Automne/Hiver 2019 - Page 6

Calendrier de la Milan Fashion Week Homme Automne/Hiver 2019-2020

Calendrier Milan Automne-Hiver 2019-2020

Ne représentant qu’un quart du marché de la mode mondiale, à environ 1,7 milliard de dollars, la mode masculine prend pourtant une place de plus en plus importante et elle devrait croître à un rythme beaucoup plus rapide que celui de la mode féminine au cours des cinq prochaines années. C’est dire que les fashion weeks masculins sont attendus et scrutés à la loupe par les acteurs du secteur.
Après Londres, tous les regards vont se tourner vers Milan qui dévoilera, du vendredi 11 au lundi 14 janvier les tendances majeures pour la prochaine saison Automne/Hiver 2018-2019.
Cette saison, quelques nouveautés sont attendues : le défilé de Versace sous l’ère de Michael Kors. En effet, le groupe de mode américain Michael Kors Holding, devenu désormais Capri Holdings Limited, est officiellement devenu, depuis 2 janvier 2019, le nouveau propriétaire de Versace. Cédée pour une somme d’environ 2,1 milliard de dollars, la maison de luxe italienne restera sous la direction artistique de la sœur de son fondateur, Donatella Versace. Son défilé de cette saison fournira probablement quelques indices sur l’orientation de la marque et l’éventuelle dilution de son esthétique typique au nom des excès.
On notera le retour de John Richmond, désormais dans le giron du groupe napolitain Arav Fashion, qui dévoilera dimanche 13 janvier à 11h une collection mixte. Mioran du designer chinois Miao Ran fait également son retour, le même jour à 16h, sur le calendrier.
On attend aussi beaucoup de nouveaux noms, tels United Standard, M1992, et les deux labels italiens Danilo Paura et Barbanera, lancé en 2011 par Alessandro Pagliacci, ces deux derniers dévoileront leur collection sous forme de présentation.

Vendredi 11 Janvier 2019

Samedi 12 Janvier 2019

Dimanche 13 Janvier 2019

  • 10h00: Bed J.W. Ford – soutenu par CNMI
    (Via Tortona, 54)
  • 11h00: John Richmond
    (Via Vigevano, 18)
  • 12h00: MSGM
    (Via Calabiana, 6)
  • 14h00: Sunnei
  • 15h00: DAKS
    (Piazza Vetra, 7)
  • 16h00: Miaoran – soutenu par CNMI
    (Via Tortona, 54)
  • 18h00: Prada
    (Via Lorenzini, 14)
  • 19h00: United Standard – soutenu par CNMI E CNMI Fashion Trust
    (Via Priv. G.Scalarini, 10)
  • 20h00 : Dsquared2
    (Via Orobia, 15)

Lundi 14 Janvier 2019

Calendrier de la Paris Fashion Week Homme Automne/Hiver 2019-2020

Calendrier Paris Automne-Hiver 2019-2020

L’un des moments forts et les plus attendus de l’année par tous les acteurs de la mode, le Paris Fashion Week Homme Automne/Hiver 2019-2020 se déroulera cette année du mardi 15 janvier au dimanche 20 janvier 2019.
55 défilés, sans compter les présentations, sur six jours faisant du calendrier de Paris le plus prestigieux, en termes de nombres de shows et du renom de maisons qui défilent.
Cette nouvelle saison apporte, comme chaque année, son lot de nouveautés, à commencer par l’absence de la maison Alexander McQueen. La marque, de retour à Paris en 2017 après avoir déménagé à Milan et à Londres, décide de revenir dans sa terre natale, avec une série de présentations plus intimes dont la première aura lieu en mai prochain pour la saison Automne 2019. La maison Lanvin brille également par son absence – la marque s’est récemment séparé de son DA Lucas Ossendrijver – tout comme le label Y / Project. Ce dernier, grand habitué du calendrier est parisien, sera l’invité d’honneur de la 95ème édition du salon Pitti Immagine Uomo qui se tiendra à Florence du 8 au 11 janvier 2019. Après Virgil Abloh, Raf Simons et tout dernièrement Craig Green, la maison parisienne Y/Project, placée sous la direction artistique de son talentueux créateur, Glenn Martens, y présentera sa collection masculine – une consécration pour le label connu pour ses constructions audacieuses entre streetwear et détails couture.
Quand les unes font défection, d’autres profitent de la vitrine de Paris pour opérer un retour remarquable ou défiler pour la première fois. Parmi ceux-ci, il faut citer Celine, sous la direction de son nouveau DA Hedi Slimane, qui fera défiler sa première collection homme au dernier jour, le dimanche 20 janvier. Kris Van Assche présentera également sa première collection homme pour Berluti, le vendredi 18 janvier tandis que Givenchy fait son retour sur le calendrier parisien, avec une présentation intime prévue pour le 16 janvier. Le provocateur anglais J.W Anderson, Jacquemus, Heron Preston, Fumito Ganryu et Takahiromiyashita Thesoloist viennent aussi enrichir un calendrier déjà très dense et riche.

