/

QASIMI Printemps/Été 2022 – London Fashion Week, entre renouveau et tradition

2 minutes à lire
QASIMI - Printemps-Été 2022 - London Fashion Week
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    6
    Partages

Espoir et optimisme, renouveau et de renaissance, artisanat et tradition. La première journée de la London Fashion Week est marquée par la saisissante collection de la marque de vêtements pour hommes émirienne basée à Londres QASIMI, filmée à St. Ann’s Court, une propriété de campagne du comté Surrey, au Sud-Est de l’Angleterre, considérée comme l’une des maisons les plus belles et les plus emblématiques à avoir été construite en Grande-Bretagne dans la première moitié du 20e siècle le célèbre architecte Sir Raymond McGrath.

Intitulée “Between Ashes and Roses” (“Entre Cendres et Roses”), d’après une œuvre du XXe siècle du poète syrien Adunis, la collection regorge de couleurs qui renvoient au ciel bleu et aux bougainvilliers et magnolias en plein floraison du jardin dans lequel a été filmée la vidéo du show

PUBLICITÉ

Hoor Al-Qasimi, la directrice de la création de QASIMI, rend ici un vibrant hommage à l’artisanat traditionnel émirati de tissage de feuilles de palmier connu sous le nom de safeefah, à travers les sacs à franges, mais aussi en collaborant avec le Conseil de l’artisanat contemporain d’Irthi, basé à Sharjah, une plate-forme qui autonomise les femmes artisanes et préserve les compétences et le riche patrimoine culturel des Émirats arabes unis.

De nombreux références à la culture émiratie ponctuent la collection, comme par exemple les tarboushas – ou longs glands tissés qui sont des éléments de base de la garde-robe d’un homme émirati – accrochés devant les vestes sur mesure, venant décorer de nombreuses pièces et se balançant au gré des pas des mannequins.

PUBLICITÉ

La plupart des teintes douces et des décolletés sont inspirés du sous-continent indien, tandis que l’architecture islamique sert de référence pour les éléments graphiques des vêtements.

QASIMI - Printemps-Été 2022 - London Fashion Week
QASIMI - Printemps-Été 2022 - London Fashion Week
PUBLICITÉ
QASIMI - Printemps-Été 2022 - London Fashion Week
QASIMI - Printemps-Été 2022 - London Fashion Week
QASIMI - Printemps-Été 2022 - London Fashion Week
PUBLICITÉ
QASIMI - Printemps-Été 2022 - London Fashion Week
QASIMI - Printemps-Été 2022 - London Fashion Week
QASIMI - Printemps-Été 2022 - London Fashion Week
PUBLICITÉ
QASIMI - Printemps-Été 2022 - London Fashion Week
QASIMI - Printemps-Été 2022 - London Fashion Week
QASIMI - Printemps-Été 2022 - London Fashion Week
QASIMI - Printemps-Été 2022 - London Fashion Week
QASIMI - Printemps-Été 2022 - London Fashion Week
PUBLICITÉ
QASIMI - Printemps-Été 2022 - London Fashion Week
QASIMI - Printemps-Été 2022 - London Fashion Week
QASIMI - Printemps-Été 2022 - London Fashion Week
QASIMI - Printemps-Été 2022 - London Fashion Week
QASIMI - Printemps-Été 2022 - London Fashion Week
PUBLICITÉ
QASIMI - Printemps-Été 2022 - London Fashion Week
QASIMI - Printemps-Été 2022 - London Fashion Week
QASIMI - Printemps-Été 2022 - London Fashion Week
QASIMI - Printemps-Été 2022 - London Fashion Week
QASIMI - Printemps-Été 2022 - London Fashion Week
QASIMI - Printemps-Été 2022 - London Fashion Week

© Photos : QASIMI


  •  
  •  
  •  
  •  
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    6
    Partages
Article Précédent

« The Cat », le félin bondissant de PUMA de Richard Orlinski s’expose à l’Industrie Magnifique à Strasbourg

Article Suivant

Le 1931 Café, un café éphémère unique de Jaeger-LeCoultre pour célébrer les 90 ans de la Reverso