L’Atelier des Lumières

Le musée immersif L’ATELIER DES LUMIÈRES ouvrira ses portes au printemps 2018 à Paris

dans LIFESTYLE par

Imaginez d’immenses tableaux de Klimt, d’Egon Schiele et de Friedensreich Hundertwasser projetés sur des murs de dix mètres de hauteur ou sur des éléments monumentaux placés d’ici et là à l’intérieur d’une ancienne fonderie nous baignant dans des halos de lumière éblouissante et nous permettant de toucher et d’apprécier chaque détail de ces œuvres de maître.

L’Atelier des Lumières
Cette expérience immersive sera possible lorsque le premier Centre d’Art Numérique ouvrira ses portes à Paris au printemps 2018.
Situé entre Bastille et Nation, dans l’ancienne fonderie de fer PLICHON du XIème arrondissement de paris, L’ATELIER DES LUMIÈRES proposera des expositions immersives monumentales rendues possible par 120 vidéoprojecteurs, sur une surface totale de 3 300 m². Ce musée interactif du XXIème siècle est une nouvelle initiative de Culturespaces, opérateur culturel privé qui gère entre autres le Musée Maillol, le Musée Jacquemart-André, la Villa Ephrussi de Rothschild à Saint-Jean-Cap-Ferrat ou encore les Arènes de Nîmes. L’ATELIER DES LUMIÈRES est son deuxième espace numérique après celui des Baux-de-Provence, Carrières de lumières qui ont ouvert ses portes en 2012 et qui attirent chaque année plus de 600 000 visiteurs dans ses expositions numériques.

L’Atelier des Lumières
Le rôle d’un centre d’art est de décloisonner, et c’est pourquoi le numérique doit prendre sa place dans les expositions du XXIe siècle. Mis au service de la création, il devient un formidable vecteur de diffusion, capable de créer des passerelles entre les époques, de faire vibrer les pratiques artistiques entre elles, d’amplifier les émotions, de toucher le plus grand nombre”, a déclaré Bruno Monnier, Président de Culturespaces.
Divisé en deux espaces distincts: LA HALLE d’une superficie de 1 500 m² et LE STUDIO plus petit avec ses 160 m², L’ATELIER DES LUMIÈRES accueillera des cycles d’expositions numériques alternant un programme long, consacré aux grandes figures de l’histoire de l’art et un programme plus court dédié aux artistes contemporains.

L’Atelier des Lumières
Pour son ouverture, LA HALLE accueillera le célèbre peintre symboliste autrichien Gustav Klimt et son compatriote Egon Schiele, connu pour ses nus controversé.
Grâce à la dématérialisation des œuvres d’art, nous allons donner la possibilité à de nombreux visiteurs qui ne sont jamais allés au Palais de la Sécession à Vienne de se retrouver confrontés avec les figures iconiques de la fresque de Klimt”, ont expliqué Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto et Massimiliano Siccardi, réalisateurs chargés d’animer ces œuvres sur toutes les surfaces de L’ATELIER DES LUMIÈRES. Quant au programme court, il sera dédié à un autre artiste illustrant la créativité viennoise : Friedensreich Hundertwasser (1928-2000), héritier de la Sécession.
Dédié à la création contemporaine, LE STUDIO présentera des artistes confirmés ou émergents à qui, il donnera carte blanche pour créer un univers visuel original.

L’Atelier des Lumières
Rendez-vous en mars 2018 pour une immersion totale dans l’art visuel à
L’ATELIER DES LUMIÈRES
38, rue Saint Maur, 75011 Paris
Métro: Parmentier