Mardi 15 Janvier 2019

Mercredi 16 Janvier 2019

Jeudi 17 Janvier 2019

Vendredi 18 Janvier 2019

Samedi 19 Janvier 2019

Dimanche 20 Janvier 2019

Calendrier London Fashion Week Men’s Automne/Hiver 2019-2020

Calendrier Londres Automne-Hiver 2019-2020

Comme chaque début d’année, Londres est la première capitale à donner le coup d’envoi du marathon des fashion weeks mondiaux.
Du 05 janvier au lundi 07 janvier 2019, la ville de Big Ben déroule le tapis rouge à ses créateurs qui dévoileront leur prochaines tendances pour la saison Automne/Hiver 2019-2020.
Se déroulant habituellement au 180 The Strand, la plupart des shows et présentations déménagent cette saison dans l’Est de Londres, plus exactement à The Old Truman Brewery, un vaste complexe en brique situé au cœur du quartier de Shoreditch. Cette décision de changement de lieu intervient au moment où le calendrier manque cruellement de noms prestigieux dont Burberry, Alexander McQueen ou encore Vivienne Westwood. Elle a également pour objectif, selon Le British Fashion Council, de rapprocher du lieu où vivent et travaillent les créateurs et de rafraîchir l’événement.
Le calendrier londonien verra aussi cette saison le premier défilé de ART SCHOOL au premier jour de la London Fashion Week Men’s ainsi que l’arrivée des nouveaux noms : Delada, C2H4, Feng Chen Wang et Studio ALCH.

Samedi 05 Janvier 2019

Dimanche 06 Janvier 2019

Lundi 07 Janvier 2019

  • 10h00: CRAIG GREEN (Show)
  • 10h30 – 12h30: Bianca Saunders, Boramy Viguier, Ludovic de Saint Sernin (Présentation)
  • 11h30 – 13h30: Barbour (Show)
  • 12h00: A-COLD-WALL (Show)
  • 12h30 – 14h30: Bethany Williams (Présentation)
  • 13h00: Oliver Spencer (Show)
  • 13h30 – 15h30: Belstaff (Présentation)
  • 14h00: Paria Farzanef (Show)
  • 15h00: Feng Chen Wang (Show)
  • 15h30 – 17h30: DELADA (Présentation)

Coach 1941 fait son show Pré-Automne 2019 à Shanghai

/
Coach 1941 Pré-Automne 2019 Shanghai

Après Valentino et Dior Men à Tokyo, Stuart Vevers est le troisième designer en trois semaines à dévoiler sa collection pour Coach 1941 en Asie, plus précisément à Shanghai, l’un des marchés les plus importants de la marque américaine depuis son implantation en Chine en 2003.
Au West Bund Art Center de Shanghai, son défilé “Coach Lights Up Shanghai” Pré-Automne 2019 célèbre le 15ème anniversaire de la présence de la marque en Chine. Point de dragons et de chinoiseries qui auraient eu pour vocation de rendre hommage à la culture chinoise, Vevers voyaient plutôt sa collection comme un “mélange de New York et de Shanghai”, fusionnant les « lumières brillantes et l’attitude de grandes villes« , points communs que partagent les deux métropoles.
Ainsi, Vevers misait sur des couleurs riches, en particulier des looks monochromes mêlant différents textures, styles et nuances. Il a également fait appel à quatre artistes locaux pour réinterpréter Rexy le dinosaure, la mascotte de Coach, qui le déclinent sur de nombreuses pièces, notamment par le biais des imprimés graffitis, des tirages photo et des dessins à l’encre.

