Apple

Les Beats Powerbeats Pro se parent de nouvelles robes printanières

Sortis en mai 2019, les Beats Powerbeats Pro sont les premiers véritables écouteurs sans fil de la marque américaine, dans le giron de Apple depuis 2014. À l’approche de l’été, ces écouteurs pour sportifs se mettent aux couleurs estivales et se déclinent dans quatre nouvelles teintes toutes énergiques les unes que les autres.

Beats Powerbeats Pro - Summer Colors 2020

Spring Yellow, Cloud Pink, Lava Red et Glacier Blue, tels sont les noms de ces nouvelles teintes qui donnent à ces écouteurs sans fil de Beats une connotation qu’on ne peut plus printanière. Si leur robe change de couleur, leurs caractéristiques restent les mêmes plus d’un an après leur sortie.

Beats Powerbeats Pro - Summer Colors 2020

Destinés avant tout aux sportifs, ces Powerbeats Pro ont le même système d’accroche que les Powerbeats 3, assurant dès lors un excellent maintien lors des sessions sportives.

Beats Powerbeats Pro - Summer Colors 2020

De très bonne facture, les intras de Beats offrent un excellent confort, aidé par un poids léger, équilibré et une parfaite stabilité. Se positionnant clairement dans le haut de gamme, ils offrent une autonomie très impressionnante de 9 heures et jusqu’à 24 heures avec le boîtier de recharge – et si pour une raison quelconque, l’autonomie de vos intras tombe soudainement en rade, sachez qu’une recharge en 5 minutes offre 1,5 heure de lecture grâce à sa technologie Fast Fuel.

Beats Powerbeats Pro - Summer Colors 2020

Et parmi leurs autres caractéristiques, on peut par exemple citer :

  • Ils sont certifiés IPX4, se protégeant donc aux projections d’eau et à la transpiration mais ils ne sont par contre pas étanches.
  • Connexion rapide aux différents appareils iCloud améliorée grâce à la puce H1 d’Apple, autorisant ainsi l’accès aux fonctionnalités qui en découlent, par exemple au fameux “Dis Siri” pour déclencher l’assistant vocal et l’appairage automatique.
  • La commande du volume et des pistes présent sur chaque écouteur pour faciliter l’accès à l’écoute.
  • Son puissant, motivé avec des basses très généreuses. Cependant, l’isolation phonique n’est pas très optimale, ce qui présente des inconvénients et des avantages selon les habitudes d’utilisation (désagréables conversations dans le métro / bruits de voiture pendant le jogging, bonne nouvelle pour notre propre sécurité)
  • Meilleure qualité d’appel téléphonique et gestion des appels depuis l’un ou l’autre des écouteurs.
Beats Powerbeats Pro - Summer Colors 2020
Beats Powerbeats Pro - Summer Colors 2020

Les nouveaux coloris de Powerbeats Pro de Beats seront disponibles dès le 09 juin au prix inchangé de 249,95 euros. Ils seront livrés leur imposant boîtier de recharge de couleur noire et avec quatre tailles d’embouts.

Powerbeats 4, les écouteurs sportifs de Apple reviennent dans une version plus performante et moins chère

S’adressant aux amateurs de sport, Beats – la marque appartient à Apple qui l’a acquiert en 2014 pour 3 milliards de dollars – a officialisé ses nouveaux écouteurs qui prennent le nom de Powerbeats 4.

Apple - Beats PowerBeats 4

Déclinaisons des derniers modèles true wireless de la marque, tels Powerbeats Pro et Solo Pro, ces nouveaux Powerbeats, de quatrième génération, s’inscrivent dans l’écosystème de la maison mère Apple, en intégrant de la puce d’écouteurs Apple H1 dans leur performance.

Version standard des Powerbeats Pro, sortis l’an dernier, à la grande différence que ces Powerbeats, toujours sans fil, ont un câble, légèrement repensé, avec sa forme arrondie, afin d’être plus confortable à porter, qui relie les écouteurs.

Apple - Beats PowerBeats 4

Comme nous l’avons écrit plus haut, ces Powerbeats 4 sont dotés de la puce d’écouteurs Apple H1, déjà embarquée sur les AirPods 2, AirPods Pro et Powerbeats Pro, qui permet une configuration, un appairage et une commutation plus rapides entre terminaux iOS. Grâce à la présence de cette puce H1 de Apple, les utilisateurs auront également la possibilité de contrôler l’audio ou l’iPhone en disant “Dis, Siri”, contrairement aux Powerbeats 3. Cette commande permet donc de régler le volume, de passer d’un morceau à l’autre et de passer des appels.

Apple - Beats PowerBeats 4

Pour ceux qui ne veulent pas utiliser la commande vocale, les Powerbeats 4 permettent bien entendu la commande manuelle, par l’intermédiaire du bouton “b” de l’écouteur droit. Lire un morceau, le mettre en pause, passer au suivant, activer l’assistant vocal ou même prendre des appels, tout pourrait passer par ce bouton droit bien visible. Celui de gauche, quant à lui, permet d’allumer ou éteindre les écouteurs et activer le jumelage Bluetooth.

