Richard Mille dévoile sa nouvelle RM 65-01 Chronographe à rattrapante automatique

738 lus
6 minutes à lire
Richard Mille RM 65-01 Chronographe

Richard Mille dévoile sa nouvelle RM 65-01, une montre sportive à grandes complications, l’aboutissement de près de cinq ans de perfectionnement et de recherche.

La Richard Mille RM 65-01, à remontage automatique, est munie d’un chronographe à rattrapante, la plus compliquée jamais sortie des ateliers Richard Mille.

Si vous aimez notre travail, offrez-nous un délicieux café en cliquant sur ce lien. Nous aimons beaucoup les cafés et cela nous aidera à continuer à garder Essential Homme toujours actif !☺

Richard Mille RM 65-01 Chronographe

Le chronographe, doté d’un balancier à inertie variable à haute fréquence de 5 Hz, soit 36 000 alternances par heure, et d’une réserve de marche de 60 heures, augmente simultanément la régularité chronométrique sur une période de temps prolongé et la précision du calcul du temps. Ce véritable moteur de compétition, doté d’une rattrapante pour le calcul des temps intermédiaires, innove également par l’introduction du remontage automatique.

Richard Mille RM 65-01 Chronographe

Développé en partenariat avec Vaucher Manufacture Fleurier, le mouvement intégré d’une dimension de 31,78 x 29,98 mm pour un épaisseur de 8,69 mm est doté d’une architecture à roue à 6 colonnes et embrayage vertical. La pièce dentée, visible par le fond, orchestre les commandes. Cette cathédrale mécanique – reposant sur un châssis en titane grade 5 et maintenue par des ponts en titane grade 5 – est alimentée en énergie par un barillet à rotation rapide, assurant durant toute la durée de la réserve de marche de 60 heures un couple idéal dans la transmission d’énergie. Le remontage automatique du barillet a d’autant plus optimisé le rendement du couple, et donc du remontage lui-même, que la masse oscillante montée sur le calibre RMAC4 offre par sa géométrie variable la possibilité de modifier l’inertie du rotor selon l’intensité d’activité du porteur de la montre. Le chronographe a en outre été soumis à une batterie de tests implacables pour mettre à l’épreuve son parfait fonctionnement en toutes situations, de la simulation de chocs et de chutes à des phases de vieillissement accéléré de 10 ans sur toutes les fonctions, en passant par les tests d’étanchéité et de résistance aux champs magnétiques.

Richard Mille RM 65-01 Chronographe
Richard Mille RM 65-01 Chronographe

Les équipes Richard Mille ont également introduit des complications renforçant l’ergonomie du modèle. Pour la première fois chez Richard Mille a été développé et breveté un mécanisme de remontage rapide du mouvement actionné par un poussoir situé à 8 heures. En 125 pressions, le barillet à 8 heures permet de remonter complètement le barillet. Cette fonction est idéale pour réarmer rapidement la montre si elle n’a pas été portée depuis longtemps. Le modèle s’est également enrichi d’une nouvelle boîte de vitesse, grâce au sélecteur de fonctions logé au sein de la couronne qui permet d’opter pour le remontage “traditionnel” (W), l’ajustement de la date semi-instantanée (D) ou le réglage des indications horaires (H) d’une simple pression sur la couronne.

Richard Mille RM 65-01 Chronographe
Richard Mille RM 65-01 Chronographe

Le choix de réserver une couleur à chaque fonction assure une lisibilité parfaite du cadran, un code couleur repris également sur les poussoirs et la couronne. La couleur jaune signale ainsi les indications horaires, heures, minutes, petite seconde à 6 heures, alors que le vert se rapporte au quantième. La teinte orange est dévolue au chronographe avec trotteuse centrale et totalisateurs des 30 minutes et 12 heures. Le bleu de l’aiguille de rattrapante évite toute confusion. Les indications en rouge sont liées au système de remontage.

Richard Mille RM 65-01 Chronographe
Richard Mille RM 65-01 Chronographe

Façonné en Carbone TPT au niveau de la lunette de la carrure et du fond, le boîtier tripartite de dimensions 44.50 x 49.94 x 16.10 mm présente une couronne en titane grade 5 microbillée, polie et satinée, entourée de poussoirs de chronographe également en titane grade 5 polis et satinés. Même matériau et même finition pour la plaquette gravée RM 65-01 et intégrée dans la carrure. Le poussoir du remontage rapide est mis en évidence par son Quartz TPT® rouge.

Richard Mille RM 65-01 Chronographe
Richard Mille RM 65-01 Chronographe

La RM 65-01 est disponible en versions Carbone TPT, Or et Carbone TPT.

Article Précédent

GIORGIO’S, la garde-robe du soir sensuelle et élégante à la Giorgio Armani

Article Suivant

adidas Originals et Arsenal reviennent avec une capsule rétro