Richard Mille RM 35-02 Rafael Nadal, La première de la série à disposer d’un calibre automatique

dans MONTRES

Comme il est coutume depuis 2008, à l’approche de Roland Garros, la maison Jurassienne Richard Mille et le champion espagnol, 5ème du classement mondial ATP, se sont associés pour dévoiler une nouvelle pièce symbolisant leur collaboration.

Cette saison, la nouvelle pièce, qui sera portée par Rafael Nadal tout au long de la saison de tennis, a pour nom de code RM 35-02. Inspirée de la RM 35-01, sa “petite soeur” est la première pièce de la collection Nadal à disposer d’un calibre automatique.

Nouveau calibre RMAL1
Pour accompagner le Majorquin dans sa conquête de son dixième trophée à Roland-Garros, la nouvelle pièce doit prouver son extrême résistance car le champion est connu pour la force de ses frappes. La RM 35-02 est ainsi équipée du nouveau calibre RMAL1 qui, avec sa platine et ses ponts en titane grade 5 sablé humide, traité PVD/Titalyt et étiré, lui assure aussi bien d’une grande rigidité qu’une planéité parfaite des surfaces. Son balancier à inertie variable, cadencé à 28800 vph, est alimenté par un système de double barillet afin d’améliorer la stabilité du couple. Et pour répondre à la demande de ses nombreux clients désireux de disposer d’un système de remontage automatique placé au cœur d’un calibre Nadal, la marque a utilisé un rotor à géométrie variable breveté, véritable symbole de l’automatisme chez Richard Mille, permettant d’adapter le remontage à l’activité du propriétaire de la montre.

Richard Mille RM 35-02 Rafael Nadal

Résistance extrême jusqu’à 5 000g
La RM 35-02 automatique Rafael Nadal affiche au choix un carbone NTPT ou un audacieux Quartz-TPT rouge vif veiné de blanc. Ses couches de silice, d’une épaisseur maximale de 45 microns, sont imprégnées d’une résine rouge spécialement conçue pour Richard Mille puis intercalées par un système de dépose automatisé qui varie la direction des fibres de 45° à chaque couche. Chauffé à 120°C dans un autoclave similaire à ceux utilisés pour les pièces aéronautiques, le matériau est alors prêt à être travaillé chez ProArt, manufacture dédiée à l’usinage des composants et des boîtiers Richard Mille. La fibre de quartz d’un blanc naturel, non teintée selon l’usage en horlogerie, offre un rapport résistance/poids très élevé, des propriétés non-allergènes et une excellente résistance aux UV.
Développé dans un souci de biocompatibilité, de stabilité et de résistance, tout en respectant les normes REACH (Registration, Evaluation and Authorisation of Chemicals) le Quartz-TPT rouge utilisé pour la RM 35-02 peut résister à des chocs allant jusqu’à 5000 g.

Derniers Articles Par MONTRES

Aller En Haut