/

Palomo Spain – Automne/Hiver 2021-2022 – Paris Fashion Week

4 minutes à lire
Palomo Spain - Nuevo Día collection
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    5
    Partages

Diffusée sur la plateforme numérique de la Fashion Week de Paris, la présentation de cette nouvelle collection de Palomo Spain du designer espagnol Alejandro Gómez Palomo coïncide avec le 5e anniversaire de son label.

Si vous aimez notre travail, offrez-nous un délicieux café en cliquant sur ce lien. Nous aimons beaucoup les cafés et cela nous aidera à continuer à garder Essential Homme toujours actif !☺

PUBLICITÉ

Intitulée “Nuevo Día”, la collection a été présentée à travers une pièce audiovisuelle produite par Shine Iberia, filmée dans un paysage futuriste plaques miroirs de la centrale solaire à concentration Solar Tres, connue aussi sous le nom de Gemasolar, située près de Séville, dans le sud de l’Espagne.

“Cet endroit à énergie solaire est comme une lumière qui brille dans nos cœurs à l’horizon”, s’est exprimé Alejandro Gomez Palomo. “Tout le monde peut le voir depuis notre village de Posadas. Vous savez, c’est l’endroit où ils font de l’énergie renouvelable, et nous l’avons aussi ressenti à propos de la collection. C’est rafraîchi et renouvelé!”.

PUBLICITÉ

En effet, porté par une vision originale et transgressive sur le vestiaire masculin, le designer espagnol propose un vestiaire plus léger et estival qu’à l’accoutumée, influencé par le mouvement pacifiste et le style hippie des années 60 et 70.

L’esthétique vise à “répondre énergiquement à la situation défavorable actuelle et à évoquer un profond désir de renouveau”.

Ce “désir de renouveau” et de fraîcheur – cette collection est moins théâtrale et plus portable que celles du passé – s’expriment tout d’abord dans les tissus, tels la popeline de coton imprimée, les brocarts pastel et les fibres naturelles de la maison Julián López, mais aussi dans les motifs, comme les imprimés floraux et les carreaux vichy, donnant à la gamme une touche plus fraîche.

PUBLICITÉ

Les silhouettes, elles, se dotent d’une allure incontestablement décontractée, plutôt inédite pour le label – bien que le tailoring, marque de fabrique par excellence du label andalouse, soit toujours très présent – avec ses pantalons évasés, ses bermudas slim fit, ses crop-tops et débardeurs ultra échancrés, ses tuniques sans manches, ses chemises et gilets ouverts dévoilant une partie du torse, et ses multiples “buckets” et “newsboy caps” issus de la collaboration avec Pardo Hats.

Autant d’éléments qui rappellent l’esthétique d’un mouvement ancré dans les cultures et mémoires collectives et l’esthétique genderless qui a depuis le début de sa création contribué au succès de la marque.

© Palomo Spain


  •  
  •  
  •  
  •  
  • 5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    5
    Partages
Article Précédent

Deux chaussures viennent compléter la collab Bee Line By Billionaire Boys Club x Timberland

Article Suivant

G-SHOCK « FROGMAN » x Royal Navy, une nouvelle édition limitée avec structure Carbon Core Guard