Alex Mullins

Alex Mullins – Automne/Hiver 2019 – London Fashion Week Men’s

/
Alex Mullins Automne-Hiver 2019-2020 - London Fashion Week Men's

Depuis le lancement de son label éponyme, il y a cinq ans, Alex Mullins s’est progressivement imposé comme l’un des créateurs les plus adulés du calendrier masculin londonien, mais aussi comme l’un des meilleurs protagonistes de la tendance workwear, devenue un incontournable de la mode masculine.
Cette saison, sa collection ouvre un nouveau chapitre, en s’éloignant un peu plus du workwear mais se rapprochant davantage de l’esthétique unisexe, à l’instar de nombreux de ses confrères qui s’en donnent à cœur joie depuis de nombreuses saisons.
Ainsi, il fait appel à un casting entièrement féminin qui porte avec beaucoup d’aplomb des vêtements sans sexe. Des formes carrées, des épaules exagérées, des manteaux surdimensionnées, des vestes matelassées, des pulls en mohair et des vestes de motard aux panneaux graphiques de couleurs très vives… bref, des pièces qui siéent aussi bien aux hommes qu’aux femmes et qui défient les conventions de la masculinité qui autrefois dominaient les fashion weeks.

Alex Mullins – Automne/Hiver 2018-2019 – London Fashion Week Men’s

/
Alex Mullins - Fall/Winter 2018 - London Fashion Week Men’s

Comment combiner le classique et la créativité ? Voilà une question à laquelle, Alex Mullins essaie d’apporter une réponse avec brio en rapprochant le pratique et l’émotion, le sombre et la lumière, l’éclat et la sobriété.
Ces jeux de contraste se traduisent par des codes qui s’opposent: ici, une touche de couleurs d’arc-en-ciel sur un ensemble tout en blanc ou noir et là, une sorte de combinaison de plongée à l’imprimé psychédélique associée à une tenue classique à la couleur mi-marron, mi-violet. Des panneaux sont cousus sur des pantalons et des vestes, comme s’ils étaient retournés ou encore des reproductions de photos déchirées sur une série de pièces montrent l’idée de fragmentation et de déconstruction.

Alex Mullins - Fall/Winter 2018 - London Fashion Week Men’s Alex Mullins - Fall/Winter 2018 - London Fashion Week Men’s Alex Mullins - Fall/Winter 2018 - London Fashion Week Men’s Alex Mullins - Fall/Winter 2018 - London Fashion Week Men’s Alex Mullins - Fall/Winter 2018 - London Fashion Week Men’s Alex Mullins - Fall/Winter 2018 - London Fashion Week Men’s Alex Mullins - Fall/Winter 2018 - London Fashion Week Men’s Alex Mullins - Fall/Winter 2018 - London Fashion Week Men’s Alex Mullins - Fall/Winter 2018 - London Fashion Week Men’s Alex Mullins - Fall/Winter 2018 - London Fashion Week Men’s Alex Mullins - Fall/Winter 2018 - London Fashion Week Men’s Alex Mullins - Fall/Winter 2018 - London Fashion Week Men’s Alex Mullins - Fall/Winter 2018 - London Fashion Week Men’s Alex Mullins - Fall/Winter 2018 - London Fashion Week Men’s Alex Mullins - Fall/Winter 2018 - London Fashion Week Men’s Alex Mullins - Fall/Winter 2018 - London Fashion Week Men’s Alex Mullins - Fall/Winter 2018 - London Fashion Week Men’s Alex Mullins - Fall/Winter 2018 - London Fashion Week Men’s Alex Mullins - Fall/Winter 2018 - London Fashion Week Men’s Alex Mullins - Fall/Winter 2018 - London Fashion Week Men’s Alex Mullins - Fall/Winter 2018 - London Fashion Week Men’s Alex Mullins - Fall/Winter 2018 - London Fashion Week Men’s

© Photos: Alex Mullins

Alex Mullins – Printemps/Été 2018 – London Fashion Week Men’s

/
Alex Mullins Printemps/Été 2018 - London Fashion Week Men's

La mode est en quelque sorte un terrain de jeu, un laboratoir d’idées pour les créateurs et Alex Mullins, comme tous les autres de ses confrères et consœurs, est un grand enfant qui s’amuse sans se préoccuper de qu’en dira-t-on !
Sa collection pour l’été prochain est remplie d’étranges proportions et de distorsions qui s’imposent plutôt ici comme un concept.
Un pull en mohair dont un bras est anormalement plus long que l’autre, pareil pour une veste croisée. La distorsion s’observe également sur une chemise, un pantalon oversize, une veste en denim ou encore sur un chino dont un côté de la taille est plus haut que l’autre. La déformation se voit aussi dans l’imprimé, quand les photos de têtes de femmes distordues furent imprimées sur de longues tuniques ou sur une châle qui recouvre la tête d’un mannequin.

