Architecture

La Chine tend la main au ciel avec Shanghai Tower

Alors que la Jin Mao Tower rend hommage au passé de la Chine et que le SWFC symbolise la jeune croissance économique du pays, la tour Shanghai Tower est résolument tournée vers l’avenir de la Chine.

La Shanghai Tour est la plus haute tour de Shanghai, avec ses 632 mètres.

Conçue par Gensler, l’un des principaux cabinets d’architecture au monde, elle se situe dans le quartier financier et commercial de Luijiazui, une zone d’agriculture il y a encore plus de quinze ans. Ce quartier est appelé à devenir le premier quartier de gratte-ciel de Chine, lorsque la tour Shanghai Tower se dressera à côté de la Jin Mao Tower et du Shanghai World Financial Center. Cet ensemble est devenu depuis lors le nouvel emblème de la ville de Shanghai.

Shanghai Tower - Max Ostrozhinskiy
Photo : Max Ostrozhinskiy

Cette tour est le symbole d’une nation dont l’avenir regorge de possibilités sans limites. Avec cette construction, nous célébrons non seulement la réussite économique et le rôle grandissant de la Chine dans la communauté internationale, mais aussi l’engagement de notre entreprise dans la mise au point de compétences permettant d’atteindre le niveau de conception architecturale le plus élevé, le plus noble et le plus somptueux qui soit.

Qingwei Kong, président de la Shanghai Tower Construction & Development Co., Ltd.

La tour Shanghai Tower accueillit des bureaux de qualité supérieure, des boutiques, un hôtel de luxe ainsi que des espaces culturels. Les étages les plus élevés offrent la plate-forme d’observation ouverte la plus haute du monde. Le rez-de-chaussée regroupe un ensemble de boutiques de luxe et un grand centre d’exposition tandis qu’au sous-sol, les visiteurs ont accès à des boutiques, au métro de Shanghai ainsi qu’à un parking sur trois niveaux.

Shanghai Tower - 丁亦然
Photo : 丁亦然

Nous espérons que la tour Shanghai Tower contribuera à inspirer aux architectes de nouvelles idées, notamment qu’immeuble élevé peut rimer avec conception durable. Sur toute la hauteur de la tour, nous avons voulu offrir des espaces publics, tout en imprimant une stratégie environnementale dans chaque décision. Notre tour est conçue comme une scène qui s’anime au rythme des gens qui l’habitent et la parcourent.

Art Gensler, FAIA, président de Gensler

Entre littérature, art et histoire, les plus belles bibliothèques du monde

Que vous soyez amateur de littérature, amoureux de belle architecture ou fan d’histoire ou les trois en même temps, il y a des endroits qui résument toutes ces passions. Ce sont des bibliothèques, celles considérées comme les plus belles du monde. Ces magnifiques bibliothèques hébergent non seulement les manuscrits les plus vieux du monde, les premières éditions et celles les plus rares, elles sont également les témoignages du génie de l’homme.

Tour d’horizon des plus beaux hauts lieux de la littérature autour du globe.

Bibliothèque de l’Abbaye de Saint-Gall (Suisse)

Bibliothèque de l’Abbaye de Saint-Gall

La bibliothèque fait partie de l’Abbaye de Saint-Gall du VII siècle et de son Abbatiale de Saint-Gall, à Saint-Gall, en Suisse alémanique.
Fondée au viiie siècle, et reconstruite au XVIIIe siècle en style Baroque Rococo, la bibliothèque est une des plus importantes et anciennes bibliothèques monastiques du monde.
La bibliothèque abbatiale réunit aujourd’hui 170 000 ouvrages dont les manuscrits irlandais du VIIe et VIIIe siècle ainsi que les manuscrits enluminés de l’École de Saint-Gall du IXe et XIe siècle.

Bibliothèque Nationale de France Richelieu (Paris)

Bibliothèque Nationale de France Salle richelieu

L’origine de la bibliothèque remonte au XVIIIe siècle, époque à laquelle le Palais Mazarin trônait au beau milieu de Paris.
Ouvert à tout public après un vaste chantier de plus de 250 millions d’euros, la bibliothèque contient au total plus de 20 millions de documents, répartis sur différents départements : manuscrits, estampes, arts du spectacle, pièces et médailles… Elle accueille aussi les collections des bibliothèques de l’INHA (Institut national d’histoire de l’art) et de l’École nationale des chartes.

