qui sera placardée dans toute la ville, vise spécifiquement à susciter l’émotion et espère promouvoir un dialogue social essentiel.

“Nous avons délibérément voulu provoquer l’émotion avec ces images. Sur les photos que vous voyez, entre autres: embrasser des gens, faire la fête avec des jeunes et des familles. Le sens de la tactilité était également important dans les images, ce qui est devenu très important après plus d’un an de vie à distance”, a expliqué Kaat Debo.

L’équipe créative derrière la campagne visuelle “Fashion / Conscious” comprend des talents internationaux et locaux de la mode et de la photographie. Elle compte la directrice artistique Isabella Burley (ancienne rédactrice en chef de Dazed & Confused), la photographe Hanna Moon (Arena Homme +, British Vogue, Stüssy, Supreme, etc.) et la styliste Agata Belcen (rédactrice principale de mode chez AnOther Magazine) qui ont fait équipe avec l’artiste Belge de maquillage Inge Grognard.

MoMu - Fashion 2.021 Antwerp - Fashion Conscious
MoMu - Fashion 2.021 Antwerp - Fashion Conscious
MoMu - Fashion 2.021 Antwerp - Fashion Conscious
MoMu - Fashion 2.021 Antwerp - Fashion Conscious
MoMu - Fashion 2.021 Antwerp - Fashion Conscious

Fashion 2.021 Anvers – Fashion / Conscious
(04 septembre 2021 – 23 janvier 2022)

ModeMuseum (MoMu)
Nationalestraat 28,
2000 Anvers,
Belgique

« Desert X », quand Richard Mille nous amène à la découvert de l’art contemporain en plein désert de Coachella

Richard Mille x Desert X

Poursuivant son engagement en faveur de la création contemporaine, Richard Mille dévoile la nouvelle édition 2021 de “Desert X”, exposition d’art contemporain présentant des installations spécifiquement pensées et réalisées pour le désert de la vallée de Coachella en Californie.

Si vous aimez notre travail, offrez-nous un délicieux café en cliquant sur ce lien. Nous aimons beaucoup les cafés et cela nous aidera à continuer à garder Essential Homme toujours actif !☺

“Desert X” supprime au sens propre tous les murs susceptibles d’enfermer les artistes contemporains et illustre parfaitement l’engagement de Richard Mille à faire entrer l’art et l’artisanat de la haute horlogerie dans un nouveau domaine”, s’est exprimé John Simonian, CEO de Richard Mille Americas. “Malgré l’évidente différence d’échelle entre l’infiniment petit de l’univers horloger et le gigantisme des installations artistiques pour la vallée de Coachella, nous nous efforçons tous de défier les conventions, de célébrer la variété des cultures et d’ouvrir le dialogue sur des concepts plus vastes, y compris la nature du temps lui-même. Nous prévoyons que les futurs spectateurs de cette exposition, étendue sur de nombreux kilomètres pour une durée de deux mois, trouveront là l’occasion d’interactions tout en appréciant l’originalité du lieu propice à vivre des moments forts”.

Richard Mille x Desert X

Sous la direction artistique de Neville Wakefield et du co-commissaire César García-Alvarez, cette troisième édition biennale “Desert X” explorera le désert à la fois comme lieu et comme idée, prenant simultanément en compte les réalités des personnes qui y résident et les contextes politiques, sociaux et culturels qui façonnent leur histoire.
Des projets récemment commandés à treize artistes, originaires de huit pays, seront montrés sur le terrain du 12 mars au 16 mai 2021.
Parallèlement, un film sur l’événement, produit par Desert X et Richard Mille, sera également présenté en première mondiale sur de multiples plateformes.