Apple - Beats PowerBeats 4

Le Bluetooth classe 1 est aussi présent pour offrir une portée plus longue, tout en diminuant les risques de perte de connexion entre les appareils. Il permet également de partager le son sans fil entre deux produits Beats ou deux paires d’AirPods pour une écoute plus chaleureuse entre copains ou amoureux.

Bien qu’ils partagent certains caractéristiques techniques avec les Powerbeats Pro comme leur étanchéité et leur imperméabilité à l’eau et à la transpiration, ces versions standard offrent cependant une autonomie plus performante. En effet, quand la version Pro autorise 9 heures d’écoute, celle de Powerpeats va jusqu’à 15 heures. De plus, avec la technologie Fast Fuel, quand la batterie est faible, 5 minutes de charge offrent jusqu’à 1 heure d’écoute supplémentaire.

Apple - Beats PowerBeats 4

Et cerise sur le gâteau, tout comme la version Pro, les Powerbeat 4 garantissent des appels téléphoniques de haute qualité grâce à leurs deux micros beamforming à double faisceau et aux accéléromètres avec détection de vitesse.

Les Powerbeats 4 sont déjà disponibles, en trois coloris (noir, blanc, rouge) et quatre tailles (petit, moyen, grand et double bride) sur la boutique en ligne d’Apple au prix de 149,95 euros, soit 100 euros de moins que leur version Pro.

Apple célèbre le Nouvel An chinois avec le court métrage « Three Minutes » filmé avec l’iPhone X

Apple continue de promouvoir les performances de l’appareil photo amélioré de son iPhone X avec le nouveau court métrage Three Minutes, créé pour célébrer le Nouvel An chinois.
Réalisé par Peter Chan qui a tourné les images avec un iPhone X, le court métrage a été publié par Apple sur sa chaîne YouTube de Singapour, dans le cadre d’une grande campagne de marketing au niveau international quelques semaines avant le début des célébrations.
Three Minutes n’est en fait pas la durée du film qui est un peu plus de sept minutes, mais pose la question à savoir : “Si votre réunion de famille ne dure que trois minutes, que ferez-vous ?”.
Le court est accompagné d’un site Web dédié qui en dévoile les coulisses et offre quelques conseils sur la façon dont la vidéo a été faite en utilisant un iPhone X, un beau joujou qui, comme le démontre le court-métrage, peut servir même aux plus grands réalisateurs, à l’image de Détour de Michel Gondry.

Dwayne Johnson fait équipe avec Siri dans un mini-film déjanté d’Apple

Hier soir, Dwayne Johnson, alias “The Rock”, l’ancien catcheur devenu acteur à succès de Hollywood, avait annoncé sur son compte personnel Twitter la sortie imminente d’un nouveau film d’action qu’il décrit lui-même comme le “film le plus grand, le plus cool, le plus fou de tous les temps”. Presqu’en même temps, Apple dévoilait sur son compte Youtube ce mini-film sobrement intitulé The Rock x Siri Dominate the Day.

 


Il s’agissait en fait d’une longue publicité d’Apple ou plus exactement de Siri, l’assistant vocal de la marque à la Pomme.
Dans cette mini-film d’action publicitaire, Dwayne Johnson est présenté comme un homme overbooké. “The Rock” va devoir compter sur l’aide de la commande vocale de son iPhone 7 pour atteindre et réaliser ses objectifs de la journée. En trois minutes et 45 secondes, l’acteur américain pilote un avion, repeint la chapelle Sixtine, fait un tour dans l’espace le temps d’un selfie, devient le chef de cuisine ou joue dans un film de science-fiction de série B…, et à chaque fois, il utilise Siri sur son iPhone 7 pour atteindre et réaliser ses objectifs de la journée.
Je me suis associé avec Apple pour produire le film le plus grand, le plus cool, le plus fou, le plus fun… et j’ai la meilleure co-star de tous les temps: Siri. Je fais des films pour que le monde puisse s’amuser et nous avons également créé celui-ci pour vous motiver à sortir et voir notre travail. Je veux que vous le regardiez, que vous vous amusiez.

Apple ouvre son dixième boutique newyorkais au sein de World Trade Center Oculus

Apple a inauguré, il y a deux mois, son dixième adresse newyorkais dans le complexe Oculus du World Trade Center, dans le quartier de Lower Manhattan, non loin du lieu où s’élevaient auparavant les célèbres tours jumelles.