Bibliothèque de l’Abbaye d’Admont (Autriche)

Admont Abbey Library, Austria

Baigné de lumière, cet immense édifice est un monastère du culte catholique rattaché à l’Ordre de Saint-Benoît.
Fondé en 1074, le monastère abrite la plus grande bibliothèque monastique du monde, créée au milieu du XVIIIe siècle. De style rococo, la somptueuse bibliothèque abrite de somptueuses fresques allégoriques baroques, mais aussi près de 180 000 ouvrages dont 1400 manuscrits, 530 incunables, des ouvrages profanes consacrés à l’histoire et aux sciences ainsi que des œuvres rares comme l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert datant de 1758.

Bibliothèque du monastère de Strahov (Prague)

Bibliothèque du Monastère San Lorenzo Del Escorial - Madrid

La célèbre bibliothèque se situe au sein du monastère de Strahov – f ondé en 1140 par Vladislav II et toujours en activité – à cinq minutes à pied du Château de Prague.
Vieille de plus de huit cents ans, la bibliothèque reste une des plus importantes de Bohême, avec plus de 200 000 ouvrages dont des manuscrits enluminés, des cartes, des globes terrestres et célestes et des gravures du Moyen ge, répartis entre la salle de théologie et la salle de philosophie, entre les deux se trouve le très intéressant cabinet des curiosités.

Tianjin Binhai Library, Tianjin (Chine)

Tianjin Binhai Library

Réalisée par MVRDV et le bureau d’architecture chinois TUPDI, la bibliothèque publique de Tianjin (une ville portuaire au nord-est de la Chine) est une chouchou du web.

Tianjin Binhai Library

Un océan de livres, une mer de connaissance, l’œil… Nombreuses sont les métaphores et les images attribués à cette sensationnelle bibliothèque qui accueille plus d’1,2 million de livres répartis sur des étagères aux lignes sinueuses qui émanent du plafond et des murs.

Tianjin Binhai Library

Stuttgart City Library (Allemagne)

Stuttgart City Library

Achevée en octobre 2011, la bibliothèque municipale de Stuttgart, construite par l’architecte coréen Eun Young Yi, est de forme cubique composée de briques en verre dépoli encastrées dans un cadre en béton.
Son hall d’entrée fut inspiré par le “cénotaphe de Newton” d’Étienne Boullée tandis que son cœur suit la structure et l’organisation de l’ancien panthéon.

Stuttgart City Library

Un oculus central illumine l’intérieur de la bibliothèque qui prend la forme d’entonnoir sur 5 étages entièrement recouvert de livres dont la circulation entre les différentes galeries de lecture est agencée en spirales.

Bibliothèque Zhongshuge-Hangzhou à Shanghai (Chine)

Bibliothèque Zhongshuge-Hangzhou - Shanghai

Surnommée par ses fans sur les réseaux sociaux chinois comme la plus belle et impressionnante bibliothèque du monde, la bibliothèque Zhongshuge-Hangzhou, à 30 km du centre de Shangaï, est conçue par le cabinet XL-MUSE.

Bibliothèque Zhongshuge-Hangzhou - Shanghai

Organisé à travers neuf espaces, entre des éléments orientaux et occidentaux, et se veut comme un refuge inspiré par une citation de Somerset Maugham, “acquérir l’habitude de lire, c’est se construire un refuge contre pratiquement toutes les misères de la vie”, ce futuriste labyrinthe de livres compte près de 50 000 livres, de langues chinoises et étrangères.

Bibliothèque Zhongshuge-Hangzhou - Shanghai

Bibliothèque du Monastère San Lorenzo Del Escorial, Madrid (Espagne)

Bibliothèque du Monastère San Lorenzo Del Escorial - Madrid

La magnifique bibliothèque se niche au sein du Monastère San Lorenzo Del Escorial, situé à quelques cinquante kilomètres de Madrid.
Sa collection de plus 40 000 livres et quelque 2 700 manuscrits allant du Ve au XVIIIe siècle sont présentés dans une magnifique salle longue de 54 m, répartis sur des étagères en bois précieux conçues par Herrera, sous un luxueux plafond peint par Tibaldi.

Bibliothèque du Monastère Wiblingen, Ulm (Allemagne)

Bibliothèque du Monastère Wiblingen - Ulm

Construite dans l’aile Nord de l’abbaye de Wiblingenn, fondée en 1093 par les comtes Hartmann et Otto von Kirchberg au sud de la ville d’Ulm dans le land allemand de Bade-Wurtemberg, la splendide bibliothèque, richement décorée de style rococo, se veut être un lieu de conservation “de tous les trésors de la sagesse et de la science”.

