Bière

La bière au matcha débarque pour la première fois à Paris !

Vous êtes un(e) fan inconditionnel(le) du thé vert matcha ? Vous avez sûrement déjà goûté les desserts, les pâtisseries et les recettes à base de cette poudre de thé vert moulu ! Maintenant, vous allez adorer la bière au matcha qui est à découvrir pour la première fois chez Umami Matcha Café à Paris.
Cette nouveauté débarque dans la capitale française, après avoir séduit le palais des nippons qui l’ont découvert au restaurant Green Tea 1899 Ochanomizu à Tokyo, inventeur de cette bière unique.
A première vue, cela peut ressembler à un milk-shake au matcha, mais au goût, il s’agit bien d’une bière authentique parfumée au thé vert, avec tous les ingrédients sains de cette poudre comme la vitamine C, la théanine et la catéchine.
Réalisée à partir de la bière artisanale “La Lucarne”, brassée par la brasserie BapBap, dans le 11ème arrondissement de Paris, elle est le résultat d’un mélange entre la bière artisanale et d’une préparation au matcha. La bière de style Pale Ale, blonde et non filtrée porte les saveurs herbacées du matcha, pour offrir des notes rondes et fruitées à la dégustation. L’amertume est atténuée et le mariage déploie une belle longueur en bouche, fraîche et douce à la fois.
Un rafraîchissant mariage franco-nippon à consommer sans modération chez Umami Matcha Café, 22 rue Béranger, 75003 Paris.

Sriracha beer: une bière audacieuse épicée venue Outre-Atlantique

Si vous êtes un habitué des restaurants ou de la cuisine asiatique, le nom Sriracha vous suggère probablement rien et pourtant, cette sauce piquante, légèrement vinaigrée, avec sa bouteille en plastique transparente et son bouton vert, trône, indispensable, depuis des années sur la table de votre traiteur.
Fabriquée et distribuée par la société californienne Huy Fong, fondée par un américain d’origine vietnamienne David Tran, cette sauce piquante est reconnaissable par son logo à l’emblème du coq, signe astrologique de son fondateur. Archi connue Outre-Atlantique et adulée par des amoureux de la cuisine de l’Asie, ce ketchup asiatique menace même, aux États-Unis, l’empire Tabasco.
Succès planétaire, la sauce Sriracha a inspiré beaucoup de marques qui ont imaginé de nombreux produits dérivés, à l’instar de cette bière Rogue Sriracha Hot Stout Beer.
Créée par la brasserie américaine Rogue Ales, la Rogue Sriracha Hot Stout Beer, au goût légèrement épicé, est fabriquée à partir de la sauce Sriracha de Huy Fong et des ingrédients de Rogue (un mélange de réglisse, de café et de poivre). Selon la compagnie, la bière, avec son goût particulier aux épices, est parfait pour accompagner tout plat à la touche épicée (soupe, sauce, pâte, hot dog, hamburger…).
La bouteille est certes fantastique et plaira certainement aux passionnés du design. Son goût serait par contre plus discutable.
Vous pouvez la procurer ici au prix de 13$ la bouteille. Avis aux amateurs !

« Pop My Bike » de Grolsch à la chasse du vélo tout vert

Les parisiens qui devaient rester, malgré eux, dans la capitale durant le long weekend de 1er mai ont sûrement eu la surprise de découvrir d’étranges vélos rouges, verts et blancs disséminés un peu partout dans les rues: à la sortie des métros, sur les poteaux de signalisation, sur les façades d’immeubles et même sur les arbres.

Grolsch
Wat is het ? Une opération de marketing ? Oui, ils ont vu juste. Cette opération fut un coup de communication de la marque de bière hollandaise Grolsch qui n’en est pas à sa première action d’éclat. De la nuit du 25 au 26 avril, en seulement 3 heures, 1615 vélos en aquilux (PVC alvéolaire) spécialement conçus pour l’occasion, ont été accrochés dans 45 rues de Paris. Cette opération « POP MY BIKE » fut l’ocassion pour Grolsch de rendre hommage à ses origines et au « Jour du Roi de Hollande », fête nationale incontournable aux Pays-Bas qui a lieu chaque année le 26 avril. Mais cette initiative cache un autre message contenu dans l’appelation même de l’opération. En effet, « POP MY BIKE » est le premier volet de l’opération « GROLSCH-POP AROUND » de la marque qui a pour but de matérialiser son univers créatif et état d’esprit. Avoir envie de « Pop Around » c’est sortir de chez soi, aller vers les autres. C’est l’anticonformisme et l’anti-cocooning. « POP » comme le bruit lorsqu’on fait sauter le bouchon de sa bouteille Swingtop qui se démarque dans l’univers des bières, avec son système d’ouverture à l’ancienne refermable.

Grolsch
La marque, presque quatre fois centenaire, accompagne son opération par une initiative digitale toute aussi intéressante. Du 28 avril au 4 Mai, Grolsch mettait en ligne sur sa page Facebook son application « Pop My Bike ». Elle donnait accès, via un plan interactif, à l’emplacement exact du vrai vélo hollandais caché dans Paris. Une fois trouvé, le gagnant devait ensuite déchiffrer le code secret pour remporter le vélo.
La chasse virtuelle « Pop My Bike » étant terminée, Grolsch permet de nouveau de gagner son vélo, mais cette fois-ci sur sa page facebook, avec des indices dévoilées chaque jour.

Grolsch
Vous voulez avoir un vélo tout neuf sans débourser un sou ? C’est très simple ! Il vous suffit de vous rendre sur sa page facebook. Relevez ensuite les indices de Grolsch, puis rendez-vous sans plus tarder à l’endroit indiqué pour tenter de démasquer ce vélo tout vert.
Allez, allez, soyez le plus rapide !

Article sponsorisé

Marc Newson réinvente la bière pression à domicile avec Heineken

Heineken a demandé au créateur Marc Newson de réinventer le système de pression à domicile de demain.

Heineken - Marc Newson The Sub
Pour épauler Marc Newson dans ce nouveau projet de Heineken, la marque allemande leader en France dans le domaine des machines à bière à domicile Krups a apporté son savoir-faire et ensemble, ils ont développé une machine au design rétro-futuriste.
The Sub est une machine posée à l’horizontale, à l’inverse de tous les systèmes de pression à domicile actuels. Elle accueille, à l’intérieur de sa coque aérodynamique en aluminium, les Torps® ( ou « recharges ») de 2 litres, un format pensé pour convenir à tous les réfrigérateurs avant d’être placés à l’intérieur de The Sub.

Heineken - Marc Newson The Sub
Lorsque la Torps® atteint la température idéale, un voyant clignote pour vous prévenir que votre bière est prête à déguster. Une bière presque glacée, à deux degrés, et par-dessus de laquelle se pose une mousse onctueuse de qualité quasi-professionnelle où s’échappent les aromates et autres parfums qui composent son bouquet.
Pour une dégustation de bière avec style en toute tranquillité ou entre amis !

Heineken - Marc Newson The Sub
PVC de la machine THE SUB® Heineken Edition: 249€
PVC de la Torps® Heineken : 6,99€
PVC de la Torps® Affligem : 8.18€