Coach 1941 Pré-Automne 2019 Shanghai Coach 1941 Pré-Automne 2019 Shanghai Coach 1941 Pré-Automne 2019 Shanghai Coach 1941 Pré-Automne 2019 Shanghai Coach 1941 Pré-Automne 2019 Shanghai Coach 1941 Pré-Automne 2019 Shanghai Coach 1941 Pré-Automne 2019 Shanghai Coach 1941 Pré-Automne 2019 Shanghai Coach 1941 Pré-Automne 2019 Shanghai Coach 1941 Pré-Automne 2019 Shanghai Coach 1941 Pré-Automne 2019 Shanghai Coach 1941 Pré-Automne 2019 Shanghai Coach 1941 Pré-Automne 2019 Shanghai Coach 1941 Pré-Automne 2019 Shanghai Coach 1941 Pré-Automne 2019 Shanghai Coach 1941 Pré-Automne 2019 Shanghai Coach 1941 Pré-Automne 2019 Shanghai Coach 1941 Pré-Automne 2019 Shanghai Coach 1941 Pré-Automne 2019 Shanghai

Versace Pré-Automne 2019, La marque défilé pour la 1ère fois à New York

/
Versace Pre-Fall 2019 New York

Donatella Versace aime New York, mais la marque fondée en 1978 par son feu-frère Gianni Versace n’a jusqu’à maintenant jamais eu l’occasion de défiler dans “La Grosse Pomme”, à l’exception du show de sa ligne sœur Versus, il y a quelques années, et celui de Versace x H&M en 2011. Ce vice est désormais réparé, avec le défilé de Versace qui a eu lieu dimanche dernier dans l’enceinte du New York Stock Exchange, la plus grande bourse mondiale.
La date n’a pas été choisie au hasard, puisqu’elle coïncidait avec le jour d’anniversaire du fondateur de la marque, Gianni Versace.
Pour son premier défilé New-yorkais, la créatrice a choisi bien entendu de célébrer la métropole qui ne dort jamais, en associant l’emblématique médusa, signature de la Maison, au célèbre logo “I love NY” de Milton Glaser. Les références à cette ville qu’elle aime particulièrement, et où elle a eu de souvenirs mémorables passés en compagnie de son frère défunt, sont fortement présents dans la collection. Elle puise, pour ce faire, dans les archives de la maison et ressuscite plusieurs pièces emblématiques, les revisite avec les codes de la culture américaine.
Il y a également beaucoup d’imprimés animaux, notamment des rayures zébrées, et d’indissociables motifs baroques, associés à une palette de couleurs vives, font de cette collection un vestiaire exubérant pour hommes qui n’ont peur pas d’assumer leur différence… de style !

Versace Pre-Fall 2019 New York Versace Pre-Fall 2019 New York Versace Pre-Fall 2019 New York Versace Pre-Fall 2019 New York Versace Pre-Fall 2019 New York Versace Pre-Fall 2019 New York Versace Pre-Fall 2019 New York Versace Pre-Fall 2019 New York Versace Pre-Fall 2019 New York Versace Pre-Fall 2019 New York

Alexander Wang Pré-Automne 2019 Collection 2

/
Alexander Wang Collection Pré-Automne 2019

Samedi soir dernier, Alexander Wang a présenté sa collection Pré-Automne 2019 dans l’enceinte de la Williamsburgh Savings Bank de Brooklyn.