Bibliothèque du Monastère Wiblingen - Ulm

Bibliothèque nationale de Rio de Janeiro (Brésil)

Bibliothèque nationale de Rio de Janeiro - Brésil

Construite de 1905 à 1910, la bibliothèque nationale possède un extérieur du bâtiment est plutôt quelconque qui contraste fortement avec son intérieur richement décoré dont plusieurs ouvrages furent l’oeuvre de Eliseu Visconti.

Bibliothèque nationale de Rio de Janeiro - Brésil

Sa fondation de livres provient essentiellement du Portugal, sous l’impulsion de la famille royale qui y avait emporté ou fait venir des livres importants, pour les sauver d’un éventuel séisme. Parmi ses chef-d’oeuvres, on compte deux bibles de Gutenberg (1462), 120 gravures de Dürer, de nombreux livres rares ainsi que toute la collection de 20 000 photographies de l’impératrice Teresa Cristina Maria.

Bibliothèque du Congrès des États-Unis, Washington (États-Unis)

Instituée en 1800, il s’agit de la bibliothèque fédérale la plus ancienne du pays, la Bibliothèque du Congrès des États-Unis est également connue comme la bibliothèque nationale américaine mais aussi la plus grande du monde.

Bibliothèque du Congrès des Etats-Unis - Washington

Sa collection dépasse les 158 millions d’éléments, inclut plus de 36,8 millions de livres catalogués et d’autres documents imprimés en 470 langues, plus de 68,9 millions de manuscrits, la collection de livres rares la plus vaste d’Amérique du Nord et la collection de documents, de films, de cartes, de partitions de musique et d’enregistrements audio légaux la plus grande du monde.

Bibliothèque Joanina, Coimbra (Portugal)

Bibliothèque Joanina - Coimbra

Située sur le site historique du campus de l’université de l’université de Coimbra – ville portuaire du Portugal – au centre historique de la ville, la bibliothèque Joanina fut construite au XVIIIe siècle sous le règne du roi portugais Jean V. Elle compte trois vastes salles dont le mobilier en bois précieux est rehaussé d’une somptueuse décoration baroque en bois doré. Elle abrite plus de 200 000 volumes, dont certains sont extrêmement rares comme la toute première édition du XVIe siècle du livre le plus important écrit en portugais “Os Lusíadas” de Luís Vaz de Camões, et une Bible hébraïque, publiée au XVe siècle.

Bibliothèque du Trinity College, Dublin (Irlande)

Bibliothèque du Trinity College - Dublin
Photo : j zamora

Plus grande bibliothèque d’Irlande, la bibliothèque du Trinity College est située en plein cœur de l’université de Trinity College à Dublin en Irlande.

Bibliothèque du Trinity College - Dublin
Photo : Kieran Sheehan

Construite au 18ème siècle, la bibliothèque protège une collection de plus de 200 000 livres particulièrement anciens, dont certains remonteraient jusqu’au Vème siècle. Sa collection est répartie sur deux étages, dans un décor chaleureux fait de boiseries, et de voûtes. Sa salle la plus impressionnante est la Long Room qui abrite des bustes en marbres tout le long de son allée.

Bibliothèque Vasconcelos, Mexico City (Mexique)

Bibliothèque Vasconcelos - Mexico

Située au nord de la ville la ville de Mexico, la bibliothèque Vasconcelos est fruit de la prouesse architecturale de ses deux concepteurs, Alberto Kanach et Juan Palomar. L’institution rend hommage à l’écrivain, penseur et politicien mexicain José Vasconcelos (1882-1959), connu pour son rôle dans la Révolution de 1910.

Bibliothèque Vasconcelos - Mexico

Entourée d’un grand jardin qui isole le monument du bruit de la ville, la bibliothèque abrite plus de 600 000 ouvrages répartis sur ses sept étages. L’établissement abrite également la “Mátrix Móvil”, une œuvre de Gabriel Orozco, représentant un squelette peint de baleine, devenu symbole du lieu.