Alex Mullins Printemps/Été 2018 - London Fashion Week Men's Alex Mullins Printemps/Été 2018 - London Fashion Week Men's Alex Mullins Printemps/Été 2018 - London Fashion Week Men's Alex Mullins Printemps/Été 2018 - London Fashion Week Men's Alex Mullins Printemps/Été 2018 - London Fashion Week Men's Alex Mullins Printemps/Été 2018 - London Fashion Week Men's Alex Mullins Printemps/Été 2018 - London Fashion Week Men's Alex Mullins Printemps/Été 2018 - London Fashion Week Men's Alex Mullins Printemps/Été 2018 - London Fashion Week Men's Alex Mullins Printemps/Été 2018 - London Fashion Week Men's Alex Mullins Printemps/Été 2018 - London Fashion Week Men's Alex Mullins Printemps/Été 2018 - London Fashion Week Men's Alex Mullins Printemps/Été 2018 - London Fashion Week Men's Alex Mullins Printemps/Été 2018 - London Fashion Week Men's Alex Mullins Printemps/Été 2018 - London Fashion Week Men's Alex Mullins Printemps/Été 2018 - London Fashion Week Men's Alex Mullins Printemps/Été 2018 - London Fashion Week Men's Alex Mullins Printemps/Été 2018 - London Fashion Week Men's Alex Mullins Printemps/Été 2018 - London Fashion Week Men's Alex Mullins Printemps/Été 2018 - London Fashion Week Men's Alex Mullins Printemps/Été 2018 - London Fashion Week Men's Alex Mullins Printemps/Été 2018 - London Fashion Week Men's Alex Mullins Printemps/Été 2018 - London Fashion Week Men's Alex Mullins Printemps/Été 2018 - London Fashion Week Men's Alex Mullins Printemps/Été 2018 - London Fashion Week Men's Alex Mullins Printemps/Été 2018 - London Fashion Week Men's

Alex Mullins – Automne/Hiver 2017-2018 – London Fashion Week Men’s

/
Alex Mullins - London Fashion Week Men’s - Fall-Winter 2017-2018

Replongeant dans les souvenirs de son enfance, le créateur de 29 ans, Alex Mullins, qui a fait ses armes chez Alexander McQueen, Diane von Furstenberg et Jeremy Scott, se remémore les textures, les couleurs et l’atmosphère de la maison familiale d’un dimanche paresseux.
Ainsi, les imprimés carreaux de nappe de table à manger sont ici utilisés pour une combinaison à ton sur ton, et là pour une chemise à la coupe très allongée ou encore pour un blouson à capuche. Il combine les deux couleurs contrastées pour évoquer les salons en banlieue. Il imprime sur des blousons, manteaux, des écharpes démesurées utilisées comme une sorte de robe ou sur des pantalons des visages familiers, caractéristiques des graphiques VHS des années 90.
Les matières ne sont pas en reste. Elles évoquent le confort et l’ambiance chaleureuse du foyer familial: coton, mohair, mérinos, plaid…

Alex Mullins - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Alex Mullins - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Alex Mullins - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Alex Mullins - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Alex Mullins - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Alex Mullins - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Alex Mullins - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Alex Mullins - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Alex Mullins - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Alex Mullins - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Alex Mullins - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Alex Mullins - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Alex Mullins - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Alex Mullins - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Alex Mullins - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Alex Mullins - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Alex Mullins - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Alex Mullins - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Alex Mullins - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Alex Mullins - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018 Alex Mullins - London Fashion Week Men’s - Automne/Hiver 2017-2018

