Max Verstappen remporte son premier championnat du monde de Formule 1

2 minutes à lire
Max Verstappen x Formule 1 2021
© Mark Thompson/Getty Images

Le Néerlandais Max Verstappen a remporté son premier championnat du monde de Formule 1 à l’âge de 24 ans, battant le multi-champion Lewis Hamilton lors d’une finale “dramatique”, selon la presse britannique, au Grand Prix d’Abou Dhabi pour devenir le premier champion du monde néerlandais.

Rien ne laissait présager une autre issue qu’une victoire d’Hamilton et un huitième titre de champion du monde. Mais le destin en a décidé autrement !

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Alors qu’ils étaient à égalité de points au départ, mais le Néerlandais a été rapidement dépassé dans le premier virage par le Britannique qui a ensuite dominé la course pendant la majeure partie du Grand Prix.
Voulant récupérer sa position, Max Verstappen a plongé à l’intérieur au virage, est passé devant Lewis Hamilton et les deux se sont légèrement touchés.

Max Verstappen x Formule 1 2021
© Gonzalo Fuentes – Pool/Getty Images

Afin d’éviter la collision, Hamilton a dévié de la piste pour ressortir nettement devant le pilote Red Bull. Cependant, les commissaires sportifs ont décidé de ne pas donner suite à l’incident car Hamilton avait pris une avance substantielle. Red Bull a ensuite jeté tout ce qu’ils avaient à Hamilton, opposant Sergio Pérez, qui a encore joué le rôle d’équipier modèle, pour ralentir le pilote Mercedes afin de permettre à Verstappen de rattraper son retard. Alors qu’il comptait une dizaine de secondes de retard, Max Verstappen en a profité pour revenir dans les échappements de la Mercedes. Cependant, le Britannique a de nouveau réussi à dépasser le Néerlandai et a accumulé une deuxième avance à deux chiffres dans ce qui semblait être une victoire certaine avant que le chaos ne frappe le pilote Canadien de Williams Racing, Nicholas Latifi, qui s’est écrasé contre les barrières à seulement quatre tours de la fin.

PUBLICITÉ
Max Verstappen x Formule 1 2021
© Kamran Jebreili – Pool/Getty Images

Après l’accident, la “safety car” est entrée en scène – ce que ne peut faire Hamilton, contraint de conserver des gommes usées beaucoup moins performantes – et la course a repris dans le dernier tour. Lewis Hamilton, dans sa Mercedes handicapée par des pneus durs usés, voyait son jeune adversaire et sa Red Bull équipée de gommes tendres lui filer sous le nez. De sorte, Verstappen a dépassé le prétendant au huitième titre pour remporter l’une des courses de F1 les plus mémorables de tous les temps.

Verstappen a terminé la saison avec 395,5 points et Hamilton a terminé deuxième avec 387,5, tandis que Mercedes-AMG Petronas remporte son huitième championnat des constructeurs avec Red Bull Racing Honda (l’écurie de Verstappen) en deuxième position.

Alors que, au lendemain de la victoire inattendue de Verstappen, toute la presse Britannique criait au scandale, qualifiant le titre du nouveau champion de “ le grand vol du sport auto”, aux Pays-Bas, la presse a bien entendu unanimement salué son héros. De Telegraaf, le quotidien au plus grand tirage aux Pays-Bas, a titré son Une sobrement : “Verstappen écrit l’histoire de la F1 avec le titre mondial” tandis que la Une d’Algemeen Dagblad (AD) est plus tranchante : “12-12-2021, Une date et une performance pour l’éternité”.

Petit détail de style : Max Verstappen a porté à son poignet, durant toute sa course victorieuse, une édition spéciale TAG Heuer Monaco Titan, le chronographe carré emblématique, que la Manufacture de La Chaux-de-Fonds lui a remise la veille.

L’emblématique garde-temps de forme carré, créé en 1969, porte le nom de la prestigieuse course de Formule 1. Il représente la passion de TAG Heuer pour la vitesse et le sport automobile.

Grâce à son boîtier en titane, le chronographe est ultraléger et incroyablement résistant. Le cadran présente d’élégants sous-cadrans noirs et en touche finale, la texture du bracelet en cuir s’inspire des pneus des voitures de course.

Max Verstappen x Formule 1 2021 - TAG Heuer Monaco Titan

PUBLICITÉ