Une Reebok Instapump Fury inspirée de l’art traditionnel « Edo Kiriko » du Japon dévoilée

2 minutes à lire
Reebok Instapump Fury Edo Kiriko
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages

Parmi les silhouettes les plus populaires de Reebok, on ne peut certainement pas faire l’impasse sur la Reebok Instapump Fury de Steven Smith. Le modèle tient une place de choix dans l’histoire de l’équipementier américain pour son look très particulier et pour sa technologie unique.

Depuis le début de l’année, le modèle a eu plusieurs déclinaisons exclusives qui ont fait beaucoup d’échos comme celle de Tom & Jerry ou la collaboration avec Maison Margiela.

PUBLICITÉ

Avec les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 qui ont déjà débuté, on s’attendait à ce que la marque lui consacre une itération dédiée à cet évènement planétaire, et cette version exclusive est finalement arrivée : la Reebok Instapump Fury “Edo Kiriko”.

Faisant allusion à l’artisanat japonais traditionnel d’Edo Kiriko – littéralement “objet à facettes d’Edo”, Edo Kiriko est un type de verrerie traditionnelle apparue dans la capitale japonaise à la fin de l’époque d’Edo (1603-1868) – la silhouette sans lacets se présente avec une base en nylon noir, complétée par un embout en daim. Sur cette base, viennent se poser des empiècements en maille, toujours en noirs, qui présentent des graphiques en forme de losange en or en référence à cet art de verrerie Edo Kiriko. Cette touche dorée est également appliquée sur les brandings Reebok brodés sur le talon et sur le bas de la gorge.
Des semelles intercalaires blanches avec des motifs hexagonaux subtils au talon, des semelles extérieures noires et une plaque en graphite pour la stabilité complète le style exclusif au Japon.

PUBLICITÉ
Reebok Instapump Fury Edo Kiriko
Reebok Instapump Fury Edo Kiriko
Reebok Instapump Fury Edo Kiriko
PUBLICITÉ
Reebok Instapump Fury Edo Kiriko
Reebok Instapump Fury Edo Kiriko
Reebok Instapump Fury Edo Kiriko
PUBLICITÉ
Reebok Instapump Fury Edo Kiriko

Cette Reebok Instapump Fury “Edo Kiriko” est d’ores et déjà disponible en exclusivité au Japon via des détaillants sélectionnés comme atmos et sur Reebok Japan pour 164$ USD.


  •  
  •  
  •  
  •  
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages
Article Précédent

La Air Jordan 1 « Bred Toe » fait son retour en version basse

Article Suivant

Le RC Lens et PUMA Football officialisent le 3e maillot, saison 2021-2022