Saint Laurent - Printemps-Été 2020 - Los Angeles

Printemps/Été 2020 : Saint Laurent s’invite à Los Angeles

dans DÉFILÉS/Paris

Le lieu d’un défilé n’est jamais choisi au hasard. Le dernier défilé homme de Saint Laurent à Paradise Cove, sur une plage de Malibu (Los Angeles) coïncidait avec l’ouverture d’une nouvelle boutique de la maison sur Rodéo Drive, installant le nouveau concept inauguré en parallèle à Paris.
Mais le choix de Malibu tient également à une raison plus personnelle. En effet, Los Angeles dont fait partie Malibu est pour Anthony Vaccarello ce que Marrakech fut pour Yves Saint Laurent. La ville incarne pour Vaccarello cet esprit de liberté, d’insouciance et de nonchalance, le même que le fondateur de la maison trouva – et qui l’a tant inspiré – dans la ville marocaine.

À cela s’ajoute l’influence d’une icône du rock : Mick Jagger pour qui Vaccarello concevra les tenues de scène pour sa prochaine tournée.

Association de Marrakech et Mick Jagger période Seventies, le cocktail s’avère forcément audacieux et flamboyant, à l’image de la collection.
Cela se traduit par un esthétique à l’enchevêtrement de sexes et beaucoup d’éléments scintillants qui s’imposent sur de nombreuses pièces. Ces touches très glam côtoient des chemises en soie brodées, de pantalons cigarette ou en velours grenat, de tops asymétriques noués à la taille, de t-shirts coupés façon kimono, de tuniques semi-transparentes, de jeans skinny ou pantalons en cuir portés avec une veste courte cintrée et bordée de fils dorés et aussi beaucoup de sarouels ou pantalons hyper larges noués à la cheville, le tout associé à des bottes Chelsea et des nu-pieds en cuir.

L’ensemble créé des silhouettes très fluides à l’influence d’Orient et de rock des 70’s et une forme de nonchalance et décadence à l’ambiguïté très moderne.

Derniers Articles Par DÉFILÉS

Aller En Haut