Automobile

Dix nouvelles voitures propres à venir qui rendront vos trajets plus verts

Technologie hybride, hybride rechargeable ou électrique, derrière ces mots se cache l’avenir ou déjà le présent de l’automobile. Ces véhicules “verts” et “propres” se multiplient sur nos routes et tendent à remplacer peu à peu les voitures à moteurs dits classiques.

Une sélection de dix nouveautés qui vont débarquer d’ici quelques mois et contribuer, espérons-le, à verdir un chouia nos routes.

Audi E-Tron Sportback

Trois ans après avoir été présentée comme concept-car au salon de l’automobile de Shanghai, en Chine, la Audi E-Tron Sportback se concrétise et sera commercialisée très prochainement.

Audi E-Tron Sportback
Audi E-Tron Sportback

Ce SUV électrique aux formes de coupé sera proposé en deux versions de moteurs : une à 313 chevaux de puissance pour un 0 à 100 km/h franchi en 7 secondes et une seconde plus puissante, à 408 chevaux de puissance pour un 0 à 100 km/h abattu en 5,7 secondes.
Sa batterie sera également proposée en deux déclinaisons : une à 71 kWh, appelée “50 quattro” pour une autonomie de 347 km et une seconde à 95 kWh, “55 quattro”, pour 448 km d’autonomie.

Son prix est estimé entre 74 900 à 110 200€

Citroën Ami

Sa forme très originale fera tourner les regards dans le paysage urbain. Ce “quadricycle à moteur électrique” est accessible sans permis dès 14 ans.

Citroën Ami
Citroën Ami

Longue de 2,41 mètres, large de 1,36 m pour une hauteur de 1,52 m, cette micro-citadine électrique délivre une puissance de 9 kW (ou 12 chevaux) pour une vitesse de pointe de 45 km/h et avec 70 kilomètres avec une charge.

La Citroën Ami sera disponible courant juin 2020 avec sept versions. Son prix débute à 6 900 € en achat intégral, avec possibilité de location longue durée avec engagement sur 48 mois.

Fiat 500 Electric

Elle devait être l’une des stars du 90ème salon automobile de Genève qui devait se tenir du 5 au 15 mars mais annulée à cause de la pandémie COVID-19, la Fiat 500 Electric s’impose comme une concurrente directe des Honda e et Mini Cooper SE.

Fiat 500 Electric
Fiat 500 Electric

Profondément remaniée en comparaison de la génération actuelle qui date de 2007, la nouvelle Fiat électrique aux gènes de cabriolet très chic aura une face avant plus agressive et un intérieur complètement repensée.
Côté moteur, elle accueille un moteur de 118 ch alimenté par une batterie de 42 kWh pour une autonomie de 320 km.

Son tarif d’accès sera aux alentours de 30 000 €, positionnement tarifaire haut perché oblige !

Honda e

Présentée au salon de Francfort l’an dernier, cette mini citadine électrique à la forme très sexy est la toute première voiture 100 % électrique de l’histoire du constructeur japonais.

Honda e
Honda e

Déclinée en deux motorisations : 113 kW pour 154 chevaux de puissance ou une seconde moins puissante avec 100 kW ou 136 chevaux. Dotée d’une batterie de seulement 35,5 kWh, la Honda e autorise jusqu’à 222 kilomètres d’autonomie en cycle WLTP.

Honda e
Honda e

La nouvelle japonaise électrique séduira certainement les fans de moteurs “verts” avec son intérieur cosy et très high-tech truffé d’écrans tactiles.

La Honda e sera proposée à partir de 38 060 €.

Honda Jazz

Quant la Honda e est 100% électrique, la Honda Jazz, elle, choisit un moteur hybride.

Honda Jazz
Honda Jazz

Présentée au salon de Tokyo 2019, la nouvelle Jazz cache sous son capot avant un quatre-cylindres essence atmosphérique i-VTEC 1.5 à essence, ainsi que deux moteurs électriques dont l’un sert de générateur et le second à entraîner les roues. La puissance totale est de 109 ch pour une moyenne basse d’émissions de CO2 de 102g/km. Trois modes de conduite seront possibles avec la nouvelle Honda Jazz : électrique, hybride et thermique.

Les prix de la nouvelle Jazz sont annoncés à 21.990€ en version standard et 27.090€ pour le modèle Crosstar.

Lexus LC 500 Cabriolet

Ce cabriolet de luxe hybride avait fait sa première apparition au Salon de Los Angeles l’an dernier.

Lexus LC 500 Cabriolet
Lexus LC 500 Cabriolet

Long de 4,76 m, ce grand cabriolet 2+2, à l’ADN coupé, se distingue par son moteur V8 5.0 litres atmosphérique de 477 ch, associé à une boîte automatique 10 rapports. Sa vitesse de pointe est de 270 km/h pour un 0 à 100 km/h franchi en 4,7 secondes.

Sa capote en toile se met et s’enlève en une quinzaine de secondes, et cela peut être fait en roulant jusqu’à 50 km/h.

Peugeot 508 PSE

La nouvelle berline sportive hybride rechargeable du groupe PSA s’est faite fortement remarquée récemment sur le circuit de Terramar, en Espagne, après celui du Castellet.