Installée au 185 Greenwich Street à New York, au sein de l’Oculus Transportation Hub, la nouvelle gare souterraine du PATH, construite sur le site de WTC après les attentats du 11 septembre et qui a coûté la bagatelle de plus de 3,9 milliards de dollars, la nouvelle boutique a été conçue par Bohlin Cywinski Jackson. Sa superficie totale avoisine les 2000 m², répartis sur deux niveaux, inondés de lumière, avec vue impressionnante sur le grand atrium par les 16 baies vitrées. L’intérieur est agencé par des tables signature Apple et des sièges cubes mobiles en chêne, environnant par des murs et du sol dans des tons clairs et chauds afin de créer une atmosphère accueillante.

Retour en images sur ce dixième store de la marque à la pomme:

Apple Store World Trade Center Oculus Apple Store World Trade Center Oculus Apple Store World Trade Center Oculus Apple Store World Trade Center Oculus Apple Store World Trade Center Oculus

Photos: peter aaron

Apple Music lance #applemusicfashion: 1er invité Alexander Wang

L’image d’Apple est, depuis bien longtemps, étroitement associée au monde de la mode. La preuve en est que le géant américain s’est associée, cette année, avec le magazine Vogue pour organiser conjointement l’exposition “Manus x Machina: Fashion in an Age of Technology”, actuellement à l’affiche du célèbre Metropolitan Museum de New York.
Un autre pas a été franchi aujourd’hui quand son service de streaming Apple Music annonçait le lancement d’un programme musical, en partenariat avec des personnalités du milieu de la mode.

 

New playlists, compliments of @AlexanderWangNY. CHILL. HYPE. VIBE. Now on #AppleMusicFashion. (link in bio)

Une vidéo publiée par Apple Music (@applemusic) le


Chaque mois, la personnalité choisie dévoilera sur Apple Music sa playlist personnelle, accompagnée d’un contenu éditorial, ainsi qu’un artwork créé exceptionnellement pour l’occasion.
La première personnalité à rejoindre le programme n’est autre que le créateur américain Alexander Wang. Le choix est judicieux puisque le jeune créateur collabore régulièrement avec la scène musicale. On se souvient de sa collection WANGXO créée, en 2015, en collaboration avec le chanteur canadien, The Weeknd.
Pour le lancement de ce programme, l’ancien directeur de création de Balenciaga a créé trois playlists: “Chill”, “Hype” et “Vibe” où l’on trouve des titres éclectiques de Rihanna, Lil Jon, Skrillex, A$AP Ferg, Skepta….

Célébrités Style: Ludacris aux Teen Choice Awards 2015 avec une Apple Watch diamantée

Lors de la cérémonie Teen Choice Awards 2015, qui a eu lieu le 16 août dernier, le chanteur et acteur Ludacris est venu supporter ses confrères et co-présenter l’événement en t-shirt polo G-Star RAW et en Buscemi 100MM. Il porte également au poignet une montre connectée Apple Watch en or incrustée de diamants.

 


Très fier de son joujou, Ludacris a même posté une photo de sa montre sur son compte personnel Instagram, montre qui a rapidement buzzé sur les réseaux sociaux. Cette montre est probablement une version personnalisée tout spécialement pour le chanteur par son joaillier personnel Icebox. La société estime son prix entre 4,000$ à 12 500$.

Buscemi 100MMLa sneakers Buscemi 100MM est disponible sur l’eshop de la marque au prix d’environ 788 euros (890$).

Design: Klaus Geiger transforme ses vieux Apple Power Mac G5 en de mobiliers fonctionnels

Les amoureux du design et des produits d’Apple consignent l’année 2003 comme l’une des dates clés de la révolution de la firme de Cupertino.
Le 23 juin 2003 plus précisément, Apple dévoilait le Power Mac G5, présenté comme l’ordinateur personnel le plus rapide du monde. Magnifiquement enveloppé par un élégant châssis en aluminium, le nouveau Power Mac est aussitôt plébiscité tant pour sa performance que par son design révolutionnaire.
Utilisateur averti et fervent des G5 depuis la première machine qu’il s’en est offerte, il y a maintenant plus de dix ans, le designer allemand Klaus Geiger a l’ingénieuse idée d’offrir une seconde vie à ces vieux modèles dont il ne peut s’en débarrasser.
Appelé BENCHMA(®)C, son concept transforme ces vieux modèles de G5 en de chouettes mobiliers pleinement fonctionnels. Tous les composants ayant été retirés, les châssis en aluminium se voient greffés de planches de bois ou de supports en verre pour devenir une table de travail ou à manger; ils se superposent aussi pour se métamorphoser en une petite commode. Les possibilités de modulation sont nombreuses, puisque ces structures sont basées sur un système ouvert où le design trouve parfaitement sa place.

Klaus Geiger - Apple Power Mac G5
Klaus Geiger - Apple Power Mac G5
Klaus Geiger - Apple Power Mac G5
Klaus Geiger - Apple Power Mac G5
Klaus Geiger - Apple Power Mac G5
Klaus Geiger - Apple Power Mac G5
Klaus Geiger - Apple Power Mac G5