Boramy Viguier

Boramy Viguier – Automne / Hiver 2021-2022 – Paris Fashion Week

/
Boramy Viguier - Automne-Hiver 2021 - Paris Fashion Week

Boramy Viguier aime faire les choses à sa manière, fusionnant toujours ses goûts personnels et ses obsessions, ici pour le Moyen- ge, dans ses collections.

Si vous aimez notre travail, offrez-nous un délicieux café en cliquant sur ce lien. Nous aimons beaucoup les cafés et cela nous aidera à continuer à garder Essential Homme toujours actif !☺

Cette saison, le créateur qui a affûté ses armes pendant quatre ans chez Lanvin sous la direction de Lucas Ossendrijver pousse encore plus loin le cursus médiéval en imaginant un incroyable court métrage se déroulant dans un monde d’heroic fantasy, servi comme point de départ pour sa collection.

Résurrection”, tel est le titre du film, raconte l’histoire, narrée par la mannequin Grace Hartzel et tournée à l’abbaye de Royaumont, au nord de Paris, d’un roi malveillant qui sème la terreur dans son royaume. Une jeune chevaleresse se rend dans une abbaye pour tuer cet ennemi, interprété par le musicien et rappeur français Teki Latex, avant de ressusciter une reine sorcière.

La collection capture les références médiévales, entre les aventures du roi Arthur et Le Seigneur des Anneaux, tout en conservant un esprit actuel et un sens aiguë de l’artisanat.

La résurrection est un concept complexe et intéressant. Pas seulement d’un point de vue religieux. Je parle de la capacité de chacun de se réinventer tout au long de sa vie. Être capable de se réincarner. Pour recréer une réalité. Je ne veux pas créer quelque chose de réel. Je ne suis pas inspiré par l’actualité, la jeunesse, la France, la liberté sexuelle,… Je trouve du réconfort dans des créations qui impliquent de la fantaisie, des résultats fantastiques inconditionnels…”, explique le créateur.

Boramy Viguier – Printemps / Été 2021 – Paris Fashion Week

/
Boramy Viguier - Printemps-Été 2021 - Paris Fashion Week

Quand le confinement dû à la pandémie COVID-19 était un calvaire et un cataclysme pour les uns mais pour d’autres, cette période si particulière semblait être bénéfique comme pour le jeune créateur Boramy Viguier – sur le plan créatif en tous cas – qui a entièrement conçu sa collection Printemps/Été 2021 pendant l’isolement.

Si vous aimez notre travail, offrez-nous un délicieux café en cliquant sur ce lien. Nous aimons beaucoup les cafés et cela nous aidera à continuer à garder Essential Homme toujours actif !☺

Inspirée par la science-fiction et la religion, la collection fut dévoilée en support numérique qui semble parfaitement taillée pour ses créations qui, a précisé le créateur français, ont toutes été fabriquées à partir de tout ce qui était à sa portée de main.

Il y avait de longues tuniques et vestes immaculées semblables à des soutanes, des capes sportives irisées, des manteaux en cuir, des vestes de costume surdimensionnées sans manches, des gilets de protection fabriqués à partir d’un stock de vinyle, des imprimés floraux romantiques ou des gilets de costume trois pièces portés sur des k-ways colorés. Toutes ces pièces, qui seront proposées aux acheteurs en pièces uniques, mêlent avec forte créativité l’influence de la science fiction avec des références mystiques.

Ce vestiaire aux accents ésotériques – qui semble destiné à une “congrégation païenne d’êtres spirituels suprêmes, de prophètes en quête d’un meilleur état d’esprit” – a été magnifiquement mis en scène dans une vidéo réalisée par Pierre Petit. Les pièces y sont décrites à la fois en visuel, par écrit et en langage de signes, chacune présentée sur une carte qui fait penser à des cartes de tarot, l’une de ses références récurrentes.