Peugeot 508 PSE
Peugeot 508 PSE

Contrairement à la puissance de 400 ch annoncée en tant que concept car, la nouvelle Peugeot 508 affichera 360 ch et 500 Nm de couple, grâce à un 1.6 l 4-cylindres de 200 ch suppléé par deux blocs électriques (un sur chaque essieu) de 110 ch à l’avant et 200 ch à l’arrière.

Quant au prix de la sportive tricolore, il pourrait avoisiner les 70 000 €.

Kia XCeed PHEV

Premier modèle “plug-in hybrid” de la marque à être fabriqué sur le vieux continent (à Zilina en Slovaquie), la version hybride rechargeable de la Sud-Coréenne affiche une étiquette zéro émission.

Kia XCeed
Kia XCeed

Ce crossover associe un moteur essence de 1,6 l à un moteur électrique de 44,5 kW (60 ch), couplés à une batterie lithium-ion de 8,9 kWh. L’ensemble génère une puissance cumulée de 141 ch et un couple de 265 Nm permettant d’abattre le 0 à 100 km/h en 11 secondes. En mode électrique, sa vitesse maximale est à 120 km/h et sa batterie peut faire le plein en 3h30 branché sur une prise domestique classique.

Kia XCeed
Kia XCeed

DS9

Annoncée pour la fin de 2020, la DS9, designée en France mais assemblée en Chine, sera déclinée en trois versions hybrides rechargeables : 225 ch (à son lancement), 250 ch et 360 ch avec transmission intégrale.

DS9
DS9

Grâce à sa batterie de 11,9 kWh, rechargeable en 1h30 via le câble de 7,4 kW embarqué, son autonomie est située entre 40 et 50 km WLTP. En mode électrique, son moteur, couplé à la boîte de vitesses automatique à huit rapports, atteint 80 kW (110 ch) pour 320 Nm de couple.

Son prix devrait débuter aux alentours de 45 000 €.

Toyota Yaris Cross

Le SUV urbain affiche une dimension plus grande mais reste tout à fait raisonnables (4,18 x 1,76 x 1,56 mètre).

Produite en France, à l’usine d’Onnaing près de Valenciennes, la nouvelle Toyota Yaris Cross 100% hybride reprend la même et unique motorisation hybride de dernière génération que la Yaris 4. Sous son capot, elle cache un 1,5 l essence épaulé par un bloc électrique qui lui permet de cumuler 116 ch.

Toyota Yaris Cross
Toyota Yaris Cross

Côté émissions de CO2, cette version 4×4 annonce 90 grammes par kilomètre dans sa version traction et à moins de 100g/km dans sa version à système de traction intégrale intelligente i-AWD.

Sa commercialisation est prévue pour la mi-2021 et son prix devrait se situer entre 25 et 28 000 euros en base.

Oris dévoile sa nouvelle Oris Darryl O’Young Édition Limitée

Pour sa 10ème participation au Grand Prix de Macao, le célèbre pilote automobile hongkongais Darryl O’Young a prêté son nom à la nouvelle montre en édition limitée d’Oris.

Avec la nouvelle Oris Darryl O’Young Edition Limitée, la maison horlogère suisse Oris rend hommage à une figure majeure du sport automobile chinois. Darryl O’Young, ce pilote d’origine chinoise de 34 ans, né à Vancouver, est actuellement l’un des pilotes GT les plus titrés et les plus célèbres de tous les temps. Il était notamment le premier pilote de course chinois à concourir pendant toute une saison, en 2009, dans le championnat FIA GT.

Oris Darryl O' Young Edition Limitée
Pour la 10ème participation de Darryl O’Young au Grand Prix de Macao, son circuit préféré, Oris lui a dédié sa nouvelle montre aux caractéristiques inspirés du montre automobile. Sur le cadran gris foncé de la nouvelle Oris Darryl O’Young Edition Limitée est placé le chiffre 10 de couleur rouge vif, une belle référence à sa dixième participation au GP de Macao. Un autre chiffre plus discret, le numéro 55 – numéro de course du pilote – est placé sur le rehaut figure en gris foncé.
La lunette en céramique dispose d’une échelle tachymétrique, tandis que le dos de la montre est orné d’un motif évoquant une jante de voiture laissant transparaître le rotor rouge caractéristique de la maison Oris.

Oris Darryl O' Young Edition Limitée
Un revêtement PVD diamond-like carbon est utilisé avec générosité pour se protéger toutes rayures comme sur le boîtier, les poussoirs et la couronne en titane ou encore sur la boucle. Son mouvement mécanique est un automatique Oris 774, base SW 500, avec fonction chronographe et guichet dateur à 6 h. Ses aiguilles en nickel noir ont un insert Super-LumiNova ®, tout comme ses chiffres, tandis que les aiguilles pour la fonction chronographe ont une couleur rouge pour plus de contraste.
En enfin, la nouvelle Oris Darryl O’Young Edition Limitée est étanche à 10 bars, jusqu’à 100 mètres.
L’Oris Darryl O’Young Edition Limitée est disponible seulement à 500 exemplaires au prix de 2 700 euros.