ONE Teahouse, le salon de thé à 999 bâtons en bois par minax architects

Vivier de talents dans l’Empire du milieu, Shanghai prouve une fois de plus que la ville est précurseur dans beaucoup de domaines, en particulier dans le design ou l’art de manière générale.
Le studio shanghaien minax architects a trouvé une nouvelle approche pour concevoir le salon de thé ONE Teahouse où la nature se trouve au centre de la conception. Ainsi, les designers de minax architects ont utilisé 999 bâtons en bois pour créer une illusion d’optique pointant vers le centre. Une forme d’œuf dans une pièce rectangulaire, illuminée par la lumière naturelle, à travers d’une fenêtre ronde donnant sur la rue, comme une sorte d’invitation à la plénitude éclairée et à la zentitude, en compagnie d’une tasse de thé parfumé.

One Teahouse Shanghai - minax architects One Teahouse Shanghai - minax architects One Teahouse Shanghai - minax architects One Teahouse Shanghai - minax architects One Teahouse Shanghai - minax architects One Teahouse Shanghai - minax architects One Teahouse Shanghai - minax architects One Teahouse Shanghai - minax architects

© Photographie : Zhigang Lu

Le prix du jury et People’s Choice du Frame Award 2018 décernée à la boutique tokyoïte de L’Officine Universelle Buly

Le prix du jury et People’s Choice du Frame Award 2018 a récemment été décerné à la boutique tokyoïte de la marque française des cosmétiques à l’esthétique XIXe siècle L’Officine Universelle Buly.

L'Officine Universelle Buly Daikanyama Tokyo - Frame Awards
Située à Daikanyama, un quartier résidentiel et huppé de Tokyo de l’arrondissement de Shibuya, la boutique de L’Officine Universelle Buly – la marque cosmétique a vu le jour en 2014 grâce à l’esprit audacieux et de conquête de Ramdane Touhami et sa femme Victoire de Taillac. Le nom Bully étant un clin d’oeil à Jean-Vincent Bully, l’inventeur de la lotion de toilette vinaigrée qui a inspiré le héros César Birotteau de La Comédie humaine de Balzac – a été conçue par Ramdane Touhami lui-même qui l’imagine comme une passerelle reliant deux époques et deux cultures, un peu à l’image du Japon entre traditions millénaires et modernité exacerbée.

L'Officine Universelle Buly Daikanyama Tokyo - Frame Awards
Comme coupée en deux, la boutique reflète d’un côté la France du XIXème siècle et de l’autre, le minimalisme contemporain actuellement très en vogue. La conception dissemblable traduit l’esprit de la marque qui nourrit des progrès de la cosmétique contemporaine tout en étant fidèle à l’enseignement des recettes anciennes.

L'Officine Universelle Buly Daikanyama Tokyo - Frame Awards
Ainsi, l’originalité et la folie architecturale frappe le regard, comme un coup de massue, dès l’entrée avec à droite les boiseries précieuses richement ornées, cachant au fond une porte en trompe l’œil qui rappelle l’apparat subtil des châteaux français; à gauche, un univers totalement à l’opposé avec son béton ciré et ses hublots en miroir. Réalisée par des artisans japonais – la partie du 19ème siècle français a été exécutée par des artisans français de l’Officine venus spécialement au Japon pour réaliser ce morceau d’histoire – cette partie contemporaine renvoie à l’esprit d’innovation de la marque qui utilise des techniques cosmétiques les plus innovantes pour signer ses produits.
Située en entresol et éclairée par des fenêtres bleutées de résine qui enferment des herbiers, la boutique naît de la rencontre de deux mondes reliés par ce fin liseré doré qui rappelle la technique ancestrale du kintsugi – kintsugi étant une méthode japonaise de réparation des porcelaines ou céramiques brisées au moyen de laque saupoudrée de poudre d’or.

L'Officine Universelle Buly Daikanyama Tokyo - Frame Awards L'Officine Universelle Buly Daikanyama Tokyo - Frame Awards L'Officine Universelle Buly Daikanyama Tokyo - Frame Awards L'Officine Universelle Buly Daikanyama Tokyo - Frame Awards
Les Frame Awards décernent chaque année une trentaine de prix aux projets d’intérieurs les plus réussis de la planète parmi une liste de près d’une centaine de nominés, venus des quatre coins du monde, répartis en trois grandes catégories, elles-même subdivisées en fonction des typologies de projet.