Surnommé “COLLECTION 2”, sa collection a repris là où s’est arrêtée la précédente présentée en juin 2018. Alors que la “COLLECTION 1” explorait ses racines sino-américaines et son statut d’immigré, celle-ci prône la “célébration du type arriviste à l’américaine”.
La collection, qui englobe une variété de looks pour hommes, est une fusion des stéréotypes des quartiers résidentiels et ceux des banlieues, tout en représentant fortement le clivage de ces deux mondes. Parmi les pièces phares, il y a des imprimées léopard, des vestes et des gilets en cuir et des boucles de ceinture en laiton surdimensionnées qui ressemblaient à la fameuse ceinture H de Hermès. Il y a également des blazers pour hommes coupés généreusement comme des sweat-shirts et un polo surdimensionné associé à un short de cycliste en cuir. La nostalgie des années 80 transparaît dans le graphique “PA! N” inspiré du tennis imprimé sur les polos en seersucker, tandis que de minces colliers en or et des cheveux lissés à l’arrière soulignent la mentalité des voyous/arnaqueurs.

Alexander Wang Collection Pré-Automne 2019 Alexander Wang Collection Pré-Automne 2019 Alexander Wang Collection Pré-Automne 2019 Alexander Wang Collection Pré-Automne 2019 Alexander Wang Collection Pré-Automne 2019 Alexander Wang Collection Pré-Automne 2019 Alexander Wang Collection Pré-Automne 2019 Alexander Wang Collection Pré-Automne 2019 Alexander Wang Collection Pré-Automne 2019 Alexander Wang Collection Pré-Automne 2019 Alexander Wang Collection Pré-Automne 2019 Alexander Wang Collection Pré-Automne 2019

Dior Men fait son Pré-Automne 2019 show à Tokyo

/
Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo

Kim Jones s’est séparé d’une décennie de “Dior Homme” et de sa silhouette ultra maigre avec un nouveau nom, de nouvelles coupes et une version du futur inspirée des années 80.


Le vendredi 30 novembre dernier, la maison Dior et son directeur de création Kim Jones ont investi l’arène futuriste du Telecom Center Building, au cœur de la baie de Tokyo, pour présenter la collection masculine Pré-Automne 2019. Autour d’une monumentale sculpture métallique, haute de plus de 12 mètres, de l’artiste japonais contemporain Hajime Sorayama, représentant une femme androïde et sous un show de lumière spectaculaire, les modèles défilent dans des pièces aux influences futuristes dont les inspirations viennent cependant principalement de l’histoire de la maison.
Le créateur anglais choisit trois codes puisés dans les archives Dior : le pied de poule, l’impression panthère ainsi que la couleur rose et les réinvente pour les adapter aux hommes d’aujourd’hui. Il a également revisité l’emblématique Tailleur Oblique, déjà présent en versions bleu nuit et rose bonbon dans sa première collection pour Dior.
Fortement basée sur la couture, la collection prend également des orientations plus streetwear. Ainsi, des costumes aux coupes magistrales ont été assortis aux bijoux en argent de Yoon Ahn, la créatrice du label japonais Ambush, désormais Jewelry Designer de Dior Homme ou Dior Men désormais, et aux ceintures utilitaires conçues par Matthew Williams – certains de ces costumes ont été portés avec des casquettes de baseball. Des costumes pied de poule ont été également associés aux baskets montantes. Et même les costumes les plus traditionnels ont été modernisés avec des matières irisées, une fermeture à bouton unique, une fermeture croisée ou une large bande de couleur contrastante s’étendant verticalement sur le devant.

Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo Dior Men Pré-Hiver 2019 par Kim Jones à Tokyo

Lookbook Off-White Homme Pré-Hiver 2019 ou la beauté de l’inachevé

/
Off-White Homme Pré-Hiver 2019 Lookbook

Le goût de Virgil Abloh pour l’inachevé se manifeste très clairement dans la collection Off-White pour hommes Pré-hiver 2019. Pour cette collection surnommée “Incompiuto Pt. 1”, Abloh’s a appliqué sa passion pour l’incomplet aux vêtements eux-mêmes. Il s’est inspiré des travaux du collectif d’artistes Alterazioni Video, qui a mené une étude de dix ans sur les travaux publics inachevés en Italie.
Ainsi, les ourlets et les coutures ont été laissés bruts. Des peintures de la Renaissance à moitié faites décoraient des manteaux et des pantalons. Et le mot italien incompiuto, signifiant en français inachevé, était imprimé sur la poitrine d’un tee-shirt et sur le côté des sacs étanches de couleur orange.
La collection était également inspirée par le camouflage, des imprimés délavés et des coupes généreuses.