© Alex Mullins

Alex Mullins – Printemps/Été 2017 – London Collections: Men

/
Alex Mullins Spring Summer 2017 - London Collections Men

L’étoile montante de la mode anglaise Alex Mullins défilait cette saison pour la première fois à Londres et dévoilait une collection pleine de fraîcheur et d’un brin androgyne.
Je voulais commencer avec quelque choses vraiment délicate, et j’ai eu cette idée des éléments de ce jardin de roses avec des ondulations et des pétales, mais avec une impression vraiment industrielle, c’est la raison pour laquelle j’utilisais beaucoup de références au workwear”, a déclaré le créateur. “L’idée est basé sur la façon dont nous pouvons reproduire une reproduction d’une reproduction, surtout avec l’arrivée de l’internet, je suppose. Donc, à partir d’une chose très simple, on peut la faire de différentes manières.
Ainsi, la rose chez Alex Mullins se voit déclinée en bouquet imprimé ou en pétales tombantes sur une chemise ceinturée à la taille à la japonaise, ou encore en pétales blanches appliquées en 3D sur un t-shirt.

Alex Mullins Printemps/été 2017 - London Collections Men Alex Mullins Printemps/été 2017 - London Collections Men Alex Mullins Printemps/été 2017 - London Collections Men Alex Mullins Printemps/été 2017 - London Collections Men Alex Mullins Printemps/été 2017 - London Collections Men Alex Mullins Printemps/été 2017 - London Collections Men Alex Mullins Printemps/été 2017 - London Collections Men Alex Mullins Printemps/été 2017 - London Collections Men Alex Mullins Printemps/été 2017 - London Collections Men Alex Mullins Printemps/été 2017 - London Collections Men Alex Mullins Printemps/été 2017 - London Collections Men Alex Mullins Printemps/été 2017 - London Collections Men Alex Mullins Printemps/été 2017 - London Collections Men Alex Mullins Printemps/été 2017 - London Collections Men Alex Mullins Printemps/été 2017 - London Collections Men Alex Mullins Printemps/été 2017 - London Collections Men Alex Mullins Printemps/été 2017 - London Collections Men

Alex Mullins – Spring/Summer 2015 – London Fashion Week

/

« American Indian motorcycle gang », le titre à lui seul suggère les inspirations qu’Alex Mullins a eues pour sa collection printemps/été 2015.

Le jeune créateur décrit, dans sa collection les vadrouilles d’une bande de jeunes motards dans un parc à Malibu. Mais à la place d’un vestiaire en cuir, caractéristique des motards, Alex Mullins a choisi une garde-robe très colorée avec beaucoup de cotton et denim blanchis et lacérés.


Alex Mullins Collection Paris Printemps/Été 2015 Alex Mullins Collection Paris Printemps/Été 2015 Alex Mullins Collection Paris Printemps/Été 2015 Alex Mullins Collection Paris Printemps/Été 2015 Alex Mullins Collection Paris Printemps/Été 2015 Alex Mullins Collection Paris Printemps/Été 2015 Alex Mullins Collection Paris Printemps/Été 2015 Alex Mullins Collection Paris Printemps/Été 2015 Alex Mullins Collection Paris Printemps/Été 2015 Alex Mullins Collection Paris Printemps/Été 2015 Alex Mullins Collection Paris Printemps/Été 2015 Alex Mullins Collection Paris Printemps/Été 2015 Alex Mullins Collection Paris Printemps/Été 2015 Alex Mullins Collection Paris Printemps/Été 2015 Alex Mullins Collection Paris Printemps/Été 2015 Alex Mullins Collection Paris Printemps/Été 2015 Alex Mullins Collection Paris Printemps/Été 2015 Alex Mullins Collection Paris Printemps/Été 2015 Alex Mullins Collection Paris Printemps/Été 2015 Alex Mullins Collection Paris Printemps/Été 2015 Alex Mullins Collection Paris Printemps/Été 2015 Alex Mullins Collection Paris Printemps/Été 2015 Alex Mullins Collection Paris Printemps/Été 2015 Alex Mullins Collection Paris Printemps/Été 2015 Alex Mullins Collection Paris Printemps/Été 2015 Alex Mullins Collection Paris Printemps/Été 2015 Alex Mullins London Menswear Spring-Summer 2015 20© Alex Mullins