PUMA AUTODISC La basket qui se lace toute seule !

466 views
2 mins read

Et si le futur des sneakers passait par la démocratisation du laçage automatique ? Nous n’en sommes pas encore là, mais Nike et PUMA la croient dur comme fer. La preuve en est qu’après les Nike Mag portées récemment par Michael J. Fox, alias Marty McFly de la trilogie Retour vers le futur, c’est au tour de PUMA de dévoiler son AUTODISC.

 

Ahead of the game #Foreverfaster #autodisc #comingsoon

Une vidéo publiée par Usain St.Leo Bolt (@usainbolt) le


Retrouver également sur Essentialhomme.fr
Coca-Cola lance des bouteilles et canettes qui changent de couleurs quand elles sont fraîches
La LG Watch Urbane Second Edition débarquera bientôt en France
Daniel Craig vainc le froid, pendant le tournage de 007, en Canada Goose
Tudor Black Bay « Black », Un concentré de références historiques horlogères
IFA 2015 – LG Rolly Keyboard: L’ingénieux clavier à rouler

Contrairement au modèle de son concurrent Nike, doté de gros lacets, l’AUTODISC de l’allemand PUMA est équipé d’un gros bouton placé au milieu de la tige. Une fois pressé, le bouton déclenche, non pas du laçage, mais un serrage automatique et adapte la chaussure au pied de son porteur.

puma AUTODISC
Cette prouesse de technologie est rendue possible grâce à un servo-moteur relié à une série de câbles qui permet de modifier la structure en mousse et mesh de la chaussure, tout en garantissant un confort optimal et des performances sportives. L’inconvénient est qu’il faut régulièrement recharger la chaussure via le micro USB.

puma AUTODISC
Officiellement soutenues par Usain Bolt, ambassadeur Puma et triple recordman du monde de sprint, la chaussure, encore au stade de prototype, devrait être commercialisée au courant de 2016.
La firme fait également savoir que la version commercialisée verra le micro USB de recharge remplacé par un dock de chargement.

puma AUTODISC