Off-White Homme Pré-Hiver 2019 Lookbook Off-White Homme Pré-Hiver 2019 Lookbook Off-White Homme Pré-Hiver 2019 Lookbook Off-White Homme Pré-Hiver 2019 Lookbook Off-White Homme Pré-Hiver 2019 Lookbook Off-White Homme Pré-Hiver 2019 Lookbook Off-White Homme Pré-Hiver 2019 Lookbook Off-White Homme Pré-Hiver 2019 Lookbook Off-White Homme Pré-Hiver 2019 Lookbook Off-White Homme Pré-Hiver 2019 Lookbook Off-White Homme Pré-Hiver 2019 Lookbook Off-White Homme Pré-Hiver 2019 Lookbook Off-White Homme Pré-Hiver 2019 Lookbook Off-White Homme Pré-Hiver 2019 Lookbook Off-White Homme Pré-Hiver 2019 Lookbook Off-White Homme Pré-Hiver 2019 Lookbook Off-White Homme Pré-Hiver 2019 Lookbook Off-White Homme Pré-Hiver 2019 Lookbook Off-White Homme Pré-Hiver 2019 Lookbook Off-White Homme Pré-Hiver 2019 Lookbook Off-White Homme Pré-Hiver 2019 Lookbook Off-White Homme Pré-Hiver 2019 Lookbook Off-White Homme Pré-Hiver 2019 Lookbook Off-White Homme Pré-Hiver 2019 Lookbook Off-White Homme Pré-Hiver 2019 Lookbook

Valentino Collection Pré-Hiver 2019 à Tokyo

/
Valentino collection Pré-Hiver 2019 à Tokyo

Au lendemain de l’inauguration de son nouveau concept de son magasin phare du quartier Ginza à Tokyo, Valentino a présenté sa collection Pré-Hiver 2019 au Japon, un retour très attendu au pays du Soleil Levant dont son dernier défilé remonte à 1982, tandis que pour son directeur de la création Pierpaolo Piccioli, il s’agit de sa toute première collection coed.
Piccioli a choisi un emplacement inattendu pour présenter la collection, quand la marque nous habituait jusqu’à maintenant à des endroits luxueux et élégants : un entrepôt en béton autrefois utilisé pour décharger les cargaisons de navires, juste au bord d’une rivière.
Piccioli s’est inspiré des détails de la couture classique pour femmes et de la couture pour hommes, mais les a réinventés d’une manière plus moderne et plus appropriée au quotidien. Il a également été inspiré par le concept japonais du wabi-sabi (l’esthétique dérivé de principes bouddhistes zen, prônant le retour à une simplicité, une sobriété paisible) et du kintsugi (une technique japonaise utilisant la feuille d’or pour combler les failles d’un objet cassé, de la poterie au revêtement de sol), en mettant en avant les silhouettes asymétriques et les imperfections. Le concept se traduit également par des volants et des imprimés floraux Valentino réinventés, broyés en teinture de soie rouge et noire.


Valentino collection Pré-Hiver 2019 à Tokyo Valentino collection Pré-Hiver 2019 à Tokyo Valentino collection Pré-Hiver 2019 à Tokyo Valentino collection Pré-Hiver 2019 à Tokyo Valentino collection Pré-Hiver 2019 à Tokyo Valentino collection Pré-Hiver 2019 à Tokyo Valentino collection Pré-Hiver 2019 à Tokyo Valentino collection Pré-Hiver 2019 à Tokyo Valentino collection Pré-Hiver 2019 à Tokyo Valentino collection Pré-Hiver 2019 à Tokyo Valentino collection Pré-Hiver 2019 à Tokyo Valentino collection Pré-Hiver 2019 à Tokyo Valentino collection Pré-Hiver 2019 à Tokyo Valentino collection Pré-Hiver 2019 à Tokyo Valentino collection Pré-Hiver 2019 à Tokyo Valentino collection Pré-Hiver 2019 à Tokyo Valentino collection Pré-Hiver 2019 à Tokyo