Le gratte-ciel en bois le plus haut du monde surgira de terre à Tokyo en 2041

En 2041, Tokyo verra surgir de son sol le plus haut gratte-ciel en bois du monde, entièrement construit avec des matériaux innovants et écologiques.
Le constructeur et promoteur japonais Sumitomo Forestry a dévoilé au début du mois cet incroyable projet qui sera réalisé en partenariat avec le cabinet d’architecture Nikken Sekkei.

Tokyo Gratte-ciel en bois W350
Le “W350”, c’est ainsi qu’il est nommé pour le moment, se situerait à Marunouchi, l’un des quartiers d’affaires les plus attractifs de la planète, tout près de la gare de Tokyo et le palais impérial. Avec ses 350 mètres de hauteur et ses 70 étages, le “W350” dépasserait Abeno Harukas, le plus haut gratte-ciel du Japon, situé au sud d’Osaka dans le Kansai et largement la tour en bois “HoHo” (84 mètres) qui doit sortir de terre cette année.

Tokyo Gratte-ciel en bois W350
En utilisant un ratio 9:1 (bois:acier), avec pas moins de 185 000 mètres cubes de bois nécessaires, soit l’équivalent de 8 000 maisons, Sumitomo Forestry espère en finir avec l’ère du tout béton. L’utilisation majeure du bois a également pour l’objectif de répondre aux normes anti-sismiques en vigueur dans le pays du soleil levant. Des renforts, placés en diagonale, protégeront le bâtiment des éléments naturels comme les tremblements de terre ou les tempêtes.

Tokyo Gratte-ciel en bois W350
Le gratte-ciel serait un bâtiment à usage mixte qui comprendrait un hôtel, des bureaux, des locaux commerciaux et des résidences. Sur les balcons à des intervalles différents, une faune luxuriante créera l’illusion d’une forêt verticale où les humains et la faune pourraient pleinement s’épanouir.
Un beau projet écologique qui coûtera tout de même la bagatelle de 600 milliards de yen, soit environ 4,5 milliards d’euros.

Le futur Nou Camp Nou de FC Barcelona se dévoile

Le FC Barcelone a dévoilé, il y a quelques jours, le nom vainqueur du concours d’architecture pour la rénovation de son Nou Camp Nou.

Retrouver également sur Essentialhomme.fr
CES 2016 – Sony met le son avec sa gamme Extra Bass
Zinédine Zidane Égérie pour la seconde saison pour MANGO Man
Kaporal vibre au rythme de l’Euro 2016
Santoni for AMG GT collection
G-Star RAW x Afrojack Troisième collaboration pour l’été 2016

FC Barcelona - Nou Camp Nou
Le cabinet d’architecture japonais Nikken Sekkei et les Catalans Joan Pascual – Ramon Ausió Arquitectes ont ainsi remporté le concours lancé par le club espagnol pour rénover son fameux stade.
Sélectionnée à l’unanimité par un jury composé de cinq membres du club, trois membres de Col·legi d’Arquitectes de Catalunya (COAC) et un membre de la Mairie de Barcelone, la proposition se veut être “ouverte, élégante, sereine, intemporelle, méditerranéenne et démocratique. Il permettra aussi aux socios de profiter d’un espace ouvert, et la composition de la tribune rend hommage au stade de Francesc Mitjans de 1957”.

FC Barcelona - Nou Camp Nou
Le projet implique l’ajout d’un immense toit de 47 000 m² et portera les capacités du stade de 99 350 places à 105 000, toutes couvertes.

FC Barcelona - Nou Camp Nou
Les travaux du Nou Camp Nou devraient débuter en 2017 pour une livraison prévue en 2021.

« 340 flatbush avenue » le plus haut gratte-ciel de Brooklyn prévu pour 2019

Le cabinet d’architecture newyorkais SHoP Architects vient de révéler les premières images de son futur gratte-ciel “340 flatbush avenue”, le plus haut de Brooklyn qui rivalisera avec ceux de Manhattan.

Retrouver également sur Essentialhomme.fr
La Billionaire Boys Club Stan Smith Pony Hair dévoilée
L’Équipe Nationale Suisse dévoile leur nouveau maillot pour l’Euro 2016
Daniel Craig vainc le froid, pendant le tournage de 007, en Canada Goose
PUMA et la FIGC dévoilent la tenue officielle de l’équipe d’Italie pour l’Euro 2016
La collection adidas Originals Yeezy Season 1 est enfin disponible

D’une forme longiline, le futur gratte-ciel s’élèvera sur environ 305 mètres de hauteur et dominera cet arrondissement le plus peuplé de la ville de New York. Avec cette hauteur, le bâtiment sera le plus haut de New York, en dehors de Manhattan.

