SHOETREE ou comment donner une seconde vie végétale aux vieilles sneakers

2 minutes à lire
Shoetree

Vous avez des sneakers usagées que vous vous apprêtez à jeter à la poubelle, ne faites surtout pas cet acte irrémédiable ! Usez votre imagination et créativité qui ne demande qu’à être révélées pour en faire des pots de fleurs comme Kosuke Sugimoto qui s’en servent pour accueillir de luxurieuses plantes vertes.

Connu également sous le pseudonyme de Shoetree, cet artiste japonais est passé maître dans l’art de transformer en jardinière des sneakers usagées aussi mythiques que les Nike Air Foamposite One de 1997, les Nike Air Footscape Leather de 2005, les Nike WMMS Air Max Sphere de 2001, ou encore les Nike Air Footscape Leather de 2005, des modèles iconiques qui ont, entre autres, contribué à la réputation de la marque au Swoosh.

Pour arriver à ce résultat, il faut patienter, selon les dires de l’artiste, au moins trois bonnes années pour que la mousse recouvre les parties voulues des chaussures de sport en question qui seront ensuite servies en tant que supports de plante. Voilà une excellente idée pour recycler les chaussures usagées et leur donner une seconde vie inattendue dans votre intérieur.

Nike Air Foamposite One (1997)
Nike Air Footscape Leather (2005)
Nike Air Force Max LS (1993)
Nike Air Max 96 GS (1996)
Nike Air Max 97 Premium Kashma Antlers (2005)
Nike Air Presto (2001)
Nike Air Shake NDESTRUKT (1996)
Nike Air Zoom Haven (2000)
Nike WMMS Air Max Sphere (2001)
Nike WMNS Air Force II Lowe (2007)

Pour en savoir plus sur l’artiste japonais Kosuke Sugimoto, direction son site internet ou son compte Instagram.

Article Précédent

Invités par Quiksilver, Snoopy et les Peanuts partent au ski et au surf !

Article Suivant

Toyota Aygo X 2021, les premières photos officielles dévoilées

Quitter la version mobile