Officine Générale Printemps/Été 2024, Un réveil printanier chromatique

28 juin 2023
1 minute de lecture
Officine Générale - Printemps-Été 2024 - Paris Fashion Week
PUBLICITÉ

Alors que les derniers vestiges d’un printemps long et pluvieux s’éloignent, les Européens du Nord sont accueillis par un été prometteur avec une touche de couleur rafraîchissante, grâce à Pierre Mahéo et à sa dernière collection Officine Générale Printemps/Été 2024. Cette saison, Mahéo transforme ses journées grises et pluvieuses en un véritable arc-en-ciel de la mode, s’écartant de sa palette de couleurs sourdes caractéristique. Plus qu’un changement esthétique, il s’agit d’un créateur réfléchi qui tend la main, cherchant à embrasser et à encapsuler les nombreuses facettes des styles et des sensibilités de ses clients dans ses créations.

Réputé pour ses ensembles monochromes bleu marine, gris, noir et marron, Mahéo trace désormais une voie vibrante, avec des éclats de couleurs audacieux, inspirés par la ferveur d’une saison en pleine floraison. « J’ai enlevé mes œillères et je ne dessine plus pour moi, mais pour une clientèle variée« , déclare Mahéo, l’homme derrière la marque, et ses mots résonnent à travers chaque pièce de cette collection.

PUBLICITÉ

Déterminée à ne pas se contenter de jouer avec les lignes, mais à les redessiner entièrement, la collection Printemps/Été 2024 de Mahéo présente des coupes nettes associées à des mélanges de couleurs audacieux. Imaginez des chemises et des vestes kaki mariées à des pantalons, ou des shorts, d’un violet profond et royal. Imaginez un chemisier langoureux, de la couleur d’un coucher de soleil de fin d’automne, glissé avec soin dans une jupe grise vaporeuse, soulignant l’équilibre entre l’audacieux et le discret.

Pour donner vie à la joie de vivre du printemps, la collection présente un costume sarcelle ton sur ton, orné d’un brin de verdure fraîche dans la poche supérieure, presque comme un insigne sartorial de la saison. Dans cette collection, Mahéo tisse des souvenirs de bord de mer, avec des pyjamas en coton rayé bleu layette reflétant les parapluies côtiers, et un ensemble en madras violet, canalisant l’esprit facile et décontracté des loisirs de bord de mer.

PUBLICITÉ

Mais Mahéo, toujours fidèle à ses racines sartoriales, n’abandonne jamais ses tons neutres bien-aimés. Il mélange ingénieusement le crème, le kaki et le noir en une symphonie d’élégance discrète. Un cardigan camel décontracté sur un débardeur et un pantalon blancs incarne son confort chic caractéristique. Un autre ensemble est une toile de gris, superposant quatre nuances de gris subtilement différentes, un hommage évident à l’une des couleurs préférées de Mahéo.

PUBLICITÉ

© Photos : Officine Générale

Cliquez sur ce lien pour lire cet article dans sa version anglais

PUBLICITÉ
AllerEn Haut