Max Mara ouvre un nouveau flagship à Tokyo, dans le quartier d’Omotesando

1 minute de lecture
Max Mara - Tokyo Omotesando

Max Mara a ouvert son nouveau flagship samedi dernier dans le quartier commerçant de luxe d’Omotesando à Tokyo. Il s’agit de sa seconde boutique dans le même quartier.

Présente sur le marché japonais depuis 1989, la marque phare du groupe Max Mara Fashion Group compte de nombreux points de vente dans l’archipel – 55 boutiques d’après le décompte sur son site – dont plusieurs bien entendu dans la capitale.

Avec ce nouveau flagship, la marque fondée en 1951 par feu Achille Maramotti entend renforcer sa présence dans le pays du Soleil levant, malgré un contexte économique difficile.

PUBLICITÉ

Conçu par le studio Andrea Tognon Architecture, le flagship possède une superficie de 390 mètres carrés. Son design intérieur est agencé conformément aux autres magasins Max Mara dans le monde, avec un escalier central en métal, des miroirs et des surfaces réfléchissantes pour créer des illusions d’optique ainsi qu’avec des moquettes aux motifs géométriques.

Le nouveau flagship de Max Mara a été inauguré en présence de nombreuses célébrités et influenceurs de renom, et la chanteuse japonaise Chara y a produit une performance exclusive, interprétant son nouveau single “A・O・U” dont la vidéo a été diffusée en direct et projetée sur les écrans du célèbre carrefour de Shibuya.

PUBLICITÉ

Ces contenus peuvent également vous intéresser :

Les plus beaux phares du monde
DIOR ouvre un monumental complexe éphémère au cœur de Seongsu-dong, à Séoul
NBA ouvrira son premier store parisien cet été dans le Quartier Latin de Paris

PUBLICITÉ
Max Mara - Tokyo Omotesando
Max Mara - Tokyo Omotesando

Cliquez sur ce lien pour lire cet article dans sa version anglais.


PUBLICITÉ