La collection Printemps/Été 2024 de Setchu présente un beau mélange de tradition et d’innovation

21 juin 2023
2 minutes de lecture
Setchu - Printemps-Été 2024 - Milan Fashion Week
PUBLICITÉ

La collection Printemps/Été 2024 de Setchu a été un événement très attendu dans le calendrier de la mode, particulièrement depuis que Satoshi Kuwata, l’énigmatique créateur derrière la marque, a remporté le prestigieux Prix LVMH plus tôt ce mois-ci. Situé dans un quartier excentrique de la ville, le charme de cette collection se dévoile dans une représentation de mode qui marie l’élégance discrète de l’artisanat traditionnel japonais avec le style contemporain italien.

Réputé pour son travail profond et son style distinctif, Satoshi Kuwata, le designer discrètement expressif derrière Setchu, a captivé le public avec sa vision esthétique unique. Cette saison, alors que les spectateurs entraient dans le cadre minimaliste, tout en blanc, orné de tatamis placés stratégiquement, ils ont été accueillis par un tableau visuel unique – une présentation de la nouvelle collection, presque rappelant une installation d’art moderne.

PUBLICITÉ

Chaque article de vêtement était présenté avec l’intention remarquable de mettre en valeur la structure et l’adaptabilité des pièces, allant d’un pull en polaire présentant un motif de fermeture éclair inhabituel, à une veste de motard en cuir avec une nouvelle approche des lignes classiques. Dans cela, l’ingéniosité de Kuwata était indéniable. En utilisant des projections comme tutoriel sur la manière d’adapter chaque pièce à différents styles et ajustements, il a fait en sorte que la collection serve non seulement de déclaration de mode, mais aussi de célébration de l’art vestimentaire.

Kuwata a déclaré : “La collection est une cérémonie. Nous avons des cérémonies pour les fleurs ou le thé, alors en tant que designer japonais, j’ai inventé une façon de porter [un vêtement]”. Ce respect de la tradition s’est manifesté dans l’utilisation de détails, comme l’intégration de boutons qui transforment un simple pull noir côtelé en une pièce polyvalente qui peut être stylée de cinq manières distinctes.

PUBLICITÉ

La collection comprenait également des robes fluides asymétriques chic, à la fois en teintes unies et en imprimés floraux frappants, offrant un contrepoint sensuel à des pièces plus structurées. La précision de la coupe et les plis subtils confèrent un aspect frais et net, transformant les vestes de blazer et les pantalons classiques en chefs-d’œuvre modernes. Parmi les pièces remarquables figuraient un délicat costume rose pastel et une veste double boutonnage à rayures, accompagnée de shorts Bermuda, leurs larges plis étant un clin d’œil ludique aux techniques de pliage origami.

La fascination de Kuwata pour le mélange des cultures japonaise et italienne fait partie intégrante de sa philosophie de design. Il a parlé avec passion de son admiration pour les cultures des matériaux provenant d’Italie et a expliqué comment ils ont influencé de manière significative ses créations. Il a loué l’Italie, la qualifiant de “meilleur endroit pour produire un très bon produit”.

Puisant dans ses riches expériences professionnelles, y compris un passage chez le prestigieux tailleur de Savile Row, Huntsman, et la marque de baskets de luxe Golden Goose, l’expertise de Kuwata est évidente dans la collection Printemps/Été 2024 de Setchu. Son dévouement à préserver l’artisanat culturel tout en injectant une touche d’innovation propulse Setchu sous les projecteurs, prouvant que la magie de la mode réside dans l’équilibre délicat entre l’honneur de la tradition et l’acceptation du nouveau.

Setchu - Printemps-Été 2024 - Milan Fashion Week
PUBLICITÉ
Setchu - Printemps-Été 2024 - Milan Fashion Week
Setchu - Printemps-Été 2024 - Milan Fashion Week
Setchu - Printemps-Été 2024 - Milan Fashion Week
Setchu - Printemps-Été 2024 - Milan Fashion Week
Setchu - Printemps-Été 2024 - Milan Fashion Week
Setchu - Printemps-Été 2024 - Milan Fashion Week
Setchu - Printemps-Été 2024 - Milan Fashion Week
Setchu - Printemps-Été 2024 - Milan Fashion Week

Cliquez sur ce lien pour lire cet article dans sa version anglais

PUBLICITÉ
AllerEn Haut