SHoP architects - Brooklyn 340 flatbush avenue Building
Situé au 340 flatbush avenue, dans une zone où les bâtiments dépassent rarement 183 mètres et qui abrite quelques monuments comme le Dime Savings Bank of Williamsburgh, inauguré en 1908, le gratte-ciel est un projet commun développé par SHoP Architects et le groupe de développement et de construction d’immobilier JDS.

SHoP architects - Brooklyn 340 flatbush avenue Building
Le “340 flatbush avenue” aura environ 90 étages et proposera 550 appartements totalisant 43 290 m². Il comprendra également des espaces commerciaux qui s’étaleront sur 13 000 m².
Prévu pour 2019, le projet “340 flatbush avenue” fait partie de nombreux gratte-ciels de résidences haut de gamme en construction actuellement à New York pour répondre à une demande croissante en immobilier.

Les premières images de l’intérieur de la future station WTC de Santiago Calatrava

Non loin de la place du Mémorial de World Trade Center à New York, sera inaugurée, normalement au courant de cette année, la future et nouvelle gare du même nom.

L’oeuvre de l’architecte espagnol Santiago Calatrava, l’un des « starchitectes » les plus célèbres de la planète… et l’un des plus controversés, sa construction a commencé il y a dix ans, en 2005.
Tout de blanc vêtu, en verre et acier, sa forme évoque un “oiseau s’échappant des mains d’un enfant”, dixit l’architecte. Avec six ans de retards, la gare de transit du World Trade Center a englouti 4 milliards de dollars, dépassant la moitié de son budget initial.
Oublions la polémique et les scandales et découvrons les premières photos de cette oeuvre architecturale fantastique par le photographe Michael Muraz, basé à Toronto. Une fois achevée, la gare devrait voir transiter plusieurs dizaines de milliers de voyageurs par jour et accueillir près de 5 millions de visiteurs du Mémorial.

World Trade Center Hub - Santiago Calatrava World Trade Center Hub - Santiago Calatrava World Trade Center Hub - Santiago Calatrava World Trade Center Hub - Santiago Calatrava World Trade Center Hub - Santiago Calatrava World Trade Center Hub - Santiago Calatrava World Trade Center Hub - Santiago Calatrava World Trade Center Hub - Santiago Calatrava© Michael Muraz

La librairie Mondadori inaugure un nouveau concept store au cœur de Milan

La grande librairie Mondadori de Milan a rouvert ses portes le mois dernier, après des mois de travaux, avec un nouveau concept imaginé par le cabinet milanais migliore + servetto architects.

Retrouver également sur Essentialhomme.fr
L’été sera bleu avec la J.Crew x New Balance 996 « Neptune Blue »
Cet été, Stance rend hommage à Johnny Cash
Partons à re-découverte de sept produits primés de Logitech aux International Design Awards
Lucky Blue Smith Star de la nouvelle campagne automne/hiver 2015 de Moncler
Aesop ouvre sa deuxième boutique berlinoise

Située au centre du quartier de la mode de Milan, entre la Piazza San Babila et de la cathédrale, la nouvelle librairie concept store Mondadori offre une nouvelle expérience aux amoureux des livres, tout en améliorant la présentation et le confort de l’environnement.
Conçu par le cabinet migliore + servetto architects, le concept store se répartit sur trois étages, sur une superficie de 700 m², dominé par les couleurs rouge et blanc de la marque. Au coeur de la boutique, un large escalier central dans des tons rouges vifs sert de repérage visuel et relie les trois étages. Cet espace de circulation se dénote fortement et créé un contraste saisissant avec les murs, présentoirs centraux, panneaux d’affichage, ainsi qu’avec les éléments flexibles en métal perforé qui, eux, restent dans des tons blancs. Le tout créé un espace unique, très contemporain.

Mondadori Concept Store Milan Mondadori Concept Store Milan Mondadori Concept Store Milan Mondadori Concept Store Milan Mondadori Concept Store Milan Mondadori Concept Store Milan Mondadori Concept Store Milan Mondadori Concept Store Milan Mondadori Concept Store Milan Mondadori Concept Store Milan Mondadori Concept Store Milan
Mondadori Megastore – MI Duomo
Piazza Duomo 1
20123, Milano