Artistes participants :

  • Zahrah Alghamdi (née en 1977, Al Bahah, Arabie Saoudite, basée à Djeddah)
  • Ghada Amer (née en 1963 au Caire, en Égypte, basée à New York)
  • Felipe Baeza (né en 1987, Guanajuato, Mexique, basé à Los Angeles)
  • Judy Chicago (née en 1939, Chicago, États-Unis. Basée à Belen, Nouveau-Mexique)
  • Serge Attukwei Clottey (né en 1985 à Accra, Ghana, basé à Accra)
  • Nicholas Galanin (né en 1979 à Sitka, Alaska, États-Unis, basé à Sitka)
  • Alicja Kwade (née en 1979, Katowice, Pologne, basée à Berlin)
  • Oscar Murillo (né en 1986, Valle del Cauca, Colombie, basé dans différents endroits)
  • Christopher Myers (né en 1974, New York, États-Unis, basé à New York)
  • Eduardo Sarabia (né en 1976, Los Angeles, États-Unis, basé à Guadalajara, Mexique)
  • Xaviera Simmons (née en 1974, New York, États-Unis, basée à New York)
  • Kim Stringfellow (né en 1963, San Mateo, CA, USA, basée à Joshua Tree)
  • Vivian Suter (née en 1949, Buenos Aires, Argentine, basée à Panajachel, Guatemala)

La carte des installations des artistes “Desert X” est disponible en ligne sur desertx.org et via l’application Desert X 2021, à partir du 12 mars.

Bottega Veneta soutient la réflexion des photographes chinois sur la Chine moderne

Yves Saint Laurent, Louis Vuitton, Prada, Jil Sander, Swarovski…., toutes ces marques du secteur de luxe ont toutes plus ou moins un pied ferme dans l’art contemporain. Ces maisons ont mis depuis plusieurs années en place des projets cohérents et efficaces pour soutenir l’art contemporain sous toutes ses formes.

Bottega Veneta - Critical Landscapes
Trussardi a sa Fondazione Nicola Trussardi, Prada sa Fondazione Prada, Yves Saint Laurent sa Fondation Pierre Bergé – Yves Saint laurent ou Bottega Veneta avec sa galerie Yi Feng, de taille plus modeste mais avec la même objectif de soutenir des projets culturellement innovants et de soutenir les talents émergents.

Bottega Veneta - Critical Landscapes
Située au deuxième étage de sa boutique sur le célèbre boulevard Bund de Shanghai à l’architecture coloniale des années 30 magnifiquement restauré, la galerie Yi Feng de Bottega Veneta abrite actuellement l’exposition « Critical Landscapes ».

Bottega Veneta - Critical Landscapes
Cette quatrième exposition de photographie contemporaine rassemble la réflexion et regards critiques de six artistes et photographes originaires de la Chine sur la spectaculaire évolution des paysages dans la Chine moderne.

Bottega Veneta - Critical Landscapes
On y retrouve ainsi le Pékinois Bo Shang, dont les images obsédantes de la ville fantôme d’Ordos en Mongolie-Intérieure permettent de découvrir des vues spectaculaires. Huo Yan donne à voir comment les habitants de Guilin ont détruit de façon systématique les formations calcaires naturelles de renommée mondiale qui émaillaient leur région.

Bottega Veneta - Critical Landscapes
Hong Lei exprime dans ses photographies, hommages à la peinture chinoise classique, son profond regret face à la disparition des montagnes et rivières qui en constituaient souvent le principal objet d’étude. Habitant et travaillant à Shanghai, Chang He concentre quant à lui son œuvre sur les tensions entre l’homme et la nature.

Bottega Veneta - Critical Landscapes
Dans le même ordre d’idées, Liu Lihong dépeint la fin du romantisme et de l’harmonie qui caractérisaient autrefois la relation de l’homme à la terre. Enfin, Zeng Han a opté pour un style méticuleusement réaliste afin de dévoiler le visage souvent sinistre de la modernité.

Bottega Veneta - Critical Landscapes
À voir absolument si vous êtes de passage à Shanghai !

Bottega Veneta - Critical Landscapes
« Critical Landscapes » est présentée au public jusqu’à la fin octobre.

Bottega Veneta - Critical Landscapes